► Note d'intention





télécharger 88.82 Kb.
titre► Note d'intention
page3/3
date de publication16.06.2017
taille88.82 Kb.
typeNote
l.20-bal.com > histoire > Note
1   2   3

>Education musicale

Ecoute musicale

Richard WAGNER (1813-1883): Grand orchestre symphonique. La Chevauchée des Walkyries (Wagner, L’anneau du Nibelung¸ Prélude de l’acte III, scène 1 de La Walkyrie, 1870), adaptée et réinterprétée comme un remake par le musicien Joe Hisaichi pour la scène du tsunami. Le nom de Ponyo renvoie à Brünnehilde, nom de l’aînée des Walkyries, ces vierges guerrières des champs de bataille.

Ressentis : calmes ondines du début de la tétralogie de Wagner puis débordement final du Rhin à la fin du cycle grandiose des quatre opéras de Wagner.

Michel REDOLFI (1951-): Crystal lips Deux autres mers, composées par un spécialiste du genre. Musique électro-acoustique.

REDOLFI: Immersion partielle Les comparer.

Claude DEBUSSY (1862-1918): La mer Dialogue du vent et de la mer (extrait). Quel est le caractère de ce morceau?

La chanson du film

Elle parcourt tout le film, jouée de façon partielle ou entière. Interprétée par un duo: petite fille et homme.

On pourra en apprendre le refrain

“Ponyo sur la falaise”

Paroles : Katsuya Kondo / Paroles additionnelles : Hayao Miyazaki / Musique composée et arrangée par : Joe Hisaishi

Chant : Fujioka Fujimaki & Nozomi Ohashi

Ponyo Ponyo Ponyo mignon petit poisson

Du plus profond de l’immense mer

Ponyo Ponyo Ponyo petite fille

Toute petite fille toute ronde

Je barbote, hop-hop, et je saute

Regarde, j’ai des jambes ! Je vais courir !

Encore trop souples, je les agite

Regarde, j’ai des mains, attrape-les !

Quand je gambade avec elle, mon coeur fait cette danse

Tout contre moi, bisou câlin ! Tout contre moi, bisou câlin !

C’est le petit garçon que j’aime, tout rose et si charmant

Ponyo Ponyo Ponyo mignon petit poisson

Du plus profond de l’immense mer

Ponyo Ponyo Ponyo petite fille

Toute petite fille toute ronde

Sniff-sniff-sniff, quelle merveilleuse odeur !

J’ai tellement faim, je vais manger !

Regardons bien autour

Je suis certaine qu’il regarde aussi

Quand nous rions ensemble, mes joues sont si chaudes

Je suis heureuse, bisou câlin ! Je suis heureuse, bisou câlin !

C’est le petit garçon que j’aime, tout rose et si charmant

Ponyo Ponyo Ponyo mignon petit poisson

Est venu dans la maison sur la falaise

Ponyo Ponyo Ponyo petite fille

Petite fille toute ronde et heureuse

>Littérature

La Petite Sirène (danois : den lille havfrue) est le titre d'un conte et le nom du personnage principal de ce conte écrit par Hans Christian Andersen. Ce conte est également nommé La Petite Ondine. Publié en 1835. Il est frappant que l’histoire de Ponyo soit une version simplifiée et joyeuse de La Petite sirène.

Le livre et son auteur

L’histoire : La Petite Sirène vit sous la mer auprès de son père, le roi de la mer, de sa grand-mère et de ses cinq sœurs. Lorsqu'une sirène atteint l'âge de quinze ans, elle est autorisée à nager jusqu'à la surface pour contempler le monde extérieur. Lorsque la petite sirène atteint enfin cet âge, elle se rend à son tour à la surface où elle aperçoit un navire avec un beau prince (humain) de son âge. Une tempête se déclenche, le navire chavire et le prince tombe à l'eau. Elle le sauve en le ramenant, inconscient, au rivage. Mais une jeune femme surgit, la sirène s'éclipse. Le prince, à son réveil, aperçoit la jeune femme et pense qu'elle l'a sauvé. La petite sirène s'en va. Surprise d'avoir découvert que les hommes ne respirent pas sous l'eau et meurent très vite, elle questionne sa grand-mère. Celle-ci lui apprend que les hommes vivent bien moins longtemps que les sirènes mais qu'ils ont une âme éternelle. La petite sirène veut, elle aussi, avoir une âme éternelle. Pour cela, lui dit sa grand-mère, elle doit se faire aimer et épouser d'un homme. Elle finit par aller trouver la sorcière des mers, qui lui fournit une potion permettant d'avoir des jambes à la place de sa nageoire, afin de séduire le prince. La petite sirène paye cela en offrant sa voix magnifique à la sorcière. Lors de sa transformation, la douleur est terrible. Si elle échoue et que le prince en épouse une autre, à l'aube, elle se dissoudra dans l'eau. Le prince la découvre sur la plage, est frappé par sa beauté. Il s'attache à elle, mais il pense toujours à la jeune femme de la plage qui l'aurait sauvé, et qu'il a perdu de vue. Malheureusement, la pauvre sirène ne peut plus parler ni expliquer que c'est elle qui l'a sauvé. Un jour, le prince est contraint par son père de naviguer jusqu'au royaume d'un roi voisin pour épouser sa fille. Le prince prétend alors qu'il préfère épouser la sirène. Mais arrivé sur place, il découvre que la fille de ce roi est celle qui l'a retrouvé sur le rivage. Le prince tombe amoureux de cette princesse et annonce leur mariage. La petite sirène a le cœur brisé, mais ses sœurs viennent à elle avec un couteau magique. Si la petite sirène frappe au cœur le prince avec ce couteau, elle redeviendra sirène à nouveau et pourra continuer sa vie sous-marine. Mais la petite sirène ne peut pas se résoudre à tuer le prince, lorsqu'il est endormi auprès de sa compagne. Elle se jette donc à la mer et se transforme en écume de mer. Mais elle ne meurt pas et devient alors une fille des airs, un être invisible pour les humains. En s'acharnant pendant trois cents ans à faire des bonnes actions et veiller sur les hommes, elle gagnera une âme éternelle.

La morale: il ne faut pas chercher à changer sa nature...(source Wikipédia)

Le récit est construit sur le mode du schéma quinaire :

1) Situation initiale

-A leur majorité, les cinq sœurs découvrent l’une après l’autre le monde des hommes./ -Elles préfèrent leur monde.

2) Elément déclencheur

-La Petite Sirène peut monter à la surface de l’eau à sa majorité (le même jour : anniversaire du jeune prince fêté sur un bateau)./ -Le vent se lève et fait chavirer le bateau.

3)Développement d’actions et de péripéties : monde aquatique/monde terrestre

-La Petite Sirène sauve le prince./ -Elle désire épouser le jeune prince et obtenir une âme éternelle./ -Elle rencontre la sorcière des Mers : transformation physique./

-Elle est condamnée à mourir car le prince va en épouser une autre.

4) Résolution du problème

-Elle refuse de tuer le jeune prince.

5) Situation finale : monde terrestre/monde céleste

-Sa bonne action est récompensée : la Petite Sirène devient une fille des airs./ -Au terme de 300 ans, elle possédera une âme éternelle.

  • Projet d’écriture collective : Imaginer la suite des aventures de Ponyo

  • Réaliser un album illustré

Les élèves pourront rechercher et explorer le mythe de la sirène dans L'Odyssée - Ulysse s'attache au mât de sa nef pour ne pas entendre les sirènes - mais aussi dans Maman D'lo (GODARD Axel - Albin Michel Jeunesse). (Cècette est une petite Guadeloupéenne qui vit chez ses grands-parents. Sa mère est partie travailler en France métropolitaine. Son père, marin, a disparu en mer, enlevé par la monstrueuse Maman D’lo. Racik, le conteur, raconte sa légende : la métropole n’est-elle pas Maman D’lo, puisqu’elle enlève les mères ? L’illustration est chaude, elle évoque avec réalisme la vie antillaise. L’interprétation graphique poétise le sentiment de la séparation tout en montrant en image la joie de vivre communicative de la petite héroïne.)

- Visionner quelques extraits du film la Petite sirène réalisé en 1989 (1h 23min) par John Musker, Ron Clements (synopsis :Malgré l'interdiction de son père, le roi Triton, Ariel, la petite sirène, ne peut résister à la tentation d'aller à la rencontre d'un monde inconnu, celui des humains. Accompagnée de Polochon, elle gagne la surface de l'océan et s'approche d'un grand navire où est donnée une grande fête en l'honneur du prince Eric, dont elle tombe immédiatement amoureuse. Une terrible tempête se lève et le prince est projeté par-dessus bord. Ariel le sauve de la noyade, le dépose sur le continent puis disparaît. Mais elle ne réussit pas à oublier le prince.)

Comparer les modes de réprésentation cinématographique.

Dossier pédagogique réalisé par Pierre Gallo – Conseiller pédagogique en arts visuels-Inspection académique du Calvados

Téléchargeable sur le site Ecole et Cinéma IA14 : http://www.etab.ac-caen.fr/apiedu/ecoleetcinema/
1   2   3

similaire:

► Note d\Note d ’ intention

► Note d\Note d’intention

► Note d\Note d’intention

► Note d\Note d’intention d’Isabelle grimbert

► Note d\Note d’intention de mise en scene

► Note d\Note d’intention
«Ascendances» Série de tryptiques en bois, sérigraphies autour de la généalogie familiale

► Note d\Note d’intention pourquoi ce projet ?
«craque» ! Le passage à l'acte est viscéral, instinctif. La raison s’efface, et finalement, cette perte de contrôle défoule, soulage,...

► Note d\Note d’intention
«dans son coin» en avant scène jardin, défait son tabouret pliant, se retourne vers les deux jeunes profs et, tel un marionnettiste,...

► Note d\Note d’intention le personnage de «L’acteur»
«fil de feriste» dans une arène de cirque, en équilibre sur son fil, le fil de sa vie, tendu entre deux socles, celui de la comédie...

► Note d\Biographies de Victor Hugo
«l’intention littéraire et l’intention politique». Mais IL lui faudra encore cinq ans pour se défaire vraiment des «préjugés sucés...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com