Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud





télécharger 10.9 Kb.
titreSéance 3 : texte I. Arthur rimbaud
date de publication09.11.2019
taille10.9 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
Séance 3 : texte I . Arthur RIMBAUD

Illuminations, “Villes II” 1875

Poète français, Arthur Rimbaud aux idées marginales, anti-bourgeoisie et libertaire. Pour lui un poète doit être « voyant » et « moderne ». Il écrira ses premiers poèmes à l’âge de 15 ans et renoncera a l’écriture à l’âge de 20 ans. « Villes II » tiré de son recueil « illumination » écrit par l’auteur a l‘âge de 17 ans est une œuvre majeure de sa carrière. Il est composé de 57 poèmes en prose ou en vers libre. « Villes II » nous présente une image de la ville «moderne » ainsi que le remodelage haussmannien des villes sous forme de vers libres.

Problématique : Quelle image de la ville et de l’homme moderne Rimbaud décrit-il ?

I-Des espaces gigantesques et structurés a-Démesure de la ville -Hyperboles : « les plus colossales ».ligne 1

« éclat impérial ». ligne 2

-Le gigantisme : « colossale, énormité, vingt fois plus vaste, 1500 pieds »

-Le pluriel, également présent dans le titre du poème, du recueil ainsi que dans la représentation des villes montre que tout est multiplier.

b- Une imagination incohérente

-Description de deux mondes. L’un orientale « nabuchodonosor, nabab et roupie ». L’autre occidental « Londres, Paris, norvégien .. »

-On distingue deux époques également. L’une antique (acropole, nabuchodonosor…), l’autre moderne (cuivre, passerelle, pont…)
II La ville un spectacle artificiel

a-Un espace scénique

-Poète spectateur « j’assiste ».ligne 4

-Eléments du théâtre : lieu sombre « Incurablement gris ».ligne 2 , éclairer par des bougies « candélabres géants ». ligne 10 , référence à un genre théâtrale : Le drame ligne 21

b-La ville un espace artificiel

-L’homme créateur de la ville « lumière qu’on a créée ».ligne 26-27 , il est également artisan, il « reproduit ».ligne 3, construit. ligne 5 et crée des « parcs représentants la nature ».ligne 8

-Champ lexical des matériaux ,lignes 11 à 19 «acier, cuivre, diamant »
III-La place de l’homme dans la ville moderne

a-Une ville hiérarchisée

-Elle est divisée en 3 : La ville haute (riche), « l’acropole » ligne1, « nabuchodonosors et nababs », la ville basse (les commerçants) « classe moyenne » ligne 16, « subalternes » ligne 6 et les « faubourgs » ligne 23 « pauvres, immigrés, étrangers, barbares »

b-La place du poète dans la ville

-Il est spectateur : « j’ai pu voir , j’ai trembler, j’ai cru pouvoir juger.. » ligne 6 -Le « je » marque qu’il exprime son point de vue. -Il est le seul, observateur privilégié mais qui ne parvient pas à trouver sa place dans la ville : « reconnaissance impossible, étranger » ligne 16, « loi étrange » ligne 22 -Le poète est également peintre « un bras de mer, sans bateau, roule sa nappe de grésil bleu entre les quais chargés de candélabres géants. » ligne 9-10 . Il fait ici référence aux tableaux de Monet « Seine » et à celui de Turner « Tamise ».

-Conclusion : Rimbaud est un observateur avisé. Il témoigne des nouvelles avenues haussmanniennes ainsi que de la place grandissante des expos universelles. Au delà de l’opposition ville /campagne et de l’antithèse optimiste/cynisme, il écrit un texte poétique d’un univers purement imaginaire dans lequel l’ado rebelle laisse des traces .

-Ouvertures : « la ville » Emile Verhaeren , « rêve parisien » Baudelaire

similaire:

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconSéquence 4 – Séance 1 : la n°1 : «Le Buffet» d’Arthur Rimbaud

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconPrésence d’Arthur Rimbaud dans l’œuvre de Jean-Michel Maulpoix
«Nous ne saurons jamais qui fut Arthur Rimbaud. Nous sommes devant lui comme le criminel ou l’être aimé; IL ne nous reste plus qu’à...

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconBibliografía Rimbaud
«Ville(s)» d´Illuminations”, Arthur Rimbaud Autour de «Villes» et de «Génie». (1980), 25-34

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconRimbaud : bibliographie sélective
«Arthur Rimbaud», Recherche de la base et du sommet, O. C., La Pléiade, Gallimard, p. 727-734

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconQuestions d’Arthur Rimbaud

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconLe Dormeur du Val (Arthur Rimbaud)

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconLe dormeur du val Arthur Rimbaud

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconLa 2 Arthur Rimbaud, poème Le bateau ivre (vers 1 à 60) (1871)

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconArthur Rimbaud Le Dormeur du Val poème daté d’octobre 1870, publié dans

Séance 3 : texte I. Arthur rimbaud iconManuel de référence
«Sensation», «Ma bohème» et «Le dormeur du val», dans les Poésies d’Arthur Rimbaud





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com