Bibliographie





télécharger 39.32 Kb.
titreBibliographie
date de publication18.07.2019
taille39.32 Kb.
typeBibliographie
l.20-bal.com > littérature > Bibliographie
Guillaume de Lorris et Jean de Meun

LE Roman de la Rose

BIBLIOGRAPHIE



On ne s’étonnera pas de l’ampleur de la bibliographie pour une œuvre qui est devenue un « classique » du Moyen Age. Mais la répartition est loin d’être égale entre les deux moments du texte.

La partie de Jean de Meun, la plus lue et la mieux connue dès l'époque médiévale (voir P.-Y.BADEL, Le Roman de la rose au XIVe siècle), est aussi celle qui inspire le plus la critique moderne, à cause de sa richesse et des problèmes, surtout idéologiques, qu'elle soulève. Autre particularité de la fortune critique du poème : une grande partie des entrées renvoie à des ouvrages et articles anglo-saxons, avec une importante représentation de médiévistes américains.
La liste ci-dessous, envisagée dans le cadre de la préparation de l’auteur d’agrégation, ne peut prétendre être complète. Elle tente cependant d’être la plus exhaustive possible pour Guillaume de Lorris, quitte à ratisser trop large, en puisant dans la masse des contributions sur Jean celles qui ont un intérêt pour la première partie (typiquement, les analyses sur Narcisse vs Pygmalion).
Le texte

Edition et traduction

- A. STRUBEL, Guillaume de Lorris et Jean de Meun, Le Roman de la Rose, Paris, Le Livre de Poche, «Lettres Gpthiques», 1992 (Manuscrit BN fr 12786 pour Guillaume, avec la «conclusion anonyme» et BN fr 378 pour Jean)

Recueils d'articles et numéros spéciaux de revues
- Etudes sur le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris, éd. J.DUFOURNET, Paris, Champion, 1984 (Collection «Unichamp»)

-Rethinking the Roman de la Rose. Text, image, reception, éd. K. BROWNLEE-S.HUOT, Philadelphia, Univ. of Pennsylvania Press, 1992, X (Middle Ages Series)

- De la Rose. Texte, Image, Fortune, études publiées par C.BEL et H.BRAET, Louvain, Peeters, 2006

-Nouvelles de la Rose. Actualité et perspectives du Roman de la Rose, éd. D.GONZALES-DORESTE- M.DEL PILAR MENDOZA RAMOS, Universidad de la Laguna, 2011
Ouvrages sur l’ensemble de l’oeuvre
-J. BATANY, Approches du Roman de la Rose, Paris, Bordas, 1973 (Bordas Etudes)

-A.BLAMIRES-G.C.HOLIAN, The Roman de la Rose Illuminated, Cardiff, Univ. Of Wales Press, 2002

-J.W.FLEMING, The Roman de la Rose: a study in allegory and iconography, 1969, Princeton UP -Reason and the Lover, Princeton UP, 1984 (CR. HILL, Speculum LX, 1985, p.973- 977)

-F.GUNN, The Mirror of Love. A Reinterpretation of the Roman de la Rose, Lubbock Texas, 1952

-S. KAY, The Roman de la Rose, Londres, Grant-Lutler, 1995(Critical Guides to French Texts, 110)

-R.LOUIS, Le Roman de la Rose; essai d'interprétation de l'allégorisme érotique, Paris, Champion, 1974.

-D.POIRION, Le Roman de la Rose, Paris, Hatier, 1974 (Connaissance des Lettres)

-B. ROY, Une culture de l'équivoque, Presses de l'Univ. de Montréal-Champion-Slatkine, 1992

-A.STRUBEL, Le Roman de la Rose, Paris, PUF, 1984
Ouvrages sur le Roman de la Rose dans le contexte de l’écriture allégorique :
- A.STRUBEL, La Rose, Renart et le Graal, Paris, Champion, 1989 (chapitre II 3) –Grant senefiance a. Littérature et allégorie au Moyen Age, (collection « Essais et synthèses »), Champion, 2002

-D. KELLY, Internal difference and meanings in the Roman de la Rose , Madison, Wisc.,Univ. of Wisconsin Press, 1995
-M.M. PELEN, Latin poetic irony in the Roman de la Rose, Liverpool , Wolfeboro, NH, U.S.A. , F. Cairns, 1987.

Articles
Allégorie

-L.C.BROOKS, «Learning, experience and narrative stance in Guillaume de Lorris' Roman de la Rose», French Studies, XLIX, 1995, p.129-141-« Inclusion and exclusion in Guillaume de Lorris’ Roman de la Rose », Florilegium, 15, 1998, p.167-184.

-F.de CASAS, « Arboles, cardos y flechas en el Roman de la Rose de Guillaume de Lorris », Estudios de filologia francesa, XVI, 1996, p.29-40.

-M.DEFOURMY, «Observations sur la première partie du Roman de la Rose», Mélanges R.Lejeune, Gembloux, 1969, p.1163-1170

-V. HERNANDEZ ALVAREZ, « Le Roman de la Rose : regard et spectacle, espace du désir », », Nouvelles de la Rose. Actualité et perspectives du Roman de la Rose, éd. D.GONZALES-DORESTE- M.DEL PILAR MENDOZA RAMOS, Universidad de la Laguna, 2011, p.255-280

-M.M.HEYWOOD, « The Withered Rose : Seduction and the Poetics of Old Age in the Roman de la Rose of Guillaume de Lorris », French Forum, 25, 2000, p.5-22.

-E.HICKS, «La mise en prose des formes allégoriques. Hypostase et récit chez Guillaume de Lorris», Etudes sur le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris, éd J.DUFOURNET, Paris, Champion, 1984 (Collection «Unichamp»), p.53-82 -«De l'histoire littéraire comme cosmogonie», Critique, mai 1974, p.511-519 -«Donner à voir. Guillaume de Lorris ou le roman impossible», Études de Lettres, Lausanne 3-4 (juill-déc 1994), p. 93-103.

-K.A.OTT, «Pauvreté et Richesse chez Guillaume de Lorris», Romanische Zeitschrif für LiteraturGeschichte, II, 1978, p. 224-240 (repris de «Armut und Reichtum bei Guillaume de Lorris», Beiträge zum Romanischen Mittelalter, Zeitschrift für Romanische Philologie Sonderdruck, 100, éd. K.BALDINGER, Tübingen, Niemeyer, 1977, p.282-305-J.C.PAYEN , «A semiological Study of Guillaume de Lorris»,Yale French Studies, LI, 1975, p.170-174

-R. PENSOM, «L'allégorie de Guillaume de Lorris», Studi Francesi, XXVI, 1982, p.450-457

-A. PLANCHE, « "Cheveux ot blons come bacins" : sur un vers de Guillaume de Lorris dans le Roman de la Rrose », Romania, CXV, 1997, p.547-552. --«La fleur noire: sur un vers du Roman de la Rose de Guillaume de Lorris», Romania, CXIII, 1992-1995, p.227-233

-D.POIRION, «Guillaume de Lorris alchimiste et géomètre», L’Information Littéraire, XXXVI, 1984-1, p.6-11

-J.RIBARD, «Introduction à une étude polysémique du Roman de la Rose de Guillaume de Lorris», Mélanges F.Lecoy, Paris, Champion, 1973, p.519-528

- A.STRUBEL, « Avatars de la personnification, entre image et discours », Nouvelles de la Rose, p.281-298

-A.STRUBEL, «L'allégorisation du verger courtois», Vergers et jardins dans l'univers médiéval, Senefiance, n° 28, Aix-en-Provence, 1990, p.343-358 -«L'allégorie et la description: le début du Roman de la rose de Guillaume de Lorris», Mélanges E.Hicks, éd. J.C.MÜHLETHALER, Lausanne.

-N.VAN DEN BOOGAARD, « Le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris et l'art de mémoire », Jeux de mémoire. Aspects de la mnémotechnie médiévale, éd. B. ROY -P.ZUMTHOR, P.U. de Montréal, Vrin, 1985, p.85-90

-E.B.VITZ, «Inside/Outside: First Person Narrative in Guillaume de Lorris' Roman de la Rose», Yale French Studies, LVIII, 1979, p.148-164
Songe, vérité et senefiance

-M.ACCARIE, «La vie n'est pas un songe. Théorie et pratique chez Guillaume de Lorris», Contemporary readings of Medieval Literature, ed. G.MERMIER, Ann Arbor, 1989,p.115-144

-E. BAUMGARTNER, «The play of Temporalities, or the Reported Dream of Guillaume de Lorris», Rethinking the Roman de la Rose . Text, image, reception , p.22-38

-R.DRAGONETTI, «Une métaphore du sens propre dans le Roman de la Rose », Digraphe, XXI, oct.1979, p.69-85

-D. KELLY, « Du narcisse des poètes à la rose des amants. Le jeu de la vérité chez Guillaume de Lorris», Et c'est la fin pour quoy nous sommes ensemble. Littérature, histoire et langue du Moyen Age. Hommage à Jean Dufournet, éd. J.C. AUBAILLY et al., Paris, Champion, 1993 (Nouvelle bibl. du Moyen Age , 25), p. 793-800

-D.D.R.OWEN, «Calogrenant and the Dreamer. The inspiration for the Roman de la Rose», Forum for modern language studies. Oxford, 1997, p.328-340

-R.T.PICKENS, «Somnium and Interpretatio in Guillaume de Lorris», Symposium, XXVIII, 1974, p.145-186

-A. STRUBEL, «Ecriture du songe et mise en oeuvre de la senefiance dans le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris», Etudes sur le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris, éd. J.DUFOURNET, Paris, Champion, 1984 (Collection «Unichamp»), p.145-179

-K. D.UITTI, «Cele qui doit estre Rose clamee (Rose, vv. 40-44) : Guillaume's Intentionality», Rethinking the Roman de la Rose , p.39-64

-T.D.WRIGHT, «Le cadre du rêve dans le Roman de la Rose»,Chimères, XV, 1982, p.43-53

La Rose et l'Amant

-E. BAUMGARTNER E., «L'Absente de tous bouquets...», Etudes sur le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris, éd. J.DUFOURNET, Paris, Champion, 1984, p.37-52

-P.STROHM, «Guillaume de Lorris as narrator and lover in the Roman de la Rose», Romanic Rev., LIX, 1968, p.3-9O
Oiseuse

-C.ALVAR , «Oiseuse, Vénus, Luxure. Trois dames et un miroir», Romania , CVI, 1985, p.108-117

-J.BATANY, «Miniature, allégorie, idéologie: Oiseuse et la mystique monacale récupérée par la classe de loisir», Etudes sur le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris, éd. J.DUFOURNET, p.7-36

- J.B.FRIEDMAN, «L'iconographie de Vénus et de son miroir à la fin du Moyen Age», L'Erotisme au Moyen Age, Coll. de l'Institut d'Etudes Médiévales, Montréal, 1977, p.51-82

-M.GALLY, « Miroir d'Oiseuse, Miroir de Dieu. Théories de la vision et discours poétique dans le Roman de la Rose», L'inscription du regard au Moyen Age et à la Renaissance, éd. M.GALLY-M.JOURDE, Fontenay-St Cloud, ENS, 1995, p.13-35

-E.J.RICHARDS, «The tradition of otium litteratum and Oiseuse in le Roman de la Rose», Studi Francesi, XXXII, 1988, p.271-273
Voir aussi G.AGAMBEN, Stanza, la parola e il fantasma nella cultura occidentale, Turin, 1977
Art d'aimer/ Amour

-T. ADAMS, «Performing the Medieval Art of Love: Medieval Theories of the Emotion and the Social Logic of the Roman de la Rose of Guillaume de Lorris», Viator, 38/2, 2007, p.55-74

- P.DEMATS, « D'Amoenitas à Deduit. André le Chapelain et Guillaume de Lorris», Mélanges J.Frappier, Genève, 1970, I, p.217-233

-H.M.LEICESTER Jr., «Ovid enclosed. The God of Love as Magister Amoris in the Roman de la Rose of Guillaume de Lorris», Res public Literaria, VII, 1984, p.107-129

-Z.MARCINKOWSKA, «La prison amoureuse de Guillaume de Lorris», Médiévales, XIV, 1988, p.103-112

-P.MENARD, «La séduction dans le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris», Mélanges L.Versini, éd.R.MARCHAL-F.MOUREAU, Paris, Klincksieck, 1997, p.261-274

-J.C.PAYEN, «L'Art d'aimer chez Guillaume de Lorris», Etudes sur le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris, éd. J.DUFOURNET,, p.105-144

- J. RYCHNER, «La flèche et l'amour», Revue des Sciences Humaines, CLXXXIII, 1981, p.39-53

-L.T.TOPSFIELD, «The Roman de la Rose of Guillaume de Lorris and the Love Lyric of the Early Troubadours», Reading Medieval Studies, I, 1975, p.30-54
Narcisse et la fontaine

-P. ANTONIETTI, «C'est li mireors perilleus. Images et miroirs dans le Roman de la Rose», Mélanges R.Dragonetti, éd. J.R.SCHEIDEGGER, Champion, 1996, p.33-47

-L. COCITO, «La «Fontaine de Berinor» e la «Fontaine d'amour», Convivium, XXXV, 1967, p.227-230

-J.FRAPPIER , «Variations sur le thème du miroir, de Bernard de Ventadorn à Maurice Scève», CAIEF, XI, 1959, p134-158

-M.A.FREEMAN, «Problems in Romance Composition: Ovid, Chretien de Troyes and the Romance of the Rose», Romance Philology, 1976, p.158-168

-F.GOLDIN, The Mirror of Narcissus in the Courtly Love Lyric , Ithaca, Cornell UP, 1967

-D.HELLER-ROAZEN, «“Li mirouers pardurables”: la question du Roman de la Rose», Romania, CXXII, 2004, p.341-370

-D.F.HULT, «The allegorical Fountain. Narcissus in the Roman de la Rose», Romanic Rev., LXXII, 1981, p.125-148.

-J.KESSLER, «La Quête Amoureuse et poétique: la Fontaine de Narcisse dans le Roman de la Rose», Romanic Review, LXXIII, 1982, p.133-146

-E.KOEHLER, «Narcisse, la fontaine d'Amour et Guillaume de Lorris», L'Humanisme médiéval dans les littératures romanes du XII au XIVe siècle, éd.A.FOURIER, Paris, Klincksieck, 1974, p.147-164

-C. MELA, «Le Miroir Perilleux ou l’alchimie de la rose», Europe, N° 654, Le Moyen Age Maintenant, oct.1983, p.72-83

-H. REY-FLAUD, « Le miroir de Narcisse du Roman de la Rose. Contribution à une anthropologie littéraire », Sources et Fontaines du Moyen Age à l’âge baroque, éd. p.129-137

-J. RYCHNER, «Le mythe de la fontaine de Narcisse dans le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris», Le lieu et la formule.Hommage à Marc Eicheldinger, Neuchâtel, 1978, p.33-46

-L.VINGE, The Narcissus Theme in Western European Literature up to the Early 19th Century», Lund, 1967

-J. WIRTH, "«La fontaine de Narcisse dans le Roman de la Rose», Mél.Pierre Vaisse, Lyon, 2005, p.11-24
Achèvement /structure

-L.C.BROOK, «The anonymous conclusion attached to Guillaume de Lorris'Roman de la Rose», Neophilologus, LXXIX, 1995, p.389--395

-D.KELLY, « “Li chastiaus/Qu'Amors prst puis par ses esforz “. The conclusion of Guillaume de Lorris'Roman de la Rose», A Medieval French Miscellany. Papers of the 1970 Kansas Conf. on Medieval French Lit., Univesity of Kansas Humanistic Studies, XLII, 1972, p.61-78

-R.LEJEUNE, «A propos de la structure du Roman de la Rose», Mél. F.Lecoy, Paris, Champion, 1973, p.315-348

-G.MEYER, «A propos de la structure du Roman de la Rose de Guillaume de Lorris», Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, II, 1978 (Actes du Colloque de Göttingen, 1978), p.265-268
Etudes sur l’ensemble du texte qui offrent un éclairage sur la première partie :
Varia

-H.M.ARDEN, « Le chateau de Jalousie dans le Roman de la Rose», Les Realia dans la littérature de fiction au Moyen Age, éd. D.BUSCHINGER-W.SPIEWOCK, Greifswald, 1993, p. 1-9

- H. CHONDROMACHIDIS, « Les motivations de la métaphore dans le Roman de la Rose», Studia Romanica Posnaniensia, V, 1983, p.3-11

-M.DEFOURNEY, «Le Roman de la Rose à travers l’histoire et la philosophie», Marche Romane, XVII, 1967, p.53-60

-V.GALLENT-FASSEUR, « Des deux arcs d’Amour à la maison de Fortune : grâces et disgrâces selon le Roman de la Rose », Le beua et le laid au Moyen Age, CUERMA, 2000, p.105-121

- D.F. HULT, «Vers la société de l'écriture: Le Roman de la Rose », Poétique, L, 1982, p.155-172.

-F.LECOY, «Sur la date du Roman de la Rose», Romania, LXXXIX, 1968, p.554-555

-Y.G.LEPAGE, «Le Roman de la Rose et la tradition romanesque au Moyen Age», Etudes Littéraires, avril 1971, p.91-106

-A. LEUPIN, « L’hérésie littéraire : Paradigmes textuels dans le Roman de la Rose », De la Rose, éd. H. BRAET, Peeters, Louvain, 2006, p.59-80 -« The Roman de la Rose as a Möbius Strip. (On interpretation) », The medieval author in French Literature, 2006, p.61-76.

-S.LEWIS, «Images of Opening, Penetration and Closure in the Roman de la Rose», W&I. 1992 / 8 (3): 215-242

- J.C.PAYEN, «L'espace et le temps dans le Roman de la Rose », Romanische Zeitschrift für Literaturgeschichte, II, 1978, p.253-258 –« A semiological study of Guillaume de Lorris », Yale French Studies, LI, 1974, p.170-184

- F. POMEL, « Avatars allégoriques du locus amoenus : paysage et subjectivité dans quelques récits de songe du Roman de la Rose à Froissart », Le paysage allégorique entre image mentale et pays transfiguré, dir. C.Imbert-P.Maupeu, PU Rennes, 2011, p.51-70.

-V.R.ROSSMAN, «The Art of Contradiction in the Roman de la Rose», Beiträge zum Romanischen Mittelalter, Zeitschrift für Romanische Philologie Sonderdruck, 100, éd.K.BALDINGER,Tübingen, Niemeyer, 1977, p.270-281

- A.TAVERA, «Héritage sémantique, héritage moral. A propos des allégories du Roman de la Rose», 18e congrès International de Linguistique et de Philologie .Trèves 1986, éd. D.KREMER, Tübingen, Niemeyer, 1988, p.323-344

- P. ZUMTHOR, «Récit et anti-récit: le Roman de la Rose», Langue, texte, énigme, Paris, Seuil, 1975 («Narration and anti-narration in the Roman de la Rose», Yale French Studies, LI, 1974, p.185-204).
Problèmes d'idéologie et de philosophie

- J.C.PAYEN, «Le Roman de la Rose et la notion de carrefour idéologique», Romanische Zeitschrift für Literaturgeschichte, I, 1977, p.193-203 -«Eléments idéologiques et revendications dans le Roman de la Rose», Littérature et société au Moyen Age. Actes du colloque d'Amiens, 1978, Paris, Champion, 1979, p.285-299

-M.THUT, «Narcisse versus Pygmalion. Une lecture du Roman de la Rose», Vox Romanica, XLI, 1982, p.104-132

-C.NOUVET, «Les inter-dictions courtoises. Le jeu des deux bouches», Romanic Review, LXXVI, 1985, p.233-250

similaire:

Bibliographie iconBibliographie 137 o r ™ «w«™™™.™**™-™™* M»
«d'une typographie belle et simple» selon La Bibliographie de la France du 10 février 1838. Voici le début de la table des matières...

Bibliographie iconBibliographie de jean-marie lassere jean-Marie Lassère est décédé...
«Sentiments et culture d'après les épitaphes latines d'Afrique», Bulletin de l’Association Guillaume Budé,1965, p. 209-227

Bibliographie iconBibliographie sélective Cette bibliographie recense des titres qui,...
«parlent» des pays et régions francophones. Ils sont signés d’auteurs et d’illustrateurs de ces régions, mais aussi par d’autres....

Bibliographie iconBibliographie cette bibliographie a été faite de manière chronologique,...
«Romanzo» de 179 huitains paru pour la première fois dans Opere del Illustre et Excellentissimo Signor Nicolo da Corregia intitulate...

Bibliographie iconBibliographie cette bibliographie a été faite de manière chronologique,...
«Romanzo» de 179 huitains paru pour la première fois dans Opere del Illustre et Excellentissimo Signor Nicolo da Corregia intitulate...

Bibliographie iconBibliographie 33

Bibliographie iconBibliographie

Bibliographie iconBibliographie bibliographie

Bibliographie iconBibliographie

Bibliographie iconBibliographie





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com