Informations du Comité Louis Braille





télécharger 281.16 Kb.
titreInformations du Comité Louis Braille
page1/25
date de publication16.01.2018
taille281.16 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25
Lyon Citoyen
numéro 82

février 2010
Directeur de la publication

Jean-François Lanneluc

Rédacteur en chef

Michel de Saint-Étienne

Rédaction

Frédéric Guignard Perret

(responsable technique

et artistique)

Emma Hebert
Pour tout renseignement

concernant Lyon Citoyen

en braille et sonore

Lyon Citoyen

Hôtel de ville de Lyon

1, place de la Comédie

BP 1065

69250 Lyon Cedex 01

Tél.: 04.72.10.30.30

Courriel lyoncitoyen@mairie-lyon.fr
Édition et réalisation

Association

Donne Moi Tes Yeux

14 avenue de la Motte-Picquet

75007 Paris

Tél.: 01.47.05.40.30

Courriel

donnemoitesyeux@wanadoo.fr

Informations du Comité Louis Braille



Le mardi 23 mars 2010 le Comité Louis Braille et l’association « Point de Vue sur la Ville » spécialisée pour l’amélioration de l’accessibilité des personnes déficients visuelles organisent une manifestation à l’Hôtel de Ville, dans le Salon Justin Godard (« Grand Salon ») de 17 h à 20 h 30.

Madame Thérèse Rabatel, adjointe au Maire de Lyon, déléguée au handicap et qui a succédé à Sylvie Guillaume député européenne, accueillera les intervenants et les participants.

Laurent Tissier président de l’Association Point de vue sur la ville présentera les conférenciers.

Nous entendrons successivement :

Nicolas Baltenneck, doctorant en psychologie spécialisé sur le handicap visuel, qui interviendra sur les déplacements de personnes déficientes visuels qu’il a étudiés lors d’une expérience sur le terrain et qui était orientée essentiellement vers l’observation des difficultés causées par les obstacles rencontrées et le stress.

Ensuite, Jean Grezaud, président de l’Union nationale des « moins valides » fera un rappel des lois, des décrets et des normes en vigueur. Il nous fera part de quelques souhaits pour l’amélioration de ces textes.

Gilles Rochon, responsable du programme EO-Guidage fera une démonstration de ses inventions et réalisations sonores et tactiles dont peuvent bénéficié les personnes aveugles et malvoyantes sur le terrain et dans les établissements recevant du public.

Il sera accompagné de Lise Wagner, non voyante qui se déplace avec une canne blanche, dont le témoignage portera sur les difficultés rencontrées quotidiennement lors de ses déplacements.

Catherine Valet qui utilise un chien-guide en fera de même.

Serge Portalier, professeur de psychologie cognitive à l’Université Lyon 2 interviendra sur la malvoyance.

Sylvie Niogret à la fois malvoyante et mal marchante nous fera part de son double témoignage.

Enfin, les conférences se termineront peut-être par une seconde intervention de Serge Portalier sur l’enseignement, l’apprentissage et l’utilisation du système Braille dans quelques pays étrangers.

Cette soirée sera très enrichissante dans ces années d’application de la loi du 11 février 2005 difficile à mettre en place. Je souhaite vous retrouver très nombreux le mardi 23 mars. Pour tous renseignements adressez vous à Alain Duchon-Doris, président du Comité Louis Braille, 04.78.64.11.15.
Dates des manifestations

L’Amitié des déficients visuels vous informe :

1 : Le musée des Beaux-arts de Lyon vous propose :

Samedi 13 mars 2010, de 10 heures à 12 heures : « Sculpter le sacré en Egypte ancienne ». Découvrir la sculpture et ses techniques, aborder ce que révèlent les images représentées, le rôle de l’écriture hiéroglyphique et la place du scribe dans la société, à la lumière de textes mythologiques et de sagesses égyptiennes. Inscriptions directement au musée, au 04.72.10.17.52.
L’Association Prima rêve propose une série de conférences sur l’histoire de Lyon et de la soierie. Adresse : 5 place Saint-Jean, Lyon 5e. Entrée 5 euros. Prochains rendez-vous :

Lundi 8 février de 18 heures 30 à 20 heures : «constructions et reconstructions du 19e siècle : le cas de la Croix-Rousse et de la Presqu’île ».

Lundi 8 mars 2010, de 18 heures 30 à 20 heures : « Evolution du savoir-faire textile : de la soie encore et toujours mais aussi du goretex et des fibres carbones ».
3 : le musée des Confluences, dans l’attente de l’achèvement de sa construction, propose son riche programme « hors les murs ». à découvrir sur le site : museedesconfluences.fr.
Association Rétina-France

Pour tous renseignements téléphonez à Janine Gorgone, 04.78.03.08.98.

Les réunions ont lieu le premier jeudi de chaque mois de 10 à 12 heures au :

Centre Culturel de Villeurbanne234 cours Émile Zola 69100 Villeurbanne
Association Voir Ensemble

Le samedi 6 mars à la villa St -Raphaël conférence Par L’historien et journaliste Gérard Chauvy. Il nous parlera cette année des chansons des années 60, situées dans leur contexte historique.

Le son sera forcément d'époque mais la qualité du conférencier n'est plus à démontrer.

Messe à 14 h. et début de la conférence vers 15 h.

Nous cherchons des guides pour notre pèlerinage à Lourdes du 19 au 24 avril.

S’adresser le mercredi entre 9 h. et 11 h au 04-72-20-29-84.

Éditorial de Gérard Collomb



Composante de l’identité nationale, l’identité lyonnaise a ceci d’apaisant que nul n’a jamais songé en faire un sujet de discorde. Non qu’il soit interdit d’en débattre. Mais elle s’exprime davantage dans les actes que par les mots, bien plus par l’exemple que par la leçon.

Empreinte d’humanisme et d’ouverture, de respect mutuel et d’équité, l’identité lyonnaise n’est jamais aussi fidèle à ses valeurs que lorsque nos actions sont en conformité avec nos convictions. L’exemple nous vient d’abord des associations humanitaires que l’actualité mobilise comme jamais : Handicap International, au cœur, dès les premières heures, de la tragédie d’Haïti ; Notre-Dame-des-Sans-abri, en alerte jour et nuit pour réconforter les plus démunis…, et tant d’autres plus occupées d’accomplir inlassablement leur mission que de s’en prévaloir.

L’exemple doit venir aussi de la collectivité dont les citoyens souhaitent qu’elle les accompagne et qu’elle agisse non pas seulement en leur nom mais avec eux. La Ville de Lyon va signer ce mois deux conventions de partenariat : l’une, avec la HALDE, a pour objectifs de renforcer la prévention des discriminations et de faciliter l’accès de tous à l’égalité ; l’autre, avec Unibail, est destinée à veiller à l’embauche dans les effectifs du cours Oxygène de personnes en parcours d’insertion. Le déploiement du numérique par le Grand Lyon sur un champ croissant d’usages et de services inclut, dès cette année, de structurer une filière de matériel informatique reconditionné pour que chaque foyer puisse disposer d’un ordinateur et d’un accès individuel ou partagé à Internet.

Loin de susciter le repli sur soi, l’attachement à l’identité lyonnaise incite à l’ouverture vers les autres comme sur le monde. Dans quelques jours, nous allons remettre le label “Ville équitable et durable” à une cinquantaine de commerçants et prestataires de services lyonnais, tous impliqués dans une démarche dont l’enjeu principal est la juste rémunération des producteurs ; ceux-ci, pour la plupart, vivent ou survivent à des milliers de kilomètres de Lyon… S’il n’y a aucune leçon à tirer de mon propos, j’y vois en revanche quelques exemples qui auraient pu nourrir opportunément un autre débat national.

Le Maire de Lyon

Dialogues et débats dans la ville



“Je vous écris mon mécontentement, et je ne suis pas la seule, au sujet des nouveaux conteneurs du tri sélectif… Depuis qu’il n’est plus possible de soulever le couvercle des bacs, j’ai décidé de ne plus trier… Croyez-vous que les gens vont prendre une à une les pièces à jeter dans le froid, sous la pluie, pour les faire passer par cette ouverture ?”

Maryse Laurent, Lyon 3e

S’il vous plaît, Maryse, revenez sur votre décision ! Il s’agit là d’une «mesure technique pour guider le geste de l’usager et le dissuader de déposer des sacs d’ordures ménagères», nous explique la direction de la Propreté du Grand Lyon ; celle-ci ajoute que ces bacs operculés ont été mis en place dans les lieux où les équipes ont constaté d’importants défauts de tri et qu’elle est consciente de la contrainte imposée surtout en début d’utilisation ; mais, précise-t-elle, la présence d’ordures ménagères dans les bacs de tri nuit à la qualité de la collecte et génère des surcoûts très importants. Comme vous le dites dans votre message (que nous avons dû écourter faute de place), les bons trieurs peuvent se sentir pénalisés par cette mesure. Aussi, la direction de la Propreté nous a indiqué qu’elle allait vous contacter pour évoquer avec vous ces difficultés.
“Nous avons de la famille qui désire venir visiter Lyon lors des illuminations de décembre 2010. Pouvez-vous me dire où je dois me renseigner pour connaître les dates exactes ? Le 8 décembre sera-t-il le début ou la fin des festivités car il se situe au milieu de la semaine ?”

Roger Kirscher, Saint-Priest

On sent tout de suite que vous êtes un homme prévoyant, Roger ! Et vous posez la question avec pertinence.

En effet, pour fixer les dates de la Fête des lumières, le service de l’Evénementiel de la Ville de Lyon prend en compte le jour du 8 décembre et le samedi qui suit ou le précède. Ainsi, l’édition 2010, pour en venir aux faits, aura lieu du mercredi 8 au samedi 11 décembre inclus.
“Bravo et même bravissimo

Pour ce premier festival Lumière qui m’a réellement enthousiasmé ! Bravissimo au Grand Lyon, à la Ville de Lyon, à l’institut Lumière, à M. Thierry Frémaux et à Mme Maëlle Arnaud, à tous ceux et toutes celles qui ont participé à l’organisation de ce festival dont je rêvais depuis des années, à toutes les salles petites ou grandes qui, sur écran moyen ou géant, ont permis à tous les amoureux du cinéma de voir des films pour la première fois ou de revoir pour la xième fois des chefs-d’œuvre, dont le génialissime “Il était une fois dans l’Ouest”, le tout en VO sous-titré et pour 5 € seulement la séance. Oui, bravissimo et vivement l’année prochaine !”

Pierre Rauzada, Lyon 5e

C’est vrai, Pierre, ça vous a plu ? Nous avons tardé à publier votre message (la présente rubrique de décembre ayant laissé la place à un retour en images sur la Fête des lumières) mais nous tenions à le faire tant votre satisfaction a été partagée par de très nombreux spectateurs. Même si tous ne l’ont pas exprimé avec le même enthousiasme !
“Quand je regarde le réseau TCL de notre ville, un quartier très mal desservi demeure malgré le passage à proximité de nombreuses lignes… : le pôle Est (trois hôpitaux et les urgences neurologiques, cardiologiques et pédiatriques) reste désespérément relié par l’archaïque 28… Y a-t-il des projets pour améliorer les transports… ?”

Pascale Boissonnat, Lyon

La réponse est oui. Tout en poursuivant l’extension des lignes de tram T2, T4 et du métro B, le Sytral travaille actuellement sur le projet Atoubus qui verra le jour dès 2011. A cette date, plus de 70 % des lignes de bus auront été revisitées et 80 km de couloirs supplémentaires réalisés. Il en résultera un nouveau maillage de l’agglomération avec 26 axes structurants pour rejoindre les grands pôles d’activités (les centres hospitaliers en font partie) et les relier entre eux. S’y ajouteront 35 lignes complémentaires, 10 lignes de proximité et 23 lignes spécifiques (dessertes des zones industrielles, Juniors express, etc.). En outre, le trafic sera plus soutenu en soirée, durant les petites vacances scolaires et lors de la 1re quinzaine de juillet.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

similaire:

Informations du Comité Louis Braille iconInformations du Comité Louis Braille

Informations du Comité Louis Braille iconInformations du Comité Louis Braille
«musée d’art contemporain». Rendez-vous à 15 heures 15 à la billetterie du musée, tarif environ 6 euros, à régler sur place. Nombre...

Informations du Comité Louis Braille iconInformations du Comité Louis Braille
«l’inachevé dans la sculpture». C’est au 16e siècle, avec Michel-Ange, qu’apparaît l’idée qu’une sculpture inachevée peut être en...

Informations du Comité Louis Braille iconQuestionnaire a remplir comite :   I structure  club  Comité...

Informations du Comité Louis Braille iconL’aide aux élèves et à leurs parents pour créer les conditions de la réussite
«clas» est assuré par un comité de pilotage dépendant du comité départemental du soutien à la parentalité mis en place le 24 octobre...

Informations du Comité Louis Braille iconCalendrier 2011-2012 37 informations inscriptions informations La...
«métiers de l’enseignement» du m «Etudes anglophones» et de la préparation au capes externe d’anglais, reçoivent sur rendez-vous...

Informations du Comité Louis Braille iconComité scientifique

Informations du Comité Louis Braille iconBibliographie Comité littérature

Informations du Comité Louis Braille iconTranscription et édition braille
«Découverte du Printemps de Bourges 2010», ce duo féminin masculin, formé par Nina Goern et Yohan Hennequin, sort son tout premier...

Informations du Comité Louis Braille iconBulletin d'informations de l'Association des bibliothécaires français,...
«Les documents sonores à la Phonothèque nationale», Bulletin d'informations de l'Association des bibliothécaires français, n° 163,...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com