Littératures romanes Nom patronymique nom usuel





télécharger 170.63 Kb.
titreLittératures romanes Nom patronymique nom usuel
page1/4
date de publication21.04.2017
taille170.63 Kb.
typeLittérature
l.20-bal.com > littérature > Littérature
  1   2   3   4


C.V. Mercedes BLANCO


Spécialité : Littérature de l’Espagne du Siècle d’Or

Section 14 : Langues et littératures romanes 
Nom patronymique (nom usuel) : BLANCO

Nom marital : MOREL

Prénom : Mercedes

Fonctions : Professeur des Universités (cl. exceptionnelle)

Membre de l’Institut Universitaire de France depuis 2014
Etablissement actuel : Université de Paris-SORBONNE-Paris IV

Adresse professionnelle : UFR d’Etudes Ibériques et Latino-Américaine

31, rue Gay-Lussac

75005 Paris

Tel : 0140512500 Fax : 0143252833

e-mail : citrine@club-internet.fr

VUE D’ENSEMBLE

Activité scientifique

En étudiant le conceptisme en Espagne et en Europe, j’ai remis en usage les outils théoriques du XVIIe siècle pour analyser les techniques de l’agudeza (pointe ou trait d’esprit). Orientant ensuite mon intérêt vers la pratique du trait d’esprit par les poètes, j’ai mené des recherches sur Góngora consignées dans deux ouvrages parus en 2012. Ils montrent que l’excellence formelle reconnue à cet auteur résulte de l’invention d’une “langue” poétique dont j’ai caractérisé la nature et l’efficacité, qui suscita chez ses contemporains et jusqu’à nos jours une nébuleuse d’échos volontaires et involontaires. Au cours de ces deux dernières années, je me suis intéressée à la dynamique culturelle d’Anvers lors de la période de domination espagnole, en analysant des phénomènes de plurilinguisme dans l’imprimerie, les correspondances, les fêtes et l’emblématique. Par les thèses que j’ai fait soutenir ou que je dirige, par mon séminaire doctoral, par de nombreuses publications, par ma participation au programme franco-allemand Eurolab, je cherche à renouveler notre vision du Siècle d’or des lettres espagnoles, en y voyant le tournant critique où l’humanisme de la Renaissance le cède au rationalisme classique et à l’Europe des monarchies modernes, sur un fond de luttes confessionnelles qui tardent à s’apaiser..

Mes publications concernent tous les aspects de la littérature du Siècle d’or en Espagne : la prose romanesque, les poétiques et rhétoriques, les traités et les libelles politiques, le théâtre, la prédication et la poésie. Certains de mes travaux appartiennent de plein droit à la théorie littéraire et j’ai mené pendant plusieurs années des recherches sur l’écrivain argentin du XXe siècle Jorge Luis Borges, qui ont donné lieu à une dizaine de publications, dont une récente, en particulier dans la revue de référence sur le sujet (Variaciones Borges, à Aarhus et Pittsburgh). Je m’intéresse de près à la littérature italienne des XVIe et XVIIe siècle, et j’ai consacré récemment une longue étude à des poètes italiens :Giangiorgio Trissino (2012) et Berardino Rota (2015). Mon projet actuel comporte un volet comparatiste sur les querelles littéraires dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles. Il introduit une méthode de publication en ligne d’un objet numérique d’un type nouveau dans le champ de l’analyse historique de la critique littéraire.
Carrière

Ayant intégré l’ENS en section Sciences, et après un DEA de Mathématiques (1975), je me suis orientée vers les Lettres et j'ai obtenu l'Agrégation d'Espagnol (1977). Après ma thèse de de 3ème cycle soutenue à Paris IV, par laquelle a débuté ma spécialisation dans la littérature de l’Espagne classique, j'ai occupé à partir de 1983 des postes d’assistant, puis de MCF à l’Université de Limoges. j’ai été membre de la Casa de Velazquez (EHEHI) de 1985 à 1988 et j’y ai préparé ma thèse d’État soutenue en 1989. J’ai été nommée professeur à l’Université de Reims en 1990, puis à Lille en 1995 et en 2008 à l’Université Paris Sorbonne. En septembre 2011, j’ai été nommée à la classe exceptionnelle des professeurs. J’ai participé aux responsabilités collectives en tant que directrice de section (lille) membre du conseil d’UFR (Reims, Lille, Paris) ; directrice adjointe d’UFR (Lille) et directrice d’équipes de recherche (équipe CREATHIS à Lille et équipe CLEA depuis 2014 à Paris). À l’échelle nationale, en tant que membre des jurys de CAPES et d’Agrégation, membre du CNU et internationale, en tant que membre du comité de direction de l’AISO (Association Internationale Siècle d’Or).

À Lille j’ai dirigé les équipes qui regroupaient les chercheurs en langues romanes. À Paris j’anime la composante littéraire de mon équipe actuelle, CLEA, que je dirige depuis juin 2014. J’ai pris part au projet franco-allemand EUROLAB et je collabore avec plusieurs équipes espagnoles. Je dirige le projet « Góngora » au sein du labex OBVIL et je fais partie du conseil d’administration.


Diplômes universitaires

• Maîtrise en Sciences Mathématiques à l’Université de Paris VII (1974).
• DEA en Sciences Mathématiques à l’université de Paris VII (1975)
• Licence d'Espagnol à l'Université Sorbonne Nouvelle (1976).
• Agrégation d'Espagnol (1977).
•Doctorat de 3ème cycle : Recherches sur la pointe dans l'œuvre poétique de Quevedo . (Université de Paris IV, 1983).
• Doctorat d’Etat : Les rhétoriques de la pointe. Baltasar Gracián et le conceptisme en Europ. .Université Paris Sorbonne, 1989). Très Honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Directeur: Maurice Molho. Jury : Claude Allaigre, Michèle Gendreau, Nadine Ly, Jean Mesnard, Maurice Molho, Michel Plaisance.


Emplois

1978-1980 : assistant à l’Université de Limoges.

1983-1985: maître-assistant à l’Université de Limoges.

1988-1990 : maître de conférences à l’Université de Limoges

1990-1995 : professeur à l’Université de Reims

1996-2008 : professeur à l’Université de Lille 3

Depuis 2008, professeur à l’Université de Paris-Sorbonne Paris IV
Titres et distinctions

• Membre de l’IUF. Nomination en septembre 2014 pour une période de cinq ans.

• Membre du jury de l’IUF en 2012 et 2013

• Membre du comité directeur de l’Association Internationale Siècle d’ Or, AISO (2005-2011)

• Membre du CNU de 2004 à 2007

• Expert Ministériel (1998-2004)

• Membre de l’Académie de France à de Madrid , Casa de Velázquez (1985-1988)

•Agrégation d’Espagnol (1977

•Ancien élève de l’ENS Paris (1973-1978)

Publications

Livres
Les rhétoriques de la pointe. Baltasar Gracián et le conceptisme en Europe. Paris-Genève, Editions Champion,"Bibliothèque de l'Humanisme et de la Renaissance, 1992, 800 p.

Prix «Monseigneur Marcel » médaille d’argent, décerné par l’Académie Française.
La poesía amorosa de Quevedo. Colección Comentario de Textos, dirigida por Antonio Carreira. Madrid. Arco/ Libros, 1998, 100 p.
Góngora y la invención de una lengua, León, Publicaciones de la Universidad de León, 2012, 518 p.

Nota Bene : Une réédition revue augmentée de cet ouvrage épuisé est en préparation, avec le même éditeur, un autre imprimeur et une mise en forme matérielle (à paraître en 2016)

Góngora heroico. Las « Soledades » y la tradición épica, Madrid, Centro de Estudios Europa hispánica, t 2012, 440 p.
Direction ou coordination d’ouvrages collectifs ou de dossiers de revue
Les Flandres et la culture espagnole et italienne aux XVIe et XVIIe siècles. Coordination et introduction de Mercedes Blanco et Marie-Françoise Piéjus. Editions du Conseil Scientifique de l’Université Charles-de-Gaulle -Lille 3. Lille, 1999.
Satire politique et dérision (Espagne, Italie, Amérique Latine). Coordination et introduction de Mercedes Blanco, Editions du Conseil Scientifique de l'Université de Lille 3, Lille, 2003.
L'histoire irrespectueuse (Espagne, Amérique Latine). Coordination et introduction de Mercedes Blanco, Editions du Conseil Scientifique de l'Université de Lille 3, 2004.
• Dossier composé d’une introduction et de huit articles pour les Mélanges de la Casa de Velázquez, tome XLII, n°1, Avril 2012. Trois tournants dans la création littéraire au Siècle d’Or. Tres momentos de cambio en la creación literaria del Siglo de oro, pp. 9-182.

• (avec Roland Béhar) Dossier composé d’une introduction et de quinze articles : Les poètes de l’Empereur. La cour de Charles-Quint dans le renouveau littéraire du XVIe siècle (1516-1556) , e-Spania [En ligne], 13 | juin 2012, mis en ligne le 24 juin 2012, consulté le 08 juillet 2012. URL : http://e-spania.revues.org/21137

• (avec Roland Béhar et Jochen Hafner) Villes à la croisée des langues (XVIe-XVIIe siècles). Milan, Naples, Palerme, Anvers, Hambourg,

• Dossier Nuevas cuestiones gongorinas / Nouvelles questions gongorines de six articles et une introduction, e-Spania 18/ Juin 2014

• Dossier Humanisme, humanités et littérature (avec Roland Béhar et Maria Zerari), e-Spania 21 / Juin 2015

Articles dans des revues a comite de lecture
• "Métaphore et paradoxe dans deux sonnets de Quevedo", Bulletin Hispanique, tome LXXXV, Janvier-Juin 1983, p. 83-103.
• "La parabole et les paradoxes. Paradoxes mathématiques dans un conte de Borges", Poétique n°55, Septembre 1983, p. 259-281.
• "Fantastique et topologie chez Julio Cortázar", Poétique n°60, Novembre 1984, p. 451-472.
•"Oralité et Eucharistie. A propos du Comulgatorio de Baltasar Gracián." L' Oralité. Les Cahiers de Fontenay, 1984, p. 49-58.
•"Qu'est-ce qu'un concepto ?", Les langues néo-latines ,n° 254, Novembre 1985, p. 5-19.*
•"El Criticón de Baltasar Gracián. Aporías de una ficción ingeniosa", Criticón n°33. Toulouse-le-Mirail 1986, p. 5-36.*
•"Arte de ingenio y arte de prudencia. Le conceptisme des écrits politiques dans l'Espagne du XVIIème siècle", Mélanges de la Casa de Velázquez,, XXIII, 1987, p. 355-386.
•"La oralidad en las justas poéticas", Edad de Oro , VII, , 1988, p. 33-47.
•"El mecanismo de la ocultación. Análisis de un ejemplo de agudeza", Criticón, 43, 1988, p. 13-36.
•"Ambiguïtés d'une réforme. La critique de la prédication conceptiste au XVIIIème siècle", Mélanges de la Casa de Velázquez, XXIV, 1988, p. 355 -386.
•"Fable, pensées et chant chez Gianbattista Marino", Les langues néo-latines n° 275, 1991, p. 67-87.
• "Le baroque et le monstrueux. À propos de Góngora et Gracián", Des Monstres. Ouvrage "hors collection" des Cahiers de Fontenay, Fontenay-aux-Roses, 1994, p. 131-152.*
• « Fiction historique et conte fantastique. Une lecture de Los teólogos », Variaciones Borges (Aarhus, Danemark) 4, 1997, p.1-50.
• “Del Infierno al Parnaso. Escepticismo y sátira política en Quevedo y Trajano Boccalini”, La Perinola. Revista de Investigación Quevediana, número 2 (sous la coordination de L. Schwartz), 1998, p. 155-193.
• « Théories et pratiques de la pointe baroque », Le Baroque en question. Littératures Classiques n°36, 1999 p. 233-52.
-" El gran teatro del mundo : une édification ingénieuse". Les langues néo-latines, 1999, n°311, p. 73-90
• « Nouer une corde de sable. À propos de la nouvelle El libro de arena », Variaciones Borges (Aarhus), 10 /2000, p .97-118
• “Borges y la metáfora”, Variaciones Borges 9/ 2000, p. 5-39.
•"Homo homini lupus: Estado de Naturaleza y hombre artificial en Baltasar Gracián y Thomas Hobbes", Insula, n°655-656, Año LVI, 2001, pp.13-16.*
•"La retorsion ingeniosa o la agudeza como forma del diálogo en Baltasar Gracián", Criticón, 81-82, 2001, pp. 369-391.
•"Humanismo rezagado frente a difícil modernidad. Al margen de la polémica Ormaza-Céspedes sobre la oratoria sagrada", La oratoria sagrada en el Siglo de Oro, coord. F. Cerdan, Criticón, n°84-85, 2002 p. 123-144.
•"Arqueologías de Tlön. Borges y el Urn Burial de Browne", Variaciones Borges, (Aarhus) n°15, 2003, pp.19-46.*
•"Pensando desde la metáfora", en Cuadernos Hispanoamericanos (Madrid, Agence Espagnole de Coopération Internationale) , n° 643, janvier 2004, p.23-34.
•"Quevedo lector de Malvezzi", La Perinola. Revista de investigación quevediana (Pamplona, Universidad de Navarra) 8, 2004, p 77-108.*
•"Poéticas, retóricas y estudio crítico de la literatura", Bulletin Hispanique, n°1-Juin 2004, p. 213-233.*
•"Nuevas reflexiones sobre el auto sacramental. [article compte-rendu de Gerhard Poppenberg, Studien zum spanischen "auto sacramental" von den Anfängen bis zu Calderón, München, Wilhelm Fink Verlag, 2003], Criticón, 91, 2004, pp. 121-134.*
•"Los trabajos de Persiles y Segismunda : entretenimiento y verdad poética", Criticón, Toulouse, 91, 2004, pp. 5-39.*
• "Góngora et la peinture", Locus amoenus, 7, 2004, pp. 197-208.*
• "Poéticas, retóricas y estudio crítico de la literatura", Penser la littérature espagnole, Bulletin Hispanique, n°1-Juin 2004, p. 213-233
• Pensando desde la metáfora", Cuadernos Hispanoamericanos, n° 643, janvier 2004, p.23-34.
• "Borges et l'aversion pour la psychanalyse", Variaciones Borges (Aarhus, Danemark), n° 19, 2005, p.149-168.
• “Góngora y la estética barroca desde la Ilustración a Gilles Deleuze”, Vértebra. Revista de Arte, Literatura y Crítica [Revue publiée par le Consejo Nacional de la Cultura y las Artes du Chili], n°10, 2006, p. 7-16.
• “Pour une redécouverte de Baltasar Gracián” Critique n°708, Mai 2006, pp. 456-471.
• “Les raisons de la jouissance chez Thérèse d’Avila», Savoirs et clinique. Revue de Psychanalyse, n° 8, octobre 2007, p. 13-29.
•“El Quijote y el Guzmán : dos políticas para la ficción”, Criticón, n°101, 2007, p. 127-149
• “La honesta oscuridad en la poesía erótica ”, Criticón n° 101, Toulouse. 2007, p. 199-210.
« La polémica como fermento creativo en el Lope de la vejez », Anuario Lope de Vega, n°14, 2008, pp. 37-66.

• "L’œil de Polyphème et l’écran du souvenir. Un mythe générateur d’images", Savoirs et clinique. Revue de psychanalyse, n° 11 (2009).

• “Góngora et la querelle de l’hyperbate”. Hommage à Nadine Ly, Langue, littérature, littéralité, Bulletin hispanique, tome 112, n°1, 2010.

• « Del Polifemo griego al barroco : un mito y sus imágenes », Ínsula. Revista de letras y ciencias humanas, n° 781-782, 2012, p.3-6.
• « El paisaje érotico entre poesía y pintura », Criticón n°114, 2012, p. 101-137.
• « Antigüedad de la tragedia y teatro moderno. Una coyuntura aristotélica en el teatro áureo (1623-1633 », Dossier Trois tournants dans la création littéraire au Siècle d’Or, Mélanges de la Casa de Velázquez, tome XLII, n°1, Avril 2012, p. 121-144.
• « La polémica en torno a Góngora (1613-1630). El nacimiento de una nueva conciencia literaria », Dossier Trois tournants dans la création littéraire au Siècle d’Or, Mélanges de la Casa de Velázquez, tome XLII, n°1, Avril 2012, p. 29-70.
• «Gian Giorgio Trissino, poète de l’Empereur», e-Spania [En ligne], 13 | juin 2012, mis en ligne le 24 juin 2012, URL : http://e-spania.revues.org/21182
• « La estela del Polifemo o el florecimiento de la fábula barroca (1613-1624) », Lectura y signo, n°5 (Universidad de León), 2010, pp. 31-68.

• « Littérature au temps des validos. Quelques lieux de l’éloge sur fond de satire », XVIIe siècle, 2012/2, n°255, p. 411-427.

• « Ut poesis, oratio. La oficina poética de la oratoria sacra en Hortensio Félix Paravicino », Lectura y signo 7, 2012, p. 29.

• « Questions de style à propos du Góngora de la psychanalyse », Jacques Lacan matérialiste. Le symptôme dans la psychanalyse, les lettres et la culture. Savoirs et clinique. Revue de Psychanalyse, 2012/2, n°16. Voir http://www.cairn.info/revue-savoirs-et-cliniques.htm), p. 81-93.
• «La batalla de Lepanto y la cuestión del poema heroico», Caliope. Journal of the Society for Renaissance and Baroque Hispanic Poetry, Special Issue:  “Mare Nostrum?:  Navigating the Mediterranean Crosscurrents in Spanish Poetry” , vol XIX, n°1, 2014, p.23-53.
• «Funérailles princières sur le Parnasse: une campagne d’imprimés à la mort de Lope de Vega», La mort des Grands. Arts, textes et rites (XIe-XVIIIe siècles). e-Spania. Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes, n° 17/février 2014.
• «La troisième partie du Criticón de Baltasar Gracián. Dernière partie ou œuvre dernière? », Le fin mot. Oeuvres dernières, oeuvres testamentaires dans les lettres espagnoles du XVIIe siècle, ed. M. Zerari, e-Spania. Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes n°18/juin 2014.
• ”Entre Arcadia y Utopía: el país imaginado de las Soledades de Góngora”, Studia Aurea (Universidad Autónoma de Barcelona) Vol. 8 (2014): Literatura y política en el Renacimiento.

http://www.raco.cat/index.php/StudiaAurea/article/view/285590

• « El teólogo enmascarado (Teólogos y sectarios en Ficciones y El Aleph) », Cuadernos LIRICO [En línea], 12 | 2015, Puesto en línea el 17 enero 2015, consultado el 27 enero 2015. URL : http://lirico.revues.org/1944
• « La gran Semíramis de Cristóbal de Virués : une méditation humaniste de l’histoire », Rome vue d’Espagne. Humanisme, humanités et littérature au Siècle d’or. Dossier, e-Spania. Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes n°21/juin 2015.

https://e-spania.revues.org/24641?lang=it

• "El Renacimiento de Heliodoro en Cervantes", eHumanista/ Cervantes, 5 (2016), à paraître.
• "La Italia española de un poeta de Sevilla. En torno a una nueva edición de Gutierre de Cetina", Bulletin hispanique, juin 2016, à paraître.
• « De como los libros cambian el mundo  : don Quijote en 1615 », Criticón, juin 2016 (numéro spécial sur le Quichotte)
  1   2   3   4

similaire:

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconNom béhar photo Prénom Roland
«La “correction amiable” : formes et fonctions de la controverse poétique dans les débuts de la théorie poétique vernaculaire au...

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconEpreuve orale de Latin
«tempestates autumni» (nom+génitif) est devenu un groupe nominal (nom+adj) «l’automne aombrageux)

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconLeçon n°5 : Les déterminants et les pronoms Observation (voir fiche) : Activité 1 : «qui»
«leur» est suivi d’un nom, c’est un déterminant : IL s’accorde avec le nom auquel IL se rapporte

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconIntroduction : «Masculin-féminin» : des enjeux qui invitent à une réflexion de tous
«masculin-féminin» dans nos relations humaines ? Quel sens donner à la sexualité et à la différence sexuelle ? Si sens, IL y a… au...

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconIntroduction : La Maladie d’Alzheimer nous lance des défis…
«Le nom d’Alzheimer résonne comme celui d’un savant fou et cruel. Le nom d’Alzheimer permet aux médecins de croire qu’ils savent...

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconQuestionnaire nom : prénom

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconLe nom de Dieu le Miséricordieux

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconNom : Prénom : Classe

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconNom de l’objet : Calculatrice Curta

Littératures romanes Nom patronymique nom usuel iconAuteur (nom et éléments biographiques)





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com