Histoire 2e





télécharger 13.58 Kb.
titreHistoire 2e
date de publication14.06.2017
taille13.58 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > histoire > Documentos

Histoire 2e



Fiche pour le professeur – Activité TICE



La légende du roi Arthur @

Page 109


La légende du roi Arthur est présentée par un site d’exposition de la BNF. En très grand nombre, les œuvres d’art sont présentées et mises en relation avec l’imaginaire médiéval. En se rendant sur la « visite guidée », on accède à l'ensemble des œuvres commentées et qu'il est aussi possible d'explorer. On peut aussi feuilleter les ouvrages dans leur intégralité. De façon plus classique, mais aussi plus synthétique, des thématiques recoupant les problématiques du programme de Seconde sont proposées.

I. Découvrir la légende du roi Arthur.


http://expositions.bnf.fr/arthur/arret/06_2.htm

 Cliquer sur « exposition en image » dans la colonne de gauche. Puis suivre le premier des trois temps du parcours de la visite virtuelle intitulé : « de l'histoire à la littérature ».



  1. Quelle est l'origine de la légende arthurienne ?

Rien ne permet d'affirmer l'historicité du personnage d'Arthur qui naît dans des légendes galloises, vers 600, et apparaît pour la première fois dans une Histoire des rois de Bretagne en 1136.

  1. À quel genre littéraire est-il associé dès son apparition en littérature ? Pourquoi ?

Au roman, composé en vers. En 1155, le poète anglo-normand Robert Wace développe les aspects les plus romanesques de la légende dans son Roman de Brut. Ce texte, écrit en langue romane, d'où son nom de "Roman", est composé en vers.

  1. Quelles valeurs Arthur incarne-t-il ?

Arthur incarne les vertus de la chevalerie, du souverain idéal ; il esr un personnage messianique.

  1. Quel fut l’auteur qui christianisa le récit chevalerie ?

Chrétien de Troyes.

  1. Quel objet est introduit dans ce récit christianisé ? Quelle place occupe-t-il ?

Chrétien de Troyes place au cœur de son œuvre le Graal, récipient sacrée capable de combler toutes les guérir tous les maux, faisant ainsi évoluer le récit vers une quête spirituelle.

II. L'amour chez Chrétien de Troyes. Répondez aux questions suivantes.




 Rendez-vous sur la page « Chrétien de Troyes, peintre de l'amour »



  1. Quel auteur et quelle œuvre ont inspiré Chrétien de Troyes ?

Ovide, en particulier à travers L'Art d'Aimer.

 Cliquez sur http://expositions.bnf.fr/arthur/livres/yvain/index.htm et écoutez la présentation du Chevalier au Lion pour répondre aux questions suivantes.

  1. Quelle place le Chevalier au Lion occupe-t-il dans l'œuvre de Chrétien de Troyes ?

Parmi les cinq romans en vers qu'il a écrits, c'est celui qui incarne le mieux les valeurs de la chevalerie.

  1. Quel dilemme déchire Yvain, chevalier de la Table Ronde, principal personnage du roman ?

    Yvain est partagé entre l'amour qu'il porte à sa femme et la gloire qu'il gagne aux tournois

  2. Laudine, l’épouse délaissée, rejette Yvain qui a oublié de revenir auprès d’elle au terme fixé d’un an et un jour. comment Yvain réagit-il à ce rejet ?

Yvain devient fou et vit comme un être sauvage dans la forêt. Il est mis hors de la société, plus encore, de l'humanité.

  1. Lorsqu'il devient le chevalier au lion, quelles valeurs de la chevalerie incarne-t-il ?

La défense des faibles et des opprimés (libération de jeunes filles captives). Il mûrit en allant d'épreuves en épreuves. Il renonce à la gloire en choisissant de défendre des causes justes.

III. Le dialogue courtois. Comment les sentiments que Laudine portait à son mari tué par Yvian sont-il ?


 Cliquez sur http://expositions.bnf.fr/arthur/livres/yvain/index.htm et feuilleter le manuscrit du Chevalier au Lion retrouvez les miniatures antérieures au dialogue courtois entre Yvain et Laudine dont l'extrait se trouve dans le document 2 page 106 du manuel.

Trois scènes figurent au folio 69 verso. L'artiste a représenté Laudine assistant depuis une tour au combat entre Yvain et son mari Esclados. Elle est peinte se lamentant sur Escaldos dans son cercueil. Au folio 72 verso, durant la procession, laudine, montre un visage contrit, comme l'ensemble des participants à la procession. Sa peine visible explique qu’elle envisage de tuer Yvain. Cela donne par ailleurs du relief et de la saveur au dialogue courtois qui s'engage entre le meurtrier involontaire et la veuve, aboutissant à une réconciliation.

© Magnard 2010 Page sur

similaire:

Histoire 2e iconEnseigner l’Histoire au Cycle III : Histoire des Arts et Histoire Janvier 2009

Histoire 2e iconEnseigner l’Histoire au Cycle III : Histoire des Arts et Histoire Janvier 2009

Histoire 2e iconL’art de la langue et l’art du vers chez Racine
«corruption logique» du langage, celui-ci étant d’abord de nature esthétique : «l’histoire et l’évolution du langage ne peut être...

Histoire 2e iconQuand un premier ouvrage est paru en mai 1987 pour retracer l’histoire de
«développement durable». La relecture des événements prend ainsi un sens tout à fait stimulant puisqu’il faut les soupeser à l’aune...

Histoire 2e iconHistoire des Arts : histoire de la peinture entre académisme et modernité au xixe s

Histoire 2e iconHistoire du sport I l'histoire en général, par rapport aux staps

Histoire 2e iconToulouse l’occitane. Toulousaines et Toulousains célèbres. Histoire....

Histoire 2e iconProgrammation spiralaire associant histoire et histoire des arts

Histoire 2e iconPrésentation
«La bivalence lettre-histoire, un objet aux contours flous ?» en s’appuyant sur l’histoire de l’enseignement professionnel

Histoire 2e iconAtelier d’écriture et mise en spectacle *
«le portrait l’autre et moi» en travaillant l’histoire de l’art, l’histoire de la photographie, la littérature et l’infographie





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com