Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil





télécharger 424.38 Kb.
titreSérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil
page1/8
date de publication21.11.2017
taille424.38 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8
MNV 371

montpellier notre ville / n° 371 • octobre 2012 / www.montpellier.fr
Marathon, le 14 octobre.

Tous en piste !

..............................................................................................................

...........

p2

Cette page est la votre
Photo :

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil.

P3

Édito
Montpellier à l’horizon 2040
La Ville de Montpellier voit loin. Avec pour horizon 2040. Voici un an, nous avons lancé un concours pour choisir l’équipe pluridisciplinaire chargée d’élaborer le projet urbain de la Ville de Montpellier. C’est un duo d’architectes italien, de Milan, Bernardo Secchi et Paola Vigano, qui a été retenu. Ils possèdent de solides références en matière d’aménagement et d’urbanisme en France et en Europe. Leurs visions prospectives et leurs suggestions pour l’aire métropolitaine de Montpellier des années 2040 et au-delà nous ont convaincu. C’est en gardant ce temps d’avance que notre ville poursuivra un développement à la fois ambitieux, équilibré et durable.
L’humain, le social, la santé figurent parmi les axes principaux de Montpellier 2040, au même titre que le développement économique, le logement, l’environnement, etc. Pour ce dossier, nous avons choisi de mettre en valeur la politique de la Ville en matière de santé. C’est une thématique qui me tient à cœur et pour laquelle la Ville déploie de nombreuses actions. Elle fut précurseur voici cinq ans en créant la Maison de la prévention santé. Elle l’est encore aujourd’hui notamment pour le don d’organes. J’ai souhaité que Montpellier accompagne l’AFFDO, première association française de familles de donneurs d’organes.
Je me félicite que Montpellier figure dans le palmarès du magazine L’Étudiant au top 3 des villes où il fait bon étudier en France. Parmi celles qui comptent plus de 8 000 étudiants, Montpellier est même la première destination citée. Cette étude reflète les politiques mises en place ici-même pour l’accueil et l’accompagnement des étudiants. Nous poursuivrons nos efforts, notamment sur le logement.
À bientôt dans nos quartiers.


Hélène Mandroux, maire de Montpellier
Bienvenue aux nouveaux Montpelliérains

Le samedi 13 octobre, les nouveaux Montpelliérains sont conviés par l’équipe municipale à découvrir leur ville, lors d’une journée de présentation de leur commune. Rendez-vous est donné aux inscrits à 8h30 dans le hall de l’hôtel de ville, où un petit-déjeuner leur sera offert. À 9h30, départ en tramway des groupes pour l’Écusson. Une visite du centre historique sera effectuée par les guides de l’office de tourisme et les élus. Les participants se retrouveront ensuite au Corum pour une présentation de l’équipe et des services municipaux. Trois films sur Montpellier hier, aujourd’hui et demain seront projetés.

Sommaire
P 4

Instants choisis

• Rencontre d'Hélène Mandroux avec Stéphane Hessel et Zaha Hadid

P 5 à 9

L'actu

• Montpellier 2040 : le projet urbain.

• Réussite éducative : des samedis malins.

P 13 à 18

Dossier

• Henri Pujol : « Montpellier en pointe sur la santé ».

• Une Maison dédiée à la prévention.
P 19 à 26

Au coin de la rue

• Le vide-studio des jeunes.

• Collecte de données sur le handicap.

• Un nouveau comité de quartier à la Mosson.
P 29 à 36

Le mag

• Dojo géant sur la Comédie.

• Juliette Greco, citoyenne d'honneur de la Ville de Montpellier.

• Réhabilitation de l’hôtel Richer de Belleval.

• Association : Aqualove Sauvetage.
P 37 à 39

Agenda

.........................................................................................................................

p4

Instants choisis
Association des villes universitaires de France (Avuf)

Hélène Mandroux, à côté de Geneviève Fioraso, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, a participé le 11 septembre à Paris à une réunion dans le cadre de la consultation nationale des Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche. En sa qualité de présidente de l’Avuf, le maire de Montpellier est intervenue sur le thème de "l'environnement de la réussite" et les politiques publiques liées à la vie et au logement étudiant.
Une nouvelle école à Malbosc

Hélène Mandroux et Jean-Louis Gély, adjoint au maire délégué à la réussite éducative, accompagnés par de nombreux élus, ont inauguré la nouvelle école primaire François-Mitterrand.
Rencontre

À l’occasion de l’inauguration de Pierresvives, la Cité des savoirs et du sport, Hélène Mandroux a rencontré Leïla Shahid, déléguée générale de l'Autorité palestinienne en Europe (à droite) et l’architecte du bâtiment, Zaha Hadid (à gauche).
Estivales

Le 7 septembre, les dernières Estivales de l’été ont tiré leur rideau sur la saison 2012. Cette manifestation festive, où dégustation de vins se conjugue avec celle des produits du terroir, est organisée chaque été par la Ville.
Tsigalem

Les adjoints au maire Philippe Thinès et Patrick Vignal, délégué au sport, ont remis les médailles aux sportifs ayant participé à la 5e édition du Tsigalem, le tournoi sportif international gay et lesbien de Montpellier.
Antigone des associations

Les bénévoles des 1 200 associations étaient sur le pont dimanche 9 septembre. Hélène Mandroux, accompagnée de Sophie Boniface-Pascal, adjointe au maire déléguée à la vie associative et de Christiane Fourteau, adjointe au maire déléguée à l’action sociale, a salué le travail des bénévoles des différentes associations.
Indignez-vous !

Hélène Mandroux a rencontré Stéphane Hessel à l’issue de la conférence qu’il donnait le 6 septembre sur le thème "Indignation et militantisme". Une manifestation organisée en prélude à la présentation en avant-première nationale du documentaire "Indignez-vous !"de Tony Gatlif, adaptation cinématographique du manifeste éponyme de Stéphane Hessel.

.........................................................................................................................

p5
L’actu
Découverte des jardins

Profiter des espaces verts, c’est bien, faire leur connaissance, c’est mieux ! Découvrez d’une autre façon les jardins de la Ville de Montpellier grâce au programme Main Verte. Et comprenez pourquoi Montpellier est capitale européenne de la biodiversité. Des visites sont proposées par les associations Passe-Muraille, Apieu, État des Lieux et Semilla. Elles se déroulent les samedis de 10h à 12h. En octobre, Font Colombe, le Mas Nouguier et les Aubes sont au programme. Inscriptions conseillées (places limitées) au 04 67 20 99 00, du lundi au vendredi de 8h à 17h.
Photo :

Le parc de Font Colombe, dans le quartier Cévennes, est un très beau jardin romantique de 5 hectares, peuplé de pins, de platanes
et de cyprès chauves.


.….........................................................................................................................
p6
L’actu
Article 1

Énergie : les experts à Montpellier

La Fête de l’énergie est la vitrine des agences locales de l’énergie. L’équipe de celle de Montpellier a imaginé pour l’occasion, le 18 octobre, un "apéro-quizz" en compagnie des artistes de la compagnie théâtrale BAO.

On peut rire de tout ! Même des économies d’énergie. C’est en tout cas ce que l’Agence locale de l’énergie va tenter de faire le 18 octobre à l’occasion de la Fête de l’énergie. Un "apéro-quizz" est organisé à la salle Pétrarque, à 19h. Le principe est simple : il s’agit de trouver comment chacun de nous peut économiser jusqu’à 200€ par mois, en adoptant des gestes simples (ne pas laisser couler l’eau ni laisser une pièce vide allumée, etc.). Pour animer cette soirée, l’ALE s’en est remise à la compagnie théâtrale BAO spécialisée dans l’improvisation. La troupe sera chargée d’inventer des saynètes sur le thème de l’énergie. Un programme dont se régalent d’avance les comédiens : « Cela va faire du bien de rigoler avec ce sujet, estime Cécile. De dédramatiser un peu et surtout de faire passer des messages qui ne soient ni culpabilisateurs ni solennels. » L’événement est ouvert à tous et l’entrée est libre. La veille, la compagnie sera sur l’Esplanade pour un happening spécial énergie. «  Nous interpellerons les passants, explique Pascal. Il y aura des clowns, des magiciens dont les numéros seront, bien évidemment, économes en énergie ! Nous espérons que cela leur donnera envie de prendre le chemin de l’ALE ».

Cette fête de l’énergie, qui a lieu simultanément dans toute la France est l’occasion pour les agences locales de l’énergie de se faire connaître. Celle de Montpellier se situe aux Échelles de la ville. L’association, fondée par la Ville de Montpellier, l’Agglomération, la Région Languedoc-Roussillon, avec le soutien de l’Ademe et de l’Union européenne, sensibilise depuis cinq ans le grand public à la maîtrise de l’énergie. Dans ses locaux, place Paul-Bec, une équipe de six permanents conseille un millier de personnes en moyenne chaque année. « Nous proposons un accompagnement technique des porteurs de projets, précise Nicolas Cattin, le chargé de mission grand public. L'ALE conseille sur les enjeux, les techniques, les financements et les méthodes efficaces pour utiliser les énergies renouvelables. » Durant l’année, des cafés climats sont organisés, dont le prochain a lieu le 13 novembre à 18h30 sur le thème : La maison bio-climatique.
INFOS. Agence locale de l'énergie.
2 place Paul-Bec. 04 67 91 96 96

Photo :

Les comédiens de la compagnie BAO parodient la série TV Les experts pour sensibiliser le public aux économies d’énergie.

Article 2

Emploi

Markethon : chercher du travail pour les autres

Organisé le 18 octobre par le Comité pour le développement de l’économie régionale (Comider), la 19e édition du Markethon est ouverte aux demandeurs d’emploi. Ce jour-là, par groupe de 3 ou 4, ils visiteront les entreprises et les commerces de la ville recensant les intentions d’embauche pour les mois à venir. Les propositions d’emploi ainsi constituées leur seront réservées pendant trois semaines, avant d’être transmises, à Pôle emploi. Un privilège qu’a apprécié Emilie Cousinard. Cela lui a permis de décrocher un travail dans une fromagerie de la rue Saint-Guilhem, il y a deux ans. « J’ai participé au Markheton sans illusions mais la démarche de rechercher pour tout le monde et non pour soi me plaisait. »

L’année dernière, 184 Markethoniens ont visité 2 111 entreprises et commerces de la ville. Il y a eu 449 propositions d’emploi. « Je ne peux pas vous dire si tous les emplois ont été pourvus et si c’est grâce au Markethon, explique Pierre Michon, vice-président du Comider. Les Markethoniens ne nous préviennent pas toujours. Certaines annonces sont déjà référencées à Pôle emploi. Mais les 2/3 de celles que nous communiquons sont nouvelles.». Trois mois après leurs participations, les Markethoniens sont recontactés. Généralement, 30 % d’entre eux ont retrouvé du travail.

Les inscriptions du Markethon 2012 se feront le 11 octobre de 14h à 17h à l’Espace Montpellier Jeunesse (6 rue Maguelone) et les 15, 16 et 17 octobre, de 9h à 17h dans le hall de l’hôtel de ville (1 place Georges-Frêche).
INFOS. www.comider.org/markethon
Photo :

Emilie Cousinard a décroché son emploi lors du Markethon, en 2010.

Article 3

Logement

Des aides pour rénover

Les Opérations programmées d'amélioration de l'habitat (OPAH) ont déjà permis la rénovation de 455 logements dans le centre-ville. Ces actions menées par la Ville de Montpellier en partenariat avec l’État, l’Agence nationale de l’habitat, l’Agglomération et le Département permettent aux propriétaires de bénéficier de subventions pour des travaux de réhabilitation de leur logement ou des parties communes des immeubles. En ce moment, deux secteurs précis sont concernés par ce soutien financier et technique : Gambetta-Figuerolles / Nord Écusson (jusqu’en 2015) et Saint Guilhem-Laissac / Sud Comédie (jusqu’en 2017).
INFOS. Mission GrandCœur. 17 bd du Jeu-de-Paume. 04 67 63 70 92

.….........................................................................................................................
p7

L’actu
Article 1

Montpellier 2040 : un projet urbain

Au terme d’un concours d’urbanisme qui a suscité plus de 40 propositions d’équipes internationales, la Ville de Montpellier
a retenu le duo d’architectes-urbanistes italiens Bernardo Secchi et Paola Vigano.


Avec 300 000 habitants à l’horizon 2040, Montpellier doit désormais penser son développement par un réinvestissement de ses quartiers. La Ville a ainsi engagé en 2011 une démarche de prospective pour les trois décennies à venir. Pour ce faire, elle a retenu le duo d'architectes italiens Bernardo Secchi et Paola Vigano afin d'orienter et d'encadrer la croissance urbaine à venir. Une croissance qu’il convient de conjuguer avec l’ambition écologique d’une ville économe en espace et en énergie, mais aussi porteuse de valeurs de bien-être et de qualité de vie.

Il leur sera demandé de proposer plusieurs opérations emblématiques, à l’échelle des quartiers. Ainsi, autour de l’avenue du Père-Soulas, traversé par le Verdanson, invisible et inaccessible, le duo a imaginé un projet de reconquête du ruisseau avec la création d’un parc et d’une promenade urbaine jusqu’au Château d’O.

Le travail confié à l’équipe Secchi - Vigano pour dessiner le Montpellier de 2040 se déclinera au travers des différentes politiques publiques, notamment la prochaine révision du Plan local d’urbanisme. Ce projet sera développé en 2013 en étroite concertation avec les habitants par des ateliers citoyens et des réunions publiques.

Photo :

Faire du Verdanson une grande promenade à travers la ville.

Article 2

ZAC Pierresvives

La Ville aménage les abords

Parallèlement à la création de la ZAC Pierresvives, menée par le Conseil général de l’Hérault, la Ville de Montpellier est intervenue à hauteur de 2,1 millions d’euros pour le réaménagement en boulevard urbain de la rue du Professeur-Blayac et de l'avenue de l'Europe. Cela permettra de relier plusieurs secteurs de la ville : Celleneuve, la Paillade, Malbosc et la future ZAC du Coteau.

Photo :

Montpellier consacre 2,1 millions d’euros pour le réaménagement de la rue du Professeur-Blayac et de l'avenue de l'Europe.

Article 3

L'Espace Montpellier Jeunesse N°1

Le magazine L’Étudiant place Montpellier en tête des villes les plus agréables pour étudier, dans son numéro de septembre 2012. L’Espace Montpellier jeunesse est distingué pour les services que l’on y trouve et les cafés des métiers qu’il organise chaque trimestre.

CHIFFRE

3000

nouveaux Montpelliérains. Ils sont invités le 13 octobre par le maire à participer à une journée d'accueil. Au programme, visite de la ville, présentation des grands projets urbanistiques de Montpellier, rencontre avec l'équipe municipale. Les inscriptions se font directement en se présentant à l'accueil de l'Office de tourisme situé sur l'Esplanade ou par téléphone au 04 67 60 60 60.
  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconUniversité d’Abidjan Cocody / departement de lettres modernes
«style télégraphique», que nous verrons plus loin et très prisé dans l’œuvre est ici un ‘’flashage’’ des objets. Mais aussi marque...

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconDans un style très peu littéraire, mais d'autant plus réaliste, voici...
«mur». Cette vidéo suscite plusieurs commentaires, mais aucun ne passe. Censure !

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconLes jardins de la Paoute
«nature» effectuées (visites de fermes pédagogiques, de jardins pédagogiques, sorties famille à la montagne sur des week-end, visites...

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconEditions des œuvres au programme
«Collection des textes français», 1934-1957, 4 vol. [Cette édition présente l’intérêt de revenir au texte initial des pièces, longtemps...

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconA la découverte des littératures étrangères
...

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconBibliographie des travaux sur henri-frederic amiel alberes, R. M., «Délices de la confession»
«Henri-Frédéric Amiel», Histoire de La Littérature en Suisse romande, tome 3, Lausanne, Lausanne, Payot, 1997

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconMur d’exposition virtuelle
«déclencheurs de textes» ou des défis à relever pour que vivent sur la page des mots, des sentiments, des sensations, des sens ou...

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconAteliers Décors du service des Bâtiments
«ont dans le cœur le soleil qu'ils n'ont pas dehors» le partageront avec les associations et les nombreux habitants Angevins, plus...

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconParcours d’une œuvre : «Le cœur à rire et à pleurer», Maryse Condé, édition poche pocket, 2009
«le cœur à rire et à pleurer», œuvre autobiographique, illustre bien cette problématique de transmission des valeurs familiales....

Sérénité anduzienne. Cette photographie de Frédéric Damerdji présente un aménagement architectural au cœur des jardins de la Lironde, à Port-Marianne. Un mur végétal rafraichissant, au gré des reflets du soleil iconDiscours de Suède
«Cette maladie sans doute ajoutait d'autres entraves, et les plus dures, à celles qui étaient déjà les miennes. Elle favorisait finalement...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com