Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon )





télécharger 56.49 Kb.
titrePoésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon )
date de publication27.04.2017
taille56.49 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > économie > Documentos

Poésie et étude de la langue.

(à partir du travail de Mme Marlinge, professeur IUFM Besançon )



La poésie met, dans certains cas, en jeu des structures linguistiques grammaticales propices au travail en étude de la langue. Les activités proposées dans la classe seront des travaux de repérage, ou de réécriture, de transformation.
La démarche d’enseignement :

  1. J’observe le texte, je le lis.




  1. J’isole la structure si nécessaire.

Les phases 1 et 2 de la séance sont liées. Le texte est lu, expliqué et les éléments morphosyntaxiques sont isolés par les élèves lorsqu’il y a récurrence ou abondance. Les éléments sémantiques sont bien entendu repérés.
Il sera parfois nécessaire d’attirer l’attention de l’élève sur la morphosyntaxe.



  1. Je produis à la manière de….. ET / OU ….. Je transforme

Les élèves travaillent seuls ou à deux. L’objectif est de les amener à réemployer ou à transformer la morphosyntaxe. Des ateliers d’aide pourront être aisément mis en œuvre. L’utilisation d’étiquettes de substitution sera à promouvoir. Des canevas seront aussi donnés aux élèves les plus en difficulté.
Recueil de textes :



La mer s’est retirée,

Qui la ramènera ?

La mer s’est démontée,

Qui la remontera ?

………

J Charpentreau : Poèmes d’aujourd’hui et de maintenant ?

mot de sens contraire et phrases interrogatives avec reprise anaphorique.


Mais où donc avez-vous la tête ?

Mais à quoi donc pensez-vous ?

J’ai la tête près du bonnet.

J’ai la cervelle à tous les vents.

Mais où donc avez-vous les jambes ?

Mais où donc vous encourez-vous ?

……

Claude Roy, Enfantasque

la phrase interrogative, les sens des mots dans les expressions.

Colin Maillard.

Il est fort comme un Turc

Et sourd comme un pot

Mais toujours


Tiré à quatre épingles.

Il a un appétit d’oiseau

Et un cœur d’artichaut

Un œil de bœuf

……

Sophie Barbaroux : jardin d’enfant

Les expressions, sens des mots.
Epithète

Une source – corrompue

Un secret – divulgué

Une absence – pesante

Une éternité – passagère

Des ténèbres – fidèles

Des tonnerres – captifs

Des flammes – immobiles

La neige – en cendre

La bouche fermée

Les dents serrées

La parole niée

muette

bourdonnante

glorieuse

engloutie.

Jean Tardieu

Sens et fonction de l’adjectif.
Chanson d’un oiseleur.

L’oiseau qui vole doucement

L’oiseau rouge et tiède comme le sang

L’oiseau si tendre l’oiseau moqueur

L’oiseau qui soudain prend peur

L’oiseau qui soudain se cogne

L’oiseau qui voudrait s’enfuir

L’oiseau seul et affolé

L’oiseau qui voudrait vivre

L’oiseau qui voudrait chanter

L’oiseau qui voudrait crier….
Jacques Prévert

La description, adjectif épithète, proposition subordonnée relative.


Quand la vie est en couleur

Quand la vie est un collier…

Chaque jour est une perle.

Quand la vie est une cage

Chaque jour est une larme.

Quand la vie est une forêt

Chaque jour est un arbre.

Quand la vie est un arbre

Chaque jour est une branche.

Quand la vie est une branche

Chaque jour est une feuille…
Jacques Prévert

La description avec attribut ; le verbe être.


Le message.

La porte que quelqu’un a ouverte

La porte que quelqu’un a refermée

La chaise où quelqu’un s’est assis

Le chat que quelqu’un a caressé

Le fruit que quelqu’un a mordu

La lettre que quelqu’un a lue

La chaise que quelqu’un a renversée

La porte que quelqu’un a ouverte

La route où quelqu’un court encore

Le bois que quelqu’un traverse

La rivière où quelqu’un se jette

L’hôpital où quelqu’un est mort.

Jacques Prévert

La proposition subordonnée relative.
Suppose

Que s’ouvrent sous nos yeux

Tous les toits de la ville

Et que je te demande de choisir la maison

Où, le toit fermé

Tu aimeras la nuit
Suppose

Que la chatte nous dise

Nos quatre vérités

Et que je te demande

De lui faire sentir

Avec bien des caresses

Que nous savons tout ça.

….

Eugène Guillevic

Construction du verbe suppose, nécessité du que.

Si ma sardine avait des ailes

Si Gaston s’appelait Gisèle

Si l’on pleurait lorsque l’on rit



Je marcherais les pieds en l’air,

Le jour, je garderais la chambre,

…..

J.L.Moreau

Articulation Imp/conditionnel

Cortège

Un vieillard en or avec une montre en deuil

Une reine de peine avec un homme d’Angleterre

Et des travailleurs de la paix avec des gardiens de la mer

…. Jacques Prévert

Un pilier de bar sur une chaise de pont

Un stylo d’égoût et un tout à écrire

Un tabac de fou et un roi à fumer

….

G.Saint Pré 

Les prépositions, le complément du nom groupe nominal prépositionnel.

Si j’étais.

Si j’étais la neige

Je blanchirais le monde entier

Je n’encombrerais pas les sentiers

Et je tomberais l’été.



La construction avec Si , Imp/Conditionnel.


Pour faire le portrait d’un oiseau.

Peindre d’abord une cage

Avec une porte ouverte

Peindre ensuite

Quelque chose de joli

Quelque chose de simple

Quelque chose de beau

Quelque chose d’utile

Pour l’oiseau

Placer ensuite la toile contre un arbre

…..

Jacques Prévert

Infinitif des verbes, verbes avec COD

Déménager

Quitter un appartement. Vider les lieux.

Décamper. Faire place nette. Débarrasser le plancher.

Inventorier, ranger, classer, trier

Eliminer, jeter, fourguer

Casser

Brûler

Descendre, desceller, déclouer, décoller, dévisser

Décrocher

Débrancher, détacher, couper, tirer, démonter

Plier couper

Rouler

Empaqueter, emballer, sangler, nouer, empiler, rassembler, entasser, ficeler, envelopper, protéger, recouvrir, entourer, serrer

Enlever, porter, soulever,

Balayer, fermer, partir.

Georges Perec

Le verbe

J’ai vu le menuisier

Tirer parti du bois

J’ai vu le menuisier

Comparer plusieurs planches

J’ai vu le menuisier

Caresser la plus belle

J’ai vu le menuisier

Donner la juste forme

…….

Eugène Guillevic

Structure J’ai vu +COD avec infinitif
Toujours et jamais étaient toujours ensemble

Ne se quittaient jamais. On les rencontrait

Dans toutes les foires.

On les voyait le soir traverser le village

Sur un tandem.

Toujours guidait

Jamais pédalait.

…….

Paul Vincensini

Les oppositions

Iles

Iles

Iles où l’on ne prendra jamais terre

Iles où l’on ne descendra jamais

Iles couvertes de végétations

Iles tapies comme des jaguars

Iles muettes

Ils immobiles

Iles inoubliables et sans nom

Je lance mes chaussures par-dessus bord car je voudrais bien aller jusqu’à vous.

Blaise Cendras

Le pronom relatif
Poèmes carrés

A foule qui se ferme sable sombre

Au sable ferme la foule sombre

Sombre, ferme, foule le sable

Foule fermesombre du sable.

….

Jean Lescure


La construction de phrases

Prenez un toit de vieilles tuiles

Un peu avant midi

Placez tout à côté

Un tilleul déjà grand

Remué un peu le vent.

Mettez au-dessus d’eux

Un ciel bleu, lavé

Par des nuages blancs.

Laissez-les faire.

Regardez-les

Eugène Guillevic


L’impératif, notion temporalité.

Des sanglots longs


des violons

de l’automne

blessent mon cœur

d’une langueur

monotone.

Paul Verlaine

Les nuages blancs


qui dorment la nuit

dans les bras du vent

se laissent porter

comme des enfants

et rêvent qu’ils font

et font en rêvant

le tour de la terre.

Gilbert Cesbron


Structure de la phrase sujet expansé.

Poésie

Bien placés bien choisis

Quelques mots font une poésie

Les mots il suffit qu’on les aime pour écrire un poème.

Raymond Queneau
La mer brille

Comme un coquille ;

On a envie de la pêcher.
La mer est verte,

La mer est grise,

Elle est d’azur

Elle est d’argent et de dentelle.

Paul Fort.

CT, IEN Luxeuil, 07/08

similaire:

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconCe travail sur la proposition relative introduite par «qui», a été...
«qui», a été réalisé par Mme Véronique ruiz, professeur certifié de Lettres Modernes, dans le cadre d’un travail d’équipe mené au...

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconCe travail sur le discours direct a été réalisé par Mme Barbara lepeu,...
«Pourquoi prends-tu tant de place sur mon chemin ?» dit le loup en roulant des yeux féroces

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconPrésents : Mme gouzil, Mme coste, Mme orsini, Mme papadimitriou,...

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconEquipe éducative : M. Saïd, Mme Vallière, Mme Tartière, Mme Varlet,...

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconParents d’élèves M. Douin, Mme Sanchez, M. Chaminade, Mme Isidore,...
«partages» en liaison avec le salon du livre organisé par l’association reel(Recherche à l’Ecole pur Ecrire et lire)

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconMme garrigues latché (Directrice et classe 4), Mme piou dominique...

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconLa portée philosophique de la littérature jeunesse par Edwige Chirouter,...

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconModule de littérature autour d’une œuvre complète
«Constituer un réseau de correspondants écoles» du 8 au 12 novembre 2004 à Tananarive. Stage animé par Christine delpierre professeur...

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconModule de littérature autour d’une œuvre complète
«Constituer un réseau de correspondants écoles» du 15 au 19 novembre 2004 à Tananarive. Stage animé par Christine delpierre professeur...

Poésie et étude de la langue. (à partir du travail de Mme Marlinge, professeur iufm besançon ) iconModule de littérature autour d’une œuvre complète
«Constituer un réseau de correspondants écoles» du 15 au 19 novembre 2004 à Tananarive. Stage animé par Christine delpierre professeur...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com