Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique





télécharger 1.33 Mb.
titreMinistere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique
page1/25
date de publication09.01.2017
taille1.33 Mb.
typeRecherche
l.20-bal.com > littérature > Recherche
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25


MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE ABDERAHMANE MIRA – BEJAIA

FACULTE DES LETTRES ET DES SCIENCES HUMAINES

ECOLE DOCTORALE DE FRANÇAIS


THESE DE D O C T O R A T
Option : Sciences des textes littéraires

Pratiques d’écritures de femmes algériennes des années 90 

Cas de Malika Mokkedem


Soutenue par :
M. BENAMARA Nasser
Directeurs de recherche :

Professeur BOUALIT Farida,

Université A/ Mira, Béjaia

Dr. CALLE-GRUBER Mireille

Université Paris 3

JUIN 2010

-SOMMAIRE-

Introduction……………………………………………………………………………1

Chapitre 1 : Ecritures de femmes ou écriture féminine : Etat de la question…..23

I – Ecrire au féminin et lire au masculin

1. Les écrivains et les écrivaines dans l’espace social algérien………………. 24

2. La posture du lecteur masculin……………………………………………..26

3. L’écriture au féminin : une « contre littérature »……………………………30

II – Ecriture féminine ou écritures de femmes ?

1.Théorisation et approche universitaire de l’écriture-femme et/ou écriture féminine……………………………………………………………………………….37

2. Poétique de la différence sexuelle………………………………………….41

3. Le concept d’écriture féminine……………………………………………..45

4. Des écritures de femmes algériennes………………………………………..53

Chapitre 2 : Ecritures de femmes algériennes depuis leur apparition jusqu’aux années quatre-vingt……………………………………………………………..60



I – Sur la critique de la littérature féminine algérienne.

1. Les universitaires algériennes : pionnières de la critique de la littérature féminine algérienne…………………………………………………………………...61

2. L’apport de Jean Déjeux à la connaissance de la littérature féminine de langue française en Algérie…………………………………………………………...65

II – Les romancières étrangères ayant écrit sur l’Algérie : dans la lancée du féminisme

1. Sur le féminisme…………………………………………………………... 67

2. Les romancières étrangères en Algérie: Dans la lancée du féminisme……. 70

3. Féminisme et revendication sociale chez les écrivaines algériennes en Algérie coloniale……………………………………………………………………………... 73

IIIPremiers pas.

1. Djamila Debèche et Marguerite Taos Amrouche, du côté du roman……….77

2. Assia Djebar ou la résistance de l’écriture………………………………….79

3. A l’ombre d’Assia Djebar…………………………………………………...84

IV – Les années quatre-vingt : auteurs nouveaux, écritures nouvelles.

1. De la subversion formelle au « référentiel »………………………………...87

2. Métissage et mixité : l’exemple de Leïla Sebbar……………………………89

Chapitre 3 : Les écritures de femmes algériennes dans le contexte des années 90 : le contexte de l’urgence……………………………………………………93



I – Un contexte de violence, une écriture de l’urgence.

1. Un contexte de violence…………………………………………………….93

2. Une profusion de textes écrits par des femmes……………………………..98

3. Rendre compte d’urgence d’une situation par la littérature………………101

4. Plumes conjoncturelles : témoigner d’une tragédie………………………..106

II – La dimension du tragique.

1. Une tragédie au présent…………………………………………………... 108

2. Le sentiment du tragique dans le caractère arbitraire de la mort…………..111

3. Une structure tragique : le resserrement de l’espace et du temps………….113

4. Sans Voix de Hafsa Zinaï Koudil : la voie de la dénonciation…………….119

III – L’exemple de deux plumes émergentes : Maïssa Bey et Malika Mokeddem.

1. Maïssa Bey : Au commencement était la mer……………………………...121

2. Malika Mokeddem…………………………………………………………123

IV – Ecritures confirmées : Au cœur de la tragédie.

1. Assia Djebar……………………………………………………………….129

2. Hawa Djabali………………………………………………………………133

Chapitre 4 : L’écriture de Malika Mokeddem : une écriture de femme sur la femme………………………………………………………………………... 138



I – Parcours d’une écriture et écriture d’un parcours.

1. Transgression par l’écriture………………………………………………..139

2. Pour une transgression des genres biologique et grammatical : l’exemple de L’Interdite……………………………………………………………………………………..148

3. La métaphore de la « greffe »……………………………………………...150

II – La fiction menée de front avec le récit autobiographique.

1. Un parcours singulier................................................................................... 157

2. La figure de l’aïeule ou la « scène primitive » d’une œuvre à caractère autobiographique…………………………………………………………………… 161

III – Pratiques autobiographiques.

1. Sur l’autobiographie……………………………………………………… 167

2. Du « féminin pluriel » au « féminin singulier »………………………….. 171

3. Malika Mokeddem : le « je » envers et contre tout………. ……………... 174

IV – La parenthèse d’une écriture de l’urgence.

1. Rêves interdits et assassins………………………………………………...195

2. Ecrire la tragédie à distance………………………………………………..200

Chapitre 5 : L’écriture de Malika Mokeddem : une poétique au féminin singulier……………………………………………………………………….203

I – Poétique du Divers et identité en devenir.

1. Pour une Poétique du divers……………………………………………….204

2. Rupture avec une définition identitaire par l’origine………………………207

3. L’écriture d’un lieu de type « rhizome »…………………………………..216

II La fonction sémiotique de la signifiance comme fondement de l’écriture.

1. Le recours à l’oralité du conte ou l’écriture en procès…………………….228

2. De la confusion entre « style oral » et « style parlé »……………………...230

3. Le Souffle Irrésistible Du Conte……………………………………………….235

III Nomadisme des mots et Projet romanesque en suspens.

1. Le nomadisme des mots………………………………………………………...261

2. Suspension narrative et Projet romanesque en suspens……………………...264

Conclusion…………………………………………………………………….267

Bibliographie………………………………………………………………….276
INTRODUCTION

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

similaire:

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconBulletin officiel du ministère de l'Éducation nationale et du ministère...

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconMinistere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique
«faux». Mais comment ce monde allégorique et ces suites d’éléments descriptifs dont chacun correspond à une abstraction symbolique...

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconMinistère de l'Education Nationale Centre de Liaison de l'Enseignement...

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconLe ministère de l’education, de la recherche et de l'innovation

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconSujets L des épreuves Enseignement Scientifique Session 2008 Liban

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconLe ministère de Jésus a été un ministère de compassion
«Voici la vérité» «Je vous apporte le salut» «Venez nous rejoindre nous sommes prêts à vous donner la vrai Dieu et la vraie religion...

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconRésumé : L’université de Toulouse, reconstituée en 1896, était la...
«Toulouse universitaire» et inclut l’institut catholique dans sa présentation des différents établissements d’enseignement supérieur...

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconHorizøne Groupe zur (Angers)
«Ecrire pour la Rue» ministère de la Culture dmdts et sacd, l’aide a la création du ministère de la Culture dmdts, ainsi que de la...

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconSaluete ! L’enseignement du latin au lycée se dynamise
«Occursus cum Monte Peleo» a été organisée à Saint-Pierre et tous les lycéens latinistes ont pu échanger avec un scientifique créant...

Ministere de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique iconRecherche du temps libre Tome 2
«juvénilité» décroît quand on s’élève dans l’échelle des catégories socio-professionnelles : en 1975, à peine un employé sur cinq...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com