Manuel de référence





télécharger 56.13 Kb.
titreManuel de référence
date de publication06.01.2017
taille56.13 Kb.
typeManuel
l.20-bal.com > droit > Manuel

Séquence 3ème

La poésie lyrique



( 10 + 5 = 15 heures )
OBJECTIF GÉNÉRAL : Lire la poésie lyrique.
OBJECTIFS SECONDAIRES :

  • Découvrir des textes porteurs de références culturelles : ensemble de textes poétiques du XIXème et du XXème siècle.

  • Distinguer l’expression des divers sentiments.

  • Revoir la versification.

  • Etudier les sonorités et autres effets poétiques.

  • Revoir les figures de style.

  • Dire un poème.

  • Exprimer ses sentiments à travers un texte poétique.


LECTURE DE TEXTES : Textes poétiques :



En lecture analytique :

  • « Je vis, je meurs … », dans Œuvres de Louise Labé (1555)

  • « La mésange », dans Poèmes à Lou de Guillaume Apollinaire

  • « Sonnet », dans Poésies nouvelles d’Alfred de Musset

  • « Nevermore », dans les Poèmes saturniens de Paul Verlaine

  • « Ivresse », dans les Ballades françaises de Paul Fort

  • « Le Lac », dans les Méditations poétiques d’Alphonse de Lamartine

  • « Heureux qui, comme Ulysse… », dans Les Regrets de Joachim du Bellay

  • « L’invitation au voyage », dans Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire


En lecture cursive :

  • « Je suis venu te dire que je m'en vais » de Serge Gainsbourg (1992)

  • « L’adieu », dans Alcools de Guillaume Apollinaire (1913)

  • « Prose du bonheur et d’Elsa », dans Roman inachevé de Louis Aragon (1956)

  • « Mon rêve familier », dans Poèmes saturniens de Paul Verlaine (1866)

  • « Sur un tombeau », dans Les Plaintes d’Acantes de Tristan L’Hermite (1633)

  • « J’ai cueilli cette fleur… », dans Les Contemplations de Victor Hugo (1856)

  • « Je t'aime pour toutes les femmes … », dans Le Phénix de Paul Éluard (1951)

  • « Le serpent qui danse », dans Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire (1857)

  • « Matin », dans Trente et un Sonnets d’Eugène Guillevic

  • « J’ai cherché trente ans… », dans les Chansons complètes de Maurice Maeterlinck

  • « Gaspard Hauser chante », dans Sagesse de Paul Verlaine


LECTURE D'IMAGE FIXE : "Lyrique" de Wassily Kandinsky (1911)

ÉCRITURE : Un texte poétique qui exprime un sentiment fort

ORAL : Diction (suite) :

  • Lecture à voix haute de poèmes

  • Récitation de poème


Manuel de référence : Français 3e - Texto collège – Livre unique, Hachette Education, 2003

MAÎTRISE DE LA LANGUE :
1er réseau de mots : la violence des sentiments

Revoir les figures de style

  • évaluation


Le subjonctif :

  1. revoir le subjonctif présent

  2. aperçu des temps du passé (mémorisation d’au moins la 3ème personne du singulier de l’imparfait)

  3. Le subjonctif dans les subordonnées relatives

  • évaluation (dont le réinvestissement est la :)


Dictée préparée n°2

SÉANCE 1 : FORMULER DES HYPOTHESES DE LECTURE

Supports :

  • "Je suis venu te dire que je m'en vais" de Serge Gainsbourg (1992)

  • "Je vis, je meurs …", dans Œuvres de Louise Labé (1555)

  • « L’adieu », dans Alcools de Guillaume Apollinaire (1913)

  • « Prose du bonheur et d’Elsa », dans Roman inachevé de Louis Aragon (1956)

  • « Mon rêve familier », dans Poèmes saturniens de Paul Verlaine (1866)

  • « Sur un tombeau », dans Les Plaintes d’Acantes de Tristan L’Hermite (1633)

  • « J’ai cueilli cette fleur… », dans Les Contemplations de Victor Hugo (1856)

  • "Je t'aime pour toutes les femmes …", dans Le Phénix de Paul Éluard (1951)

  • « Le serpent qui danse », dans Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire (1857)


Distribution et lecture silencieuse du corpus privé de titres et d'auteurs.

Questions, directement sur le classeur [30 min] :

  1. Essayez de classer ces textes par ordre chronologique.

  2. Connaissez-vous certains textes, certains auteurs ? A marquer au crayon gris sur la feuille.

  3. Quels sont les points communs, les différences de ces textes ?

  4. Quels en sont les thèmes principaux ?

  5. Proposez un titre au groupement.


Présentation du chapitre et de ses objectifs.
Mise en commun.

A l'oral : Quels siècles sont connus pour leur poésie ? Les XVIème, XIXème (Hugo, Rimbaud, Verlaine, Baudelaire) et XXème siècles.

SEANCE 2 : REVOIR LA VERSIFICATION ET DECOUVRIR UNE FORME POETIQUE FIXE : LE SONNET

Supports :

  • "Je vis, je meurs …", in Œuvres de Louise Labé

  • « Sur un tombeau », in Les Plaintes d’Acantes de Tristan L’Hermite

  • « Mon rêve familier », dans les Poèmes saturniens de Paul Verlaine


Questions sur la fiche « Repères » : « Le vocabulaire de la poésie » p.128-129. Répondre en respectant le plan, en faisant des phrases complètes et en mettant les mots à définir en rouge [30 min] :

Quel est le contraire des vers ? La prose.

Comment un vers se définit-il ? Correction = la définition complète : Un vers est une ligne en poésie. Il commence par une majuscule mais ne se termine pas forcément par un point. Une phrase peut s’étendre sur plusieurs vers.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


  1. Le décompte des syllabes

Quelles sont les deux règles à observer pour compter correctement les syllabes d’un vers ? Notez un exemple de décompte pris dans un des textes du corpus au choix.

Qu’est-ce qu’une diérèse ? Notez l’exemple du manuel.


  1. Les types de vers les plus fréquents

12 syllabes ->

10 syllabes ->

8 syllabes ->

Qu’est-ce qu’un vers régulier ?

Quel est son contraire ?


  1. Les strophes dites régulières

2 vers ->

3 vers ->

4 vers ->


  1. Les rimes

Recopier les trois dispositions de rimes les plus fréquentes.

Qu’est-ce qu’une rime féminine ?

Masculine ?

Pauvre ?

Suffisante ?

Riche ?


  1. Les poèmes

Qu’appelle-t-on un poème à forme fixe ?

Quelle forme fixe revient dans votre corpus ? Comment s’appelle-t-elle ?

Quel est le contraire des formes fixes ?

En quoi un texte en prose peut-il être poétique ?
Mise en commun = Synthèse à retenir.

Nous étudierons les sonorités et autres effets poétiques plus tard.
Distribution de la fiche « Le vocabulaire de la poésie et les figures de style ».
Pour la séance suivante : Exercices d’application :

  • 1ère partie de la fiche, directement sur le polycopié (n’hésitez pas à utiliser des couleurs) ;

  • Etudier la versification complète d’un sonnet du corpus au choix, directement sur le classeur.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Vérification et mise en commun des exercices.
SÉANCE 3 : EXPRIMER LA VIOLENCE DES SENTIMENTS

Support : "Je vis, je meurs …", dans les Œuvres de Louise Labé
Lecture à voix haute du poème.

Directement sur le classeur [15 min] :

  1. Etudiez la versification de ce sonnet.

  2. Relevez les champs lexicaux dominants : Que constatez-vous ? Que pouvez-vous en déduire quant à l'état d'esprit du poète ?

  3. Classez dans un tableau les éléments du poème qui s’opposent.



Versification : sonnet – décasyllabes - abba-abba-cdc-cdd – rimes maculines en d – rimes riches en b.


Le texte de Louise offre une grande variété en ce qui concerne les modes d'articulation des antithèses : la parataxe ("Je vis, je meurs", vers 1),  la coordination ("je me brule et me noye", vers 1, le "et" pouvant exprimer aussi bien la succession que la simultanéité), le gérondif ("J'ay chaut estreme en endurant froidure", vers 2), et la subordination ("quand je pense avoir plus de douleur, /Sans y penser je me trouve hors de peine.",  vers 10-11).

Vers 4: Le jeu des antithèses atteint son paroxysme dans la rime finale "heur/malheur".

Sur le plan des sonorités, notez par exemple les allitérations en [m] du vers 9 ("Amour inconstamment me mène"), et le fait que le premier hémistiche rime avec le dernier vers (circularité).
La structure très travaillée de ce texte, à tous les niveaux, impose l'idée d'un ordre dans le désordre, peut-être d'une harmonie au sein du chaos de la passion (l'écriture?).
Dire ce poème :

Vers 3: "Vie" compte pour deux syllabes.
Vers 6: "Grief" compte pour une seule syllabe.
Vers 11: Le "h" de "hors" n'est pas "aspiré".  Il faut lire "trouve (h)ors" en deux syllabes.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
1er réseau de mots : la violence des sentiments

Revoir les figures de style (1 heure)

  • évaluation (1 heure)


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SÉANCE 4 : EXPRIMER L’AMOUR PASSION

Support : « La mésange », dans Poèmes à Lou de Guillaume Apollinaire (p.134)
Lecture à voix haute du poème.

Questions 1 à 4 et 6 à 8 p.135 à l’oral.

Questions 5, 9 et 10 à l’écrit [15 min].

Mise en commun et recopie du mémento = Synthèse à retenir.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SEANCE 5 : EXPRIMER L’AMITIE

Support : « Sonnet », dans Poésies nouvelles d’Alfred de Musset (p.131)
Quelle forme poétique reconnaissez-vous ?

Question 2 p.131 à l’oral.

Questions 3, 4a, 5, 6 et 8 à l’écrit [20 min].

Mise en commun.

Rappelez-vous ce qu’est une allitération p.128.

Questions 4b à l’oral.

SEANCE 6 : ETUDIER LES SONORITES ET AUTRES EFFETS POETIQUES
Pour la séance suivante : Recopiez les définitions suivantes p.128-129, accompagnées d’un exemple :

Allitération =

Assonance =

Enjambement =

Rejet =

Anaphore (p.416) =
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Vérification des définitions et ajout d’une remarque : Quand tout un vers est répété, on parle de refrain.
SEANCE 7 : EXPLORER DES SENTIMENTS CHANGEANTS

Supports :

  1. « Nevermore », dans les Poèmes saturniens de Paul Verlaine (p.133)

  2. « Ivresse », dans les Ballades françaises de Paul Fort (p.142)

  3. « Le Lac », dans les Méditations poétiques d’Alphonse de Lamartine (p.132)


Trois groupes de travail, un par poème [20 min] :


  1. Evoquer un moment heureux

Quelle forme poétique reconnaissez-vous ?

Questions 1 et 4 à 9.


  1. Exprimer le plaisir de vivre

Quelle est la différence entre une ballade et une balade ? Vérifiez dans un dictionnaire.

Questions 2, 3, 6, 7a, 8 et 9.


  1. Exprimer la mélancolie

Questions 1, 4 et 5.

Quelle différence établissez-vous entre nostalgie et mélancolie ? Vérifiez dans un dictionnaire.
Mise en commun = Un représentant de chaque groupe lit le poème et un autre présente oralement le texte en se référant aux réponses. Les auditeurs prennent des notes directement sur le classeur.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Fin de la mise en commun.

  • La poésie lyrique ne se limite donc pas à l’expression des sentiments amoureux.


Fiche de vocabulaire :

1er réseau de mots : la violence des sentiments (1 heure)
Pour la séance 11 : Sujet d’écriture à rendre : un texte poétique exprimant un sentiment fort comme l’amour, la déception ou la colère. Bonus : un sonnet.
Pour l’évaluation orale de fin de séquence : Apprendre un poème du corpus au choix.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SÉANCE 8 : LIRE L'IMAGE

Support : "Lyrique" de Wassily Kandinsky (1911)
Projection du transparent "Lyrique".

Réactions orales libres : Est-ce que ce tableau vous paraît une bonne illustration de la définition du lyrisme poétique ? Pourquoi ? Repérez les éléments figuratifs et la façon de les représenter.

Cette technique illustre la nouvelle orientation que prend la peinture à cette Pour les peintres non-figuratifs, l’objet doit se fondre dans la peinture car il lui nuit. Le contenu d’une œuvre ne se définit pas par les formes extérieures, mais par les forces / tensions qui vivent dans chacune de ces formes (lignes droites, courbes…) et des couleurs. En cela on peut parler de lyrisme puisqu’il suppose une vie intérieure de l’œuvre.

Réflexion orale collective sur la résonance des couleurs (blanc : vie, naissance), le dynamisme des lignes courbes qui s'élèvent d'un plan horizontal (froid / mort) vers la verticale (vie), mouvement souligné par le jaune (couleur chaude).

SEANCE 9 : EFFECTUER UN BILAN DE SEQUENCE EN DEFINISSANT LA POESIE LYRIQUE
Lecture à voix haute de la fiche « Repères » p.126.

Distribution de la leçon sur la poésie lyrique, à compléter ensemble : Apport d'une perspective historique (rapport à la musique) et notion de ton lyrique (situation d'énonciation, interrogation, parallélisme).
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SEANCE 10 : EFFECTUER DES RECHERCHES ELECTRONIQUES AFIN DE PRESENTER UN TEXTE ET SON AUTEUR
En binômes : Fiche B2I, en collaboration avec le professeur documentaliste.
Pour l’évaluation orale de fin de séquence : Rendre une page de présentation par binôme.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le subjonctif : (1 heure)

  1. revoir le subjonctif présent

  2. aperçu des temps du passé (mémorisation d’au moins la 3ème personne du singulier de l’imparfait)

  3. Le subjonctif dans les subordonnées relatives

  • évaluation (dont le réinvestissement est la :) (1 heure)


Dictée préparée n°2
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ramassage du sujet d’écriture.
SEANCE 11 : DIRE UN POEME

Supports :

  • « L’invitation au voyage », dans Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire (p.146)

  • « Matin », dans Trente et un Sonnets d’Eugène Guillevic (p.147)

  • « J’ai cherché trente ans… », dans les Chansons complètes de Maurice Maeterlinck (p.147)

  • « Gaspard Hauser chante », dans Sagesse de Paul Verlaine (p.147)


Lecture à voix haute de « L’invitation au voyage ».

Observation à l’oral p.146.

Lecture à voix haute de la méthode.

Choisissez un des trois autres poèmes proposés en exercices et répondez aux questions au crayon, directement sur le classeur.
Pour la séance suivante : Entraînez-vous à dire votre poème pour l’évaluation orale.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ramassage des pages de présentation d’un texte et de son auteur.
Sommaire du chapitre.
EVALUATION ORALE DE FIN DE CHAPITRE

1679.doc

similaire:

Manuel de référence iconManuel de référence

Manuel de référence iconManuel de référence
«Sensation», «Ma bohème» et «Le dormeur du val», dans les Poésies d’Arthur Rimbaud

Manuel de référence iconManuel de référence
«Les tribus du groupe nominal», dans La grammaire est une chanson douce d’Erik Orsenna

Manuel de référence iconManuel scolaire de référence : Florence Randanne (dir), 2011, Français...

Manuel de référence iconManuel scolaire de référence : Florence Randanne (dir), 2011, Français...

Manuel de référence iconManuel de référence
...

Manuel de référence iconManuel de référence
«bible» vient du grec biblia (= «les livres»). Plus qu’un livre, la Bible est donc un ensemble de livres, une bibliothèque

Manuel de référence iconLittérature 1 ère, des textes aux séquences, sous la dir d’Hélène...
«repères» : «Encyclopédie» (manuel p. 414), «l’Esprit des Lumières» (manuel p. 434) et «Honnête homme» (manuel, p. 394)

Manuel de référence iconLes deux citations sont proposées sans indication de référence par...
«Il se pourrait que la vérité fût triste» (Renan) et «Les vérités consolantes doivent être démontrées deux fois» (Rostand)*. Sous...

Manuel de référence icon[paru en 2008 dans Actes de Savoirs, 5 (revue de l’iuf, Paris : puf)...
«unité complète qui porte à la fois sens et référence : sens parce qu’elle est informée de signification et référence parce qu’elle...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com