I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole





télécharger 0.83 Mb.
titreI- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole
page1/6
date de publication07.11.2016
taille0.83 Mb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6


Nicolas SYLVAIN

(Albert-Marie Guye)

LE PRÉSENT TRIOMPHANT

250 pages Avec 62 photos & illustrations
« Ne voulant plus d’œuvre de travail

il m’en fallait une d’amusement

qui me plût et qui ne me donnât de peine

que celle qu’aime à prendre un paresseux ».
Jean-Jacques Rousseau

« Rêveries du Promeneur solitaire »

_________________________________

Sommaire :
I – CAHIER DU JOUR

page 3

II- LE PRÉSENT TRIOMPHANT

page 145

III – ET DEMAIN ?...

page 175

IV - ...MAIS LA VIE CONTINUE 

page 211
Mentions légales : page 250.

I-
CAHIER DU JOUR
Du 16 Juin au 29 Août 2014

3


c:\users\ordi\documents\pont louis xv.jpg
Pont Louis XV sur le Doubs à Dole.


4

c:\users\ordi\documents\coucher1.jpg
Côte d’Or

5

Des nuages en forme d’ailes

Da vautour ou d’aigle,

Avec pour la tête

le feu blanc du couchant.


6

Jeu d’eau jeu d’arc-en-ciel

Au-dessus des laitues

des salades feuille-de-chêne

Aux champs des maraîchers.


M. 16/06/2014.

7

c:\users\ordi\documents\maraîchers..jpg
Labergement-lès-Auxonne (Côte d’Or)

8


COMPASSION

A la gare

Par égard

Pour Edgar

Je crie  « gare ! » :

Sa femme s’en va par TGV

A direction d’une IVG.

A ! CQQ.


9

RAGOÛT DE MOTS

Clous à cercueil.

Chou au cerfeuil.

Rôti de bœuf

Et œil de veuf.

10


c:\users\ordi\documents\rails.jpg
11

Après l’éblouissant soleil

Des fins d’après-midis de Juin

Les rails vont s’estomper en veille

Et s’égrener dans le lointain.

12
c:\users\ordi\documents\vachette besançon..jpg
82, rue Battant à Besançon.
13

AUTEUR AFFINĖ
Un parfum jaune et de tilleul

Se donne par vagues en suspension dans l’air,

Qui souffle très léger en pointillés.

Le ciel est moutonné de gris bleui

sur un fond d’azur argenté.

En face de moi en contrebas

-après une historique murette

aux pierres d’un embompoint

gris sec et gris mouillé-

Le Doubs entre le quai Vauban

et le quai de Strasbourg.

Le Doubs plat ridé sans courant

d’un vert mat assez chargé

et bruni.
14

Des écoliers au lointain proche

Piaffent et déroulent à gorge continue

des cris enrubannés.

En cette accalmie de l’Eté

Je prends le temps, assis largement sur un banc

De vivre sans emploi du temps.

Tiens ! Comme un Bisontin grand teint

Placide et ronronnant après

Un déjeuner traditionnel

à l’affineur Comtois !

Besançon, Lundi 23/06/14

15

c:\users\ordi\documents\affineur comtois.jpg


16


CODICILLE INDOCILE

Permanence et longévité pérennité de l‘arbre,

De l’arbre en bois dur

qui plus que l’homme dure !

Les arbres ancrés le long du Temps

Verront défiler filer

Des contingents de gens

impermanents et provisoires.

Autour de mon cercueil ah ! Que l’on veuille

poser des gerbes de cerfeuil,

Et qu’en les airs des cinéraires

portent ombre à ma dernière demeure !

Les poètes aiment à rédiger

ce genre de fantaisie funèbre,

Mais au tréfonds du fond

de leurs pensées artificielles

Ils ignorent les modalités

de leur partance inéluctable.

Aussi j’émets l’écolo souhait

de ne pas gaspiller un arbre

Pour des planches à plumier *

17

Partir en fumée sous les arbres

me siérait ma foi, plutôt car

Je loue et louerai les

Permanence et longévité pérennité de l‘arbre,

De l’arbre en bois dur

qui plus que l’homme dure !

D.22/06/14

*plumier (argot) : cercueil.

18

TEMPS ET NĖANT

Pourquoi donc filer la venelle

le long des rues et des ruelles ?

Le Temps que nous passons et dépassons

Ne passera jamais car c’est nous qui passons.

Et quand nous serons trépassés

Nous serons arrêtés le long de la partie du Temps

que l’on appelle Eternité.

L’Eternité est proprement « sans temps »,

En nous aussi est arrêtée

la notion du Temps qui passe.

Si le Temps s’arrêtait

-disparaissait-

Ce serait d’un coup le Néant :

Plus de Dieu ni d’hommes ni de planètes.

Le Temps est ligne et chemin fil à plomb

Du Grand Architecte et Déesse Mère

de l’Univers.
L.23/06/14

19

SYLVE ĖROTIQUE

Dans la forêt, seulet,

Avec mon pain complet

Par Eros, ah ! Je souhaite

Rencontrer la minette
Avec qui partager mes miettes.

20
VICTOIRE DU VERT COULEUR DE VIE

L’air amer a cessé d’expirer

des poitrines suries par la haine.

Même autour du grand Champ des Pierres

L’herbe et la poussière ont saine haleine.

Mais le « Repos éternel »

est formule mensongère.

Les haineux

ne peuvent réquiémer en paix.

Pourtant dans la rue des Nouvelles

Le voisinage massif et linéaire des pierres à bières

N’inocule plus au passant inconscient

le venin occulte et lent des morts-vivants.

En près d’un quart de siècle

Les stèles des ennemis jaunissent

au Grand Jardin muré

De l’oubli et de la

déliquescence en terre.

21

Bardé de protections je vais en vert

Le long de l’inutile enclos duquel le noir malsain

est désormais effacé dissout banni ;

Le Néant ne pouvant avoir

le moindre soupçon de couleur.

M.24/06/2014.

22

LE PRĖSENT TRIOMPHANT
Les pierres et les arbres demeurent.

Les eaux le ciel et l’air,

-et leurs odeurs changeant au fil des heures-

Perdurent et durent sont permanents et sûres-

L’homme commun furtif et caduc

dès le matin est incertain.

La Terre peut tourner va tourner

combien de siècles encore ?

Mais est-il garanti pour l’homme

L’espoir de parvenir au soir ?

Voir et savoir ce qui n’est vu ni su

par l’individu robotique

Barde et anime l’être éveillé

d’un Présent Triomphant.

M°25/06/2014.


23

PRĖSENT DE L’INCITATIF

Je reviens en vainqueur au chœur

Du cœur de la cité précédemment citée

au creux de mon dernier e-book. *

Saveurs salves de mots

-mots contre maux amères-

Mots vifs de Vie pour le Présent

désormais présentable.

*Saveurs et Salves de Mots.


24


L’ALCHIMISTE

L’alchimiste est le recycleur

Transformant le laid le noir le gros le gras

En douceurs comme en valeurs ;

Le crottin des crétins devient l’élixir de l’Esprit.

Bien de mes chants proviennent des rots de gens méchants.

25

c:\users\ordi\documents\doubs à dole2.jpg
Cascade sur le Doubs à Dole.

26

ACTION DE GRASSE MATINĖE

Improductif social

Sur-productif dessous les halles

libres des Lettres,

J’ai repassé mes guêtres à ne rien faire

avec un vieux fer à l’ancienne.

Dès lors je m’en empantalonne

Tous les jours de mes saines semaines.

Sainte Oisive et saint Fourien,

Hosanna ! Merci pour tout !


27

INSOUCIANCE VITALE

La vie sourit

Par-là par-ci

Sans le souci

De l’ici git.

28

Être Prieur de Marie

N’est pas de l’inertie.
Réciter « Dieu soit loué !»

Justifie la journée.
Laisser les actifs grégaires

Et prendre le Bréviaire.
Depuis Matines à Complies

Quelle vie sainte accomplie !
Sus à tous les activistes

Et leur destinée triste !
Oh ! La vie bénie par Dieu

Calée sur le Prie-Dieu !
J’ai assez perdu de temps,

Priant je me repends.

29

Christique et mariale

Le monde à venir

Paraît, triomphal.

Dieu va revenir.


30

PLAISIR PRODUCTIF

Ma passion pour les bancs

A l’ombre du château

Avec la plume aux vents,

Tassé sous mon chapeau.

31


SURSUM CORDA * LE MONDE NOUVEAU EST LÀ !

Des gens sonnent faux.

La vie m’a déversé dans leur caca cacophonique,

Cautionné par la religion

Des us et coutumes de locdus.

Oh ! Que de vies gâchées par les êtres qui dorment ;

Réveillons-nous, le monde mourant dépérit dans son agonie !


*Haut les cœurs !


32

APHORISME

Le rire est le propre de l’homme.

Les gens sont de plus en plus sales.

33

AGONIE DES MARCHANDS DU TEMPLE

Iéshoua’ n’était pas catholique.

Jamais il n’a fondé de religion.

C’est Paul de Tarse et Constantin

Les fondateurs de la boutique

Aujourd’hui en phase terminale.

34

PENSĖE DU JOUR

« Eh ! L’a-ve-nir appartient

A qui l’a vu le premier » ;

Ah ! Darla dida dada

Dalaï – Lama l’a dit

35

SAINE RELIGION

Lâcher « adieu ! »

Aux croyants véreux.

Penser à Dieu.

Agir pour le mieux.


36

SATISFACTION DĖMONTRĖE

Le Présent est triomphant

Lorsque confortablement

Libre et rusé l’on maîtrise

Les vérités, la bêtise ;

Mais aussi lorsque l’on prise

La bonté des bra-ves gens.

Alors là je suis content,

D’ailleurs ça se voit bien car 

Je remue la queue.
37

CARPE DIEM ! *

Je suis né pour contempler

Quand le comprendrai-je ?

Dans l’Autre-Dimension

Pas de place

pour les affairistes les productifs.

L’amas de gains furtifs et vains

S’effrite au marbre des tombeaux.

L’argent qui dort avant la mort

de l’Harpagon

Est inutile et fait injure

aux sans-le-sou.


38
Mais convertir dans son assiette

quelques euros qui sommeillaient

En terrine d’asperges et volaille,

En filet de plie à l’oseille,

En fromages assortis,

En assiette de desserts maison

Est un placement de bon-vivant,

Surtout un dimanche à midi !

*Carpe diem (quam minimum credula postero) est une locution latine extraite d'un poème de Horace que l'on traduit en français par : « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain »,

39


c:\users\ordi\documents\camouflage....jpg
Camouflage...
40

L’HERMITE *


Chacun voit son propre intérêt,

Il ne faut pas être naïf.

Si vous demandez quelque chose

Assurez-vous bien qu’en retour

Vous pouvez donner quelque chose !

Ou sentez par votre intuition

Que tel commerce avec tel homme

Lui apparaîtra équitable.
L’idéal est donc dans ce cas

La réussite en solitaire.
41

*L’Hermite du Tarot de Marseille.


c:\users\ordi\pictures\hermite.gif

42


c:\users\ordi\documents\orgue..jpg
43

L’orgue démocratique

-décalotinisé-

Qui ouvre la Musique

A tous en liberté !

J. 26/06/2014

←France Orgue

Didier Hème

11, rue Caraman

31000 TOULOUSE

05 61 62 66 44

www.france-orgue.fr

44

CHRONIQUE NĖCROLOGIQUE

L’autre jour à la médiathèque

Quelqu’un me lance à la pastèque :

Dies irae dies irae

Dédé est décédé !
Bien que Gaulois ah ! Sacré bois

Et puis Dolois nenni ma foi,

Le ciel facétieux en goguette

M’est tombé sur la tête.
Cul vert j’ai culpabilisé

Et preste ai de go gambergé :

Ex-viril organiste et sain

Puis ancien sacristain ;
Que vais-je alors coquin de sort

Bien faire avec ce primé mort

Pour l’honorer en la contrée

Où il fut incrusté ?

45

Pour ceux qui nous ont offensés

-Ne méritant pas la fessée-

Il faut déposer des pensées

Pardonnant dans la bière.
Sortons décorations, médailles

Pour pontifier aux funérailles :

Dies irae dies irae

Dédé est décédé !
___________

46

ŒCUMĖNISME

L’œcuménisme utile aux hommes

-impartial et sans parti-pris-

Dit qu’il n’y a de dieu que Dieu ;

Que toutes les religions sont libres

De Le célébrer librement.

Mais l’esprit supérieur,

observateur éveillé,

Isole adopte adapte à ses pratiques

Le meilleur

de chacune de ces religions.

47

c:\users\ordi\documents\synagogue1.jpg
Synagogue de Besançon

48


DEVIL

Je suis le Diable bleu au bla-bla pieux.

Au bord de la Saône à Auxonne

-ou à Saint-Jean-de-Losne-

Je feule et file et fuis le long de l’onde,

Et mes mots font gicler la bonde

Des tonnelets de vers qui grondent

au ciel des ciels de vie de mon

Inspiration du Présent triomphant.

49

SOUCIS VAINS

Que vous vient-il des soucis

de l’incertain lendemain

Sinon tristesse et tristesse ?

Rien d’insensé de plus vain

Que de se réjouir s’affliger

de choses futures qui

Ne se produiront

peut-être jamais ?
(D’après Thomas de Kempen *)

*Imitation de Jésus-Christ.
50


DEVOIR D’ĖTAT

Dieu dit : « Je t’ai donné vie

Pour que tu n’aies que l’envie

De contempler sans souci

Ce qu’un jour pour toi Je fis ! »

51


c:\users\ordi\documents\synagogue2.jpg
  1   2   3   4   5   6

similaire:

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole iconLa lettre à louis boulanger du 6 aoûT 1835
«J’ai déjà mouillé mes pieds dans l’océan5.» Du côté de Juliette, retrouvée le 9 août avec le soleil, ce serait à peine mieux, n’était...

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole icon1travail sur les continuites – mise à jour juillet 2014

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole iconNdl=note de lecture surtout pour des lectures à haute voix en maison...

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole iconExamens (manque de questions sur le texte littéraire)
«La Seine coule sous le pont Mirabeau», Apollinaire (le pont Mirabeau) : c’est le thème du passage, anti-thème de la permanence

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole icon5ème Festival des Arts Mélangés (02 au 13 juin 2014) Thème «chemins de traverse…»
«confère projet de sculpture ci joint» les promeneurs pourront voir l'artiste en pleine activité. Cette création se fera les 15 premiers...

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole iconRéunion Groupe maternelle Mardi, 1° juin 2010
«Restructuration et mise à jour du site» : mardi 15 juin 2010, toute la journée à l’ien de Jarville

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole iconCalendrier aoûT 2012 mercredi 1 er août animations / Foire aux santons...
«Lire à la plage» qui se poursuit jusqu’au 31 et deux nouvelles – et gratuites – grandes soirées jazz (Jean Dionisi le 10 août et...

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole iconDimanche 8 juin 2014

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole iconBienvenue à tous à la cérémonie du jour du souvenir du secteur 6-8, 2014
«Ô Canada» a été proclamé comme hymne national du Canada le 1er juillet 1980, un siècle après avoir été chanté pour la première fois,...

I- cahier du jour du 16 Juin au 29 Août 2014 3 Pont Louis XV sur le Doubs à Dole iconConseil d'école du vendredi 20 juin 2014





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com