Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ?





télécharger 77.01 Kb.
titreDossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ?
date de publication08.11.2016
taille77.01 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > histoire > Documentos
DOSSIER 6 : LA BIBLE ! Pourquoi lire la Bible ?

Objectif général

Objectifs secondaires

Comprendre ce qu’est un texte fondateur .

Quelle lecture en faire ?

  • Comprendre la résonance culturelle et morale des récits bibliques dans notre société.

  • Comprendre la multiplicité des lectures qu’ont peut faire des récits bibliques

  • Différencier conte, légende, mythe, épopée et texte religieux.

  • La Bible , comme source d’inspiration dans les arts EN DIACHRONIE

  • La Bible et le 7 ème ART


Lecture cursive : CAIN



Séance

Objectif

Dominante

Support(s)


Activité(s)



ACT : Trace écrite attendue

Et TAF



1
1h

Elaborer des hypothèses

Premiers

éléments

Divers

Page 107 : expression tirées de la bible
Le mot BIBLE :
Lire : Aux Feuillantines

Mise en commun.

Selon vous, qu’est-ce qu’un texte fondateur ?

La Bible est un très vieux livre connu de tous. Il constitue un mystère fascinant. Le poète sera inspiré par cette découverte. C’est pour cela que l’on appelle la Bible un texte fondateur.
LIRE : AUX FEUILLANTINES ?

Que comprenez-vous ?

2
1h

Découvrir la Bible et son histoire

Lecture de documents

Les textes sacrés des religions du livre

Lecture texte doc

Elaborer une synthèse

Un texte sacré (on parle aussi de livre sacré) a pour but de décrire la formation de l'univers et des lois qui le régissent. Les textes sacrés varient beaucoup d'une culture à l'autre, même si certains traits leur sont communs.

Le mot « bible » vient du grec biblia (= « les livres »). Plus qu’un livre, la Bible est donc un ensemble de livres, une bibliothèque.

L’Ancien Testament rapporte ce qui s’est passé avant la naissance de Jésus-Christ.

Le Nouveau Testament rapporte ce qui ‘est passé après la naissance de Jésus-Christ.

« Testament » signifie « qui témoigne ».

La plupart des récits bibliques ont été transmis par oral avant d’être mis par écrit.


3
2h

la création du monde 
un questionnement pour les hommes

Lecture de textes

-La Bible, Genèse, 1 et 2 (jusqu’au verset 3 inclus)

-Le Coran :

La Vache :

*Sourate II, versets 28-30

*Sourate VI, verset 73

*Sourate VII, verset 54

*Abraham : Sourate XIV, versets 32-34

-« La création du monde », extrait de Contes et légendes de l'Egypte ancienne de Brigitte Evano
-« La création des dieux », , d'après la Théogonie d’Hésiode, et les Métamorphoses d’Ovide
-« Pourquoi le ciel est loin maintenant ? » (Nigeria), extrait de Comment le monde fut créé d'une goutte de lait de Ulli Béier
-Extrait de La plus belle histoire de l'homme de J. Clottes, J. Guilaine, D. Simmonnet, A. Langaney, généticiens


Lecture silencieuse des versets de la Genèse.

Questions au crayon, directement sur le polycopié.

Lecture à voix haute et mise en commun des questions.
Même déroulement pour les versets du Coran.
Quatre groupes de travail

Deux représentants de chaque groupe présentent le texte : le premier le lit à voix haute et le deuxième donne les réponses aux questions en faisant des phrases, sans lire les questions.

La Bible et le Coran se présentent sous une forme poétique : les versets.
Dans la Bible :

Le premier livre, la Genèse, est entièrement consacré à la création du monde et des hommes.

Dieu donne tout à ses créations qui, en échange, doivent peupler la terre. Ainsi est instaurée entre Dieu et les hommes l’harmonie originelle.

Les répétitions rendent ce texte poétique, ce qui était nécessaire pour le transmettre à l’oral, à l’origine.

La création en 7 jours a rendu ce chiffre symbolique.
Dans le Coran :

Il n’y a pas de livre consacré à la création ; elle est évoquée plusieurs fois dans les différentes Sourates (=chapitres).

Dieu est bon car il se met entièrement au service de l’homme. La parole de Dieu est vérité.


4
1h

Observer deux représentations de la création

Histoire des arts

Lecture d image
Images mobiles 

FANTASIA : la création du monde 

«  le sacre du printemps »






5
2h

La création : réécriture humoristiques


Ecriture

-"La Création", dans Fleuve profond, sombre rivière, "L'Ancien et le Nouveau Testament" de Marguerite Yourcenar

-« Le Bon Dieu s’énervait », paroles de Pierre Delanoe et Hugues Auffray, musique de Hugues Auffray

-L'œuvre du sixième jour de Marie Noël

- Jules Supervielle

Lecture à voix haute des textes.

Questions d’observation à l’oral.
A VOTRE TOUR d’imaginer la création de :

La coccinelle

L’ornithorynque

Le dragon


LECTURE

Extraits de HISTOIRE COMME CA

Rudyard Kipling


6



Adam et Eve

lecture

L’origine du Mal dans le monde

Analyse du tableau de CRANACH L ANCIEN

Résumer

Puis rétablir les CCTEMPS

Texte : le déluge

Relever et classer selon leur nature les CCTEMPS

27 mai 2013


7

Le sacrifice d’Isaac

lecture

Comprendre ce qu’est un texte fondateur

Comparer le récit biblique et le récit coranique




Tableau : le CARAVAGE

Enluminure ottomane

La bible de Souvigny





Observer différentes représentations de la tour de Babel

En attente ……

Lecture d’images fixes
Histoire des arts

p.104-105 :

-Tour de Babel de Maurits Cornelis Escher

-La Tour de Babel de Peter Brueghel l’Ancien

-« La Nouvelle Tour de Babel », dans La France dopée de Plantu

-Illustration de Nestot Salas pour les Origimots de Claude Duneton

Mise en commun avec le TNI.

  1. Peter Brueghel l’Ancien (1563) ; Maurits Cornelis Escher (1928) ; Plantu (1998) ; Claude Duneton (2006).

  2. a. La tour de Brueghel est massive, trapue, ronde et imposante ; b. La tour d’Escher est élancée, carrée et élevée.

  3. Brueghel a représenté l’idée de construction par un flanc de la tour (de face) en chantier et des blocs de pierre aux premier et second plans.

Escher a choisi de la représenter en contre-plongée, dans une construction en cours également mais au sommet cette fois-ci, avec des hommes et des cordes pour remonter les pierres.

8
1h
9

Comprendre le fondement de la morale judéo-chrétienne


Moise : les 10 commandements


Lecture de texte
LECTURE DE TEXTE

Le VOCABULAIRE des religions

EXTRAITS DE :

Peplum LES 10 COMMANDEMENTS

LE PRINCE D EGYPTE

+ LES PRECEPTES DU GAUTAMA BOUDDHA

Langue

Page 253

LES PHRASES INJONCTIVES

Les moyens de donner un ordre ou un conseil

ECRIRE : les 10 commandements du bon élève

10
1h

EVALUATION écrite et orale

Oral


Prévert : Dieu chassa Adam ….
-« Je ne sais pas ce qui se passe… » de Marc Alyn

Mémorisation : 23 mai et 27 mai
Elaboration commune d’une grille d’évaluation orale.

-Récitations orales individuelles, évaluées par le reste de la classe et le professeur.
-Pendant que les uns passent, les autres restituent les traces écrites en rouge.







Textes

1/Aux Feuillantines Victor Hugo (1802-1885)

Mes deux frères et moi, nous étions tout enfants.
Notre mère disait: « Jouez, mais je défends
Qu’on marche dans les fleurs et qu’on monte aux  échelles ».


Abel était l’aîné, j’étais le plus petit.
Nous mangions notre pain de si bon appétit,
Que les femmes riaient quand nous passions près d’elles.


Nous montions pour jouer au grenier du couvent.
Et là, tout en jouant, nous regardions souvent
Sur le haut d’une armoire un livre inaccessible.


Nous grimpâmes un jour jusqu’à ce livre noir ;
Je ne sais pas comment nous fîmes pour l’avoir,
Mais je me souviens bien que c’était une Bible.


Ce vieux livre sentait une odeur d’encensoir.
Nous allâmes ravis dans un coin nous asseoir.
Des estampes partout ! quel bonheur ! quel délire!


Nous l’ouvrîmes alors tout grand sur nos genoux,
Et dès le premier mot il nous parut si doux
Qu’oubliant de jouer, nous nous mîmes à lire.


Nous lûmes tous les trois ainsi, tout le matin,
Joseph, Ruth et Booz, le bon Samaritain,
Et, toujours plus charmés, le soir nous le relûmes.


Tels des enfants, s’ils ont pris un oiseau des cieux,
S’appellent en riant et s’étonnent, joyeux,
De sentir dans leur main la douceur de ses plumes.



Lecture orale : le K de Buzzati

2/Jacques PRÉVERT

Recueil : "Histoires et d'autres histoires"

Et Dieu chassa Adam à coups de canne à sucre
Et ce fut le premier rhum sur la terre
Et Adam et Ève trébuchèrent dans les vignes du Seigneur
la sainte Trinité les traquait
mais ils s’obstinaient à chanter d’une enfantine voix d’alphabet
Dieu et dieu quatre Dieu et Dieu quatre
Et la sainte Trinité pleurait Sur le triangle isocèle et sacré
un biangle isopoivre brillait et l’éclipsait.


3/Le bon dieu s’énervait Hugues Aufray

Le bon Dieu s'énervait dans son atelier.
"Ça fait trois ans déjà que j'ai planté cet arbre
Et j'ai beau l'arroser à longueur de journée,
Il pousse encore moins vite que ma barbe."

refrain

Le bon Dieu s'énervait dans son atelier.
"Sur ce maudit baudet, dix ans j'ai travaillé.
Je n'arrive pas à le faire avancer
Et encore moins à le faire reculer."

refrain


Le bon Dieu s'énervait dans son atelier
En regardant Adam marcher à quatre pattes.
"Et pourtant, nom d'une pipe, j'avais tout calculé
Pour qu'il marche sur ses deux pieds."

Pour faire un homme, Dieu que c'est long. (3x)
Pour faire un homme, mon Dieu que c'est long.

Le bon Dieu s'énervait dans son atelier
En regardant le monde qu'il avait fabriqué.
"Les gens se battent comme des chiffonniers
Et je ne peux plus dormir en paix."

Pour faire un monde, Dieu que c'est long. (3x)
Pour faire un monde, mon Dieu que c'est long
.

4/Marie NOEL, l’œuvre du sixième jour

Dès que le chien fut créé, il lécha la main du Bon Dieu et le Bon Dieu le flatta sur la tête : Que veux-tu, chien ?

 Seigneur Bon Dieu, je voudrais loger chez toi, au ciel, sur le paillasson devant la porte.
Bien sûr que non, dit le Bon Dieu, je n’ai pas besoin de chiens, puisque je n’ai pas encore crée de voleurs.
Quand les créeras-tu Seigneur ?
Jamais, je suis fatigué, voilà cinq jours que je travaille. Il est temps que je me repose. Te voilà fait, toi, chien, ma meilleure créature, mon chef d’oeuvre, mieux vaut m’en tenir là. Il n’est pas bon qu’un artiste se surmène au déjà de son inspiration ; si je continuais à créer, je serais capable de rater mon affaire. Va chien, va vite t’installer sur Terre et sois heureux.
Le chien poussa un profond soupir :
-Que ferai-je sur Terre, Seigneur ?
-Tu mangeras, tu boiras, tu croiras et tu multiplieras.
Le chien soupira plus tristement encore.
-Que te faut-il de plus ? ….
-Toi, mon seigneur, Maître. Ne pourrais-tu pas, toi aussi t’installer sur Terre ?
-Non, dit le Bon Dieu, non chien, je t’assure, je ne peux pas m’installer sur Terre pour te tenir compagnie. J’ai bien d’autres chats à fouetter….Ce ciel, ces anges, ces étoiles, je t’assure c’est tout un tracas.Alors le chien baissa la tête et commença à s’en aller. Mais il revient :
-Ah, si seulement, Seigneur Bon Dieu, si seulement il y avait là-bas un espèce de maître de ton genre ?
-Non, dit le Bon Dieu, il n’y en a pas….
Le chien se fit tout petit, tout bas et supplia plus près encore :
-Si tu voulais Seigneur Bon Dieu, tu pourrais toujours essayer…
-Impossible, dit le Bon Dieu, j’ai fait ce que j’ai fait, mon œuvre est achevée, jamais je ne créerai un être meilleur que toi…Si j’en créais un autre aujourd’hui, je le sens dans ma main droite, celui là serait raté…
Seigneur Bon Dieu, dit le chien, ça ne fait rien qu’il soit raté, pourvu que je puisse le suivre partout où il va et me coucher devant lui quand il s’arrête »
Alors le Bon Dieu fut émerveillé d’avoir crée une créature aussi bonne et il dit au chien :
 -
Va, qu’il en soit fait selon ton cœur. Et, rentrant dans son atelier, il créa l’homme….
L’ homme est raté naturellement, le Bon Dieu l’avait bien dit….
Mais le chien est joliment content...
5/Marguerite YOURCENAR, Fleuve profond, sombre rivière

Et Dieu s'promena, et regarda bien attentivement
Son Soleil, et sa Lune, et les p'tits astres de son firmament.
Il regarda la terre qu'il avait modelée dans sa paume,
Et les plantes et les bêtes qui remplissaient son beau royaume.
Et Dieu s'assit, et se prit la tête dans les mains,
Et dit: «J'suis encore seul; j'vais m'fabriquer un homme demain.»
Et Dieu ramassa un peu d'argile au bord d'la rivière,
Et travailla, agenouillé dans la poussière.
Et Dieu, Dieu qui lança les étoiles au fond des cieux,
Dieu façonna et refaçonna l'homme de son mieux.
Comme une mère penchée sur son p'tit enfant bien-aimé,
Dieu peina, et s'donna du mal, jusqu'à c'que l'homme fût formé.
Et quand il l'eut pétri, et pétri, et repétri,
Dans cette boue faite à son image Dieu souffla l'esprit.
Et l'homme devint une âme vivante,
Et l'homme devint une âme vivante...


6/Marc ALyn Je ne sais pas ce qui se passe

Dit la Terre: j'ai mal au cœur!
Ai-je trop tourné dans l'espace
Ou bu trop d'amères liqueurs?

Les boues rouges, les pluies acides,
Le vert-de-gris dans l'Or du Rhin
1,
Les défoliants
2, les pesticides,
N'en voilà des poisons malins!

C'est si fort que j'en perds la boule,
J'en ai les pôles de travers,
Ma tête à tant rouler se saoule:
Je vois l'univers à l'envers!

Je songe à ma rondeur de pomme
Dans le commencement des temps,
Juste avant que la dent de l'homme
Ne vienne se planter dedans.

J'étais rouge et bleue, j'étais verte:
Air pur, eau pure, oh! mes enfants!
La vie partout, la vie offerte
À profusion
3, le cœur battant!

Puis vint la guerre: chasse à l'homme.
Puis vint la chasse: guerre à la bête.
A bas l'oiseau! Mort à l'énorme!
Il faut mettre au pas la planète!

A présent, la chimie me ronge,
Je compte mes baleines bleues,
Mes pandas, mes oiseaux de songe
Qui ferment un à un les yeux.

Au secours, les enfants des hommes!
Le printemps perd son goût de miel.
Redonnez sa fraîcheur de pomme
A la Terre, fruit du Soleil!


1 L’Or du Rhin : le reflet doré du fleuve.

2 Défoliant : produit chimique provoquant la destruction de la végétation.

3 A profusion : à volonté.

similaire:

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconLEÇon : Qu’est-ce que la Bible ? Le mot Bible vient du grec  biblia , «livres»

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconManuel de référence
«bible» vient du grec biblia (= «les livres»). Plus qu’un livre, la Bible est donc un ensemble de livres, une bibliothèque

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconLorsque j’ai lu le passage sur le 666 dans l’Apocalypse de Saint...
«Mais IL s’agit certainement d’une fréquence». J’ai compris que la Bible parlait de l’Arbre de Vie associé aux Chakras et donc aux...

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconLa lecture de la bible au moyen age

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconEpheta XXXVII la priere et la bible

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconLe symbolisme des nombres dans la Bible

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconLe symbolisme des nombres dans la Bible

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconLe New American Standard Bible (nasb1) Actualié 1995

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconDans quel livre de la Bible trouve-t-on le poème de la création du...

Dossier 6 : la bible ! Pourquoi lire la Bible ? iconCours +extraits d’œuvres, notés *
«Lévitique» in la thora; «Apocalypse de Jean» in «Nouveau Testament» de la bible; «Sourate LXIV, «La Fumée» in le coran





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com