Réponds aux questions suivantes





télécharger 57.38 Kb.
titreRéponds aux questions suivantes
date de publication07.01.2017
taille57.38 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos

  1. 1, 2, 3, 4,… Tous en rythme !

Observe ces poèmes.

L’Enfant sage
Un nénuphar blanc jaune et blanc

Qui s’ouvre sur un feu de braise,

Un nénuphar plutôt content.

- Vous en prenez bien à votre aise




Un hérisson roux-rond et noir

Q
Sornettes
Un vison en vizir,

Un faquin en fakir,

Un boudin en bouture,

Un requin en voiture,

Un robot au rebut,

Un matou m’as-tu vu,

Un radin en radeau,

Un shérif à chameau

Ou à dos de baleine :

Assez de calembredaines !

J’ai la migraine.
Pierre Coran
ui va dîner au restaurant

Avec une pie en robe du soir.

- Vous avez l’air intelligent
Une mésange qui fait l’ange

Et faisant l’ange fait la bête

Parce qu’une puce la démange.

- Vous me copierez la recette
Ce qui te passe par la tête,

Quatre poissons et trois souris,

Quand dans ta tête c’est la fête.

- On ne l’aurait vraiment pas dit
Où va-t-il donc chercher tout ça ?

Il a l’air d’enfant si sage,

Mais il ne l’est pas tant que ça.

- ça lui passera avec l’âge
ça lui passera. C’est dommage.

À quoi passera-t-il le temps

Quand il sera grand, passé l’âge,

Passé le temps des dépasse-temps ?
Claude Roy
Gaspard Hauser chante


Je suis venu, calme orphelin,

Riche de mes seuls yeux tranquilles,

Vers les hommes des grandes villes :

Ils ne m’ont pas trouvé malin.
À vingt ans un trouble nouveau,

Sous le nom d’amoureuse flamme,

M’a fait trouver belles les femmes :

Elles ne m’ont pas trouvé beau.
Bien que sans patrie et sans roi

Et très brave ne l’étant guère,

J’ai voulu mourir à la guerre :

La mort n’a pas voulu de moi.
Suis-je né trop tôt ou trop tard ?

Qu’est-ce que je fais en ce monde ?

Ô vous tous ma peine est profonde !

Priez pour le pauvre Gaspard !


Paul Verlaine

s Réponds aux questions suivantes.


  • Comment sont divisés les poèmes ? ……………………………………………..

  • Sais-tu comment s’appelle une ligne en poésie ? ………………………………..

  • Combien de lignes composent les paragraphes ? ………………………………..

  • Quatre lignes dans un paragraphe = ……………………………………………..

  • Par quoi commence chaque ligne ? ……………………………………………

  • Comment peux-tu diviser les mots ? …………………………………………….

  • Compte le nombre de syllabes qui composent chaque ligne.

  • Est-ce que le poème « L’Enfant sage » compte le même nombre de syllabes ? ………

  • Est-ce que le poème « Sornettes » compte le même nombre de syllabes ? ……………

  • Est-ce que le poème « Gaspard Hauser chante » compte le même nombre de syllabes ? ………


En bref : Synthèse
Le paragraphe en poésie est une unité de sens. Un paragraphe en poésie s’appelle une …………………………………

Les paragraphes = …………………….. peuvent compter plusieurs lignes :

Quatre lignes = ……………………………..

Trois lignes = ……………………………….
Une ligne en poésie s’appelle un ………………….

Un ……………………….. est un groupe de mots comportant un nombre précis de ……………………… et formant une unité rythmique dans le poème.

Une ligne = ……………………… commence par une …………………………

Les ………………………… réguliers comportent le même nombre de ………………….. dans tous le texte.

Les ………………………… irréguliers ont le nombre de ………………….. qui varie.

Un ………………………… de 8 syllabes = un …………………………………

Un ………………………… de 10 syllabes = un …………………………………

Un ………………………… de 12 syllabes = un …………………………………
Exercices


  1. Compte le nombre de syllabes des vers suivants.




Il pleut. Je songe. …………syllabes

La pluie me noie. …………syllabes

Je suis l’éponge …………syllabes

D’un banc de bois. …………syllabes

Paul Coran, L’éponge.

Vers réguliers ou irréguliers ? …………………………

Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage …………syllabes

Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers, …………syllabes

Qui suivent, indolents compagnons de voyage, …………syllabes

Le navire glissant sur les gouffres amers. …………syllabes

Charles Baudelaire, L’Albatros.

Vers réguliers ou irréguliers ? …………………………




Avec Monsieur Monsieur …………syllabes

Je m’en vais en voyage. …………syllabes

Bien qu’ils n’existent pas …………syllabes

Je porte leurs bagages. …………syllabes

Je suis seul ils sont deux. …………syllabes

Jean Tardieu, Voyage avec Monsieur Monsieur.

Vers réguliers ou irréguliers ? …………………………
Dans ma cervelle se promène, …………syllabes

Ainsi qu’en son appartement, …………syllabes

Un beau chat, fort, doux et charmant, …………syllabes

Quand il miaule, on l’entend à peine. …………syllabes

Charles Baudelaire, Le Chat.

Vers réguliers ou irréguliers ? …………………………
Un kangourou en kimono kaki …………syllabes

Faisait du karaté …………syllabes

Sur un kiosque de kermesse …………syllabes

Avec un koala et un kakatoès. …………syllabes

Pierre Coran, K.K.O.

Vers réguliers ou irréguliers ? …………………………


  1. Recopie les deux textes suivants en les découpant en vers. Justifie tes choix.


Demain, dès l’aube – Victor Hugo
Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends. J’irai par la forêt, j’irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai, les yeux fixés sur mes pensées, sans rien voir au-dehors, sans entendre aucun bruit, seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées, triste, et le jour pour moi sera comma la nuit. Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe, ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, et, quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..

…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..

…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..


Litanie des écoliers – Maurice Carême
Saint Anatole, que légers soient les jours d’école ! Saint Amalfait, Ah ! que nos devoirs soient bien faits ! Saint Cordule, n’oubliez ni point ni virgule. Saint Nicodème, donnez-nous la clé des problèmes. Saint Tirelire, que grammaire nous fasse rire ! Saint Siméon, allongez les récréations. Saint Espongien, effacez tous les mauvais points. Sainte Clémence, que viennent vite les vacances ! Sainte Marie, faites qu’elles soient finies !

………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..


  1. Ba, ba, Ta, ta : Tous en rime !


Consulte les poèmes du point 4 : 1, 2, 3, 4 Tous en rythme !


  • Recopie le dernier mot des quatre premiers vers du poème « L’Enfant sage ». Entoure les sons identiques.


…………………………….

…………………………….

…………………………….

…………………………….


  • Recopie le dernier mot des quatre premiers vers du poème « Sornettes ». Entoure les sons identiques.


…………………………….

…………………………….

…………………………….

…………………………….


  • Recopie le dernier mot des quatre premiers vers du poème « Gaspard Hauser chante ». Entoure les sons identiques.


…………………………….

…………………………….

…………………………….

…………………………….
En bref : Synthèse
 La RIME est la répétition du même son à la fin de deux vers.

 La RIME est avant tout orale. C’est un écho à la fin de deux ou plusieurs vers.

 La RIME marque la fin du vers. Elle organise la strophe. Elle crée des associations sonores qui ont des effets de sens.

 On distingue TROIS types de RIMES :
A A
A B

= RIMES ……………… = RIMES ………………

B A
B B

A

B

= RIMES ………………

B

A

Exercices


      1. Rimes plates, rimes croisées ou rimes embrassées ?


L’école est buissonnière,

Le buisson écolier. ……………………………………………..

L’arbre-maître est sévère

Et vous fait travailler.

Jean Dypreau, L’école buissonnière.
… Un brave orge des bois, natif de Moscovie,

était fort amoureux d’une fée, et l’envie ……………………………………………..

Qu’il avait d’épouser cette dame s’accrut

Au point de rendre fou ce pauvre cœur tout brut ;

Victor Hugo, Un brave ogre des bois… .




Je reviendrai à Montréal

Dans un grand Boeing bleu de mer ……………………………………………..

J’ai besoin de revoir l’hiver

Et ses aurores boréales

Daniel THIBON, Robert Charlebois, Je reviendrai de Montréal.


      1. Complète le poème suivant à l’aide des mots donnés.


Blondes - Blottis - Cailloux - Doux - Fous - Genoux - Mystérieux - Ondes - Petits – Profondes - Vagabondes - Vermeille - Vieille - Yeux
Querelle – Théodore de Banville
Lorsque ma sœur et moi, dans les forêts …………………….. ,

Nous avions déchiré nos pieds sur les ……………………..,

En nous baisant au front tu nous appelais ……………………..,

Après avoir maudit nos courses …………………….. .

Puis, comme un vent d’été confond les fraîches ……………………..,

De deux petits ruisseaux sur un lit calme et ……………………..,

Lorsque tu nous tenais tous deux sur tes ……………………..,

Tu mêlais en riant nos chevelures …………………….. .
Et pendant bien longtemps, nous restions là ……………………..,

Heureux, et tu disais parfois : « Ô chers …………………….. !

Un jour vous serez grands, et moi je serai …………………….. ! »
Les jours se sont enfuis, d’un vol ……………………..,

Mais toujours la jeunesse éclatante et ……………………..

Fleurit dans ton sourire et brille dans tes …………………….. .


  • Comment sont organisées les rimes des deux premières strophes ?

    • Strophe 1 : …………………………………………………

    • Strophe 2 : …………………………………………………



      1. Cherche deux mots qui riment avec chacun des termes suivants.




  • tambour : ………………………………………….

  • marteau : ………………………………………….

  • astuce : ……………………………………………

  • mère : ……………………………………………..

  • amis : ……………………………………………...

  • orange : ……………………………………………



      1. A l’aide des séries de l’exercice 3, écris un poème. Chaque paragraphe comprendra une série de rimes (plates, embrasées, croisées).


………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

similaire:

Réponds aux questions suivantes iconL 'Iliade Réponds aux questions suivantes

Réponds aux questions suivantes iconSequence (début d’année scolaire) friends 3° A2+ /B1
«yearbook» et on demandera aux élèves de la décrire : tous les mots et expressions seront notés au tableau pour être ensuite organiser...

Réponds aux questions suivantes iconDirectives Lisez la chanson et puis répondez aux questions suivantes
«Le Fils d’Agatha Moundio» qui lui valut le Grand Prix littéraire de l’Afrique noire en 1968

Réponds aux questions suivantes iconJe lis les questions suivantes puis je laisse les enfants réfléchir et trouver les réponses
«coucou» dans l’extrait de dictionnaire ci-dessous. Ecris la définition qui explique ce mot dans les phrases suivantes

Réponds aux questions suivantes iconPour savoir si tu as bien lu, réponds aux questions sans lire dans...
«Il était une fois, dans un pays lointain, un roi qui avait trois fils courageux et forts»

Réponds aux questions suivantes iconTexte écrit pour la 11e soirée lecture : «Matière à Répliques»
«Qui est à l’appareil». Parce qu’en général, je ne réponds pas aux numéros masqués

Réponds aux questions suivantes iconJe dédie mon travail aux personnes suivantes
«merci», chacun de vos regards restera à jamais dans ma mémoire. J’ai vécu et grandi grâce à vous. Merci

Réponds aux questions suivantes iconLisez le texte suivant et repondez aux questions

Réponds aux questions suivantes iconU. F. R. Lettres, arts et sciences humaines
«Nous sommes attachés aux êtres et aux choses par des liens si fragiles qu’ils se brisent, souvent, à notre insu.» (Edmond Jabès,...

Réponds aux questions suivantes iconRecherche individuelle Mise en commun Prolongement • Faire découvrir...
«Je découvre seul». Les apprenants lisent les questions et répondent par écrit dans le cahier. Réponses à faire trouver





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com