La réunion de synthèse





télécharger 340.75 Kb.
titreLa réunion de synthèse
page1/5
date de publication28.11.2019
taille340.75 Kb.
typeRéunion
l.20-bal.com > loi > Réunion
  1   2   3   4   5
Servais Céline / Le Calvez Sarah

Projet pédagogique

2009-2010

IME La Parentèle

Montivilliers

Fondement et fonctionnement de 2 groupes-classe au sein d’un IMPro

Mots clés : élèves, individuel, projet, apprentissages, besoins spécifiques, objectifs

Citation : « La tolérance n’est pas une position contemplative, dispensant les indulgences à ce qui fut ou à ce qui est. C’est une attitude dynamique, qui consiste à prévoir, à comprendre et à promouvoir ce qui veut être. » Claude Lévis-Strauss

Sommaire

I – Rappel du cadre législatif

    1. Définition d’un IME au regard des textes officiels

    2. Le public accueilli

    3. Le public de l’IMPro

II – Présentation de la classe

2-1Le projet d’établissement

    1. Les enseignantes de l’année 2009-2010

    2. L’IMPro dans l’établissement

      1. Le personnel de l’IMPro

      2. Le Service d’Insertion Sociale et Professionnel

    3. Le fonctionnement de l’IMPro

      1. Analyse des pratiques

      2. La réunion de synthèse

      3. La réunion de fonctionnement du service

    4. Liste des élèves par âge au sein de la classe

    5. Profil des élèves au regard de leur passé scolaire et de leur niveau actuel

    6. Les prises en charge

    7. Place des familles

      1. Les rencontres

      2. La communication

    8. Constats des besoins et place de l’erreur

III– Projet de classe et projet pédagogique

    1. Définition du projet de classe 2009-2010

    2. Projets spécifiques et ponctuels

    3. Organisation matérielle de la classe

    4. Pratique pédagogique

    5. Action en classe et modalité de travail

    6. Intégration

    7. Projet pédagogique individuel

IV – Annexes

4-1Emplois du temps

4-2 Projet d’établissement

Manque : les profils des élèves particuliers (contrat de comportement…)

I– Rappel du cadre législatif :

    1. Définition d’un IME au regard des textes officiels

Le projet de classe a été construit en référence à la circulaire n°89-17 du 30/10/89 qui concerne les Instituts Médico-éducatifs. « Le changement de cadre législatif, le changement des pratiques des équipes médico-éducative, la façon d’appréhender le handicap ou l’inadaptation des enfants, le souci de plus en plus pressant d’un nombre croissant de famille de garder près d’elles leurs enfants rendaient nécessaire une modification des textes régissant les conditions d’autorisation des établissements. C’est la raison pour laquelle [….] le texte de base que constitue l’annexe XXIV en même temps qu’elle régit la prise en charge des enfants déficients intellectuels ou inadaptés » a été modifié.

La circulaire reprend par la suite pour les IME, les besoins de l’enfant ou de l’adolescent, le rôle de la famille dans la prise en charge, le développement de l’éducation précoce des enfants handicapés mentaux et la nécessité d’assurer la cohérence de la prise en charge.

Cette circulaire s’inscrit dans :

Puis en découle :

  • La loi du 2 janvier 2002 fait suite à la loi précédente et la rénove en transformant en profondeur les règles d'organisation et de fonctionnement des établissements ainsi que les services sociaux et médico-sociaux dédiés à quatre grandes catégories de populations particulièrement fragiles : enfance et famille en difficulté, personnes handicapées, personnes âgées, personnes en situation de précarité et d'exclusion.

  • La loi 2005-102 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » a été adoptée le 11 février 2005. On en retire quatre axes principaux : accueil des personnes en situation de handicap, instauration du droit à la compensation (par une aide humaine, technique ou par un aménagement), définition du droit à la scolarité et enfin ancrage de la personne handicapée comme un citoyen et donc comme participant à la vie sociale. C’est sur cette loi que repose aujourd’hui toutes les prises en charge des enfants handicapés que nous accueillons en classe.



    1. Le public accueilli

Les enfants accueillis toujours selon la circulaire du n°89-17 du 30/10/89 sont soit « des enfants principalement déficients intellectuels nécessitant une éducation spécialisée » soit des « enfants et adolescents ayant des troubles du comportement ».

Le public de l’IME La Parentèle est bien conforme à ce texte. Les enfants qui lui sont adressés par la MDPH ont des difficultés « d’acquisition manifestent et touchent l’ensemble des domaines d’activité de l’enfant tant dans son développement psychomoteur que dans les acquisitions cognitives ».

Les enfants sont âgés de 6 à 20 ans (voir plus selon l’amendement Creton). La circulaire rappelle qu’« on évitera chaque fois que possible, avant l’âge de six ans, l’accueil dans un établissement spécialisé » et ont une déficience intellectuelle avec pour certains des troubles du comportement associés.

    1. Le public de l’IMPro

L’IMPro accueille des adolescents et des jeunes adultes de 14 à 20 ans déficients intellectuels.

Toujours selon le texte de référence « ce sont avant tout des adolescents et une attention particulière devra être accordée dans l’établissement pour que des besoins nouveaux créés par le bouleversement pubertaire et les aspirations qui les accompagnent soient reconnues et satisfaites en dépit des troubles existants ».

Le but de l’IMPro est alors

  • de redonner à l’adolescent une maîtrise sur son avenir

  • de respecter ses aspirations propres à l’adolescence

  • de le préparer à l’enseignement professionnel et à sa vie d’adulte aussi autonome que possible »

II - Présentation de la classe

    1. Le projet d’établissement

Extrait du projet d’établissement

La Parentèle : « Un I.M.E. et un S.E.S.S.A.D. créés et gérés par l'A.L.P.E.A.I.H., de même que l’E.S.A.T. de l'Estuaire et  l'atelier des Iris ».

* La Parentèle : «Des structures dont les créations successives depuis 1969 sont le reflet d'une évolution vers toujours plus d'intégration ».

* La Parentèle : « Des établissements où la place de l'usager et de sa famille a une importance majeure. Rien ne peut évoluer de façon positive et durable pour un enfant sans sa participation volontaire ainsi que celle de ses proches"

*La Parentèle : « Un réseau de services cohérent pour venir en aide aux enfants et aux jeunes en situation de handicap qui leur sont confiés ».

*La Parentèle : ce sont des établissements qui ont pour but de fédérer autour de chaque enfant tous les partenaires nécessaires afin que le projet personnel établi pour chacun ait toutes les chances d'aboutir

L’IME La Parentèle est gérée par L'A.L.P.E.A.I.H. (association laïque pour l'épanouissement, l'adaptation et l'intégration des handicapés) association fondée en 1967 par un groupe d'adhérents de la fédération des conseils de parents d'élèves, l'ALPEAIH se propose de répondre aux besoins d'enfants exclus du système scolaire, notamment en raison d'un handicap mental.

Elle ouvre l'IMP en 1969 et l'IMPro en 1970 puis le SPJA en 1998 (Service Pour Jeunes Autistes).

Se voulant proche du service public, elle demeure attachée à la présence d'enseignants de l'Education Nationale dans ses établissements.

L'ALPEAIH défend les valeurs de la laïcité, de l'intégration et de l'égalité dans l'accès aux soins et à l'éducation.

    1. Les enseignantes de l’année 2009-2010

Cette année est particulière puisque je suis en formation CAPA-SH et qu’elle a lieu en alternance terrain/théorie. C’est pourquoi lors des périodes de stages les élèves ont une autre enseignante Sarah Le Calvez.

Le travail se fait en étroite collaboration entre les enseignantes que ce soit sur le plan pédagogique ou dans le suivi au quotidien des jeunes. A chaque période nous faisons un bilan du travail effectué avec les élèves puis nous organisons la suivante tant dans ses champs disciplinaires que dans le travail individualisé auprès des élèves ainsi qu’un bilan du comportement de chaque jeune grâce à un cahier segmenté en 18 parties (une partie par élève) où est notée soit le comportement déviant de certains soit le rapport de l’élève face à une tâche. Ce bilan périodique nous permet de réajuster le projet de chacun ainsi que la progression du groupe.

2-2-1 Présentation de Céline Servais

Titularisée en 2002 j’ai commencé ma carrière par un poste fractionné 75 % en CE2 à Jehan de Grouchy et 25 % en PS à Eugène Varlin tout deux sur le quartier de Caucriauville. Puis j’ai eu un poste de brigade où toute l’année j’ai complété deux mi-temps thérapeutique : l’un en MS-GS à l’école maternelle Mont Lecomte et l’autre en CP-CE1 à l’école Robespierre. La troisième année j’étais sur un poste d’IMF au CM2 à Jehan de Grouchy.

Puis j’ai choisi de me tourner vers la grande difficulté scolaire et j’ai remplit pendant 3 ans la fonction de maître E (2 ans Louis Blanc/Flavigny et 1 ans Prévert / Schléwitz / Joffre / République). Ce poste m’a vraiment permis d’approfondir mes connaissances dans les difficultés rencontrées lors de l’apprentissage de la lecture et de la production d’écrits.

Puis cette année, je reviens à mes préoccupations antérieures où j’encadrais en tant qu’animatrice puis directrice de CLSH des enfants ou adultes en situation de handicap et m’inscris dans la formation du CAPA-SH option D.

C’est donc en ayant déjà côtoyé ce public que j’ai postulé sur cette formation. Ce poste allie mon goût de travailler dans le monde de l’Education avec un public qui avait déjà suscité un grand intérêt.

2-2-2Présentation de Sarah Lecalvez

2-3 L’IMPro dans l’établissement :

L’IMPro est situé au sein de l’IME qui comporte également un IMP (6-14 ans) (55 enfants). L’IMP est organisé en trois section avec à chaque fois un professeur spécialisé et 2 ou 3 éducateurs.

L’IMPro accueille les enfants de l’IME âgés de 14 à 20 ans où se côtoient les prises en charge éducative, thérapeutique, pédagogique et technique lors des ateliers.

La section de l’IMPro de l’établissement comporte 55 élèves sur les 116 enfants de l’IME.

L’IMPro fonctionne dans une rotation entre classe/groupe de vie puis ateliers.

Le lundi et mardi les élèves du groupe A sont répartis sur les classes et groupes de vie pendant que les B sont en ateliers. Le mercredi, jeudi et vendredi ce sont les B qui sont en classe et les A en ateliers.

2-3.1Le personnel de l’IMPro 

Les classes et groupes de vie :

L’IMPro comporte :

  • 2 classes avec un membre du rectorat et un de l’inspection académique en formation CAPA-SH

  • 2 groupes de vie où les pathologies sont plus lourdes et les enfants sont encadrés au sein de chaque groupe par 1 éducateur spécialisé et 1 AMP.

Les ateliers, les techniques :

  • Deux ateliers « champ professionnel du bâtiment » encadrés par des éducateurs techniques d’ateliers abordant les activités suivantes :

  • peinture en bâtiment, entretien et aménagement des locaux (E.A.L)

  • menuiserie ;

  • entretien des espaces verts, horticulture.



  • Deux ateliers « champ service » encadrés par des éducateurs spécialisés abordant les compétences du CAP Assistant Technique en Milieu Familial et Collectif :

  • préparation culinaire ;

  • aide à la personne (puériculture) ;

  • entretien du linge ;

  • entretien des locaux.



  • Un atelier conditionnement encadré par un moniteur d’atelier.

2-3.2 Le Service d’Insertion Sociale et professionnelle (SISP)

Ce service travaille en étroite collaboration entre les jeunes et leur désir d’avenir et l’équipe pluridisciplinaire. Il a une triple mission :
  1   2   3   4   5

similaire:

La réunion de synthèse iconSynthèse n° 1 : synthèse sur la proposition relative

La réunion de synthèse iconSynthèse n° 1 : synthèse sur la proposition relative

La réunion de synthèse iconRéunion de parents I gfen 28 Compte rendu de notre réunion «Animer...
«avant, c'était mieux» ? D'autant plus que beaucoup ne comprennent pas les enjeux des débats actuels et s'interrogent sur ces «nouvelles...

La réunion de synthèse iconRéunion de rentrée du 15/09/2015
«activement» à la vie de l’école doivent se faire connaître via le document remis. Une réunion d’informations aura lieu ce vendredi...

La réunion de synthèse iconRèglement du concours «Observons l’éclipse de Soleil»
«Observons l’éclipse de Soleil» en partenariat avec l’Association astronomique de La Réunion (aar), la Mutualité de La Réunion Muta-Solaire,...

La réunion de synthèse iconSynthèse sur la proposition relative
«Jeu des 7 familles» au passé composé» synthèse sur le passé composé des verbes des autres groupes et de être et avoir

La réunion de synthèse iconSynthèse 1

La réunion de synthèse iconSynthese

La réunion de synthèse iconSynthèse générale

La réunion de synthèse iconSynthèse séquence 1





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com