L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule





télécharger 24.7 Kb.
titreL’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule
date de publication21.11.2017
taille24.7 Kb.
typeBulletin
l.20-bal.com > histoire > Bulletin
Fiche du maître
L’Histoire des arts est définie par le document Encart - Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008 », il y est dit en préambule :

« L’enseignement de l’histoire des arts est un enseignement de culture artistique partagée. Il concerne tous les élèves. Il est porté par tous les enseignants. Il convoque tous les arts… L’enseignement de l’histoire des arts est là pour en donner les clés, en révéler le sens, la beauté, la diversité et l’universalité. »
Définition de l’histoire des arts
L’enseignement de l’histoire des arts est un enseignement obligatoire et global introduit parmi les disciplines d’enseignement existantes, et qui concerne l’élève depuis l’école primaire jusqu’au baccalauréat, lui permettant ainsi un véritable parcours artistique.

Interdisciplinaire, l’enseignement de l’histoire des arts porte sur l’ensemble du champ artistique (littérature, beaux arts, musique, cinéma, théâtre, arts du cirque, danse...) et sur l’ensemble des disciplines scolaires (maîtrise de la langue, mathématiques, histoires, sciences, EPS, musique, arts visuels…)

Par un contact direct avec les œuvres cet enseignement doit permettre aux élèves des rencontres sensibles et réfléchies pour progressivement arriver au rang «d’amateurs éclairés ». Il doit par ailleurs les aider à franchir spontanément les portes d’un musée, d’une galerie, d’une salle de concert, d’un cinéma d’art et d’essais, d’un théâtre ou encore d’un opéra.

Certaines œuvres, considérées comme majeures pour la culture historique nationale ou européenne, sont étudiées par tous les élèves afin de contribuer à la formation d’une culture commune. Des listes de références et de nombreux portails permettent de les aborder. Les métiers d’art et de la culture y sont également décrits et expliqués pour sensibiliser les élèves au processus de création.
La rencontre et la connaissance des œuvres vont de paire avec une réelle pratique artistique de création.
Les périodes historiques

L’enseignement de l’histoire des arts couvre la période qui va de la Préhistoire aux temps actuels sur des aires géographiques et culturelles variées. Il suit le découpage des programmes d’histoire. Ce cadre chronologique n’implique pas l’enfermement dans une période étroite.

De la Préhistoire à l'Antiquité gallo-romaine - Le Moyen Âge - Les Temps modernes - Le XIXe siècle - Le XXe siècle et notre époque.

Les élèves doivent avoir à disposition une frise chronologique (individuelle ou collective).
Les grands domaines
- les arts de l’espace : architecture, jardins, paysage aménagé, urbanisme…
- les arts du langage : littérature écrite et orale (roman, nouvelle, fable, légende, conte, mythe…), poésie, calligraphie, typographie…
- les arts du quotidien : objets d’art, mobilier, bijoux, design…
- les arts du son : musique vocale, musique instrumentale, musique de film et bruitage, technologies de création et de diffusion musicales…
- les arts du spectacle vivant : théâtre, chorégraphie, cirque, danse, mime, marionnettes…
- les arts visuels : arts plastiques, cinéma, photographie, arts graphiques, arts numériques…

Objectifs

Au cours de sa scolarité, l’enseignement de l’histoire des arts permet à l’élève d’acquérir des connaissances (œuvres, méthodes d’analyse, mouvements artistiques, repères historiques…), des capacités (observer, identifier, exprimer…) et des attitudes (sensibilité, créativité, curiosité, concentration…)
Suivi et validation

L’élève garde mémoire des activités dans un «cahier personnel d’histoire des arts» qui matérialise de façon claire, continue et personnelle son parcours. Comme les autres disciplines, l’histoire des arts est évaluée et fait l’objet d’une validation dans le livret de compétences et de connaissances.
Comment utiliser ce cahier d’élève :

C’est l’élève qui écrit et remplit son cahier.

Le titre est soit le titre d’une œuvre abordée, soit une visite d’exposition, soit une rencontre avec un artiste…

La date est celle de l’activité et le lieu peut être la classe, le musée, la salle de concert…



Titre :
Date :
Lieu :


Epoques
De la Préhistoire à l'Antiquité gallo-romaine

Le Moyen Âge

Les Temps modernes

Le XIXe siècle

Le XXe siècle et notre époque


Domaines
 Arts de l'espace

 Arts du langage

 Arts du quotidien

 Arts du son

 Arts du spectacle vivant

 Arts du visuel

Patrimoine
 Local
 Universel


L’élève coche l’époque abordée, ex : Ecoute et travail sur un Nocturne de Chopin  Le XIXe siècle.

L’élève coche le domaine abordé, ex : Spectacle de danse de Carolyn Carlson  Arts du spectacle vivant.

L’élève coche le patrimoine abordé, ex : Etude du tympan de l’église de la commune  local.

L’élève peut être amené à cocher plusieurs époques et domaines pour une même activité.
Rubrique : Ce que j’ai fait.
L’élève va retranscrire sous forme de résumé l’activité abordée.

Ex : Ce matin nous avons regardé un extrait du film « Le voyage dans la lune » de Georges Méliès de 1902. On devait noter les « trucs » utilisés pour montrer l’arrivée sur la lune. Le maître nous a lu un extrait d’un livre de Jules Verne et on devait voir ce qui était pareil que dans le film.

Ce résumé sera accompagné de documents comme : fiche de recherche, photos légendées, dessins et croquis, interviews, copie d’extraits de textes… La page de gauche du cahier est prévue à cet effet.
Rubrique : Ce que j’ai ressenti.
L’élève va faire part de ses émotions, des impressions qu’il a eues, de ce qu’il a aimé ou pas, et de ce qui a amené un étonnement, une réflexion…

Face à la difficulté des élèves à s’exprimer, ce qui peut être normal au début pour deux principales raisons :

  • l’élève est habitué à une attente de la bonne réponse or ici toute réponse a une valeur ; 

  • pour parler d’art, il faut un vécu et du vocabulaire, éléments qui vont se mettre en place de séance en séance ;

le maître va donc utiliser des questions pour enrichir le dialogue.

Etait-ce émouvant, drôle, agaçant, effrayant… ? Avais-tu envie de rire, pleurer, crier, te révolter… ? Cela te fait penser à quoi, l’œuvre évoque-t-elle des sentiments ? Quels sont les caractères des personnages et à qui aimerais-tu ressembler ? D’autres images se formaient-elles dans ta tête ? Si tu le pouvais, que changerais-tu dans cette œuvre ? Que garderais-tu ?...
Rubrique : Ce que j’ai appris
Identification de l’œuvre (titre, auteur, époque), connaissance des techniques, vocabulaire spécifique, repères historiques, dates et liens avec d’autres œuvres.

Ex : Nous avons étudié une sculpture de Picasso intitulée « Tête de femme » de 1957. Pablo Picasso était un artiste espagnol né en 1881 et mort en 1973. Il a fait beaucoup d’œuvres en peintures, sculptures, dessins, gravures, céramiques…

Cette sculpture est en fines plaques de bois découpées et peintes, assemblées autour d’un mât. Chaque côté de la sculpture forme un visage et l’on ne voit pas comme dans la réalité. Cette fragmentation sous différents angles s’appelle le cubisme inventé par Picasso et un autre artiste Georges Braque.

similaire:

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconBulletin officiel spécial n° 6 du 28 août 2008

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconBulletin officiel hors-série n° 3 du 19 juin 2008
«L’histoire des arts favorise une rencontre sensible et raisonnée avec des œuvres considérées dans un cadre chronologique en liaison...

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconBulletin officiel hors-série n° 3 du 19 juin 2008
«L’histoire des arts favorise une rencontre sensible et raisonnée avec des œuvres considérées dans un cadre chronologique en liaison...

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconProgression par trimestre ce1
«Programmes d’enseignement de l’école primaire» Bulletin Officiel hors série n°3 du 19 juin 2008

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconBulletin officiel n° 45 du 27 novembre 2008

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconBulletin tap au Top
Je partage le temps des tap en deux parties : la première est consacrée à la lecture par mes soins d’une histoire et la seconde est...

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconEnseignement de l’Histoire des Arts au cycle III liste documentaire...

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconBulletin officiel spécial n°5 du 17 juin 2010
«ou "section de langue orientale"» par les mots suivants : «ou "option internationale"»

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconFiche d'histoire des arts
«Oradour» est un long poème de forme libre. Ses huit strophes sont composées de vers de sept syllabes, c’est un poème engagé qui...

L’Histoire des arts est définie par le document Encart Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008, IL y est dit en préambule iconFratern’Aide est une association fondée par des jeunes en 2008 pour...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com