10 Le Journal





télécharger 14.63 Kb.
titre10 Le Journal
date de publication08.11.2019
taille14.63 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > droit > Documentos

10

Le Journal des Poètes - numéro 1 / 2010

Chronique des revues


Peut-être... mais encore la vie !

Autant il m'est pénible d'évoquer la disparition d'une revue de poésie, autant ce m'est toujours un plaisir d'annoncer la parution d'une nouvelle venue. Et lorsque cette publi­cation s'inscrit autour d'un projet de qualité ou s'en réfère, comme c'est ici le cas, à un poète remarquable comme l'est ,sans conteste Claude Vigée, c'est du plaisir décuplé pour le chroniqueur.

Peut-être (N0!)1 voit donc le jour sous les meilleurs auspi­ces possibles puisqu'il s'agit là d'une association réunie autour d'une œuvre importante, celle de Claude Vigée. Il s'agit, comme l'écrit Anne Mounic, d'un effort collectif et poétique, ces deux termes alliant en eux-mêmes solidarité et singulier sous le signe de «l'ouvert». Car l'œuvre de Claude Vigée s'articule justement autour de cet «ouvert» que célèbre Rilke dans la huitième élégie. Rappelez-vous ce fragment qui person­nellement me suit de livre en livre :

A pleins regards, la créature voit dans l'Ouvert. Nos yeux à nous sont seuls comme inversés, posés ainsi que pièges autour d'elle, cernant son libre élan.

Apprendre à regarder dans l'Ouvert plutôt que dans l'Apparence, voilà un projet qui, avec Rilke et Vigée, devrait rassembler autour de la poésie ! Et il n'est pas inutile de citer Vigée dans cet entretien intitulé Mélancolie solaire: Je ne désire pas me contenter, disait-il, de créer des objets de beauté, mais je souhaite faire jaillir des figures à travers lesquelles l'humain puisse se mettre en branle et se sentir enfin vivre un peu plus - sinon un peu, tout court. L'extase vraie demeure toujours modeste, assujettie aux dures lois temporelles et spatiales d'une existence mortelle. S'il est toujours bien difficile, hasardeux ou inutile de définir ce qu'est en substance la poésie ou un poème, voici peut-être dans la réflexion de Claude Vigée quelque chose de vrai sur le sujet. Le poème, ce qui nous aiderait peut-être à vivre un peu plus, ou tout simplement un peu.

Ainsi les écrits en prose de Claude Vigée, en fait le Cahier parisien, ouvrent-ils cette belle et copieuse revue, suivis d'un

cii....

entretien mené en juin 2009 où Anne Mounic et Claude Vigée s'interrogent sur la question de l'acte créateur.

Pour ceux (et j'en suis) qui aiment cette œuvre exigeante qu'est celle de Vigée, c'est un réel plaisir de suivre le poète en divers lieux, ce dont rend compte la revue. Ainsi est-il question, par exemple, d'une allocution prononcée en avril 2009 par le poète lors de l'inauguration de la plaque commémorative sur la maison de Seebach. Je ne peux résister à la tentation de vous reproduire les dernières phrases de cette brève allocution, parce qu'elles illustrent bien la pen­sée de Vigée. Voici:

De toutes les forces de notre être, nous désirons appartenir à l'espèce si rare d'are humains que Goethe évoque avec amour et gravité quand il s'écrie dans un poème célèbre :

-■■■:--

« Que l'homme soit noble, et bon ! »

Que la seule façon d'aujourd'hui soit celle de Goethe ! Que l'homme manifeste toujours sa noblesse inté­rieure, sa loyauté, sa joie et sa reconnaissance devant la vie qui nous est accordée gratuitement pour un peu de temps encore.

Et lors de cette même journée, s'interrogeant sur ce que peut être le poète, Claude Vigée dira à la mairie de Seebach : Qu'est-ce que le poète, sinon un homme à l'écoute, qui à l'aide de ses propres mots, de la musique inscrite dans son langage, ose célébrer la vie, même au cœur de la tragédie, même au tréfonds de la tristesse inséparable de notre destin mortel ?

L'œuvre de Vigée est ainsi construite, faut-il le rappeler, de cette alliance paradoxale d'espoir lumineux et de sou­venirs douloureux. Une œuvre en quelque sorte tournée malgré tous les avatars de la vie vers l'espérance, cette diffi­cile espérance du temps futur, comme il l'écrit lui-même.

Outre des poèmes de Vigée, accompagnés de peintures, on retrouve dans cette première livraison de Peut-être des lettres de René Girad à Claude Vigée, des études de John Taylor, André Ughetto, Anne Mounic, Michael Edwards, Frédéric Le Dain, etc. La revue accueille aussi des poèmes

de Henri Meschonnic, Nicole Gdalia ou Maya Béjerano et ne s'enferme donc pas dans la seule œuvre de Claude Vigée. Signalons encore de belles photographies ou ces dessins, Capucines, de Liliane Klapisch qui concourent à faire de cette revue un objet esthétique des plus agréables et un lieu où souffle une pensée tournée vers la Vie.

Si le cœur aimant parle au cœur il n'est nul besoin d'une bouche : l'oreille ouverte lui suffit.

(Claude Vigée)

Autre revue où l'esthétique n'est pas un mot vain, c'est Liaisons (N° 28, saison 2009-2010)2, une revue consacrée aux arts et aux pensées d'aujourd'hui et que dirigent Jean-Louis Godefroid, Joël Van Audenhaege et notre ami Daniel Sotiaux.

Les plasticiens invités dans ce numéro sont Eugène Jeno Detvay avec une suite de dessins sur agenda où l'on se dit que les sentiments de guerre ou de désolation habitent le peintre, Daniel Fauville avec ses coloris et ces bâtisses, les étonnantes peintures (sont-elles surréalistes ?) du roumain Tara Sorin, d'autres interventions encore, signées Cissé Soly, Thierry Pertuisot, Rached Hani, etc.

Quant aux poèmes, on remarquera tout particulièrement ceux que donnent Daniel Fano, un habitué de la revue, avec cet état d'esprit bien à lui et qui, l'air de rien, secoue nos bon­nes et belles pensées. Daniel de Bruycker, autre habitué, poursuit pour sa part son travail autour de L'Architecte, une suite de poèmes en prose. Serge Delaive, lui, prend son sac à dos et nous emmène sur l'île d'Hydra. Autres poèmes de Jean-Claude Tardif, André Gauditiaubois, Tarek Essaker, etc.

Liaisons traverse ainsi les continents et nous assure de l'universalité, non pas de la langue française, mais d'une poésie au service des hommes et de la vie.

Yves Namur

  1. 47 bis, rue Charles Vaillant F-77144 Chalifert

  2. Hôtel Hannon, 1 rue de la Jonction 1060 Bruxelles



similaire:

10 Le Journal iconMémoires d’un fou
«petits agendas», classa le tout selon un ordre chronologique et y choisit arbitrairement la matière d’un volume riche surtout de...

10 Le Journal iconLe sujet d’invention au bac
«amoureux fou» de Napoléon Bonaparte, a assisté à son entrée dans Milan. Le soir même, IL évoque l'événement dans son journal intime....

10 Le Journal iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

10 Le Journal iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

10 Le Journal iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

10 Le Journal iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

10 Le Journal iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

10 Le Journal iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

10 Le Journal icon33 Voici comment je fais un poème Je prends un journal et des ciseaux....
«Voici comment je fais un poème» à toutes les personnes puis au futur à toutes les personnes et enfin au passé composé à toutes les...

10 Le Journal iconLe journal Montpellier Notre Ville est désormais disponible en version...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com