La littérature au cycle 2





télécharger 28.01 Kb.
titreLa littérature au cycle 2
date de publication15.01.2018
taille28.01 Kb.
typeLittérature
l.20-bal.com > histoire > Littérature
La littérature au cycle 2

L’Ecole des Loisirs,

Dominique Masdieu, spécialiste de l'Ecole des Loisirs –

Franck Chapuis, directeur d'école élémentaire
Préambule :

La liste ministérielle est un outil ni exclusif ni exhaustif. Elle garantit : 

  • la qualité des ouvrages

  • l’adéquation entre les albums et l’âge des élèves auxquels ils se destinent

  • une culture commune partagée


D’autres albums peuvent être mis en lien avec ceux de la liste.
Objectifs de l’intervention :

  • comment bien choisir un album pour les élèves ?

  • comment apprendre à comprendre ?


La place de la littérature dans les programmes 2008 est assez réduite. Il s’agit de faire progresser l’élève au niveau du langage et donc implicitement de travailler la compréhension.
Qu’est-ce que comprendre ?

C’est une activité cognitive consistant à prendre pour soi la pensée de l’autre, à donner du lien, à être en pensée, à réfléchir et à faire des liens cognitifs
Comment aider un élève qui ne comprend pas ?

  • constituer des réseaux (un corpus littéraire). Par une lecture quotidienne, proposer aux élèves une bibliothèque organisée

  • construire un parcours littéraire fondé sur le principe de continuité et de progressivité. Au sein d’un même cycle, quel album travailler sachant ce qui a été abordé en amont et le sera en aval ?

  • diversifier les pratiques de classe (au sein des 24h, en aide personnalisée, par des débats d’interprétations…)


L’arbre généreux, Shel Silverstein

Conte philosophique qui pose la question du bonheur, de l’être et de l’avoir.

Histoire d’amitié entre un arbre et un enfant qui grandit au fil de l’histoire.

Le texte nous permet d’envisager deux points de vue : celui de la nature, celui de l’humain.

Approche pédagogique :

  • lecture par l’enseignant plusieurs fois en cherchant ce qui est sous entendu,

  • observation attentive des illustrations.


La soupe à la souris, Arnold Lobel

Il s’agit de montrer le pouvoir des histoires. Ce que l’on retrouve dans plusieurs œuvres de Lobel. (Cf. anecdote de son enfance : enfant malade et non scolarisé, moquerie de ses pairs à son retour ; par les histoires qu’il connaît et raconte il gagne l’admiration de ses pairs)

Univers poétique avec la cohabitation de différents personnages.

Quatre histoires indépendantes sont proposées dans l’histoire. Ce peut être un outil pour l’enseignant, à chaque jour correspond une histoire.

Un débat philosophique peut être envisagé sur la question du bonheur et de sa relativité : le bonheur est une question de point de vue.

Une mise en réseau avec les autres histoires de l’auteur peut être proposée ce qui permettrait aux élèves d’apprendre à comprendre en établissant des liens.
Okilélé, Claude Ponti

Symbolique du monde intérieur, voyage initiatique.

Les enfants entrent facilement dans l’univers de Ponti, à l’inverse de certains adultes.

Cet album est un parcours initiatique : comment un enfant, rejeté par sa famille parce qu’il est laid, va se transformer.

Ponti est un illustrateur et l’étude en classe des illustrations est incontournable.
Activités de préparation à l’étude en classe d’un album :

  • Déterminer un axe :

    • Enrichissement du langage écrit de haut niveau (vocabulaire, syntaxe, expression), si texte de qualité

    • Axe culturel : les élèves se cultivent au contact du patrimoine littéraire : connaître les auteurs, faire des liens (par exemple à partir des contes traditionnels et des contes détournés)

    • Débat philosophique : discussion autour de grand thème (vie, mort, amour, bonheur…)

  • Identifier ce qui est « résistant », ce qui pourrait faire obstacle à la compréhension

    • Adéquation entre choix de l’album et axe retenu

    • Rapport texte/image indépendant : quel dispositif privilégier au moment de la lecture en classe ?

    • Mots ou expressions qui posent problème sont expliqués avant.

    • Monde référentiel adapté au vécu des élèves

    • Emotion générée par le livre


Poussin noir, Peter Elliott, texte de Rascal

Rascal a travaillé avec plusieurs illustrateurs, à ne pas négliger lors de l’étude de ses ouvrages.

Cet album aborde l’humour noir avec un style poétique, épuré elliptique, donc très littéraire.

Poussin noir part à la recherche de ses parents.

En classe : arrêter la lecture à « l’orée du bois » et faire imaginer la fin de l’histoire à l’oral ou à l’écrit suivant le niveau des élèves (écriture autonome, accompagnée ou dictée à l’adulte).

A mettre en lien avec « Ami ami » de Rascal et « Coin coin » de Stehr
Un monde de cochons, Mario Ramos

L’humour est très présent au centre de l’œuvre de Ramos
Frédéric, Leo Lionni

2 précautions sont à prendre:

- Que raconte cette histoire : importance de la culture et de l’art quand pénurie de biens matériels. On fait le choix d’aborder ou pas ce message politique.

- Difficulté textuelle « mulots avec pelage azuré », certaines expressions sont à travailler avant.

Par contre les illustrations sont proches de l’univers des enfants (collage de papier)

Tout change, Anthony Browne

Les albums de Browne parlent souvent de la solitude, de l’angoisse. Ils font souvent référence aux œuvres de Dali et Magritte.

On opère un passage du réel à l’imaginaire.

Il s’agit ici de l’arrivée d’un bébé.
Hansel et Gretel, Anthony Brown, texte des frères Grimm

Place importante de la marâtre. Lien possible à faire avec « Dans la forêt profonde » à partir de l’illustration centrale.
Activités à proposer en amont de l’étude de cet album : dispositif en 5 étapes

  • Dire de mémoire l’histoire, la raconter sans aucun support et bien dire aux élèves qu’on leur raconte une histoire

  • Proposer d’autres versions plus simples au niveau du texte

  • Travailler les expressions langagières avec l’étude fine du texte.

  • Proposer la version de Browne mais en ne montrant uniquement que les illustrations et en racontant l’histoire. Là encore, dire aux élèves qu’on raconte l’histoire, qu’on ne la lit pas.

  • Lire la version intégrale en disant bien aux élèves sur le fait qu’on lit le texte et proposer une ouverture sur un réseau.


Le déjeuner de la petite ogresse, Anaïs Vaugelade

Album en sépia, seuls les personnages sont en couleur. Cette petite ogresse a besoin de manger un enfant tous les mercredis. Il s’agit d’un clin d’œil au Géant de Zéralda d’Ungerer.

3 axes de lecture :

  • la part monstrueuse qu’il y a en chacun de nous

  • l’acceptation de l’autre

  • la nourriture (de part son côté animal)


Léo Corbeau et Gaspard Renart, Olga Lecaye

Pourquoi doit-on hériter des querelles familiales ?

Thèmes centraux : la réconciliation, paix, sagesse intuitive des enfants

En classe, travailler en amont la fable de La Fontaine
Comment construire une culture littéraire :

  1. utiliser des marottes pour faire découvrir l’histoire du Corbeau et du Renard en langage oral. Puis laisser les marottes à disposition dans la classe

  2. raconter la fable (résumé proposé sur le site de l’école des loisirs (accès après inscription gratuite) (http://www.ecoledesmax.com/espace_regroupeurs/pages_activites/kilimax/kili1/kili_1_reg.php)

  3. lire la fable d’Esope, compréhensible car un travail en amont en langage oral sera proposé

  4. lire la fable de La Fontaine. « ramage » = chant sera peut-être deviné grâce au travail effectué en amont.


Coco Panache, Catharina Valckx

Très bon humour, album simple sur l’amitié, les rencontres inattendues.

En amont apporté un éclairage sur la période médiévale et la chevalerie (http://www.ecoledesmax.com/espace_regroupeurs/pages_activites/kilimax/kili4/kili_4_reg.php)
La lecture collective :

C’est un moment déterminant dans la compréhension d’une histoire et doit se préparer.

  1. choisir un album

  2. instaurer à l’emploi du temps une heure fixe avec une installation confortable (exemple au retour de la pause méridienne)

  3. pratiquer la clarté cognitive (dire ce qu’on fait et faire ce qu’on dit)

  4. avant la lecture, raconter l’histoire en langage oral simple. Pour les élèves en décalage, le faire sur le temps de l’aide personnalisée. On crée ainsi de l’attente tout en préparant la compréhension. On travaille ainsi l’estime de soi. C’est l’occasion d’aider les élèves à se fabriquer des images mentales, faire du lien, anticiper sur les relations de causalité qui constituent la principale difficulté de compréhension.

  5. présenter l’album, s’il n’y a pas de relation de dépendance entre le texte et l’illustration, choisir de montrer d’abord les images puis de lire le texte, sans interrompre la lecture du langage écrit par des échanges verbaux (langage oral). Si relation de dépendance, faire le choix de lire en tournant le dos à sa classe.

  6. écouter et réagir : l’enseignant se tait et laisse les élèves réagir.

Que faire si un élève fait une réponse a priori « à côté » (exemple « Californie » pour à « califourchon ») ? pratiquer la VIP de Brigaudiot

V veut dire valoriser = donner une valeur.

I veut dire interpréter.

P veut dire poser un écart entre la procédure actuelle de l’enfant et, soit celle d’un enfant qui serait expert à cette étape de l’apprentissage, soit celle d’un adulte lecteur-écriveur (expert).

( Pour en savoir plus sur la V-I-P : http://www3.ac-nancy-metz.fr/ien57hayange/IMG/pdf_0708_APC2_Cycle_2_Brigaudiot_ecrit.pdf)
Ma culotte, Alan Mets

Construit comme une ritournelle, en langage familier.

En classe : laisser à l’appréciation de l’enseignant (zizi, fesses nues) en lien avec « les crottes de nez »


Prise de notes effectuée par Odile Fleury, CPC Dieppe Est

Page sur

similaire:

La littérature au cycle 2 iconIntervention apprendre/comprendre (Anne-Marie Petitjean)
«Littérature cycle 3» (répartir les genres de façon dynamiques sur l’année, sur le cycle)

La littérature au cycle 2 iconLittérature à l’école Propositions de séances
«Lire seul (et écouter pour le cycle 2) des textes du patrimoine et des œuvres intégrales de la littérature de jeunesse, adaptés...

La littérature au cycle 2 iconLittérature Cycle 3

La littérature au cycle 2 iconLittérature Cycle 3

La littérature au cycle 2 iconLittérature Cycle 2

La littérature au cycle 2 iconLittérature Maternelle et cycle 2

La littérature au cycle 2 iconMallettes littérature Cycle II

La littérature au cycle 2 iconLittérature Cycle 3 Lot n°1 Théâtre : 4 ouvrages

La littérature au cycle 2 iconCycle Calvin 2ème et dernière Causerie du cycle en 2009-2010 L’apport...
«Christine». IL écrit de la poésie de cour et utilise le registre de la foi évangélique : IL n’y a pas de contradiction entre les...

La littérature au cycle 2 iconProgramme d'enseignement spécifique de littérature étrangère au cycle...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com