Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano





télécharger 23.06 Kb.
titrePoèmes chinois Pour chœur mixte et piano
date de publication07.11.2016
taille23.06 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
Poèmes chinois

Pour chœur mixte et piano

1 De loin en loin

2 Singes blancs

3 La ville de pierres

4 Le cormoran

5 Papillon de nuit

6 Larmes de la déesse du Siang

7 Bai-di

8 Méandres sans fin
J'ai découvert la poésie classique chinoise à travers les magnifiques traductions de François Cheng et les ouvrages théoriques que cet écrivain a consacré aux poètes de l'Âge d'or (dynastie des Tang , VII° et VIII° siècles), ceux-là même qui inspirèrent à Gustav Mahler son Chant de la terre.

Ces poèmes m'ont frappé par leur richesse, leur diversité et leur spiritualité, nourrie de trois courants de pensée: taoïsme, confucianisme et bouddhisme. Parmi ces poètes, trois figures représentatives se détachent, comme le souligne François Cheng: "Li Po, de tendance taoïste chante la communion totale avec la nature et les êtres; Tu Fu, essentiellement confucéen, exprime avant tout le destin douloureux de l'homme, mais également sa grandeur; Wang Wei, l'adepte , à la fin de sa vie, du bouddhisme, fixe ses expériences méditatives dans des vers d'une parfaite simplicité."

J'ai emprunté les textes de mon cycle vocal à ces trois poètes et à quelques autres, moins célèbres, en tâchant de rendre justice à la variété, presqu' inépuisable, de cette poésie. C'est qu'ainsi qu'alternent des pièces humoristiques (Singes blancs), des chants de douleur (Larmes de la déesse du Siang), des déplorations tragiques (Bai-Di) et des pages contemplatives (Méandres sans fin).

Tous ces poèmes ont été traduits par François Cheng, à l’exception de Singes blancs, dont j’ai fait une libre adaptation.

Poèmes chinois est une commande de la Cité de la Musique. L'œuvre est dédiée à Joël Suhubiette et au chœur de chambre Les Eléments.
* * *

Chinese poems

for mixed choir and piano
1 De loin en loin

2 White monkeys

3 The city of stones

4 The cormorant

5 Night butterfly

6 Siang goddess' tears

7 Bai-di

8 Endless wanderings

I discovered classical Chinese poetry through François Cheng's wonderful translations and his theoretical works focusing on the poets of the Golden Age (Tang Dynasty, 7th and 8th centuries), the very same poets that inspired Gustav Mahler for his Lied von der Erde

I was struck by the richness, diversity and spirituality of these poems, inspired by three schools of thought: Taoism, Confucianism and Buddhism. Among these poets, three representative figures stand out, as François Cheng explains: "Li Po, of a Taoist tendency, sings about total communion with nature and beings; Tu Fu, primarily Confucien, expresses above all the painful destiny of man, but also his greatness; Wang Wei, a faithful Buddhist towards the end of his life, focuses his meditative experiences in verses of a perfect simplicity."

I borrowed the texts for my vocal cycle from these three poets and several other lesser-known poets, making an effort to do justice to the nearly inexhaustible variety of this poetry.

Accordingly, I have alternated humorous pieces (Singes blancs, White monkeys), sorrowful songs (Larmes de la déesse du Siang, Siang goddess' tears), tragic laments, (Bai-Di) and contemplative writings (Méandres sans fin, Endless meanders).

Poèmes chinois was commissioned by Cité de la Musique. The work is dedicated to Joël Suhubiette and to the chamber choir Les Eléments.


[poèmes chinois en français]


De loin en loin



Ruban d'arbres, tissé de brumes diffuses

Ceintures de montagnes à l' émeraude nostalgie

Le soir pénètre dans le pavillon:

Quelqu'un s'attriste là-haut
Vaine attente sur le perron

Les oiseaux se hâtent au retour

Est-il donc voie de retour pour les humains?

Tant de kiosques le long des routes, de loin en loin…
(Li Po)

Singes blancs



Singes blancs dans la nuit,

Légers, dansants, flocons de neige

Montent d'un bond dans l'arbre

Et boivent dans l'eau la lune
(Li Po)


La Ville de pierres



Pays ancien entouré de montagnes qui demeurent

Vagues frappant les murailles, retournant sans écho

A l'est de la rivière Huai, la lune d'autrefois

Seule, franchissent encore, à minuit, les créneaux
(Liu Yu-Xi)


Le cormoran



A peine plongé entre les lotus rouges

Le voilà qui survole la berge claire

Soudain, poisson au bec, plumes tendres

Seul sur une branche, là, flottant…
(Wang Wei)


Papillon de nuit



Palais interdit: la lune se glisse entre les branches

Son beau regard s'attarde sur un nid d'aigrettes

De son épingle de jade, elle pince la mèche

Pour sauver de la flamme un papillon de nuit
(Zhang Hu)

Larmes de la déesse du Siang



Traînées de sang, veines fleuries

Larmes de la déesse du Siang

Douleur que mille ans point n'efface:

Regret divin, sommeil des hommes
(Tu Mu)


Bai-di



Dans Bai-di, les nuages franchissent les portiques

Sous Bai-di, la pluie tombe à faire crouler le ciel

Haut fleuve, gorge étroite: éclair et tonnerre se combattent

Arbres verts, sombres lianes: soleil et lune s'éclipsent

Chevaux de guerre plus inquiets que chevaux de paix

Sur mille foyers, il n'en reste qu'une centaine

Dépouillée jusqu'aux os, une femme crie sa peine

Dans quel village perdu, sur la plaine d'automne?
(Tu Fu)

Méandres sans fin
Rideaux d'azur haut enroulés

Balustrade aux méandres sans fin

Nuages épars, eaux étales, arbres à la brume mêlés

Cœur minuscule, pensée infinie
(Wei Zhuang)

similaire:

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconSéance 4 : Dire des poèmes de Résistants en chœur parlé

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconSi j’étais un instrument de musique, je serais un piano parce que j'aime faire du piano

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconPoésies de l’époque des Thang traduites du chinois et présentées...

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconÉlève de César Franck pour le piano

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconSpectacles en tournée «Canis Bulle» à deux Pianos Véronique Pestel...
«Lubinades» Véronique Pestel chante et dit le poète d’origine arménienne Armen Lubin

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconPoème de Michel Ange, musique de Richard Strauss
«piano» (la même note est énoncée au piano, une simple octave et ensuite la voix entre à l’unisson). Un ostinato rythmique (un enchaînement...

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconStage mixte adiam 67-direction academique- mission voix alsace
...

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconSur l’effacement du modèle de la constitution mixte

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconDe quelques idées morales des chinois
L'enseignement de la nation prendra pour fondement de la morale la doctrine de Confucius

Poèmes chinois Pour chœur mixte et piano iconPoète et poésie numeroter les poemes 8 + 7 = 15 heures
«Outils posés sur une table», «Poèmes pour la main droite», dans Formeries de Jean Tardieu





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com