Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge





télécharger 97.7 Kb.
titrePronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge
date de publication16.06.2017
taille97.7 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos

Pronominalisations, anaphores



niveau CM2 (difficile)

Le petit chaperon rouge



Il était une fois une petite fille de Village, la plus jolie qu’on eut su voir ;

sa mère en était folle, et sa grand-mère plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait bien, que partout on

l’ appelait le petit Chaperon rouge .
Un jour, sa mère ayant cuit et fait des galettes lui dit :

  • Va voir comme se porte ta Mère-grand , car on m’ a dit qu’ elle était malade, porte- lui une galette et ce petit pot de beurre.


Le petit Chaperon rouge partit aussitôt pour aller chez sa Mère-grand, qui demeurait dans un autre Village. En passant dans un bois, elle rencontra compère le Loup , qui eut bien envie de la manger ; mais il n’osa, à cause de quelques Bûcherons qui étaient dans la Forêt. Il lui demanda où elle allait ;

la pauvre enfant , qui ne savait pas qu’il est dangereux de s’arrêter et écouter un loup lui dit :


  • Je vais voir ma Mère-grand , et lui porter une galette avec un petit pot de beurre que ma Mère lui envoie.

  • Demeure-t- elle bien loin ? lui dit le loup.

  • Oh ! oui, dit le petit Chaperon rouge , c’est par-delà le moulin que vous voyez tout là-bas, là-bas, à la première maison du Village.

  • Hé bien, dit le loup , je veux l’aller voir aussi ; je m’y en vais par ce chemin ici, et toi par ce chemin-là, et nous verrons qui plus tôt y sera.



Compétence : repérer la chaîne anaphorique

  1. Consigne : Colorie les mots ou groupes de mots encadrés en utilisant un code correspondant à la personne désignée :

  • le loup

  • le petit Chaperon rouge

  1. Consigne : Colorie les mots ou groupes de mots encadrés en utilisant un code correspondant à la personne désignée :

  • la mère

  • la grand-mère



Pronominalisations, anaphores



niveau CM2 (difficile)
1 Ce fut au coin de la rue qu’il remarqua pour la première fois un détail insolite : un chat qui lisait une carte routière. Pendant un instant, Mr Dursley ne comprit pas très bien ce qu’il venait de voir. Il tourna alors la tête pour regarder une deuxième fois. Il y avait bien un chat tigré, assis au coin de Privet Drive, mais pas la moindre trace de carte routière.

6 Qu’est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête ? Il avait dû se laisser abuser par un reflet du soleil sur le trottoir. Mr Dursley cligna des yeux et regarda fixement le chat. Celui-ci soutint son regard. Tandis qu’il tournait le coin de la rue et s’engageait sur la route, Mr Dursley continua d’observer le chat dans son rétroviseur. L’animal était en train de lire la plaque qui indiquait « Privet Drive » - mais non, voyons, il ne lisait pas, il regardait la plaque. Les chats sont incapables de lire des cartes ou des écriteaux. Mr Dursley se ressaisit et chassa le chat tigré de son esprit.

14 Durant le trajet qui le menait vers la ville, il concentra ses pensées sur la grosse

commande de perceuses qu’il espérait obtenir ce jour-là.
16 Mais lorsqu’il parvint aux abords de la ville quelque chose d’autre chassa les perceuses de sa tête. Assis au milieu des habituels embouteillages du matin, il fut bien forcé de remarquer la présence de plusieurs passants vêtus d’une étrange façon : ils portaient des capes. Mr Dursley ne supportait pas les gens qui s’habillaient d’une manière extravagante – les jeunes avaient parfois de ces accoutrements !

  1. Il pensa qu’il s’agissait d’une nouvelle mode particulièrement stupide. Il pianota sur le volant de sa voiture et son regard rencontra un groupe de ces olibrius qui se chuchotaient des choses à l’oreille d’un air surexcité. Mr Dursley s’irrita en voyant que deux d’entre eux n’étaient pas jeunes du tout.


Extrait de « Harry Potter » chapitre un

Compétence : repérer la chaîne anaphorique


  1. Consigne : de la ligne 1 à la ligne 15,

  • souligne en rouge tous les mots qui désignent Mr Dursley

  • souligne en bleu tous les mots qui désignent le chat.




  1. Consigne : de la ligne 16 à la fin de l’extrait,

  • souligne en vert toutes les expressions qui désignent les gens vêtus d’une cape.

Pronominalisations, anaphores



niveau CM (facile)

Le requin blanc



De notre envoyée spéciale en Afrique du Sud, Claire Dupré.

Sciences et Vie Junior
«  Les dents de la mer », c’est lui. Le grand requin blanc, TERREUR des baigneurs et des surfeurs.

Mais le monstre à la mâchoire infernale ne serait pas aussi vorace qu’il en a l’air. On dit tellement de choses sur ce MYSTERIEUX ogre des mers…


Compétence : repérer la chaîne anaphorique
Consigne : Relève toutes les expressions qui désignent le requin blanc.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

H


o ! Hisse ! Penchés par-dessus bord, ils tirent le filet à bout de bras.

De toutes leurs forces. Entortillée dans les mailles, désespérée, une énorme masse sombre se démène, balançant de puissants coups de

queue sur la frêle coque du hors-bord.

Attention aux mains ! Voilà la gueule béante et menaçante, hérissée d’une multitude de scies triangulaires, qui perce surface. Identification ?

Carcharodon carcharias. Plus connu sous le nom de « grand requin blanc ».

Il est cinq heures. Emmitouflés dans leur ciré rouge, les hommes du Natal Sharks Board (NSB) patrouillent comme chaque jour le long des ^plages de l’océan Indien. Leur mission ? Inspecter les filets qui, tendus à quelques 400 m du rivage, protègent les baigneurs sud-africains des requins. Belle prise, ce matin ! Petit pour un grand blanc, le spécimen mesure tout de même 3 m ! Largement de quoi croquer du surfeur…
Compétence : repérer la chaîne anaphorique
Consigne : «  ils tirent » De qui s’agit-il ? :
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pronominalisations, anaphores



niveau CM (facile)

Extrait du livre « Loin des yeux, près du cœur » de Thierry Lenain



Thierry Lenain

Lorsqu’elle a eu fini de lire « Loin des yeux, près du cœur », Marion, l’une des filles de Thierry Lenain, a pensé que cette histoire était vraie. Aussi peut-être l’est-elle. Il y a tellement de façons pour une histoire d’être « vraie », tellement de façons pour les gens de voir ou d’être aveugles…

Compétence : repérer la chaîne anaphorique



  1. Consigne : Retrouve les mots qui désignent les personnes :


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



  1. Consigne : Quels mots ou groupes de mots évoquent  « l’histoire » ? 


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



  1. Consigne : A chaque fois que tu rencontres le pronom « elle » , dis ce qu’il remplace :


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Pronominalisations, anaphores



Compétence : repérer la chaîne anaphorique niveau CE2,CM1 (facile)


Le crabe

Christine vient de relever son épuisette.

Au fond du filet, elle voit un énorme crabe.


une épuisette

Christine



« Comme il semble méchant ! »


ces crabes

ce panier ce crabe


Nicolas rejoint Christine. Il voudrait bien se montrer courageux,


le crabe

Nicolas

Christine


mais la taille des pinces lui fait peur.



à Nicolas à Nicolas

au crabe

aux crabes



« Remets-le à l’eau, dit-il. Ceux-là, on ne les prend pas,


les crabes

le crabe

Nicolas


ils ne sont pas bons à manger. »


les crabes

ces crabes-là

ce crabe


Consigne : Choisis dans les listes de mots encadrés ce qui convient le mieux pour remplacer les pronoms et barre les autres propositions. 


Pronominalisations, anaphores



Compétence : repérer la chaîne anaphorique niveau CM2 (facile)


Récit de Nathalie Josse, trente-deux ans, assistante sociale


Je suis une des dernières personnes qui ont vu Yann Doutreleau vivant. Enfin je crois, il était posé à côté de moi dans la voiture. Je dis bien « posé », pas assis. Ses jambes trop courtes étaient étendues à plat sur le siège et pointaient vers l’avant, raides comme des bâtons, les deux pieds désignant la boîte à gants. La ceinture de sécurité flottait autour de sa poitrine. J’aurais pu le mettre à l’arrière dans le siège-auto mais je n’avais pas osé. On aurait dit une grande poupée. C’était en novembre dernier. Vous vous rappelez cette semaine de pluie qu’on a eue au début du mois ? Ce temps de chien ? Il tombait des cordes et c’est moi qui l’ai ramené chez lui ce matin-là. Je ne l’ai jamais revu depuis…

Mes essuie-glaces sont à peu près aussi efficaces que des baguettes de tambour et je roulais à trente à l’heure , pas plus, sur la départementale. Si j’avais su que c’était la dernière fois, je l’aurais regardé davantage. Trop tard.

Je le revois, calé au fond du siège, buté, à tripoter ses mains, ses drôles de petites mains rouges et rondes, ses mains de bébé. Comment pouvait-on oser habiller un enfant de la sorte, sinon pour l’humilier ? Il semblait sorti d’un autre âge, avec sa veste de costume boutonnée au milieu, son pantalon de toile grise. Des vêtements de grenier. Ma gorge se serre dès que j’y repense.

Je n’avais jamais vu un petit bonhomme de ce genre auparavant. Combien pouvait-il mesurer ? Quatre-vingts centimètres ? Quatre-vingt-dix ? En tout cas il avait à peine la taille d’un enfant de deux ans. Or il en avait dix. Yann était une miniature…

Je savais peu de choses encore de mon petit passager. Qu’il avait dix ans, qu’il s’appelait Yann et qu’il était muet. Il était arrivé dans sa classe de sixième le matin, hébété et sans cartable. On avait bien questionné ses frères mais ils n’étaient guère plus bavards. L’un d’eux avait fini par expliquer en reniflant un filet de morve de dix bons centimètres :

  • C’est le père qui y’a foutu à la baille.

Traduction : le père avait jeté le cartable dans le puits, ou dans la mare, enfin quelque part où il y avait de l’eau.

J’en avais vu des gratinées dans mon métier de dingue, mais ça c’était nouveau.
extrait de : « L’enfant Océan » de J.C. Mourlevat (chapitre 1)

Consignes : 1) Quel est le héros ? ………………………………………………………………….
2) Qui est « Je » ? ………………………………………………………………….
3) Entoure en vert les mots et expressions qui désignent l’enfant.


Pronominalisations, anaphores



Compétence : retrouver la chaîne anaphorique niveau CM


Qu’est-ce que vous faites là-dedans ? a grondé le gardien.

J
……………………………………
e suis resté muet. , elle, ne s’est pas démontée.

Elle a répondu :

  • J
    ………………………………
    e suis



…………………………………



  • Paie toi ma tête, je ne te dirai rien ! a crié .




  • Mais m’sieur, c’est vrai, a continué Aîssata le plus sérieusement du monde.


………………………….

…………………………….

Mes parents ont adopté. Et comme
est aveugle, il faut bien que je m’occupe de lui…


…………………………….

n’ai pas pu m’empêcher de pouffer.


…………………………

Le gardien, , ne savait plus trop quoi penser.

Hugo


  • B
    …………………………….
    on…ben…dépêchez-vous !


Aîssata m’a pris la main, et comme si s’adressait à un enfant

de maternelle, elle m’a dit :


……………………………

Allez, , Papa et maman nous attendent…

extrait de « Loin des yeux, près du cœur » de Thierry Lenain


  1. Consigne :  Découpe les étiquettes concernant chaque personnage et essaye de les replacer dans le récit à la place qui leur convient. Justifie tes choix devant le groupe.



2) Consigne :  Retrouve alors le nombre de personnes citées :

………..…………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


sa soeur

l’

Aîssata

lui

le gardien

Je


il

elle

Hugo

Pronominalisations, anaphores



Compétence : repérer la chaîne anaphorique niveau CM2 (difficile)


Tom et le grillon

Tom s’ennuie, il ne sait pas quoi faire…
Il mit la main à sa poche et en tira la petite boîte dans laquelle était enfermé le grillon. Il souleva le couvercle et posa l’insecte sur son pupitre. Le grillon rayonnait probablement de la même gratitude que Tom, mais il se réjouissait trop tôt, car le garçon, à l’aide d’une épingle, le fit changer de direction.

Joe, le meilleur ami de Tom, était précisément assis à côté de lui et, comme il partageait les souffrances morales de son voisin, il prit aussitôt un vif plaisir à cette distraction inattendue. Tom et Joe Harper avaient beau être ennemis jurés le samedi, ils s’entendaient comme larrons en foire (1) tout le reste de la semaine. Joe s’arma à son tour d’une épingle etentreprit lui aussi le dressage de son prisonnier. Du même coup, le jeu devint palpitant. Alors Tom déclara que Joe et lui se gênaient et n’arrivaient pas à tirer du grillon tout le plaisir qu’ils étaient en droit d’espérer. Il posa donc l’ardoise de Joe sur le pupitre et y traça à la craie une ligne qui la divisait en deux.

“Maintenant, dit-il, tant que le grillon sera de ton côté tu en feras ce que tu voudras et moi je n’y toucherai pas. Mais si tu le laisses passer la ligne il sera dans mon camp et tu attendras qu’il revienne chez toi.
(1) de grands amis

extrait de “Les aventures de Tom Sawyer” Mark TWAIN
1) Consigne :  Retrouve le nombre de personnages : …………………….


  1. Consigne :  Pour chacun, choisis une couleur et colorie les mots ou groupes de mots qui le

désignent.

Pronominalisations, anaphores



Compétence : repérer la chaîne anaphorique niveau CM

[ …]

  • Ô toi qui conjures la peine,

Fille de l’air, ma sœur humaine,

Dans les feux tournants de mes jours

Ne me quitte pas, Poésie !

Suis-moi tout le long de ma vie

Comme une compagne au long cours !
Pierre MENANTEAU,

Au rendez-vous de l’Arc-en-ciel

  1. Consigne : A qui s’adresse l’auteur ?

Pour le savoir :

  • Lis attentivement le texte ci-dessus : ………………………………………………….




  • Quels autres termes sont employés par l’auteur pour désigner ce « personnage » ?

Complète le dessin suivant :


……………….. ……………………




……………………… ………………………..


2) Consigne : Ecriture : Remplace « Poésie » par « Poème » dans un texte que tu écriras.

Tu remplaceras les termes relevés dans la consigne n° 1 par d’autres qui

conviennent.


Pronominalisations, anaphores



Compétence : repérer la chaîne anaphorique niveau CM (facile)


1 Au premier rang, et en avant, le marchand avait placé,

sur un fond de serviettes blanches, une immense poupée haute de près de deux pieds qui était vêtue d’une robe de crêpe rose avec des épis d’or sur la tête et qui avait de vrais cheveux et des yeux en émail. Tout le jour, cette merveille avait été étalée à l’ébahissement des passants de moins de dix ans, sans qu’il se fût trouvé à Montfermeil une mère assez riche ou assez prodigue pour la donner à son enfant. Eponine et Azelma avaient passé des heures à la contempler, et Cosette elle-même, furtivement, il est vrai, avait osé la regarder.

9 Au moment où Cosette sortit, son seau à la main, si morne et si accablée qu’elle fût, elle ne put s’empêcher de lever les yeux sur cette prodigieuse poupée, vers la dame, comme elle l’appelait. La pauvre enfant s’arrêta pétrifiée. Elle n’avait pas encore vu cette poupée de près. Toute cette boutique lui semblait un palais ; cette poupée n’était pas une poupée, c’était une vision.

14 C’était la joie, la splendeur, la richesse, le bonheur, qui apparaissaient dans une sorte de rayonnement chimérique à ce malheureux petit être englouti si profondément dans une misère funèbre et froide. Cosette mesurait avec cette sagacité naïve et triste de l’enfance l’abîme qui la séparait de cette poupée. Elle se disait qu’il fallait être reine ou au moins princesse pour avoir une « chose » comme cela. Elle considérait cette belle robe rose, ces beaux cheveux lisses, et elle pensait : Comme elle doit être heureuse, cette poupée-là ! Ses yeux ne pouvaient se détacher de cette boutique fantastique. Plus elle regardait, plus elle s’éblouissait. Elle croyait voir le paradis. Il y avait d’autres poupées derrière la grande qui lui paraissaient des fées et des génies. Le marchand qui allait et venait au fond de se baraque lui faisait un peu l’effet d’être le Père éternel.

24 Dans cette adoration, elle oubliait tout, même la commission dont elle était chargée. Tout à coup, la voix rude de la Thénardier la rappela à la réalité :

- Comment, péronnelle, tu n’es pas partie ! Attends ! Je vais à toi ! Je vous demande un peu ce qu’elle fait là ! Petit monstre, va !
extrait de « Les Misérables » Victor Hugo


  1. Consigne : Entoure tous les mots ou groupes de mots qui désignent la poupée.




  1. Consigne : Souligne tous les mots ou groupes de mots qui désignent Cosette.


 

Pronominalisations, anaphores



Compétence : repérer la chaîne anaphorique niveau CM (difficile)
1 Au premier rang, et en avant, le marchand avait placé,

sur un fond de serviettes blanches, une immense poupée haute de près de deux pieds qui était vêtue d’une robe de crêpe rose avec des épis d’or sur la tête et qui avait de vrais cheveux et des yeux en émail. Tout le jour, cette merveille avait été étalée à l’ébahissement des passants de moins de dix ans, sans qu’il se fût trouvé à Montfermeil une mère assez riche ou assez prodigue pour la donner à son enfant. Eponine et Azelma avaient passé des heures à la contempler, et Cosette elle-même, furtivement, il est vrai, avait osé la regarder.

9 Au moment où Cosette sortit, son seau à la main, si morne et si accablée qu’elle fût, elle ne put s’empêcher de lever les yeux sur cette prodigieuse poupée, vers la dame, comme elle l’appelait. La pauvre enfant s’arrêta pétrifiée. Elle n’avait pas encore vu cette poupée de près. Toute cette boutique lui semblait un palais ; cette poupée n’était pas une poupée, c’était une vision.

14 C’était la joie, la splendeur, la richesse, le bonheur, qui apparaissaient dans une sorte de rayonnement chimérique à ce malheureux petit être englouti si profondément dans une misère funèbre et froide. Cosette mesurait avec cette sagacité naïve et triste de l’enfance l’abîme qui la séparait de cette poupée. Elle se disait qu’il fallait être reine ou au moins princesse pour avoir une « chose » comme cela. Elle considérait cette belle robe rose, ces beaux cheveux lisses, et elle pensait : Comme elle doit être heureuse, cette poupée-là ! Ses yeux ne pouvaient se détacher de cette boutique fantastique. Plus elle regardait, plus elle s’éblouissait. Elle croyait voir le paradis. Il y avait d’autres poupées derrière la grande qui lui paraissaient des fées et des génies. Le marchand qui allait et venait au fond de se baraque lui faisait un peu l’effet d’être le Père éternel.

24 Dans cette adoration, elle oubliait tout, même la commission dont elle était chargée. Tout à coup, la voix rude de la Thénardier la rappela à la réalité :

- Comment, péronnelle, tu n’es pas partie ! Attends ! Je vais à toi ! Je vous demande un peu ce qu’elle fait là ! Petit monstre, va !

extrait de « Les Misérables » Victor Hugo


  1. Consigne : Relève tous les mots ou groupes de mots qui désignent soit la poupée, soit Cosette et place-les dans le tableau :

la poupée

Cosette






































































  1. Consigne : Remplace  Cosette  par Gavroche de la ligne 9 à 13 et de la ligne 17 à 18 et réécris ces passages convenablement.


Pronominalisations, anaphores




Compétence : retrouver la chaîne anaphorique niveau CM1 (facile)

Le loup et le berger
Un loup suivait paisiblement un troupeau de ………………………. Au début, le berger se gardait de ……………………… comme d’un ……………………… et ……………………….. surveillait craintivement du coin de l’œil. Mais comme le loup le suivait toujours sans donner le moindre signe d’agressivité, il se dit qu’il avait là un …………………….. plutôt qu’un ennemi aux intentions mauvaises. C’est pourquoi, quelque nécessité ……………..appelant à la ville, le …………………

laissa ses moutons auprès du loup et s’éloigna. Le loup vit « le moment propice » (1), se jeta sur les moutons et ……………………..mit presque tous en pièces…
ESOPE, Fables, C Arléa

  1. « le meilleur moment »

Consigne : Complète le texte avec les mots suivants :
lui - le - l’ - moutons - ennemi - loup - gardien - berger - il - les


              

Les chiens
Les chiens aboyèrent lorsqu’elle traversa la cour.

….. tiraient la langue et …… yeux lançaient des éclairs. Natacha ………… jeta le pain que ……….avait donné sa tante. Aussitôt …….. se calmèrent, et ………. laissèrent passer. Puis ………. arriva à la grille de fer qui délimitait le jardin de la sorcière. Elle était fermée et ne voulait pas s’ouvrir. Alors Natacha versa un peu d’huile sur …….. gonds : les battants s’écartèrent et la jeune fille put avancer. Mais devant ………, sur le petit chemin, il y avait un bouleau dont les branches …..… fouettaient avec vigueur. Natacha prit le ruban qu’elle avait apporté et lia les branches autour du tronc.
Baba Yaga et Natacha, conte populaire russe

Mille ans de contes Nature

Consigne : Complète le texte avec les mots suivants :
lui - leurs - leur - ils - la - elle - ils - elle - la - les

Pronominalisations, anaphores




Compétence : repérer la chaîne anaphorique niveau CM2


1) Une sorcière et sa fille habitaient au bout du village, à l’écart des autres maisons.
Un jour, la petite sorcière, et son hérisson apprivoisé cherchaient des champignons dans la forêt. La petite bête furetait de-ci, de-là, découvrait des champignons sous les feuilles, qu’elle poussait avec son museau, et sa maîtresse les ramassait.

Le panier fut vite plein.
Consigne : Fais très attention ; regarde bien où se trouvent, dans la phrase, les mots en caractères

gras. Relie par une flèche tous les noms et pronoms qui figurent dans la colonne de gauche

aux personnages qu’ils représentent dans la colonne de droite.
N’oublie rien !

La petite sorcière

La fille de la sorcière

La petite bête
Elle

Le hérisson

Sa maîtresse

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
2)La sorcière ce jour-là oublia son balai. Elle voulut en acheter un chez la petite vendeuse du

coin, mais la fillette, qui savait que cette mégère l’utiliserait mal, refusa d’obéir à la démone.

Courroucée, la vieille s’empara d’une canne et s’envola sans payer.
Consignes :

  • Combien y a-t-il de personnages dans le texte ? Entoure le bon chiffre.



1 2 3 4 5 6


  • V
    la fillette

    cette mégère
    oici des étiquettes qui désignent des personnages du texte. Colorie de la même couleur les étiquettes qui désignent le même personnage du texte. Utilise autant de couleurs que de personnages.



la sorcière

la vieille

Elle


la démone

la petite vendeuse du coin

qui


Pronominalisations, anaphores



Compétence : retrouver la chaîne anaphorique niveau CM1 (facile)


Pas FOLLE, la mouche !


A l’inverse des espèces qui se camouflent, d’autres au contraire cherchent à se faire remarquer en affichant des couleurs très voyantes. …………..…………………. sont des signaux d’avertissement à l’intention des prédateurs. Ainsi, les anneaux jaunes et noirs de la guêpe délivrent le même message : attention, qui s’y frotte, s’y pique ! Un jeune oiseau qui avale une guêpe pour la première fois ….…….. garde un souvenir cuisant au fond de sa gorge. Deux ou trois expériences semblables et ………..associera à jamais la douleur de la piqûre aux anneaux jaunes et noirs. Désormais, …………..évitera tous les insectes porteurs de ces couleurs. Des mouches, les syrphes, ont su tirer parti de ces signaux. Normalement, …………..devraient faire le délice des oiseaux. Mais ………………..les évitent car elles portent sur leur abdomen les mêmes anneaux colorés que les guêpes.




Consigne : Complète les pointillés en choisissant parmi les expressions suivantes :

il - il - ces habits d’Arlequin - en - elles - ceux-ci





similaire:

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge icon«Il veut que je m’énerve en vrai, le loup ? IL me croit aussi bête...
«Il veut que je m’énerve en vrai, le loup ? IL me croit aussi bête que le Petit Chaperon rouge ou quoi ?», Mademoiselle Sauve-qui-peut,...

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge iconLa rencontre du héros avec le Petit Chaperon Rouge

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge iconParcours de lecture dans une œuvre longue
«le petit chaperon rouge publicité parfum Chanel» avec un texte de Bruno Bettelheim

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge iconI du petit au dernier chaperon rouge l’adaptation d’un conte
«Tout le monde connaît le conte, ce qui est intéressant c’est le jeu qu’on fait avec le spectateur. Puisque notre point de départ,...

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge iconObjet d’étude Les réécritures du xvii° à nos jours Titre
«De la gravure de Doré à la publicité Chanel N° 5, quelles représentations du Petit Chaperon rouge nous sont proposées ?»

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge icon«Barbares, Métèques, Frontières : l’Autre» programme (encore à l’état de projet non achevé)
«Le petit Chaperon rouge» en latin et lecture animée d’extraits du Poenulus de Plaute, des Acharniens d’Aristophane, de Rabelais...

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge iconLe petit chaperon rouge
«Privet Drive» mais non, voyons, IL ne lisait pas, IL regardait la plaque. Les chats sont incapables de lire des cartes ou des écriteaux....

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge icon" Chaperon rouge est en voyage "

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge icon1 petit cahier polypro rouge 96 pages

Pronominalisations, anaphores niveau cm2 (difficile) Le petit chaperon rouge iconLe coeur trop petit (CM2)





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com