Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité





télécharger 0.59 Mb.
titreSont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité
page1/18
date de publication08.11.2019
taille0.59 Mb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18
Des exemples pour « comprendre » et détecter les psychopathes
Par Benjamin LISAN, le 19/04/2017

1Introduction



J’ai rencontré, bien plus que de raison, beaucoup de personnes que j’estime être de vrais psychopathes.

Dans un précédent article1, j’ai décrit ce qui, selon moi, caractérise la psychopathie, c’est à dire la maladie mentale des psychopathes.

J’ai attiré beaucoup plus de psychopathes et prédateurs, en raison d’un trait abandonnique en moi.
Ce qui m’a vraiment effrayé2 est que j’ai constaté qu’il y a énormément de personnes « tordues » sur terre.

Je me suis souvent demandé si j’étais responsable3 d’en avoir rencontré ou attiré autant.
J’ai dit à un admirateur de Poutine, que celui-ci était un psychopathe, selon mon ressenti personnel. Or il m’a rétorqué immédiatement « comment peux-tu l’affirmer, tu es psychologue ? ».

Je vais répondre à cette question grâce à ce texte.
Je vous avais affirmé, dans mon article intitulé « sur les psychopathes4 » que les psychopathes :


  1. Sont dénués de toute empathie (ils sont dénués de tout sentiment humain, ressentent une grande froideur morale, sont insensibles à la souffrance des autres. Ils ne sont pas des sentimentaux).

  2. Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité.

  3. Peuvent mentir avec un aplomb et une décontraction incroyable.

  4. Sont totalement injustes (ce sont de « terribles salauds »).

  5. Souffrent d’une hypertrophie du moi,

  6. Sont souvent assoiffés de pouvoir et de considération,

  7. Sont totalement incapables de se critiquer ou de se remettre en cause, de reconnaître leur erreur ou leur faute (du fait de leur narcissisme extrême, de leur moi hypertrophié. Qu’on puisse les critiquer est un grave crime de lèse-majesté (!)). Ils ont toujours une explication, consistant à accuser autrui,

  8. Sont des prédateurs, voire des pervers, en général, les deux.

  9. Sont foncièrement égoïstes,

  10. Voire souffrent d’une composante paranoïaque.

  11. Voire peuvent souffrir de lubies, de raisonnements obsessionnels.

  12. Voire sont d’une intelligence supérieure à la moyenne (?).


Ce sont souvent ce que certains appellent « des pervers narcissiques » (mais pas nécessairement). La séparation entre ces deux caractéristiques n’est pas toujours nette, chez ces individus.
J’avais dit qu’ils sont incapables de ressentir la souffrance d’autrui, mais par contre, ils ressentent d’une façon hypertrophiée, tout bobo ou souffrance qui leur arrive (et alors ils ont un besoin impérieux que tout le monde leur témoigne de la compassion ou se préoccupent de leur souffrance).
Entretemps, je suis tombé sur l’excellent article du neuroscientifique spécialiste de la psychopathie James Fallon : Les terroristes sont-ils des psychopathes ?, http://www.ulyces.co/arthur-scheuer/les-terroristes-sont-ils-des-psychopathes-james-fallon/ & http://www.ulyces.co/arthur-scheuer/les-terroristes-sont-ils-des-psychopathes-2/
Pour rappel, selon James Fallon et cet article, les psychopathes primaires :


  1. Sont des personnes dénuées d’empathie émotionnelle et d’empathie cognitive (ou d’une empathie endogroupe uniquement tournée vers eux).

  2. font preuve d’une résistance hors du commun à l’anxiété et à la souffrance. Ils ne sont jamais inquiets, ce sont des gens très détendus.

  3. n’ont pas de tendance suicidaire, ils cherchent avant toute chose à se préserver.

  4. Peuvent nier facilement avec aplomb (sans être, le moindre du monde, dérangés moralement) « La plupart du temps, quand quelqu’un vous ment, il finit par s’arrêter. Pas eux. Ils mentent avec la plus grande désinvolture ». Ils mentent très bien car aucune émotion ne vient les perturber.

  5. n’ont aucun sens inné de la morale. Alors que la plupart des gens se demandent s’ils sont en train de faire du mal à leur interlocuteur. C’est le signe d’une conscience morale innée.

  6. Ont un haut degré d’agressivité au sens compétitif du terme. Ils adorent gagner.

  7. Sont des prédateurs pour les autres êtres humains.

  8. sont plutôt attirés par le un contre un, ils aiment se retrouver face à face avec leur proie dans une pièce close.

  9. Sont très narcissiques.


Selon James Fallon, les sociopathes ou psychopathes secondaires :


  1. se sentent constamment attaqués et cela explique leur besoin de se comporter en prédateur vis-à-vis des autres. Et comme tous les prédateurs, ils y prennent du plaisir.

  2. sont manipulateurs et tentent d’obtenir des choses des autres, parce que cela fait partie du jeu.

  3. sont capables de dresser un mur (mental) entre leur vie normale et leurs actes violents.


Voici quelques exemples, qui ne seront pas facile à comprendre, malgré ou à cause de la précision de la description, tellement certaines histoires sont très complexes à décrire et à suivre. J’en suis désolé, par avance.

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18

similaire:

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité iconLittérature / Nigeria
«ils sont l’expression la plus absolue de la vie en prison et de la torture politique». Les romans d’Abani sont également des récits...

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité iconApproche ethnologique occidentale
«religion» renvoie trop aux Religions du Livre monothéistes, et peut induire l’ethnologue en erreur. Le schéma judéo-chrétien aime...

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité iconP ascal, Blaise (1623-1662), mathématicien, physicien, théologien,...
«La justice et la vérité sont deux pointes si subtiles que nos instruments sont trop mousses pour y toucher exactement. S’ils y arrivent,...

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité icon«Homo edax» : La ruine et la création dans Notre-Dame de Paris et Les Travailleurs de la mer
«l’église gothique», des châteaux et des donjons sont appelées «ruines féodales» ou «ruines de France»; elles sont plus ou moins...

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité iconEcole Souvray/Perrault – La Ferté Macé
«dorénavant, les élèves s’inscrivent eux-mêmes aux activités le jour des tap. Les groupes sont homogènes. Les élèves sont globalement...

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité iconPréface Pergaud-le-Rustique
«l’homme en proie aux enfants». IL avait ceci de commun avec Louise Michel, qu’il aimait mieux les bêtes que les gosses. J’ai cru...

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité iconGrille 4 : «Analyse de la stratégie cognitive»
«outils cognitifs» retenus dans l’élaboration de ces documents sont ici brièvement présentés et abordés dans un contexte pédagogique....

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité icon1/Ce sont les distances sur les cartes/plans, celles en réalité peut-être sont plus longues

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité iconDissertation : Par quels moyens les textes littéraires peuvent-ils...
«Il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien; tout ce qui est utile est laid, car c’est l’expression de quelque besoin,...

Sont dénués de tout remord, sont inaccessibles à la culpabilité iconLa situation d’énonciation
«Encore quelqu’un !» et je me sens tout hérissée. Mais comme ce sont des gens qui





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com