Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts





télécharger 73.68 Kb.
titrePour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts
date de publication22.07.2019
taille73.68 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > histoire > Documentos
Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts.

Liste d’exemples d’œuvres

De la préhistoire à l’Antiquité gallo-romaine

La préhistoire :

Premières traces de vie humaine, la maîtrise du fer et les débuts de l’agriculture, apparition de l’art.

L’Antiquité gallo-romaine :

Les Gaulois, la romanisation de la Gaule et la Christianisation du monde gallo-romain.

Arts de l’espace

(architecture, jardins)

Arts du quotidien

(objets d’art, bijoux)

Arts du spectacle vivant (théâtre, danse)

Arts du visuel

Architecture préhistorique (ensembles mégalithiques) :

- L’alignement des menhirs de Couches (situé au lieu-dit Epoigny)

- Le menhir de Saint-Micaud

- Le menhir de Broye

Les Gaulois (IIème et Ier siècle av. JC) :

- L’oppidum de Bibracte

Architecture antique dans la gaule romaine : Autun (Augustodunum)

- Le théâtre romain : destiné aux représentations dramatiques, connu pour être l’un des plus grand du monde romain.

- Les remparts : ils enserraient la ville antique (restent 53 tours et ¾ de la longueur).

La porte d’Arroux et la porte St André

Le temple de Janus : fanum (temple de tradition gauloise)

La pierre de Couhard : monument funéraire à proximité d’une nécropole.

- Musée Denon : Salle de la Saône

  • Trouvailles et fouilles en Saône

  • Histoire du pont Saint Laurent


Fortifications « enceintes gallo –romaine »

(Chalon – rue Edgar Quinet)
Tour Marcilly (Chalon)
Tour Saudon (Chalon-rue de l‘oratoir)

Préhistoire (croyances, coutumes, art mobilier, vie domestique, objets militaires) :

- Solutré : musée départemental de la préhistoire

- Grottes d’Azé et musée archéologique (silex, ossements, armes, outils, poteries, faune cavernicole)

- Musée Vivant Denon (Chalon sur Saône) : notamment les pointes de Volgu (20 000 av JC).

- Musée Greuze (Tournus, Hôtel Dieu) : objets du paléolithique à l’âge du fer (outils de silex, céramiques, objets en bronze et en fer).

Musée archéologique Jean Régnier ou Grenier à sel (Mont Saint Vincent) : objets du paléolithique, du néolithique et de l’âge du bronze.

Les Gaulois (croyances, coutumes, art mobilier, vie domestique, objets militaires) :

- Musée Vivant Denon (Chalon sur Saône)

- Le trésor de Vix (musée de Châtillon sur Seine)

L’époque gallo-romaine (croyances, coutumes, art mobilier, vie domestique, objets militaires) :

- Musée Vivant Denon (Chalon sur Saône)

- Musée Rolin (Autun)

Acrobate- pied de meuble..

- Musée Greuze (Tournus, Hôtel Dieu).

- Musée archéologique Jean Régnier ou Grenier à sel (Mont Saint Vincent).

Quelques repères sur le théâtre antique :

- Architecture du théâtre

- Utilisation des masques

- Fonction sacrée

Les Celtes : l’art du bronze

- Le trésor de Vix (musée de Châtillon sur Seine)

Epoque gallo-romaine :

Mosaïques (musée Rolin à Autun)

  • Mosaïque de Neptune : les chevaux marins

  • Mosaïque des auteurs grecs

  • Musée Denon




Le Moyen-Age (476-1492).

Après les invasions, la naissance et le développement du Royaume de France. Les relations entre seigneurs et paysans, le rôle de l’église. Conflits et échanges en Méditerranée : les Croisades, la découverte d’une autre civilisation, l’Islam. La Guerre de cent ans.


Arts de l’espace

(architecture, jardins)

Arts du quotidien

(objets d’art, bijoux)

Arts du visuel

Architecture religieuse :

Les églises romanes :


Edifices romans-gothiques

  • Autun (cathédrale St Lazare)

  • Chalon (Cathédrale)

  • Cloître de la cathédrale de Chalon


Quartiers cathédrales :

Autun (maison de chanoine……)

Chalon (cloître, maisons de chanoine……)


Architecture civile :

Maisons à pans de bois : Autun et Chalon  

Maison de la Mothe (rue st Vincent- Chalon)
Nom des rues témoins :

* Des activités de l’époque (Rue : des cloutiers / du blé / des poulets / des cochons de lait / des fèvres / rue aux changes…..)

* Des lieux (Chatelet / ancienne prison)

La tour de Beffroi de l’Hôtel de Ville

(11 rue des Tonneliers – Chalon)
Maison des Trois Greniers (Chalon)

Architecture militaire :

Fortifications « enceintes gallo –romaine » Tour de l’Evêché

(Chalon – rue Edgar Quinet)
Châteaux forts :


- Musée Rolin (Autun)

- Musée Greuze (Tournus, Hôtel Dieu) : objets de l’époque mérovingienne.


Sculptures romanes :

- Musée Rolin (Autun) : La tentation d’Eve.

- Musée Lapidaire (Autun)

Sculptures gothiques :

- Musée Rolin (Autun) : La vierge à l’enfant dite vierge d’Autun (milieu XVe)

Peinture religieuse :

- Musée Rolin (Autun) : La nativité avec le cardinal Jean Rolin en donateur, par le Maître des Moulins (seconde moitié du XVe).

Fresques :

- Berzé la Ville : chapelle avec d’importantes fresques (dont un Christ en majesté).

- Gourdon : église abritant des fresques romanes.

Les Temps modernes

Le temps des Découvertes et des premiers empires coloniaux, la traite des noirs et l’esclavage.

La Renaissance : les arts, quelques découvertes scientifiques, catholiques et protestants.

Louis XIV, un monarque absolu.

Les Lumières.

Arts de l’espace

(architecture, jardins)

Arts du quotidien

(objets d’art, bijoux)

Arts du visuel

Arts du spectacle

Architecture :

- Sully : bel exemple d’architecture du XVIe

- Château de Brandon : place forte médiévale réaménagée en résidence d’habitation au XVIIe.

- Château de Cormatin (XVIIe)

- Château de Demigny : demeure du XVIIIe

- Château de Digoine : demeure du XVIIIe avec un petit théâtre à l’italienne

- Château de Drée (XVIIe-XVIIIe) : demeure de plaisance

- Abbaye de La Ferté : palais abbatial du XVIIIe

Ancienne prison d’Autun

- Chalon :Ancien Hôpital de Chalon (Hôpital St Laurent) (chapelle – pharmacie – salle des étains – réfectoire – communauté des sœurs)

- Chalon : L’aménagement des quais de Saône (Quai de la poterne – Quai des Messageries)

Habitat :

Maisons de ville à Chalon sur Saône : maison Perry (XVIe), 15 et 3 de la rue au Change, maison dite « des quatre saisons » (XVIIe siècle.), 37, rue du Châtelet.
Hôtels Particuliers à Chalon

Hôtel Colmont-Fusselt (espace patrmoine)

Hôtel Noirot (8 rue des Tonneliers)

Hôtel Chiquet (5 rue des Tonneliers )

Hôtel de Sassenay (38 rue St Georges)

Hôtel de Virey (Sous-préfecture)

Architecture industrielle du XVIIIe siècle :

- Le Creusot : Manufacture des cristaux de la reine Marie-Antoinette.

Jardins :

- Château de Cormatin (XVIIe) : jardins à la française.

- Château de Digoine (XVIIIe) : parc à l’anglaise, pièces d’eau, jardins à la française, très belle serre.

- Château de Drée : jardin à la française.

Mobilier et tapisseries :

- Château de Cormatin (XVIIe)

- Château de Drée (XVIIe-XVIIIe) : une vingtaine de pièces meublées qui donnent une assez bonne idée de la vie intérieure d’une grande demeure princière (salons Louis XV et Louis XVI).

XVIe- XVIIe-XVIIIe :

- Musée Rolin (Autun) : section Beaux-Arts (peintures flamandes)

- Musée Vivant Denon (Chalon sur Saône) : section Beaux-Arts (peinture française, italienne, flamande et hollandaise)

- Musée Greuze (Tournus, Hôtel Dieu) : sont représentées les écoles française, flamande et italienne (XVème au XXème siècle). Pour la période du XVIIIème siècle : tableaux, dessins, sanguines, lavis d’encre de Jean-Baptiste Greuze (natif de Tournus).
XVIIe :

- Château de Cormatin : boiseries, plafonds richement peints, sculptés et dorés.

XVIIIe :

- Fontaine à Chalon : Neptune (place de Beaune)

- Obélisque

Théâtre du Piccolo (Chalon)

Theâtre d’Autun





Le XIXème siècle.

La Révolution française et le Premier Empire : l’aspiration à la liberté et à l’égalité, la Terreur, les grandes réformes de Napoléon Bonaparte. La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration.

L’installation de la démocratie et de la République.

Arts de l’espace

(architecture, jardins)

Arts du langage

(littérature, récit et poésie)

Arts du quotidien

(objets d’art, bijoux)

Arts du visuel

Architecture industrielle :

- Le Creusot : Halles construites entre 1840 et 1850. Halle des grues et locomotives (bibliothèque universitaire) et ancien atelier d’ajustage (centre universitaire Condorcet).

- Le Creusot : Plans d’ouvrages d’arts construits par les établissements Schneider (conservés à l’Académie François Bourdon).

-Chalon : L’abattoir – La sucrerie

- Chalon : les pontes élévatoires (7 place Thevenin)
Architecture civile :

Fronton de l’Hôtel de Ville.

Les cités ouvrières :

- Le Creusot : Cité St Eugène.

- Le Creusot : Cité de la Villedieu (primée à l’exposition universelle de 1867).

- Le Creusot : La combe des mineurs.

- Montceau : Cité des Alouettes.
Jardins

-Le Creusot : jardins à la française du château de la Verrerie

- Chalon : square Chabas – Parc Georges Noël.

Autres :

- Le Creusot : Route de St Sernin, montagne des Boulets (des exemples de maisons d’ingénieurs ou de contrôleurs).

- Montceau : La maison d’école (1881, école publique).

- Le Creusot : L’Hôtel-dieu, construit en 1894.

- Le canal du centre de Digoin à Chalon S/S.
- Ancien Hôpital St Laurent (Chalon )

Pharmacie – Chapelle – Dôme - façade sur les quais

La mine vue par Maupassant (chroniques de voyage publiées dans Le Gaulois, 19 novembre 1883).

Le Creusot vu par Maupassant en 1884 (extrait de Au soleil, recueil de chroniques de voyages publiées dans Le Gaulois, Paris 1884, pages 295 à 305 pour Le Creusot).

Le Creusot vu par Louis Simonin en 1865 (L. Simonin, Le Creusot et les mines de Saône et Loire, in Le tour du monde, 1867)

Extraits du Tour de France par deux enfants (G. Bruno, Paris, Belin, 1877) : passages sur la ville du Creusot, les forges et le marteau-pilon.

Mobilier, décoration et arts de la table :

Les productions de la cristallerie du Creusot (Ecomusée) : objets en verre, objets en cristal, opalines (période 1787-1832). 

Céramique :

Montchanin : cheminement urbain pour découvrir les éléments de décor céramique dans l’architecture (maisons-catalogue de la Grande tuilerie de Bourgogne à Montchanin).

Objets techniques :

Ecomusée du Creusot : nombreuses maquettes dont l’usine miniature (maquette animée de Joseph Beuchot).

Académie François Bourdon, salle du jeu de paume (Le Creusot) : exposition permanente « le Métal, la machine et les hommes » : maquettes d’objets techniques (locomotives, marteau-pilon, moteurs…).

Musée de la mine de Blanzy : chariots et locomotives de mines ; machine d’extraction à vapeur ; machine électrique de Gramme de 1885 ; matériel et techniques d’abattage.

Marteau-pilon de 100 tonnes (1876) : carrefour du 8 mai 1945 au Creusot.

Château de La Ferté : Galerie avec collection d’objets scientifiques du XIXe siècle.

Peinture :

Réalisme industriel :

- Coulée de fonte (F. Bonhommé, 1864, Ecomusée Le Creusot)

- Forgeage au marteau-pilon dans l’atelier d’Indret (F. Bonhommé, 1865, Ecomusée Le Creusot)

- Laminage de l’acier, enfournement et défournement des lingots aux établissements de Wendel à Hayange (André Rixens, 1887, Ecomusée Le Creusot)

- Forges et aciéries de St Chamond : sortie d’une pièce de marine (J. Layraud, 1889, Ecomusée Le Creusot)
Académisme :

Portrait d’Eugène 1er d’après Paul Delaroche (Ecomusée du Creusot)

Portrait d’Henri Schneider par Aimé Morot (Ecomusée du Creusot)

Portrait de Zélie Asselin (1ère épouse d’Henri Schneider) d’après Edouard Debufe (Ecomusée du Creusot)

Portrait d’Eudoxie Asselin (seconde épouse d’Henri Schneider) d’après Edouard Debufe (Ecomusée du Creusot)

Autre :

La grève (Jules Adler, 1899, Ecomusée Le Creusot)

Vitraux :

Le Creusot : Vitrail de l’église St Henri, fin XIXe siècle (une manifestation du paternalisme)

Sculpture :

Statue d’Eugène 1er Schneider (place Schneider au Creusot) : Henri Chapu (sculpteur), Paul Sédil (architecte), inaugurée en 1879 par Ferdinand de Lesseps.
Chalon :

Statues dans la ville : Chabas – Niepce – Statue du cheval

Fontaine à Chalon : Thevenin -

Photographies :

Ecomusée du Creusot : Photos extraites de l’album de 1881 (prises par Ch. Lallement de Montreuil). Certaines de ces photos sont disponibles sur le site internet de l’Ecomusée du Creusot.

Musée de la photographie Nicéphore Niepce (Chalon sur Saône).


Le XXème siècle et notre époque.

La violence du XXème siècle : les deux conflits mondiaux ; l’extermination des Juifs et des Tziganes par les nazis (un crime contre l’humanité).

La révolution scientifique et technologique, la société de consommation.

La Vème République.

La construction européenne.

Arts de l’espace

(architecture, jardins)

Arts du visuel

Toute l’année, expositions temporaires dans de nombreux lieux 

Arts du spectacle

Urbanisme :

- Académie F. Bourdon : Plan relief du Creusot en 1900, réalisé pour l’exposition universelle de Paris en 1900.

- La plaine des Riaux au Creusot : un exemple de mutation du paysage industriel et urbain.

Architecture :

- La briqueterie des Touillards (Ciry-Le –Noble) : un exemple de réhabilitation du patrimoine industriel.

- Le musée de la mine de Blanzy : chevalement du puits St Claude.

- Les ponts de Chalon.

Edifices religieux:

- La chapelle de la Colombière à Chalon sur Saône construite en béton armé par Auguste Perret en 1929, vitraux de Marguerite Huré

- Eglise Notre Dame des Lumières (plan circulaire / béton / vitraux

Habitat :

- Le Creusot : Une résidence patronale. Le château de la Verrerie avec le petit théâtre privé installé dans l’un des fours (réalisé vers 1905 et décoré par Felz dans un style néo-classique).

- Le Creusot : cité St Sauveur (1908, des exemples de maisons d’employés).

- Le musée de la mine de Blanzy : la vie dans le bassin minier de Blanzy (l’intérieur de l’habitat minier en 1920).

- Chalon S/S:

Eco quartier (St Jean des Jardins)

Grands ensemble des années 60 (Aubépin – Plateau St Jean – Stade Fontaine au Loup – ZUP des prés ST Jean)



Sculpture :

- Le Creusot : Statue d’Henri Schneider réalisée par Emile Peynot, inaugurée en 1923 (statue qui évoque les aspects sociaux de l’entreprise Schneider).

- Montceau : Le monument à la mémoire des victimes de la mine (1905).

- Montceau : Le monument aux morts de Bourdelle (ancien élève de Rodin) : inauguré en 1930. Monument dédié aux mineurs victimes de la Grande Guerre qui apparaît aussi comme un monument à la mémoire de la mine.
- Chalon :

- Fontaine place St Vincent (Fonatine du « chemin de la vie »)

- Sculpture de la vie des formes (Marc Di Suvero, conservatoire, avenue Niepce, à coté de l’IUT)

Œuvres picturales :

- Œuvres d’un artiste local contemporain : Raymond Rochette (témoignages sur le travail des hommes à l’usine, Ecomusée Le Creusot).

- Ecomusée du Creusot : peintures du monde du travail, du paysage industriel

- Musée Greuze (Tournus, Hôtel Dieu) : dessins d’artistes majeurs (Picasso, Picabia, Balthus, Magritte, Rodin, Calder, Valadon, De Chirico…). Collection regroupant des œuvres de Sarkis, Piotr Klemensiewicz, David Nash.

- L’ARC scène nationale (Le Creusot) : Fonds d’estampes contemporaines. Oeuvres réalisées entre 1960 et 1990 par des artistes emblématiques : Valerio Adami, Pierre Alechinski, Enki Bilal, Ernest Pignon-Ernest… Un document d’exploitation pédagogique est disponible.

Photographies :

Musée de la photographie Nicéphore Niepce (Chalon sur Saône).

Chalon :

- Conservatoire

- Espace des arts







similaire:

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconBibliographie pour l’enseignement des langues vivantes à l’école élémentaire
«professeur»/ pages «élève» permettant de lier un peu d'histoire, de géographie et de scènes de la vie quotidienne à une approche...

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconFiche Histoire des Arts : Arts Engagés
«Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant» mais «à l’heure du couvre-feu, des doigts errants avaient écrit morts pour...

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconNote aux enseignants sur le Portfolio Le portfolio ou cahier d’histoire...
«matérialise de façon claire, continue et personnelle le parcours suivi en histoires des arts tout au long de la scolarité»

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconCours 1 Arts, éducation Un sujet comme celui des arts, et des enseignements...
«arts et éducation» sonnent un peu comme des noces barbares. Raison de plus pour écouter ce couple qui a l’air un peu dépareillé

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconEnseigner l’Histoire au Cycle III : Histoire des Arts et Histoire Janvier 2009

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconEnseigner l’Histoire au Cycle III : Histoire des Arts et Histoire Janvier 2009

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconŒuvres etudiees pour l’histoire des arts

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconBulletin officiel hors-série n° 3 du 19 juin 2008
«L’histoire des arts favorise une rencontre sensible et raisonnée avec des œuvres considérées dans un cadre chronologique en liaison...

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconBulletin officiel hors-série n° 3 du 19 juin 2008
«L’histoire des arts favorise une rencontre sensible et raisonnée avec des œuvres considérées dans un cadre chronologique en liaison...

Pour une approche patrimoniale de l’Histoire des Arts iconPistes de travail pour l’option histoire des Arts. 3





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com