Autour de l’odeur de saintete





télécharger 201.63 Kb.
titreAutour de l’odeur de saintete
page7/7
date de publication29.11.2019
taille201.63 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7
Guide Biblia magazine, n°4, « Le cas Marie Madeleine », édition du Cerf, novembre-décembre 2011.

39 Nous avons vu que le Christ sur la croix répand entièrement ses parfums. Les Pères ont aussi fait de Marie de Béthanie le modèle du chrétien : « Elle brisa le vase pour que tous reçoivent le parfum. Elle brisa le vase qui était auparavant retenu fermé en Judée. Elle brisa le vase […] Si le vase n’est pas brisé nous ne pouvons nous oindre. » (Jérôme, Tractatus in Marci Evangelium XIII, p. 498. Cité par M. Roch, 2009, p. 56).

40 On évoque aussi dans ce livre les parfums terrestres parmi les richesses de Babylone, symboles de luxe effréné et maudit (Ap 18, 13).

41 Cf. J. Delumeau, Que reste-t-il du paradis ? Fayard, 2000, p. 383.

42 Dictionnaire d’archéologie chrétienne, t. 13, c. 1599-1600.

43 C.C. Kappler, Apocalypses et voyages dans l’au-delà, Paris, Cerf, 1987.

44 Honorius d’Autun, Elucidarium, PL 172, col. 1172.

45 Adgar, Le Gracial, éd. Pierre Kuntsmann, université d’Ottawa, 1982.

46 M. Roch, L’intelligence d’un sens. Odeurs miraculeuses et odorat dans l’Occident du haut Moyen Âge (Ve-VIIIe siècles), Turnhout, Brepols, 2009, p. 105.

47 Grégoire de Tours, Liber vitae Patrum X, 4, cité par M. Roch, ibid., p. 106.

48 Grégoire le Grand, Dial. IV, 15, 5, cité et traduit par M. Roch, p. 108.

49 Dynamius, Vita Maximi, PL 80, col. 39.

50 Jonas Bobiensis, Vitae Columbani abbatis discipulorum eius, II, 16, p. 136, cité par M. Roch, p. 114.

51 Felix, Vita Guthlaci, ed. B. Colgrave, Felix’s life of St Guthlac, p. 156.

52 Vita Lupi episcopi Senonici, 26, Monumenta Germaniae Historica, SRM IV, p. 186.

53 Vita Odiliae, 23, MGH SRM VI, p. 50.

54 Jonas Bobiensis, Vitae Columbani abbatis discipulorumque eius II, 12, MGH, SRM IV, p. 132.

55 Vita Eligii episcopi Noviomagensis II, 6, MGH, SRM IV, p. 697.

56 Eugippe, Vie de saint Séverin, éd. Ph. Régerat, Paris, 1991, p. 290.

57 L’huile au contact de la relique acquiert parfois ses propriétés miraculeuses et olfactives.

58 Grégoire de Tours, Liber in gloria Martyrorum, 90, p. 98-99.

59 Par exemple chez Adgar, Le Gracial, miracle III, op. cit., p. 72.

60 Vita Sancti Marcelli, 24, MGH, SRM IV, p. 52.

61 Vita Landiberti 10, MGH, SRM VI, p. 364.

62 Paulinus Nolanus, Carmina, 25, 203-212, éd. De Hartel, 1894, cité par M. Roch, p. 619.

63 Sulpice Sévère, Vita Sancti Martini, 24, trad. J. Fontaine, p. 308-309.

64 Jonas Bobiensis, Vita Columbani, in A. de Vogüé Jonas de Bobbio, Vie de Saint Colomban et de ses disciples, Bégrolles-en-Mauges, 1988, p. 155.

65 P. Sbalchiero, Dictionnaire des miracles et de l’extraordinaire chrétiens, article « odeur de sainteté », Fayard, 2002, p. 586. Le premier cas mentionné par les hagiographes est celui de saint Polycarpe lors de ses funérailles à Smyrne au IIe siècle.

66 Cf. Hubert Larcher, Le sang peut-il vaincre la mort ? Paris, 1957.

67 H. Thurston, Les phénomènes physiques du mysticisme, Paris, 1961.

68 Catherine Labouré, Bernadette, Thérèse Couderc à La Louvesc, une soixantaine de cas en Italie.

69 P. Sbalchiero, op. cit., p. 458. Voir aussi J. Bouflet, Encyclopédie des phénomènes extraordinaires dans la vie mystique, t. 1, Paris 2001. Les Miracles de Notre-Dame de Gautier de Coinci font état d’une icône dotée des mêmes propriétés. Elle est située aussi en Syrie, près de Damas. Il s’agit de Notre-Dame de Sardanai (Saydanaya).

70 Cf. Elie Maakaroun, Saint Charbel prophète de l’amour. Le silence, la croix et le saint, Téqui, 2004.

71 Cf. Alessandro da Ripabottoni, Padre pio de Pietrelcina. Profilo biografico, éditions Padre Pio de Pietrelcina, SGR, 1986. Voir aussi Yves Chiron, Padre Pio, Le stigmatisé, Perrin, Tempus, 2004.

72 E. Boniface, Padre Pio le crucifié, Paris, Nouvelles Éditions Latines, 1971, p. 253-254.

73 P. Lesourd, J.-M. Benjamin, Les Mystères de Padre Pio, Paris, France-Empire, 1969, (ch. « Les parfums mystiques »), p. 134.

74 Bernard de Clairvaux, À louange de la Vierge Mère, Paris, Sources Chrétiennes n°390, 1993, p. 139.

75 Cf. S. Barnay, Le Ciel sur la terre, les apparitions de la Vierge au Moyen Âge, Paris, Cerf, 1999, p. 124-126.

76 Gautier de Coinci, Miracles de Nostre Dame, op. cit., t.1, p. 42.

77 Y. Chiron, Enquête sur les apparitions de la Vierge, Paris, Perrin, p. 151.

78 Y. Estienne, Sœur Benoîte et Notre-Dame du Laus, sanctuaire Notre-Dame du Laus, 1954, p. 184-188.

79 R. de Labriolle, Benoîte la bergère de Notre-Dame du Laus, 1977, p. 96-97.

80 Les critères de reconnaissance et d’authentification sont exposés par Yves Chiron, op. cit. p. 49. Il s’agit d’un examen historique (les faits), psychologique (la personnalité de la voyante), théologique (les fruits et la nature du message).

81 L’Aquitaine du 11/07/1919, cité par Yves Chiron, op. cit., p. 346.

82 G. Lameire, La Vierge en pleurs de Bordeaux, 1973, réédité en 2011, éditions Résiac, p. 67. La Bambina est la statue de la Vierge-enfant.

83 Comme l’écrit le poète René Char, « Le poète laisse des traces non des preuves, seules les traces font rêver ». Et le parfum a beaucoup à voir avec le poème, nous l’avons dit.

84 Dans l’Évangile de Jean c’est le terme grec signifiant signe (semeion) qui est utilisé pour désigner les miracles de Jésus.

85 Emile Zola, lors de son voyage à Lourdes avait promis que s’il assistait à un miracle, il se convertirait. Il assista à deux miracles de guérison qu’il relate dans son roman Lourdes, mais il ne se convertit pas.

86 L’odorat est le sens qui rapproche le plus l’homme de son animalité d’origine. Et pourtant le parfum l’élève vers le Ciel.
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Autour de l’odeur de saintete iconLes feuilles de paye chauffaient dans l’imprimante du service des...

Autour de l’odeur de saintete iconRéputation de sainteté et fécondité spirituelle : le cas de Jacques et Raïssa Maritain
«retourné comme un gant» lors de sa conversion est devenu, sur le plan ecclésial, selon la formule de Paul VI de 1973, «un maître...

Autour de l’odeur de saintete iconRésidence africolor 2013 avec Le Cap à Aulnay ss Bois : Autour de La Palabre
«annuelle». Une résidence festival sera nécessairement plus resserrée autour de Septembre/Décembre, même si un gros travail de préparation/création...

Autour de l’odeur de saintete iconPoème de Charles baudelaire
«sauvage et fauve», à l’odeur d’huile de coco, de musc et de goudron dont elle était tout imprégnée. Y revenant avec prédilection,...

Autour de l’odeur de saintete iconCours sur «le triangle d’or» et le «triangle sacré de Pythagore» (III)
«Une séquence autour du nombre d’or» et «Variantes sur le parcours autour du nombre d’or en troisième», dans notre site irem

Autour de l’odeur de saintete iconEst le premier texte d'un ensemble de quarante-trois poèmes consacrés à l’amour dans la section
«en un soir chaud d’automne» au vers 1). La femme est source de sensualité : «l’odeur de ton sein chaleureux» au vers 2 (connotation...

Autour de l’odeur de saintete iconIl y a quelque temps déjà, un philosophe en toge arpente les rues...
«C’est que tout le monde se moquerait de nous, si nous disions que manger n’est pas agréable, mais beau, et qu’une odeur suave n’est...

Autour de l’odeur de saintete iconCommande de texte par le Conseil g é n é ral de L ’ Essonne, dans...
«Passerelle, rencontre culture/sociale» autour du thème «L’art pour tous : tout un art»

Autour de l’odeur de saintete iconDossier autour de la famille

Autour de l’odeur de saintete iconAutour de l’œuvre de Tchekhov





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com