Revue d’Histoire littéraire de la France





télécharger 7.52 Kb.
titreRevue d’Histoire littéraire de la France
date de publication22.11.2019
taille7.52 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > littérature > Documentos

Revue d’Histoire littéraire de la France


Il Paganesimo nella letteratura dell’Ottocento [actes des journées d’étude de Sant’Arcangelo di Romagna, 22-23 septembre 2006], a cura di Paolo Tortonese, introduzione di Mariolina Bongiovanni Bertini, Roma, Bulzoni, coll. I libri dell’Associazione Sigismondo Malatesta, 2009. Un vol. de 300 p.

Par la diversité et la qualité des articles qui le composent, cet ouvrage apporte une riche contribution à l’exploration des rapports entre la littérature européenne du XIXsiècle et le paganisme antique. L’introduction de Mariolina Bongiovanni Bertini, accompagnée d’une note bibliographique, situe le débat dans son contexte historique, philosophique et esthétique, en soulignant l’impact des œuvres de Gibbon et de Winckelmann et de la redécouverte de Pompéi sur la création littéraire au XIXsiècle. Les onze articles qui constituent le recueil suivent un fil chronologique. Plusieurs grands axes se dégagent.

L’Antiquité apparaît comme un continent perdu et idéalisé. Sergio Corrado analyse la « dialectique de la modernité » chez Goethe, qui fait du paganisme gréco-latin un modèle fondateur et un rempart contre les errements de la société contemporaine. Franco D’Intino traque dans l’œuvre de Leopardi les traces d’un « crypto-paganisme » dans lequel se réfugie la sensibilité romantique opprimée par le rationalisme. D’un point de vue général, Federico Vercellone montre comment le modèle d’organisation de la mythologie antique met en relief l’absence de mythologie du monde moderne et par là même son néant métaphysique. L’Antiquité fournit aussi des modèles littéraires : Enrica Villari examine la composition des deux derniers romans de Thomas Hardy, Tess of the D’Urbervilles et Jude the Obscure, dont le « tragique moderne », s’inspirant directement du tragique antique, dramatise l’antagonisme entre la chair et l’esprit.

Le XIXe siècle voit éclore différentes tentatives de concilier le paganisme antique avec les fondements judéo-chrétiens de la civilisation occidentale. Gabrielle Chamarat-Malandain propose un parcours de l’œuvre de Nerval, hantée par la recherche de l’« âme universelle » et dans laquelle le christianisme s’inscrit dans le prolongement des cultes païens. Daniela Rizzi consacre une étude aux écrivains russes de « l’Âge d’argent » (Ivanov, en particulier), qui s’approprient l’héritage de la Grèce antique pour aboutir à un syncrétisme pagano-chrétien.

Une frange importante de la littérature du XIXe siècle remet cependant en cause l’idéalité du monde païen. Serge Zenkine souligne l’ambiguïté de l’imagerie associée à l’Antiquité, paradis perdu mais aussi gouffre infernal dont la Vénus d’Ille est l’une des figures emblématiques. Cette ambiguïté, comme le montre Luca Pietromarchi, est au cœur des Fleurs du mal : au symbolisme panthéiste d’Élévation répond la désillusion d’Un voyage à Cythère, où le pendu est le double allégorique du poète tenté par les mirages du néopaganisme. Dès 1852, Baudelaire dénonce dans un article polémique l’hérésie de « l’école païenne », dont Paolo Tortonese dessine les contours : en exaltant la beauté classique, Nerval, Heine, Gautier, Banville et Louis Ménard se coupent des racines chrétiennes du monde moderne.

Si elle se tourne parfois avec ferveur vers l’Antiquité, la littérature du XIXsiècle reste donc critique à son égard. L’exégèse de Daphné par Patrick Labarthe éclaire le point de vue de Vigny : fable de l’agonie du paganisme à la veille du triomphe du christianisme, Daphné suggère que l’Antiquité est définitivement engloutie et n’existe plus que par la représentation symbolique qu’en donnent les écrivains et les artistes. Dans une perspective différente, Bertrand Marchal interprète Les Dieux antiques de Mallarmé et L’Après-midi d’un faune comme les illustrations d’une redéfinition du rapport entre poésie et mythologie : en récrivant les mythes antiques, la poésie moderne se livre à une « archéologie du langage » et jette un regard réflexif sur ses origines.

Aurélia Cervoni

similaire:

Revue d’Histoire littéraire de la France iconRevue d’Histoire littéraire de la France
«Textes et Travaux de la Fondation Barbier-Mueller pour l’Étude de la poésie italienne de la Renaissance», N° Genève, Librairie Droz,...

Revue d’Histoire littéraire de la France iconRevue d’Histoire littéraire de la France
«L’hôte des noces», aspects du lyrisme contemporain. Actes du colloque de l’Université du Sud Toulon-Var (24 au 25 mars 2003) rassemblés...

Revue d’Histoire littéraire de la France iconLe programme d’une analyse linguistique du texte littéraire
«analyse du discours littéraire», aisi que l’unification synthétique du champ est plutôt assumée en France par D. Maingueneau

Revue d’Histoire littéraire de la France iconLa France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L'avenement d'une france liberale

Revue d’Histoire littéraire de la France iconEn partenariat avec la Direction des Archives de France, L'Histoire...

Revue d’Histoire littéraire de la France iconRevue de la Bibliothèque nationale de France
«Fétichistes érudits : le travail des éditeurs de curiosa de la seconde moitié du xixe siècle», no 7, 2001, dossier «Érotisme et...

Revue d’Histoire littéraire de la France iconTableau historique et littéraire de la langue parlée dans le midi de la France

Revue d’Histoire littéraire de la France iconL’Anecdote entre Littérature et Histoire à l’époque moderne III
«Anecdote biographique et histoire littéraire : le récit de la conversion aux Muses dans les Vies d’écrivains des xviie et xviiie...

Revue d’Histoire littéraire de la France iconBibliographie l’esprit musicien John A. Sloboda
«peuple» au «public» ( document imprimé paru dans Revue d’histoire du xixè siècle n°1999-19)

Revue d’Histoire littéraire de la France iconCommunication de Françoise Chenet
«livre pieux à l’égard de Renduel dont l’auteur a recueilli les souvenirs» et IL renvoie aux articles de Pierre de Lacretelle de...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com