Littérature cycle 3





télécharger 13.65 Kb.
titreLittérature cycle 3
date de publication13.06.2017
taille13.65 Kb.
typeLittérature
l.20-bal.com > littérature > Littérature
Littérature cycle 3

Classifications d’une œuvre

Formes, genres, tons


1 – La forme littéraire

Classification évolutive selon la société et l’époque


  • Les romans : C’est une forme narrative plutôt longue découpée en chapitres parfois illustrée

différentes formes : épistolaire, journal intime, autobiographie…

sous-catégories chez les éditeurs : biographie, chronique, journal, récit d’enfance, d’adolescence, roman d’apprentissage, roman régionaliste, vécu, voyage, lettres …

  • Les nouvelles : Elles sont définies par leur brièveté. Un personnage particulier évolue dans une situation particulière pour une seule péripétie dans un lieu spécifique. La nouvelle pratique l’ellipse.

  • La poésie : Il y a un travail sur la langue dans sa matérialité. Il y question de rythme et de rimes, C’est une écriture à contraintes : écarts aux normes de la langue aux chemins habituels de la compréhension. Le sens ne pré-existe pas à l’écriture, il naît puis se structure dans ce travail de l’écart.

  • L’album : Le mode de narration repose sur l’utilisation conjointe du texte et de l’image. Le récit en image peut inviter le lecteur à se construire son propre récit. Par rapport au texte, les images peuvent être redondantes, complémentaires, offrir plusieurs niveaux de récits.

  • La bande dessinée : Elle a même mode de narration que l’album (texte+image). Elle s’en différencie par l’idée de séquentialité représentée par des cases et par le découpage strictement chronologique. L’histoire est davantage supportée par les images que par le texte qui peut être des dialogues, des interjections, des onomatopées, des symboles…

  • Le conte : Il semble être lié à une tradition orale, il est destiné à être raconté. Les stéréotypes du conte sont : les types de personnages, les péripéties résolues par la magie, les modalités du récit : répétitions, formules magiques, objets …



2 – Les genres littéraires

Le genre fait appel au contenu du livre. C’est une classe de textes historiquement constituée et reconnue comme telle par un public déterminé. Un même genre peut se subdiviser en sous-genre


  • Le genre « aventures » : plusieurs évènements successifs vraisemblables

  • Le genre  « sentimental » : un récit centré sur une histoire d’amour entre deux personnages avec généralement des opposants

  • Le genre « psychologique » : une aventure centrée sur les péripéties psychologiques d’un personnage

  • Le genre « société » : les aventures quotidiennes d’un héros d’une société définie

  • Le genre « historique » : Des personnages fictifs sont intégrés dans une société du passé réel, exactitudes des informations historiques

  • Le genre  « fantastique » : Le lecteur hésite entre l’interprétation rationnelle et irrationnelle des évènements. Le narrateur aurait-il des visions ? aurait-il rêvé ? serait-il fou ?

Sous-genre, considéré également comme genre : l’épouvante

  • Le genre « science-fiction » : L’auteur Christian Grenier retient trois critères

    • décalage avec le réel, espace temps différent du nôtre(différent du fantastique)

    • logique et rigueur dans l’enchaînement des faits

    • ambiance ou style réaliste qui marque une distinction du merveilleux, du féérique, du conte

  • Le genre « policier » : Tout tourne autour d’un crime, il y a une victime, un enquêteur, un coupable, un mobile, un mode opératoire, le tout inscrit dans une société

De nombreux sous-genres : roman à énigme, roman noir, roman à suspense
3 – Les tons littéraires

Il s’agit du mode d’expression du narrateur, la façon dont il s’adresse au lecteur.


  • Le ton détaché ou impersonnel : Le narrateur est le témoin externe et raconte aussi objectivement que possible. Du ton personnel peut être introduit par des réactions de personnage.

  • Le ton comique : Il est provoqué par le rapprochement entre deux catégories disparates : « du mécanique plaqué sur du vivant », de l’absurde sur du rationnel ( le nonsense), de l’inhabituel sur du rituel (comique de situation), des sonorités sur du sens (les calembours)…

  • Le ton humoristique : Il fait appel à des références implicites.

  • Le ton parodique : L’implicite devient nue règle de fonctionnement. C’est une transformation par imitation. En général, la parodie modifie le sujet mais conserve le style.

  • Le ton dramatique : Du tragique est surajouté aux descriptions (choix lexicaux, commentaires)

  • Le ton complice : Le narrateur s’adresse au lecteur, simule un dialogue avec lui.

  • Le ton naïf : Il simule l’expression ou le comportement d’un enfant. En littérature de jeunesse l’animal peut être assimilé à un enfant.


Certains livres sont transgressifs et associent plusieurs formes, plusieurs genres, plusieurs tons.

Sources : http://pedagogie.ia84.ac-aix-marseille.fr/litt/litt1-3.htm

C.Poslaniec, Activités de lecture à partir de la littérature de jeunesse, Hachette

C.Tauveron, Lire la littérature à l’école, Hatier


Groupe CPC 22

similaire:

Littérature cycle 3 iconIntervention apprendre/comprendre (Anne-Marie Petitjean)
«Littérature cycle 3» (répartir les genres de façon dynamiques sur l’année, sur le cycle)

Littérature cycle 3 iconLittérature à l’école Propositions de séances
«Lire seul (et écouter pour le cycle 2) des textes du patrimoine et des œuvres intégrales de la littérature de jeunesse, adaptés...

Littérature cycle 3 iconLittérature Cycle 3

Littérature cycle 3 iconLittérature Cycle 3

Littérature cycle 3 iconLittérature Cycle 2

Littérature cycle 3 iconLittérature Maternelle et cycle 2

Littérature cycle 3 iconMallettes littérature Cycle II

Littérature cycle 3 iconLittérature Cycle 3 Lot n°1 Théâtre : 4 ouvrages

Littérature cycle 3 iconCycle Calvin 2ème et dernière Causerie du cycle en 2009-2010 L’apport...
«Christine». IL écrit de la poésie de cour et utilise le registre de la foi évangélique : IL n’y a pas de contradiction entre les...

Littérature cycle 3 iconProgramme d'enseignement spécifique de littérature étrangère au cycle...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com