Catherine PÉlage





télécharger 22.92 Kb.
titreCatherine PÉlage
date de publication29.04.2017
taille22.92 Kb.
typeAdresse
l.20-bal.com > littérature > Adresse
Catherine PÉLAGE

Maître de Conférences en littérature et civilisation latino-américaines


  • Courriel : catherine.pelage@univ-orleans;fr




  • Équipe de rattachement : Laboratoire Rémélice (Université d'Orléans)




  • Adresse professionnelle : UFR LLSH 10, rue de Tours-B.P. 46527. 45065 Orléans Cedex 2



Après une thèse sur la marginalisation et la transgression chez les romancières chiliennes du XX° siècle, soutenue à l'Université Paris-Sorbonne sous la direction du Professeur Raúl Silva Cáceres, elle poursuit en tant que Maître de Conférences à l’Université d’Orléans depuis 2006 sa réflexion sur les romancières en étudiant l’évolution qui s’est produite dans les créations au féminin tout au long du XXe siècle. Elle porte un vif intérêt également à des écrivains qui, comme Bernardo Toro ou Ana Vásquez, ont écrit depuis leur exil en France, exprimant des quêtes identitaires au moyen d’une écriture qui joue constamment sur le transfert culturel entre le français et l’espagnol. Ses derniers travaux portent sur la littérature dominicaine produite à l’intérieur du pays ou depuis États-Unis ainsi que sur les regards croisés entre Haïti et la République Dominicaine.

Elle est également Présidente de l'association d'hispanistes ALMOREAL (Angers-Le Mans-Orléans, Relations Espagne - Amérique Latine), fait partie du groupe de recherche GRADIVA, Créations au féminin, rattaché à l'Université de Pau et est membre associé au CRIMIC (Université Paris IV).

Catherine Pélage a co-organisé avec Françoise Morcillo le colloque international « Littératures en mutation, écrire dans une autre langue », qui s'est tenu en novembre 2012 à l'Université d'Orléans. Elle a co-organisé avec Françoise Morcillo et Yasmin Hoffmann en novembre 2013 le colloque international « La traduction, médiation et médiatisation des cultures » et organisera en mars 2014 le colloque ALMOREAL « Double(s) sens/doble(s)sentido(s ): Espagne-Amérique Latine / América Latina-España».
Publications scientifiques :

Ouvrages :
-Diamela Eltit, les déplacements du féminin ou la poétique en mouvement au Chili, L’Harmattan, Paris, 2011, 106 p.
- En collaboration avec Françoise Morcillo, Littératures en mutation, écrire dans une autre langue, Éditions Paradigme, Orléans, 2013, 317 p.
- En collaboration avec Françoise Morcillo et Yasmin Hoffmann, La traduction, médiation et médiatisation des cultures (à paraître en 2014).
- Appels manqués, traduction de « microcuentos » de Pía Barros, Cataplum éditions (à paraître).

Articles :

  • « La escritura migrante de Julia Álvarez », País cultural, Santo Domingo (à paraître en 2014).

  • « Paroles d’une île, première anthologie poétique de République Dominicaine et d’Haïti, traduction et configuration d’un nouvel horizon utopique » in Françoise Morcillo, Yasmin Hoffmann et Catherine Pélage, La traduction, médiation et médiatisation des cultures (à paraître en 2014).

  • « Une littérature de l’entre-deux, roman et exil chilien chez Antonio Skármeta, José Donoso et Bernardo Toro », Revue Hommes et migrations, Paris (à paraître en 2014).

  • « Escritura y juegos de niños en la obra de Diamela Eltit » in Le jeu, ordre et liberté, ALMOREAL, Le Mans (à paraître en 2014).

  • « L’écriture migrante de Julia ÁLVAREZ  ou comment chercher depuis la langue anglaise l’écho de ses origines dominicaines » in Françoise Morcillo et Catherine Pélage, Littératures en mutation, écrire dans une autre langue , Éditions Paradigme, Orléans, 2013, p.303-316.

  • « Caminos artísticos y nuevas resistencias de Diamela Eltit » in Laetitia Boussard y Benoît Santini (eds), Chile en el siglo XXI, ¿nuevos recorridos artísticos, nuevos caminos históricos?, Santiago de Chile, Mago Editores, 2013.

  • « Errances et raccourcis dans El Padre mío de Diamela Eltit », Chemins de traverse, ALMOREAL, Angers 2013, p.289-301.

  • « L'illumination permanente du langage borderline chez l'artiste chilienne Diamela Eltit », Langages (de) frontaliers, la traduction esthétique de situations-limites dans la littérature occidentale (XIXe-XXe siècles) sous la direction de Florence Godeau, Paris, Éditions Kimé, 2013.

  • « Écriture et échec dans l'œuvre de Diamela Eltit », L'échec dans la littérature hispano-américaine sous la direction de Nathalie Besse, Strasbourg, revue Recherches n°8 printemps 2012.

  • « Lo mío, lo tuyo, lo nuestro : coescritura y exilio en la obra de Ana Vásquez », Les Ateliers du Séminaire Amérique Latine 0, (2012) :1- 3, Eduardo Ramos Izquierdo (ed), Université Paris-Sorbonne, 2012, http: // www.crimic.paris-sorbonne.fr

  •  « La brecha de Mercedes Valdivieso: una confidencia desafiante », La palabra y el hombre, Veracruz, México, agosto de 2011.




  • « Variations autour du thème de l’enfermement dans Mano de obra  de Diamela Eltit », Réécritures II, Les Ateliers su Séminaire Amérique Latine n°5, Eduardo Ramos Izquierdo (dir.), Université Paris-Sorbonne, 2011, ISSN : 1954-32-39, http : // www.crimic.paris-sorbonne.fr.



  • « Páramo salvaje ou les amours interdites de María Elena Gertner », Amours interdites - Amores prohibidos, ALMOREAL, Angers, 2010, p.167-177.

  • « De La revuelta a Madres y huachos , variaciones en torno al mestizaje en la obra de Sonia Montecino », Réécriture 1, Milagros Ezquerro et Julien Roger (ed), Les Ateliers du Séminaire Amérique Latine, Université Paris-Sorbonne, 2010, publication électronique, http: //www.crimic.paris-sorbonne.fr/actes/sal4/sal4.htm.

  • « Contretemps de Bernardo Toro ou comment aller jusqu'au bout de l'exil ? », colloque international « Exils, errances et rencontres », Université de Cergy- Pontoise,décembre 2009, http://www.n.ucergy.fr/IMG/Contretemps_de_Bernardo_Toro.C.Pelage.pdf.

  • « Généalogie et fragmentation dans l'œuvre de Pía Barros », Unité et fragmentation, production et réception, généalogie d'une œuvre , Les Ateliers du Séminaire Amérique Latine, Université Paris-Sorbonne, n°3, Milagros Ezquerro (dir.) et Julien Roger (ed.), 2009, ISSN : 1954-3239, publication électronique : http: //www.crimic.paris-sorbonne.fr/actes/sal3/sal3.htm

  • « Les statues de sel dans l'œuvre de María Elena Gertner », L'insistante /La insistente, Michèle Ramond (ed), ADEHL, México, 2008, p.195-201.

  • « María Luisa Bombal ou l'écriture du désenchantement », Le désenchantement / El desencanto, ALMOREAL, Angers, 2008, p.277-289.

  • « Écriture et contraintes dans les nouvelles de Pía Barros », Discours et contrainte, Université Paris-Sorbonne, Les Ateliers du Séminaire Amérique Latine n°2, sous la direction de Milagros Ezquerro et Julien Roger, 2007, publication électronique : http: //www.crimic.paris-sorbonne.fr/actes/dc/dc.htm

  • « Pía Barros ou l'écriture de l'exil intérieur », Villes d'exil, Ada Savin (ed), Paris, L'Harmattan, 2003, collection «Exils », p.195-205.

  • « Pía Barros y Diamela Eltit : transgresión y literatura femenina en Chile », La palabra y el hombre, Veracruz , abril-junio de 2000, p.57-77.

  • « Les romancières chiliennes du vingtième siècle : du silence à la parole », Espaces Latinos, Lyon, décembre 1999, n°170, p.19-22.

Communications :

  • « Les écrits théoriques de Diamela Eltit », journée d'Études Les paradigmes Masculin/Féminin sont-ils encore utiles, aujourd’hui, au moment d’aborder les œuvres : œuvres d’art et œuvres de pensée ?, organisée par GRADIVA, Créations au féminin, mars 2012.

  • « El Padre Mío de Diamela Eltit, déambulations d'une fille dans les rues de Santiago du Chili », journée d'Études Métropolis, Patropolis, ivresses et déambulations des filles et des fils, organisée par GRADIVA, Créations au féminin, juin 2010.

  • «  La brecha de Mercedes Valdivieso ou l'affirmation du je », journée d'Études L'émoi du je, Université d'Orléans, avril 2008.

  • « Féminin / Masculin dans Quart monde de Diamela Eltit », journée d'Études organisée par GRADIVA, Créations au féminin, juin 2008.

  • « Femmes et écritures au Chili », rencontre du centre de recherche META, Université d’Orléans, juin 2008.



    Organisation de conférences :

  • Invitation en mars 2012 de la sociologue brésilienne, chercheuse au CNRS, Angela Xavier de Brito pour une conférence intitulée « Trajectoire de vie et choix de l'objet en sociologie » suivie d'une présentation de son dernier ouvrage, L'influence française dans la socialisation des élites féminines brésiliennes (Paris, L'Harmattan, 2010).

  • Invitation en décembre 2009 du romancier chilien Bernardo Toro pour une conférence intitulée « Écrire dans une autre langue ».

    Autre :

  • Membre du jury du CAPES d'espagnol depuis 2010.

  • Membre du Comité de Recrutement (section 14) de l'Université d'Orléans depuis 2009.

  • Directrice du département d'espagnol de l'Université d'Orléans de 2010 à 2013.

  • Directrice des Études du département d'espagnol de l'Université d'Orléans de 2009 à 2010.



similaire:

Catherine PÉlage iconCudicio catherine

Catherine PÉlage iconProf. Catherine Healey

Catherine PÉlage iconCatherine Viollet (Genesis 10)

Catherine PÉlage iconSite Européen de Création mise en scène Catherine Graziani

Catherine PÉlage iconFasquel photo Samuel
«Quevedo et les énigmes de la Providence», dans Double(s) sens/doble(s) sentido(s) : Espagne-Amérique Latine /América Latina-España,...

Catherine PÉlage iconMagali Domec, Laure Bronkart, Anne-Catherine Regniers Production

Catherine PÉlage iconSamuel fasquel maître de Conférences en littérature et civilisation du Siècle d’Or espagnol
«Quevedo et les énigmes de la Providence», dans Double(s) sens/doble(s) sentido(s) : Espagne-Amérique Latine /América Latina-España,...

Catherine PÉlage iconMasterclass face caméra, travail en anglais (janvier) 2011 : Catherine Hubeau et Olivier Nolin

Catherine PÉlage iconL’arabe, le poids du passé plombe-t-il les espoirs de l’avenir ?...

Catherine PÉlage iconQuelles Voix pour quelles Villes arabes ? Catherine Miller, cnrs-iremam,...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com