L'art sonore et visuel dans un esprit d'échange libre et participatif





télécharger 97.1 Kb.
titreL'art sonore et visuel dans un esprit d'échange libre et participatif
date de publication31.05.2017
taille97.1 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos






Introduction



Un festival polysémique:

Pour sa première édition, l’organisation souhaite mettre à l’honneur l'art sonore et visuel dans un esprit d'échange libre et participatif.

C'est par la production de concerts, d'expositions, de projections, d'ateliers et de rencontres avec les artistes que le festival abordera l'art à travers la perméabilité des disciplines.

A cette occasion, nous souhaitons inviter des spécialistes, pour mettre en lumière quelques avant-gardes encore trop méconnues, en rassemblant les générations. Ainsi le compositeur Frédéric Acquaviva nous racontera l'aventure du lettrisme et de la poésie sonore, ces pionniers du collage, du détournement, de la performance, iconoclastes héritiers de dada.

Dans un souci de partage et de pédagogie, nous comptons également organiser des ateliers de création sonore numérique à travers l'utilisation de logiciels libres, mais également des ateliers de « circuit bending » (détournement de jouets électroniques pour la création musicale). Le but est de pouvoir décloisonner les arts et les genres tout en les rendant accessibles au plus large public.


Nous souhaitons également faire prendre conscience de la dimension collaborative de l'art à travers les phénomènes d'emprunt de matériaux artistiques libres (citation du code source numérique, sampling musical, et autre copié/collé). A l'heure d'Internet et des nouveaux médias, quelles richesses sont disponibles dans cet espace naturel préservé de Groix, insulaire mais néanmoins relié au monde entier ?

Le projet








Nous jugeons essentiel que ce genre de manifestation culturelle soit accessible par le biais de la médiation et des tarifs abordables. L'association se propose de créer un véritable échange entre les habitants de l'île et les festivaliers, un parcours, des rencontres insolites, voir des découvertes. Bien qu'éphémère, cet évènement sera pérennisé par la mise en ligne sur le site internet des émissions radiophoniques et des créations musicales réalisées durant la semaine, par ailleurs certaines créations plastiques seront aussi susceptibles de rester plus longtemps in situ.

Festival d'arts numériques à Groix :
Le Fort Vauban du Haut Grognon a déjà fait l'objet d'une installation graphique et vidéo il y a trois ans. Composé d'espaces multiples, ce site nous semble scénographiquement propice à l'organisation d'une manifestation culturelle « poly-scénique » où des oeuvres électroniques dialoguent avec la pierre au sein d'une nature fertile. Cette première édition sera inaugurée par des concerts électroniques festifs à l'occasion du vernissage des expositions qui se prolongeront dans la semaine. Celle-ci sera rythmée par des rencontres, des ateliers et des performances, et se conclura par des concerts plus expérimentaux, et la diffusion des réalisations des ateliers durant l'après midi. Nous proposons donc la programmation suivante :

L
e programme:


Concerts:

Orange Zebre





Orange Zèbre pratique la musique électronique en utilisant le plus souvent des instruments acoustiques comme source sonore. Sa musique peut s’apparenter à différents styles : comme le jazz parfois, ou des ingrédients plus pop, organiques ou Rock and roll mais toujours dans une approche expérimentale. Il fait parti du fameux label Bedroom Research où il a sorti son premier album MEKANIKI KAKI MENANI en 2005.
http://www.orangezebre.com/

Klatentwiz




Hanté par des Zombies, grignoté par Tex Avery, fasciné par les axolotls, son talent musical n’a d’égal que son dysfonctionnement verbal. Il peut aller chercher son inspiration chez Vladimir Cosma comme chez la fine fleur de l’électronica (Phoenecia, Otto Von Schirach). Ses prestations “live” font transpirer les Dance-Floor ! Le trublion musical du futur.
http://www.myspace.com/klatentwiz
Computer truck




Véritable prodige du circuit bending, issu de la scène punk et techno underground, le français Julien Daigremont aka Computer Truck produit une musique électronique rétro futuriste particulièrement ludique et inventive.
Pour ce faire, il n'hésite pas à détourner les jouets de notre enfance : dictées et livres magiques, petits orgues électroniques, pédales d‘effets variées, quant il ne fabrique pas lui même ses propres synthétiseurs. Ce musicien-bidouilleur leur fait subir une chirurgie électronique et esthétique. Dans ces compositions il associe ces objets musicaux à des rythmiques aux influences multiples, passant du breakbeat au hip hop, le tout teinté de réminiscences funk et noisy.
http://computertruck.parishq.net/

Alfred toc

A
lfredtoc
est l'un des talentueux membres de l'équipe de Bedroom Research, le « meilleur net-label du monde » basé à Lille, sur lequel il a sortit un ep 4 titres en 2005. Il s'est déjà produit en live lors des soirées organisées par le label aux côtés de Chris Clark, µ-ziq, Milanese ou Otto Von Schirach. Sa musique ludique, complexe et rebondissante le place dans les jeunes producteurs français les plus créatifs.
http://www.myspace.com/alfredtoc

Jere




« Génial inventeur de la Glace à la viande et des Lèvres suceuses, JeRe est également un sale schizophrène monomaniaque à ses heures perdues. » Actif depuis une dizaine d’années, il a initié le « Bugcore », une musique créée à partir d’erreurs, sorti sa musique sur plusieurs labels, notamment  Peace Off. Il propose pour le festival, un live déjanté, non dénué d’humour.
http://neojunta.free.fr/jere/

Tep




Entre teknival et carnaval, Tep est avant tout très délicat. Fortement et forcément influencé, il aime se vautrer dans ses paradoxes pour alimenter les dancefloors de sa polka-core. En résultent des orchestrations diverses malaxées puis hachées, des chants distillés à l'hélium et des batteurs emmêlés. Sa joyeuse désorganisation ainsi que l'état de sa chambre l'amenèrent à devenir membre de Bedroom Research où il peut partager ses envies douteuses et ses doutes envieux. Ses productions aléatoires ont attiré l'attention de labels prestigieux tels que Pilotti, In Vitro Records, ou Proot Records.
http://nicotep.free.fr/index.htm


Erreur




Revendiquant le glitch comme matière première de création sonore, ERREUR ( aka Error ) decorpore le rythme et le son, usant des bugs pour décaler un max et vous surprendre…Du bugcore frais et rebondissant!

http://idiotech.free.fr/

Performances
Julia Drouhin - L'autre fois
Cette performance concert, se diffusera le dernier jour du festival, mais le travail que demande ce projet se déroulera tout au long de la semaine. Le projet se présente sous la forme d'un échantillonnage sonore du festival, de la nature et des habitants de l'île qui sera développé par l'artiste et découlera sur un moment d'écoute dans le fort usant de la réverbération des murs en pierre. La diffusion sonore sera accompagnée d'une installation de diapositives.

http://www.myspace.com/juliadrouhin
Strom Varx & Gil Savoy - Anthracite




L
es compositions d’Anthracite sont attentives à la musicalité du réel, à son rythme naturel, à ses pulsations imprévisibles et à l’étrangeté de ses textures. Elles développent une matière sonore dense, à la fois bruitiste et mélodique. La structure musicale décrit un paysage, trace un espace mental sans cesse changeant, ou l’auditeur finit par dériver, au gré d’une écoute immersive.

Savoy Gil : musique concrète
Strom Varx : designer acoustique.

http://stromvarx.blogspot.com/


Frederic Acquaviva - Diffusion de pièces électro-acoustique



Compositeur né en 1967 (musiques acousmatiques, installations sonores, pièces radiophoniques…), son style pourtant singulier est néanmoins très influencé par le lettrisme et la poésie sonore où il est également actif (création avec Isidore Isou, Maurice Lemaître, Henri Chopin…).
Il spatialisera différentes pièces :
- L’infra Cantate (1998-2004, 11′)
- Et…et…et (1999-2003, 14′)
- Musique Acataleptique (2007, 5′)
- X,4,3 (2006, 8′)
- Exercice spirituel (2008, 1/24″)
- 4 études animales (2008, 7′)
- Sens Unique(s) II (1994-1995, 20′)

http://in.ouir.free.fr/acquaviva.htm
Alan Boans - Gael Angelis - Sebastien lemonon - Dune & Silversky


Notre intention est d’étudier des méthodes
pour exploiter et transformer des espaces publics, et d’en extraire une vaste mosaïque de phénomènes sonores. Ce travail est basé sur une collection d’objets trouvés et un assemblage de dispositifs regroupés pour construire des installations et en faire naître des compositions intuitives. Le but est d’extraire et d’exprimer la résonance intrinsèque, les qualités et le timbre de la vibration acoustique de l’objet. Tout cela consiste essentiellement sur des manipulations soniques, exposées à l’environnement, et prenant avantage d’un espace vibrant inhabituel pour mettre en valeur la performance. Nous sommes des improvisateurs qui sculptons le son, l’image, et tout ce que nous avons entre nos mains, (vous inclus).

Nous travaillons avec divers sources,des arbres,du feu,de la glace, des aquariums, des pierres, des os et field recordings, dans tout espaces (forêts,bateaux et salles de concert).
Alan Boans: microphones, hydrophones,divers capteurs,field recordings,objets amplifiés,rooms/spaces concret action.armes secretes

Gael Angélis: feedback bass drums, objets amplifiés,rooms/spaces concret action.armes secretes

Sebastien Lemonon: fisher price,objets amplifiés.



Giovanni Martedi – Foot Age



A l’occasion du festival, le cinéaste expérimental Giovanni Martedi se propose de réaliser une création-performance originale. Aidé de quelques participants, l’artiste piétinera une pellicule de film transparente au moyen de chaussures aux semelles quadrillées apposées préalablement sur 4 couleurs vives. Agissant comme des tampons chaotiques, le résultat visuel projeté sur écran sera à coup sur décalé…

http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article3747


Franck Zapagogo – Plunder Jammin'



S
’appuyant sur le recyclage d’une bonne partie de la culture populaire, voila un excellent moyen de réveiller les plus nostalgiques d’entre vous. Mêlant sauvagement des matériaux aux sonorités très souvent antinomiques, ne vous étonnez pas de retrouver ici quelques publicités pour Omo Micro coincées entre un tube 80’s sur fond de breakcore enrhumé.

A la croisé de la musique concrète, de la pop, et de l’improvisation radiophonique temps réelle, ne zappez pas ce jeu sans frontière au juste prix!

http://profile.myspace.com/frankzapagogo

CHABERT 4 – Un Cri



Jeune artiste autodidacte, Chabert 4 aborde des disciplines variées : peinture, dessin, sculpture. D’une inspiration brute, impulsive, presque évidente parfois, ses créations jouent sur des notions tels que l’aléatoire, la série, le montage, en restant toujours sensibles.
Chabert 4 nous propose des portraits, où la photo se mêle à la vidéo et au dessin, lors d'une performance intégrant le public durant les trois premiers jours du festival.
Présent dès l'aube du festival, parcourant l'île à vélo, il empruntera au moyen de sa caméra les visages et les expressions des habitants de l'île, touristes, festivaliers, passants. Mêlant à ceux-ci ses dessins et autres éléments créatifs, la superposition de ces différents portraits aboutira à un montage original. Il nous présentera l'aboutissement de cette expérience partagée avec le public, celui-ci participant alors en temps qu'élément brut et comme une des matière première de la création.
Cette création sera projetée lors du vernissage au Fort du Grognon, le 10 Août.
http://www.myspace.com/Chabert4

Expositions

Felix Rosier – Parcours photo in situ


Les images forment une sorte de toile peinte, faite de lumière, d’absences, de souvenirs, de hasard aussi. Le résultat n'est parfois qu’anecdotique, il peut s’agir simplement d’une forme de témoignage. Mais ces images participent toutes d'une même envie. Trouver un filtre entre le regard et la réalité qui puisse nous permettre de revoir les choses, de voyager à travers elles, de changer le regard qu’on leur porte, changer les images mentales qu’on associe à ces choses. On pourrait comparer mon travail à celui d'un archiviste, y voir une explosion inversée, des photos mémoires, des analyses picturales, une étude approfondie sur l'origine des choses... Ne pas parler d'abstraction mais de réalité.

http://stromvarx.blogspot.com/

Leonzio Cherubini – exposition de Partitions graphiues


Batteur et compositeur, Leonzio Cherubini est fasciné par
l'indétermination présente dans le jazz et l'école de New York (John Cage, Morton Feldman, Earl Brown, Christian Wolfe). La notation graphique développée par ces derniers tient une part importante dans son travail sur la partition issu également d'une passion pour l'abstraction géométrique (Piet Mondrian, Franz Kupka, Marc Rothko…). Pour le musicien, ces graphiques constituent de véritables supports à l'improvisation et à l’interprétation. Elles seront donc accompagnées d’enregistrements, trace sonore d’un live improvisé dans l’émission l’art ou la vie sur AligreFM.
http://leonzio.e-drumset.com/

Krosdesign – exposition de dessins et graphs




Tout à la fois peintre, grapheur, designer et dessinateur, Kros est un artiste à multiples facettes et au style très personnel. Il travaille en freelance avec des festivals pour créer affiches, programmes, mais aussi avec plusieurs groupes de musique comme « Les Trolls » où il crée les pochettes des albums. Sachant parfaitement s'intégrer dans tous types de lieux et supports, il interviendra sur les murs du fort et créera une œuvre in situ et éphémère.

http://www.krosdesign.com/

Collectif Arrache-toi un oeil:




Arrache-toi un oeil! est un collectif parisien très actif, composé d' Emy Rojas et de Gaspard Le Quiniou. En dehors de l'organisation de concerts "do it yourself", ils travaillent sur l'édition d'affiches sérigraphiées, de pochettes de supports musicaux, mais aussi de livres et de t-shirt sérigraphiés à l'atelier Printomania. Leur démarche se situe dans le milieu alternatif entre l'art plastique et la musique. Ils viendront donc nous proposer une exposition de leurs artistes, comme ils l'ont fait l'année dernière en Belgique à l'occasion du festival Recyclart.

http://arrachetoiunoeil.free.fr/
Ecole Supérieure d'Art de Lorient – Travaux de jeunes diplômés




L'école supérieure d’art est l'école municipale d'enseignement des arts plastiques de la ville de Lorient. Une sélection de quelques travaux photo et vidéo de jeunes diplômés seront présentés dans un espace spécialement mis à leur disposition.

Présentation des travaux de Charles Brondin, Claire raflegeau, Gaëlle Messager, Pierre Lemasson, Marianne Penven, Karine Bigot.

http://esa.lorient.fr/





Jimmy Hertz & Raphael Isdant - Polychroma
Dispositif instrumental interactif né de la collaboration entre les plasticiens Jimmy Hertz et Raphaël Isdant, Polychroma est un outil original crée pour la performance musicale vivante. Basé sur une représentation circulaire du temps, il propose un espace d'expression collaboratif multitouch sensible à la manipulation d'objets virtuels ou physiques.

http://raphael.isdant.free.fr/

http://sassexperience.org/

Nicolas Bralet - Imaginnerrance-géo-flottante





Imaginnerrance-géo-flottante est une installation
sonore élaborée à partir d’ une écoute régulière de streams* mis en place par le laboratoire collectif Locus Sonus. Stream* Il s’agit de micros reliés à des PC, disposés dans des lieux différents à la surface du globe grâce à la contribution de volontaires qui les mettent en place . Ces micros, via une adresse internet, rendent possible une écoute à distance de flux sonores: les streams (sorte de fenêtres sonores). Suite à une écoute régulière de ces stream, Faustroc’n'toc (allias Nicolas Bralet) créé des situations, des objets ou des historiettes sonores qu’il tente de scénariser. Chaque flux sonore devient le leitmotiv de territoires dont l’explorations est à étendre: des zones de fictions. L’installation imaginerrance géo-flottante 3 sera constituée de plusieurs objets-sculptures agissant comme autant de petits territoires qui dialoguent les uns avec les autres ou inter-réagissent pour constituer une nouvelle géographie sonore dans l’espace d’exposition.

http://nicolasbralet.free.fr/




Collectif Quelquejeu – Museur Model A


Museur modèle A, est avant tout un chasseur de son, lancé comme un prédateur à travers l’internet. Il opère grâce à des outils logiciels, une fouille méticuleuse, une filature implacable à travers le réseau, pour en extraire sans distinction de style et de contenu, toutes sortes de fichiers sonores: mp3, mov, avi, aiff, mp4, mgg, 3gp, wav… Le Museur, modèle A est une pompe de large envergure, qui use de stratégies afin de recueillir une matière brute et densifiée, édifiant par accumulation un générateur portant les caractères infiniment fluctuants du réseau. C’est en jouant de ce générateur d’un type particulier, que le visiteur pourra alors intervenir, en modulant sa matière, sa couleur, son enveloppe, sa densité. 

Julien Dorra – Le modèle aveugle






Le modèle aveugle est une séance photo dans laquelle le modèle ne peut voir que ce que voit l’appareil photo.

Je m’intéresse à la photographie comme forme d’interaction sociale, plutôt que pour le résultat photographique même. Prendre les personnes en photo modifie leur comportement. Une séance photo peut être une performance en soi, les images résultantes étant simplement des traces de ces moments.

La relation photographe / modèle est fortement asymétrique. Dans le projet non réalisé The Photographer is not a vicious man, j’avais prévu d’automatiser la puissance du photographe sur son modèle. Avec le modèle aveugle , j’assume moi-même cette position dominante, jusqu’au point de priver le modèle de sa vue directe et de la remplacer par celle de l’appareil photo.

Les avantages offerts par cette vision augmentée — avec ses couches d’informations supplémentaires de lumière, de focus et de zoom — sont inextricablement liés à la perte de contrôle de sa propre vue.

http://juliendorra.com/

Ateliers (sur inscription)
- Circuit bending
Le circuit bending (« pliage de circuit » en français) désigne l'activité qui consiste à court-circuiter de façon volontaire des gadgets de faible voltage, fonctionnant sur piles (jouets pour enfants munis de haut-parleur, effets pour guitare, petit synthétiseurs) de façon à créer de nouveaux générateurs de sons. Cette activité mettant en avant la spontanéité et le côté aléatoire des modifications, le circuit bending est communément associé à la musique bruitiste, mais peut être utilisée de manière plus dansant comme par exemple dans le travail de Computer Truck.
Le but de ces ateliers est de sensibiliser les publics à cette nouvelle pratique musicale, apparue dans les années 70. Pour y participer, aucune formation particulière en musique ou en électronique n'est requise, mais il faudra apporter ses jouets et autres bidules électroniques. Afin d'avoir un maximum de participants, les ateliers prendront place de préférence sur le site du Fort du Grognon dans l'après-midi.

- Keep in multitouch





Venez découvrir les nouvelles possibilités d’interaction multi-utilisateur à faible coût offertes par la technologie! A partir d’une simple caméra reliée à un ordinateur, il est possible de détecter la présence et le déplacement d’une ou plusieurs mains devant l’objectif. Après un court passage en revue des solutions existantes pour capturer un geste devant une webcam, nous élaborerons différents petits dispositifs tactiles basés sur la reconnaissance de l’image. Des petits programmes ludiques seront ensuite écrits pour explorer les possibilités d’interaction à plusieur.

- Atelier de programmation image/son temps réel



Aujourd'hui, un grand nombre de logiciels gratuits pour la création sont accessibles via internet. Ces ateliers auront comme trajectoire principale d'initier un public large à la pratique sonore et visuelle temps réel. Les deux logiciels présentés ici, Pure Data et Buzz, permettent de créer ses propres instruments/interfaces virtuels.


- Ecoute active
Au court de cette semaine de festival, l’artiste sonore Alan Boans
présentera un processus de mise en écoute de ses enregistrements capturés en interieur/exterieur dans la nature de l’ile de Groix. Les personnes présentent dans ces lieux seront sollicités à participer et à collaborer à la réalisation d’un groupe d’improvisation. Depuis 1983 Alan Boans à étudié divers aspects de la prise de son et la phono graphie. Ses techniques sont portées sur la construction d’instruments mécaniques originaux ainsi que la capture de phénomènes acoustiques à travers des matériaux organiques, des manipulations soniques et du traitement de signal.


Rencontres
Jean Michel Géridan - Actualisation dans la reprise


Il s'agit d'observer un champ de réorganisation esthétique que s'autorisent les acteurs de la production culturelle. Cette intervention n'est pas un historique de formes d'une pseudo-piraterie, lié à la notion de Ready Made, mais une classification d'actes d'abordages constitutifs  de déplacements d'une œuvre permise par l'utilisation des nouvelles technologies.

Jean-Michel Géridan est designer d'interactivité. Il enseigne actuellement à l'École Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris.  
http://www.webdrama.org/

Giovanni Martedi - Le Cinéma expérimental
Le cinéma élargi ou « expanded cinema », loin d'être un mouvement, rassemble des artistes du cinéma expérimental, qui ont en commun de dépasser leur médium et les contraintes habituelles (un projecteur, un écran, les spectateurs coincés entre les deux), au moyen de projections parfois multiples. Le film est alors considéré comme performance ou installation, du véritable cinéma vivant.
Giovanni Martedi (né en 1935) est un pionnier dans cet art actif depuis plus de trente ans, il apporte au cinéma un côté artisanal en réalisant des films san budget et même sans caméra ou sans pellicule. Travaillant à la lisière de la performance et de l'installation, il a crée entre autre un dispositif à trente projecteurs, des films avec des ponceuses ou tronçonneuse... Pour le festival il se propose de faire une rencontre/performance et à l'issu de celle-ci projetter le résultat.
http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article3747

Alexis Chazard & Michaël Sellam – Clash?


Présentation du parcours de ces deux artistes fortement impliqués dans l’emploi critique des medias actuels et qui se retrouvent dans une production sonore commune.

Alexis Chazard, artiste polymedia, est enseignant et programmeur dans les champs de l’interactivité, des fictions programmatiques et des installations à l’Ecole Régionale des beaux-arts de Valence et à l’université Paris8.

Artiste et vidéaste, Michaël Sellam expérimente des moyens de re-scénariser, re-programmer, amplifier et re-définir notre rapport aux technologies.

http://cela.etant.free.fr/

Soirée CinéMix
Le Film est Déjà Commencé?
France, 1951, Maurice Lemaître (né en 1925)
Chef-d'œuvre d'un genre toujours inclassable au goût prononcé pour l'audace, ce film plus que jamais subversif peut être vu à la fois comme de la performance, du cinéma documentaire, du théâtre, et pourquoi pas un match de boxe? Spectateurs bluffés, mise en scène dans la salle de projection, saccage de la séance, tout fait de ce projet un véritable acte terroriste. En marge de l'industrie cinématographique et beaucoup trop scandaleux pour être diffusé au grand public, cet ovni rare au mouvement médiatique imperceptible mérite néanmoins sa place au palmarès de l'insolence.

Foot Age
France, 2008, création, Giovanni Martedi (né en 1935)
Cette séance de cinéma originale sera le résultat d'une performance réalisée spécialement pour le festival. En effet le film projeté aura subit un traitement bien particulier ou le cinéaste expérimental, aidé de quelques participants, piétineront la pellicule transparente au moyen de chaussures aux semelles quadrillées apposées préalablement sur 4 couleurs vives. Agissant comme des tampons chaotiques, le résultat visuel sera à coup sur décalé... La partie son sera joué en live par un groupe d’improvisation.

H2O
Etats-Unis, 1929, Ralph Steiner (1899 - 1986) photographe et réalisateur.
Étude sur le thème de l’eau, ce film-documentaire souligne la beauté naturelle du monde qui nous entoure. Soutenu par une structure visuelle poétique issue d’un œil de photographe éclairé, on est vite conquis par cette fresque rythmée au montage maîtrisé. Lorsque le réalisateur rapproche son objectif au plus près du monde, le film semble se perdre dans des toiles abstraites en mouvement. C’est cet intérêt particulier pour les textures, les reflets et les ombres qui rend H2O si unique et merveilleux.

H2O


France, 2006

Film documentaire et essai poétique,  sur la peinture, la coulure, la relation ambigüe de l’eau et de l’encre. Il sera accompagnée d’un mix d’ambient créant un moment de contemplation, et de détente audio-vidéo.

Plan de l'île





Partenaires









R

adio Aligre Mairie de Groix Ecole d'Art Ville de Lorient


de Lorient
Contacts



Président : Aron Olah 06 24 05 45 54
Programmateur : Frédéric Malki 06 61 58 31 83

Responsable administratif : Léa Roger 06 08 04 06 32

Trésorier : Edouard Ribouillaud 06 10 09 72 49
Communication visuelle: Raphaël Isdant 06 64 49 68 99
Communication/Presse : Agathe Caron 06 10 81 25 70


Association « Le Cirque des Musiques Mécaniques »

17 rue de Jessaint
75018 Paris
France
indisciplinaire@gmail.com/
http://musikmekanik.free.fr/
http://indisciplinaire.com/



Organisation : Association « Le Cirque des Musiques Mécaniques » loi 1901

similaire:

L\Réunion des Musées Nationaux, Coll. Enfance de l'Art «libre et pas libre»
«cirque, les arts de la rue, la fete», projet départemental de l’Action Culturelle

L\En débutant sa carrière artistique, elle s’était fixée comme objectif...
«L’art pour l’art» en réalisant des œuvres qui n’ont d’existence que le temps d’une exposition. Dans son esprit la confection d’un...

L\Du théâtre d’art à l’Art du théâtre
«Avant-propos» et «Causes de la crise actuelle» in Le Théâtre Libre, mai 1890, p. I-IV et 23-27

L\Adresse
«Au-delà de la lumière» sur le handicap visuel. Film suivi d’un débat en présence du réalisateur. Exposition de photographies sur...

L\Résumé Spectacle d’environ 55 minutes avec 1 comédien + 1 saxophoniste....
«Paoles», «Hisoitres», «Fatras»…). Nous donnons à voir une peinture de personnages fantaisistes qui évoluent dans la vie de tous...

L\Questionnaire sur l’Art et le climat «visuel contemporain»
«secrétaire général des Jeunesses artistiques», puis fait entrer Yvon auSalon de Mai comme secrétaire. IL le restera quarante-quatre...

L\Recherches lacan textes et conferences 01
«esprit de naturaliste» qui anime la psychiatrie française à l’esprit de spéculation sur l’essence, qui marque la tradition allemande...

L\Que Vlo-Ve? Série 1 No 21-22 juillet-octobre 1979 Actes du colloque de Stavelot 1975 pages 1-24
«l'art pur», «l'art lyrique», «l'art symphonique», on a déjà et avec pertinence souligné le rôle que tiennent dans sa critique et...

L\Ce n'est pas un esprit de crainte que Dieu nous a donné, mais un...
Renforce-moi par ton Esprit régnant (êgemonikô).  funzione del governo divino su tutte le creature, molti Padri lo citavano

L\Que l'art libère l'homme de ses passions
«libre jugement». Dans une représentation théâtrale – le terme représentation est bien choisi on met sur la scène les passions humaines...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com