Programmes 2013-2014





télécharger 134.44 Kb.
titreProgrammes 2013-2014
page1/3
date de publication01.05.2017
taille134.44 Kb.
typeProgramme
l.20-bal.com > littérature > Programme
  1   2   3
Institut de littérature comparée

Programmes 2013-2014

Agrégation

Sujet 1 : Comédie et héroïsme féminin Zanin, Enrica

corpus: Aristophane, Lysistrata, trad. Hilaire Van Daele, Paris, Les Belles Lettres, "classiques en poche", édition bilingue, 1996.

William Shakespeare, Comme il vous plaira, dans Œuvres complètes. Comédies (vol. 2), sous la dir. de Michel Grivelet, Gilles Monsarrat, éd. bilingue français-anglais, Paris, Bouquins, 2000.

Molière, L'École des femmes et La Critique de l'École des femmes, présentation et dossier de Bénédicte Louvat-Molozay, Paris, GF, 2011.

Goldoni, La Locandiera, trad., notes et présentation de Gérard Luciani, Paris, Folio bilingue n°19, 1991.

remarques: Si vous avez l'occasion de vous rendre à Paris, allez regarder:

Comme il vous plaira à la Tour Vagabonde (75004) jusqu'au 13 juillet;

L'école des femmes à la Comédie française jusqu'au 22 juillet;

La locandiera de septembre à novembre 2013 au théâtre de l'Atelier (75018).


Sujet 2 : « Poétiques du récit d’enfance » Ergal, Yves-Michel


Licence

Semestre 1

UE1 : LT20AM90 Méthodologie du travail univ : 3 cours de 3hCM+3HTD i.e CI

· – groupe 1 : Kaess, Elisabeth

· – groupe 2 : Kaess Elisabeth
L’objectif est d’apprendre et de mettre en pratique la méthodologie propre à l’objet littéraire à partir d’exemples concrets : recherches bibliographiques et présentations écrites et orales de travaux universitaires qui permettront d’aborder quelques grandes thématiques, telles que l’intertextualité, la mythocritique, l’imagologie, la traductologie, la contextualisation des œuvres littéraires…

Une sélection d’extraits d’œuvres et une bibliographie seront distribuées aux étudiants.

LT20AM91 Culture générale. 2 groupes de CI de 1h hebdom. :

– groupe 1 Piccone Marjolaine

– groupe 2 Kaess, Elisabeth
Le sujet de Mme Piccone sera mis en ligne ultérieurement
Sujet de Mme Kaess: « D'un Enfer à l'autre » : entre fiction et réalité (Littérature, histoire et mythe)

« […] c’étaient l’enfer et les ténèbres extérieures » (Dostoïevski) : « dans ce vallon abrupt et sablonneux cerné de pentes dénudées » (Kafka), « j’avais nagé dans le fleuve Styx jusqu’à l’autre rivage » (Semprun). Quel est cet enfer convoqué et évoqué dès les premières pages des « Souvenirs de la maison des morts », de « La colonie pénitentiaire » et de « L’écriture ou la vie »? Où se trouve-t-il ? Quel éclairage cette référence apporte-t-elle aux oeuvres ? Quelles en sont son utilisation et sa fonction ?

- Fiodor Dostoïevski, « Souvenirs de la maison des morts », Gallimard, coll. Folio classique

- Franz Kafka, « Dans la colonie pénitentiaire », GF-Flammarion ou Librio

- Jorge Semprun, « L'écriture ou la vie », Gallimard, coll. Folio

UE3, enseignement fondamental

LT20AM14

­ 1 gr. CM 1h hebdomadaire x12 semaines [12CM=18éq. TD]

- gr. 1 : Piccone Marjolaine

Le sujet de Mme Piccone sera mis en ligne ultérieurement

LT20AM14

– 3 gr. TD 1h30 hebd x12 semaines [18hTD]:

– gr. 1 : Kaess Elisabeth

– gr. 2 : Werly Patrick

– gr. 3 Piccone Marjolaine

Sujet de Mme Kaess: "Pourquoi des poètes en un temps de détresse?"

"Pourquoi des poètes en un temps de détresse?" Telle est la question qui a été posée en 1800 par Hölderlin dans l'élégie "Le Pain et le Vin". Telle est la question qui s'est encore posée en ce "temps de détresse" qu'a été la deuxième guerre mondiale. Les œuvres du poète français René Char (1907-1988), du poète russe Anna Akhmatova (1889-1966) et du poète allemand Paul Celan (1920-1970) peuvent être autant de réponses possibles à cette lancinante question.

- René Char, "Fureur et mystère", Poésie/Gallimard

- Paul Celan, "Pavot et mémoire", Bourgeois, coll. "Détroits"

- Anna Akhmatova, "Requiem", Minuit

Sujet de M. Werly

Médée victime et criminelle: ambiguïté du personnage tragique

- Euripide, Médée, dans Tragédies complètes, tome I, Folio

- Pierre Corneille, Médée (1635), dans Théâtre, tome II, Garnier-Flammarion

- Gilbert Lely, Ne tue ton père qu’à bon escient (1932), dans Poésies complètes, Mercure de France, tome II (le texte sera photocopié)
Le sujet de Mme Piccone sera mis en ligne ultérieuremen
UE5

LT20AM52 renforcement majeure 1 : 1 groupe [1hCM+1hTDx 12 semaines= 30h éq. TD]

1 gr. Victoroff Tatiana

Les apprentis sorciers

Le formidable développement des sciences depuis trois siècles a pu faire rêver à une maîtrise du vivant par l’homme, voire à une « amélioration » biologique et morale de l’être humain. Les œuvres que nous nous proposons d’étudier explorent les conséquences de cette perspective et s’interrogent sur la notion d’humanité.

Shelley Mary. Frankenstein, Folio plus, 29

Boulgakov Michaïl. Cœur de chien, le Livre de poche, № 3314

Goethe. Faust I et II, GF-Flammarion

UE6

LT20AM62 renforcement majeure 2 [2HTDx 12 semaines= 30h éq. TD]

1 gr. Werly Patrick

Peut-on parler de roman initiatique ?

- Novalis, Heinrich von Ofterdingen (1799-1801), Garnier-Flammarion

- Nerval, Les Filles du feu (1854), Folio Classique

- Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes (1913), Livre de Poche


Semestre 2

UE3, enseignement fondamental

LT20BM14CM

­ 1 gr. CM 1h hebdomadaire x12 semaines [12CM=18TD]

- gr. 1 : Benert Britta [IUFM]

Le sujet de Mme Benert sera mis en ligne ultérieurement

LT20BM14TD

– 4 gr. TD 1h30 hebd x12 semaines [18hTD]:

– gr. 1 : Zanin Enrica

– – gr. 2 : Zanin Enrica

– – gr. 3 Finck Michèle

– – gr 4 Finck Michèle

Deux Groupes de Enrica Zanin: Introduction à la poésie baroque en Europe

Poésie de l'irrégularité, de l'instabilité, de l'excès: la poésie du XVIe siècle en Europe présente des traits assez

proches qui disent le refus de l'idéalisme et la recherche de l'authenticité par l'inauthentique et le factice. Cette

poésie, que l'on a jadis qualifiée de "baroque", sera étudiée dans les diverses traditions nationales et notamment

en Italie (Marino), en France (Jean de Sponde), en Espagne (Quevedo et Gongora), en Angleterre (Shakespeare

et Donne) et dans les pays de langue allemande (Opitz et Gryphius).
Deux Groupes de Michèle Finck:

« Les 5 sens dans la littérature et les arts au 19ème et 20ème siècle » :

- Verlaine, « Fêtes galantes et Romances sans paroles », Poésie/ Galimmard

- Apollinaire, « Alcools », Poésie/ Gallimard

- Lorca, « Poésie I » et « Poésie II », Poésie/ Gallimard

UE5

LT20BM52 renforcement majeure 1 : 1 groupe [1hCM+1hTDx 12 semaines= 30h éq. TD]

1 gr. Dethurens Pascal

« Le mythe de Faust au XXe siècle »

Description : Chacun le sait, Faust appartient à notre culture classique, à Goethe, à Marlowe… Il affronte Dieu, défie l’humain, cherche l’impossible. Mais aujourd’hui, tout cela nous parle-t-il encore ? A quoi ressemble l’homme qui exige de tout savoir et en plus d’être heureux, l’homme qui se prétend supérieur à tous et qui veut faire partie de la communauté humaine ? Que lui reste-t-il à demander, à chercher, lui qui, comme nous peut-être, a tout ?

Oeuvres :

Valéry, « Mon Faust »

Pessoa, Faust

UE6

LT20BM62 renforcement majeure 2 [2HTDx 12 semaines= 30h éq. TD]

1 gr. Ergal Yves-Michel

Théâtre et violence

Violences d’un corps sanglant (privé, social et politique), rhétorique de la démesure, mises en scène qui heurtent le public, telle serait la longue histoire des diverses formes du tragique humain du théâtre de l’Antiquité à nos jours. Mais ces théâtres de la cruauté ne s’inscrivent-ils pas avant tout dans une histoire déjà écrite, liant violence et sacré depuis les origines ? En parcourant un corpus de textes anciens et modernes, le séminaire propose un travail autour de la question des diverses réécritures de la violence au théâtre.

Œuvres :

Shakespeare, Titus Andronicus, in Tragédies, I, Robert-Laffont (Bouquins).

Euripide, Sénèque, Médée, trad. Miscevic, Rivages (Poche).

Samuel Beckett, Fin de partie, Minuit.

Références :

Théâtre de la cruauté et récits sanglants, éd. Christian Biet, Robert-Laffont (Bouquins).

Antonin Artaud, Œuvres, Gallimard (Quarto)

Girard, René, La Violence et le Sacré, Hachette (Pluriel)

Semestre 3

UE3, enseignement fondamental

LT20CM14

­ 1 gr. CM 1h hebdomadaire x12 semaines [12CM=18éq. TD]

- gr. 1 : Ergal Yves-Michel
Programme : L’imaginaire de la mer

Monstres marins, capitaine de navire effroyable, un univers d’hommes impitoyable, un héros amoureux de la mer qui finit par se perdre dans l’océan, musique, psaumes et poèmes de la mer, textes sacrés et profanes du Livre de Jonas à Sinbad le Marin, sans oublier Ulysse ni la tentation des sirènes, telles sont les quelques références d’un imaginaire de la mer qui seront évoquées dans le cours. Un livre en particulier sera étudié :

Moby-Dick, de l’écrivain américain Herman Melville
Herman Melville, Moby-Dick, Folio-Gallimard.

LT20CM14

– 4 gr. TD 1h30 hebd x12 semaines [18hTD]:

– gr. 1 : Victoroff Tatiana

– – gr. 2 : Werly Patrick

– – gr. 3 Dethurens Pascal

– – gr 4 Dethurens Pascal

Groupe de Tatiana Victoroff: Histoire, nouvelle forme du tragique

Au XIXe siècle l’homme prend son destin en main, individuellement et collectivement. La lutte pour le pouvoir devient le thème central de la nouvelle tragédie. De nouveaux acteurs font interruption sur la scène de l’Histoire, au premier rang desquels le peuple. Nous étudierons les enjeux de cette nouvelle esthétique dont Shakespeare fut un précurseur.

Schiller. Démétrius (texte photocopié)

Pouchkine. Boris Godounov, GF - Flammarion

Hugo. Cromwell, GF - Flammarion

Shakespeare. Richard III, GF – Flammarion

Références bibliographiques :

Anne Ubersfeld. Le drame romantique, Edition Belin, 1993

Peter Szondi. Essai sur le tragique, Circé, 2003
Groupe de Patrick Werly: Promenades urbaines

- Kafka, Dans la colonie pénitentiaire et autres nouvelles, traduction Lortholary, GF (nous étudierons surtout Considération, recueil de 1913)

- Walser, La promenade (1916), L’Imaginaire

- Virginia Woolf, un dossier de nouvelles photocopiées sera disponible à l’imprimerie du Patio (« Au hasard des rues », « Objets massifs », « Mrs Dalloway dans Bond Street », « Le Premier Ministre », etc.

Groupes de Pascal Dethurens

« Désirer sans limites : portraits de Don Juan »

Description : Pourquoi Don Juan ne cesse-t-il de nous fasciner ? Parce qu’il désire ? La belle affaire ! Don Juan désire, c’est un fait, mais la nature de son désir intrigue : pour les uns elle fait de lui un danger, pour les autres un héros. Il faudrait savoir. Y a-t-il des limites au désir ? Voilà bien un personnage qui les repousse sans cesse : mais c’est, une fois les femmes séduites, pour affronter un autre objet désirable. Lequel ?

Œuvres :

Tirso de Molina, L’Abuseur de Séville

Molière, Dom Juan

E.T.A. Hoffmann, Don Juan
UE5

LT20CM52 renforcement majeure 1 : 1 groupe [1hCM+1hTDx 12 semaines= 30h éq. TD]

1 gr. Ducrey Guy

Les Sœurs entre elles : tragédies ? drames ? ou tragi-comédies ?

–William Shakespeare, Le Roi Lear (1603-1606), GF bilingue

–Henri Becque, Les Corbeaux, 1882, sera distribué en classe

–Eugène Brieux, Les trois filles de M. Dupont, 1897, sera distribué

–Anton Tchékhov, Les Trois sœurs, 1901, trad. Marcowicz et Françoise Morvan, Actes Sud, 1993.

La relation des sœurs entre elles fournit depuis l’Antiquité matière au théâtre. À partir de quatre prièces d’époque différentes, nous explorerons la façon dont les dramaturges représentent ces relations faites d’amour et d’antagonismes. Mais par delà l’examen des personnages eux-mêmes, nous chercherons à observer les genres théâtraux et à analyser quelques-unes des grandes révolutions dramaturgiques modernes.
UE6

LT20CM 62 renforcement majeure 2 [2HTDx 12 semaines= 30h éq. TD]

1 gr. Finck Michèle

« Renouveau du langage poétique et artistique au 19ème et 20ème siècle » :

- Baudelaire, « Les Fleurs du mal », Poésie/ Gallimard

- Trakl, « Poèmes II », Garnier/ Flammarion

- Michaux, « Plume », Poésie / Gallimard
Semestre 4
– UE1 LT00DM30 – PROJET PROFESSIONNEL

– 1 gr. [1HTDx12 semaines= 12h éq. TD] Kaess Elisabeth

Enseigner la littérature comparée

À partir d’un corpus associant œuvre littéraire, œuvre musicale et œuvre cinématographique, nous proposerons une réflexion sur les moyens d’enseigner la littérature comparée à tous les niveaux du système éducatif français, dans le cadre de l’articulation de l’enseignement de la littérature avec l’enseignement de l’histoire des arts, obligatoire depuis 2009.

- Anton Tchekhov, Benjamin Fleischmann, Edgardo Cozarinsky, Le violon de Rothschild, Actes Sud

- Benjamin Fleischmann, Le violon de Rothschild, opéra en un acte complété et orchestré par Dimitri Chostakovitch (extraits écoutés en cours)

- Le violon de Rothschild, film écrit et réalisé par Edgardo Cozarinsky (projeté en cours)

Une sélection d’extraits d’œuvres et une bibliographie seront distribuées aux étudiants.
– UE3, enseignement fondamental

LT20DM14

­ 1 gr. CM 1h hebdomadaire x12 semaines [12CM=18éq. TD]

- gr. 1 : Werly Patrick
  1   2   3

similaire:

Programmes 2013-2014 iconParcours culturel 2013/2014
«le Mur invisible», adaptation cinématographique du roman de Marlen Haushofer (film pressenti pour la semaine franco-allemande de...

Programmes 2013-2014 iconParcours culturel cycle 3 Arblade-le-Haut 2011-2012/2012-2013/2013-2014

Programmes 2013-2014 iconAnnée scolaire 2013 / 2014

Programmes 2013-2014 iconCalendrier universitaire 2013-2014 6

Programmes 2013-2014 iconCalendrier de l’année universitaire 2013 2014

Programmes 2013-2014 iconRapport d’activite 2013 Février 2014

Programmes 2013-2014 iconConcours de productions gasconnes 2013/2014

Programmes 2013-2014 iconProjets du dispositif eclair st-Jean 2013-2014

Programmes 2013-2014 iconRéunion de rentrée de la classe de cp-ce1 2013 / 2014

Programmes 2013-2014 iconSéquence F5 Poésie et modernité Première L 2013/2014





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com