Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ?





télécharger 160.93 Kb.
titreGéopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ?
page1/4
date de publication09.11.2016
taille160.93 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3   4








Géopolitis - Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ?


Thème

Histoire, société, (géo)-politique

Public
Étudiants en journalisme, diplomatie, histoire, sciences politiques ou en relations internationales, écoles militaires, personnes intéressées par la politique, l’histoire et les relations internationales.
Thématique
La presse, la liberté de la presse, le journalisme, les caricatures, les médias, le pouvoir des images.
Contenu
Pour visionner l’émission de Géopolitis « Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? », se rendre sur le site de l’émission http://www.tsr.ch/emissions/geopolitis/, puis taper les mots « liberté presse » dans la zone de recherche (en haut à droite de l’écran). Sélectionner l’émission « Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? » (diffusée : le 6 mai 2012 sur la TSR).
Vous pouvez également accéder au site de l’émission Géopolitis en suivant le chemin suivant : www.tv5monde.com/info > L’actualité vue par les rédactions partenaires.

Pour télécharger l’émission, disponible en podcast, aller à : http://www.tsr.ch/services/podcasts/
L’émission comporte quatre parties :

1. Le contexte (0’00 à 3’42)

2. Le reportage (3’43 à 7’35)

3. L’invité (7’36 à 13’41) : Gérald Herrmann, dessinateur de presse à la Tribune de Genève.

4. L’éditorial (13’42 à 15’47)
Objectifs


  • Objectifs communicatifs :

    • Présenter un dessin de presse.

    • Discuter du choix d’un sujet.

    • Donner ses impressions sur un reportage animé.




  • Objectifs (socio-) linguistiques :

    • Comprendre le vocabulaire utilisé dans un reportage.

    • Utiliser un vocabulaire relatif à l’expression de l’opinion.

    • Structurer une présentation à l’aide de connecteurs de discours.




  • Objectifs d’éducation aux médias :

    • Rédiger un texte de présentation d’une émission télévisée.

    • Analyser un éditorial.

    • Donner son opinion sur le choix du sujet d’un éditorial.

    • Analyser un dessin de presse.

    • Discuter de la structure d’un reportage.

    • Analyser l’apport d’un entretien à l’émission.

    • Réfléchir à l’impact d’un choix visuel sur le spectateur.



Liste des activités
Les activités proposées portent sur l’émission dans son ensemble ainsi que sur son site Internet.

Les deux premières activités permettent aux apprenants de se familiariser avec la problématique et le sujet des reportages par la découverte du site de l’émission.

Les six activités suivantes approfondissent la thématique en mettant l’accent sur la compréhension orale des reportages ainsi que sur l’analyse des sujets présentés.

Les deux dernières activités sont des activités de bilan. Les apprenants doivent développer une réflexion personnelle à partir des informations recueillies et des analyses faites lors des activités précédentes.
C1 Faire le point sur la liberté de la presse dans le monde.

Avant de visionner l’émission
C1 Découvrir un reportage animé.

Avant de visionner l’émission
C1 Se préparer à l’écoute d’un reportage.

Le contexte
C1 Comprendre un reportage.

Le contexte
C1 Analyser une courte séquence.

Le reportage
C1 Comprendre les propos d’un invité.

L’invité
C1 Analyser l’apport de l’entretien à l’émission.

L’invité
C1 Analyser et discuter du choix du sujet de l’éditorial.

L’éditorial
C1 Analyser et présenter une caricature.

L’ensemble de l’émission et du site Internet
C1 Rédiger un texte de présentation de l’émission.

L’ensemble de l’émission et du site Internet
C1 Ressources pour aller plus loin.



Faire le point sur la liberté de la presse dans le monde.

Avant de visionner l’émission

Niveau

C1


Individuellement en salle multimédia (ou à la maison en préparation au cours). Laisser les apprenants prendre connaissance de la carte proposée par le site de Géopolitis sous l’onglet « la carte ».
Observez la carte et répondez aux questions suivantes :

  1. Quels sont les pays où la liberté de la presse est la plus précaire en 2012 ?

  2. Quels sont ceux où la liberté de la presse est considérée comme bonne ?


Pistes de correction / Corrigés :

1. La Chine, la Birmanie, le Laos, le Vietnam, le Sri Lanka, l’Iran, le Soudan, la Somalie, l’Érythrée, l’Arabie Saoudite, la Syrie, le Yémen, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, la Biélorussie et Cuba

2. La France, la Suisse, la Belgique, l’Irlande, l’Allemagne, l’Autriche, la Norvège, la Suède, la Finlande, l’Estonie, l’Islande, le Canada et la Namibie.
Retour à la liste des activités



Découvrir un reportage animé.

Avant de visionner l’émission

Niveau

C1


Individuellement en salle multimédia (ou à la maison en préparation au cours). Laisser les apprenants prendre connaissance du reportage animé de Chappatte « La mort est dans le champ » proposé par le site de Géopolitis sous l’onglet « vu du passé ».

Visionnez le reportage.
Discussion générale à l’oral en groupe classe.

  1. Qu’avez-vous pensé de ce reportage ?

  2. Quels sentiments a-t-il provoqués en vous (colère, surprise, tristesse, etc.) ?

  3. Qu’apporte le choix du reportage animé à la thématique présentée ?

  4. Ce reportage vous aurait-il touché de la même manière s’il avait été réalisé à partir d’images filmées ?


Pistes de correction / Corrigés :

Réponses libres des apprenants. Le but de l’activité n’est pas de faire une analyse approfondie du reportage animé, mais d’introduire le sujet de l’émission et de lancer la discussion.

Réponses possibles :

  1. « J’ai beaucoup aimé, car il illustre de manière touchante une réalité très dure ».

  2. « De l’indignation, de la colère ».

  3. « Il permet d’illustrer un sujet très dur, il met une image sur une réalité difficile à filmer ».

  4. « J’aurais peut-être eu plus de peine à regarder des images si dures si elles avaient été filmées », « j’aurais probablement été moins pris par le récit ».


Retour à la liste des activités



Se préparer à l’écoute d’un reportage.

Le contexte

Niveau

C1


Individuellement ou en petit groupe. Avant de visionner « le contexte ». Répondez aux questions de l’activité 1.

Mise en commun en groupe classe.
Pistes de correction / Corrigés :

              1. Un postulat. Définition : Principe qui doit être admis comme vrai sans démonstration. Exemple : Le postulat du parlement sur la santé fait polémique.

              2. Subliminal. Définition : Perception qui n’est pas consciente. Exemple : La publicité utilise souvent des messages subliminaux.

              3. Ricaner. Définition : Rire pour se moquer de quelqu’un. Exemple : Quand il a appris la nouvelle, il n’a pas arrêté de ricaner.

              4. Une plume acérée. Définition : Une écriture vive et mordante. Exemple : Sa plume acérée ne plaisait pas à tout le monde.

              5. Le truchement. Définition : Par l’intermédiaire de. Exemple : Ces négociations ne se font jamais face à face, mais par le truchement d'intermédiaires dignes de confiance.

              6. Offusquer. Définition : Choquer. Exemple : Le comportement de son fils l’a vraiment offusqué.

              7. Transgresser. Définition : Enfreindre un règlement, une loi. Exemple : Il adore transgresser les règles.

              8. Une belle brochette de. Définition : Groupe de personnes. Exemple : Une belle brochette de journalistes attendait l’actrice devant son hôtel.

              9. Sournoisement. Définition : De manière dissimulée et malveillante. Exemple : Il a sournoisement profité de la situation sans que nous nous en rendions compte.


Retour à la liste des activités



Comprendre un reportage.

Le contexte

Niveau

C1


Individuellement. Visionnez « le contexte » et répondez aux questions de l’activité 2.
Pistes de correction / Corrigés :

  1. « On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui ! ».

  2. « La caricature est en effet le véhicule instantané de tout ce qui est montré, mais aussi de tout ce qui est suggéré, dans une forme de message subliminal, le tout dit sans précaution, parfois avec cruauté, toujours avec le souci de faire rire, voire même de ricaner ».

  3. Plantu, Chappatte, Cabu, Herrmann, Faizant, Burki, Siné ou Barrigue.

  4. On les aime et on les redoute en même temps.

  5. Suite à la révolution de 1830, le premier journal satirique « la Caricature » a été fondé. Son objectif était d’informer, mais par le biais de la dérision.

  6. Pour défendre les caricaturistes contre la censure et la répression.


Retour à la liste des activités



Analyser une courte séquence.

Le reportage

Niveau

C1


En groupe classe. Visionner « le reportage ».

  1. Notez précisément les propos de Burki, Chappatte et Herrmann.


Discuter des propos relevés :

  1. Comment définissent-ils le métier de caricaturiste ?

  2. Ont-ils la même vision de leur profession ?


Réfléchir à l’ajout des entretiens au milieu du reportage :

  1. Qu’apportent les entretiens à la thématique de l’émission ?

  2. Trouvez-vous que ceux-ci « coupent » le rythme du reportage ou au contraire, s’intègrent et suivent parfaitement le propos du journaliste ? Justifiez votre opinion.


Mise en commun en groupe classe.
Pistes de correction / Corrigés :

1. Burki : « J’essaie de donner à mes dessins, pas seulement une méchanceté ni tirer à boulet rouge sur certaines personnalités, mais aussi chercher le côté poétique ». Chappatte : « J’essaie d’être juste. Ça a l’air modeste, mais en même temps, derrière la justesse, il y a la provocation, je crois. On est jamais aussi provocant que quand on est juste, quand on vise juste ». Herrmann : « Je déteste regarder les choses en plan moyen, j’aime bien me placer un peu plus haut que l’actualité ou à côté ou en contre bas pour voir les choses d’en bas. Et ça me donne un angle que les journalistes ne vont pas chercher ».

2. Ils ne donnent pas une définition précise de ce métier, mais parlent de ce qu’ils essaient de faire passer au travers des dessins, leurs intentions.

3. Ils ne le définissent pas de la même manière. Burki met l’accent sur la recherche d’un côté poétique, Chappatte par la volonté d’être juste et Hermmann par l’angle de vue qu’il souhaite adopter.

4. Ces entretiens permettent d’entendre et de connaître l’opinion des acteurs concernés, à savoir les dessinateurs de presse.

5. Réponse possible : «  Les entretiens s’intègrent parfaitement au récit, car le journaliste les annonce dans son introduction ».
Retour à la liste des activités


Comprendre les propos de l’invité.

L’invité

Niveau

C1
  1   2   3   4

similaire:

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? iconA. La liberté comme absence d’entraves (Hobbes) 2
«liberté» signifie simplement : je désire cet idéal, et tout le monde devrait le désirer, car tout le monde veut être libre…

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? iconCours citoyen au college charles peguy septembre : «mois de l’integration et de la cohesion»
«#Je dessine» : Travail sur le dessin de presse avec les délégués/ L’atelier Philo et l’atelier média/ avec la classe ulis

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? icon16. Le Oui de notre Liberté divine Dimanche 2 avril Memoria Dei,...
«Elle est rappelée à sa mémoire [commemoratur en latin] afin qu’elle se tourne vers le Seigneur, comme vers cette Lumière par laquelle...

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? iconLiberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques...

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? iconPoeme liberte
«but», alors que les autres le considèrent surtout comme un «moyen de détruire» (courant du dadaïsme)

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? icon«Liberté»
...

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? iconOn prend souvent le moyen âge pour une époque obscure, lointaine,...

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? iconRonan pinc quartet Présentation / Dossier de presse
Ce concert autour de Stéphane Grappelli, je l'ai voulu comme une balade légère et fraîche

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? iconRevue de presse fil rouge 25. 08. 2016
«comme un moment pendant lequel les femmes avaient accès au sacré», et invite à la transmission entre mère et fille, grand-mère et...

Géopolitis Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? iconBoris Vian «Le déserteur»
«Monsieur le Président» par un homme ayant reçu un ordre de mobilisation en raison d’un conflit armé





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com