«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942





télécharger 14.62 Kb.
titre«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942
date de publication09.11.2019
taille14.62 Kb.
typeDocumentos
« Le cageot »

Le Parti-pris des choses, 1942

Francis Ponge

Introduction





  1. Dans les années 1930, Francis Ponge travaille aux Messageries Hachette, à Paris : le 1ier mars 1931, il entre comme secrétaire aux Messageries Hachette. La traversée matinale et quotidienne du quartier des Halles (1ier arrondissement) : marchés et commerces de gros, pour aller au travail lui inspire « Le Cageot », la pause déjeuner « Le Restaurant Lemeunier », et la journée au bureau « R.C. Seine n° ». En somme, une trilogie du poète employé

« Le cageot » est publié la première fois en 1935 dans la revue Mesures (n°1)


  1. Le cageot :

    • Objet vulgaire

    • Objet utile, qui sert

    • Objet prosaïque, d’une utilité quotidienne, à l’instar de la prose en écriture

    • Brièveté et simplicité du texte, à l’image d’un objet simple, humble et banal




  1. Texte en trois parties :

      1. Présentation de l’objet à partir du mot

      2. Définition

      3. Destin et relation qu’il entretient avec l’homme


1ier paragraphe


  1. Texte : paragraphes de même longueur + Blanc : la forme représente l’objet

  2. Unité formelle : présence systématique de la voyelle A au début des trois paragraphes : revenir au même point de départ

  3. Cageot = enfermement : paronomase par communauté de sens

  4. cageot : à mi-chemin de son domicile et de son lieu de travail

  5. Début : définition, fonction

  6. Définition par mot-valise + paronomase : humour

  7. Reprise de la définition du Petit Robert mais le mot n’est pas vraiment placé entre « cage » et « cachot »

  8. Données les plus élémentaires

  9. Simplicité de l’objet : « simple » (l. 2)

  10. Objet fonctionnel :

    • L.3 « transport »

    • L.2 « vouée »

    • L.5 « usage »

    • L. 6 « il ne sert »

  1. l. 2-4 : rimes croisées : régularité du rythme (8/8/9/9)

    • « simple caissette à claire voie »

    • « vouée au transport de ces fruits »

    • « qui de la moindre suffocation »

    • « font à coup sûr une maladie »

  1. Voyelles A et O du mot « cageot » reprises : cage / cachot / cageot / au transport / agencé / au terme


2ième paragraphe
1. Dure / denrée : paronomase

2. Il = cageot : objectivité

3. Ponge insiste sur le caractère éphémère :

    • l. 6 « il ne sert pas deux fois »

    • l. 7 « dure-t-il moins encore que »

Est-ce une parodie de la poésie traditionnelle ? Pensons à Ronsard et sa rose

4. l. 7-8 « les denrées fondantes ou nuageuses » : connotation méliorative ; par métonymie, éloge du cageot = un sapate
3ième paragraphe
1. l. 9 « aux halles » : // vie quotidienne du poète (cf. introduction)
2. l. 10 « sans vanité » ; l. 11 « légèrement ahuri » : personnification du cageot qui met l’accent sur l’humilité
3. l. 13 « des plus sympathiques » < ét. Grec sun + pathos : « souffrance avec »
4. l. 14 « ne pas s’appesantir » :

a) Texte anodin // « Le Pain » : simplicité du poème

b) = ne pas peser : fragilité ; respect du cageot

c) Dans le dictionnaire, verbe appesantir situé entre appertisation :

« procédé pour conserver des aliments » (stérilisation) et appétence :

« appétit »
5. Inversion syntaxique (# ordre canonique Sujet-verbe-complément) // forme du cageot :

- l. 3-4 « qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie »

- l. 6-7 « Ainsi dure-t-il » : sujet inversé

- l. 9-10 « à tous les coins de rues […] il luit » : C.C.L. + S + V

- l. 12 « à la voirie jeté » : C.O.I. + participe passé
6. Fin du poème : « mort » du cageot : beauté
Conclusion


  1. Le cageot = un sapate

  2. Objet qui devient objeu poétique

  3. Poème = forme-sens (cratylisme) : le poème devient l’objet lui-même par le jeu poétique

  4. Cageot : banal, grossier, humble // objet poétique

  5. Projet de Ponge : rendre compte de l’épaisseur des choses par « les ressources infinies de l’épaisseur des mots »


Caractéristiques de l’objet :

    • Simplicité : 2ième et 3ième §

    • Caractère utilitaire : 1ier et 2ième §

    • Fragilité : 1ier et 2ième §

    • Personnification du cageot : « sans vanité », « légèrement ahuri », « sympathique »




similaire:

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 iconFrancis Ponge (1899-1988), Le parti pris des choses, «Le cageot»

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 icon«Le pain» Le Parti-pris des choses, 1942

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 iconLa 3 Francis Ponge, poème Le pain, in Le parti pris des choses (1942)

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 iconThèse antithèse
«Zone»), les objets (Ponge, Le parti-pris des choses : «Le Cageot», «Le pain», «l’orange»)

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 icon«Le gymnaste» Le Parti-pris des choses, 1942
«accroche cœur» conduit à L. 6 : bourreau des cœurs = parade sexuelle du gymnaste

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 iconEugène Guillevic (1907-1997)
«Le parti pris des choses». Le premier livre de Guillevic est aussitôt remarqué pour son originalité. IL voudrait posséder le monde...

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 iconLecture analytique numéro 5
«La Mousse», issu du recueil Le parti pris des choses présente ici un élément anodin. IL est question dans ce poème en prose d’une...

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 iconTraiter de la bohémienne et non des bohémiens de Hugo ne relève pas...
...

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 iconPrésentation du contenu du fonds: Le fonds Durrell acquis par l’Université...
«Réserve», où le parti pris de la Bibliothèque Durrell a été de regrouper les manuscrits des mêmes oeuvres

«Le cageot» Le Parti-pris des choses, 1942 iconCes détails du quotidien qui constituent en eux-mêmes une certaine radiance
«moment où la réalité des choses vous envahit comme une révélation», porte l'art de l'écrivain bien au-delà du réalisme à la Flaubert...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com