Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3





télécharger 113.53 Kb.
titreProgrammes de l’école primaire, 2002, Cycle 3
page1/4
date de publication20.04.2017
taille113.53 Kb.
typeProgramme
l.20-bal.com > littérature > Programme
  1   2   3   4

LES CONTRAINTES D’ECRITURE


"Parce que la forme est contraignante,
l'idée jaillit plus intense"
Baudelaire

A partir de modèles textuels ou syntaxiques « à la manière de »

« Le pastiche, l’imitation, le détournement sont les bases du travail d’écriture, en référence aux textes littéraires. »


Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3

A partir de jeux poétiques oulipiens

« La pratique de l’écriture poétique développe la curiosité et le goût pour la poésie. Elle doit essentiellement se présenter sous forme de jeux combinant l’invention et les contraintes d’écriture. »


Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3

SOMMAIRE

Ecrire sous contraintes

Qu’est-ce que l’OULIPO ?

Un exemple d’écriture à contrainte

Quelques jeux d’écriture

Exercices de style

Bibliographie

Sitographie

ECRIRE SOUS CONTRAINTES

LES CONSEILS D'ALEPH-ECRITURE


La contrainte est définie comme une "obligation librement choisie." Il ne s'agit donc pas d'une gêne, pas d'une restriction non consentie, pas d'un empêchement. Ce qu'il faut souligner, c'est que la contrainte libère l'imagination.

par Régine Detambel

Un sens émerge

Les consignes et les contraintes sont des règles, du jeu dit-on souvent, et, sur l'innocence du jeu, on se trompe. Tant que j'ai ignoré leur existence, je me suis perdue en flâneries, j'ai suivi des égarés, erré entre la crasse et le faux pittoresque, voulu me composer une langue à moi, alors que je ne maîtrisais aucun des procédés anciens. Si j'ai acquis une langue et un ton, c'est en cultivant la contrainte. Il y a des centaines de contraintes : des contraintes graphiques, des contraintes portant sur la lettre (comme le lipogramme), des contraintes syntaxiques, sémantiques, phonétiques, etc. Bref, il y a des milliers de procédés, d'exercices de style, de constructions préétablies (le sonnet, la terrible règle des 3 unités dans la tragédie…), qui sont repris ou détournés, ou (ré)inventés, notamment par l'Oulipo.

Une contrainte est une règle d'écriture qui entraîne une règle de lecture. Quand les poètes se soumettaient aux règles du mètre et de la rime, les lecteurs de poésie lisaient en se soumettant aux mêmes règles. Le pacte est signé entre l'auteur et le lecteur. Aujourd'hui, la contrainte est définie comme une "obligation librement choisie." Il ne s'agit donc pas d'une gêne, pas d'une restriction non consentie, pas d'un empêchement. Et en effet, ce qu'il faut souligner, c'est que la contrainte libère l'imagination. Paul Valéry confiait que, devant trop souvent écrire des choses dont il n'avait nulle envie, et l'esprit inerte devant elles, il s'imposait les lettres initiales des phrases successives à faire comme pour un acrostiche.


L'utilisation de la contrainte recentre l'écriture sur le travail d'artisanat du texte. L'écrivain redevient enfin un ouvrier conscient de ses gestes, de ses ruses et de ses esquives. On remplace, pour la bonne cause, le carcan psychanalytique par un carcan formel ! C'est l'un ou l'autre, l'écriture automatique de Breton ou le lipogramme en E de Perec ! D'habitude, on part d'une idée pour aller au mot. Avec l'écriture sous contrainte, c'est l'inverse. Ce sont les mots qui vous sont fournis (par exemple les mots sans E), qui sont filtrés et limités dès le départ. Et c'est à vous de les combiner de telle sorte qu'un sens émerge quand même. Voilà ce qui permet d'explorer de nouveaux modes d'expression, voilà comment on se découvre parfois des ressources insoupçonnées. On peut d'ores et déjà en conclure que la contrainte n'est qu'un handicap "apparent" et que l'une des forces d'un texte contraint, c'est de braquer l'oeil du lecteur sur l'écrit lui-même, non pas sur l'histoire, et d'établir une connivence avec le lecteur qui se demande ou qui a compris comment c'est fait, comment c'est fabriqué, comment c'est construit, ourdi, tressé.

  1   2   3   4

similaire:

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconProgrammes 2002 sceren une culture littéraire pour les élèves de l’école primaire

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconProgrammes de l’ecole primaire (mai 2008 et janvier 2012) cycle 3

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconProgrammes de l’école primaire 14 février 2002 B. O. H. S. n°1
«Les trois Brigands» de Tomi ungerer coll° Tous en classe avec c/o armand colin

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconProgrammes 2007 de l’école primaire

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconProgrammes d’enseignement de l’école primaire

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconProgrammes d’enseignement de l’école primaire

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconProgression par trimestre ce1
«Programmes d’enseignement de l’école primaire» Bulletin Officiel hors série n°3 du 19 juin 2008

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconIo programmes 2002 (p 42)
«L’apprentissage de la lecture et celui de l’écriture sont parfaitement complémentaires. L’un et l’autre sont en permanence menés...

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconSelection de sites de poesie
«Découvrir Hugo à l’école primaire» pour le cycle 3 sera publié par le crdp de Franche-Comté

Programmes de l’école primaire, 2002, Cycle 3 iconArticulation des programmes d’enseignement de l’école primaire (bo...
«la maîtrise de la langue française», développer chez les élèves la capacité à





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com