Pour travailler la poesie en classe…





télécharger 33.67 Kb.
titrePour travailler la poesie en classe…
date de publication19.04.2017
taille33.67 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > documents > Documentos
Pour travailler la poesie en classe…

Ecouter de la poésie
Objectifs spécifiques :

  • Développer l’attention auditive.

  • Développer l’imaginaire en laissant ouvertes les interprétations.

  • S’approprier un patrimoine culturel poétique.

  • Familiariser les élèves avec la langue poétique (rythmes, sonorités, rimes).



  • Un jour, un poème : l'enseignant commence la journée par la lecture d'un poème, sans autre commentaire. Ne jamais oublier de dire qui est l'auteur, ni de préciser où on l'a trouvé (recueil, manuel, fichier, affiche, journal, revue...). Mettre le texte à la disposition des élèves, en l'affichant, par exemple.




  • Le rendez-vous poétique : instaurer un moment de poésie, un rendez-vous régulier. L’enseignant lit un poème qu’il a choisi, mais un enfant peut également préparer cette lecture.




  • Ecouter des enregistrements : CD, cassettes. Voix autres que celles de la classe : poèmes dits, poèmes accompagnés de musique, chansons poétiques, etc.




  • À l’écoute d’un poème, associer une couleur, un matériau… pour entrer dans le texte par les émotions.




  • Constituer des « boîtes à mots » en fonction d’un thème, des sonorités, des impressions ressenties (mots doux, mots amusants…).




  • Après écoute, échanger à propos de la lecture, sur les impressions ressenties, sur la compréhension première du texte, sur les interprétations. Débattre pour dégager les différents sens du texte.




  • Au cycle 1, ritualiser le moment d’écoute et dire que l’on va écouter de la poésie, ce qui permet aux élèves d’entendre que l’on est dans un autre temps que celui du conte, ou de l’explication…



Dire de la poésie
Objectifs spécifiques :

  • Apprendre à dire en articulant, en prononçant correctement et en étant audible (cycle 1), à maîtriser voix, souffle, respiration, articulation, posture.

  • Amener les élèves à jouer avec leur voix (cycle 1), à jouer sur différents paramètres (rythme, débit, intensité et intonation).

  • Interpréter des poèmes avec des intentions (cycles 2 et 3)

  • Favoriser la mémorisation.

  • Développer l’écoute mutuelle.



  • Dire :

    • À une voix, à plusieurs (à l’unisson, en canon, en écho, en dialogue…)

    • Jouer sur les gammes d’expression dans la lecture de poèmes choisis : majestueux, très rapide, très lentement, avec écho, caressant, tendre, véhément …

    • Avec le soutien du texte écrit, sans texte.




  • Rechercher les différentes façons d’interpréter un texte ; utiliser des effets sonores pour accompagner le texte dit (étirer les syllabes d’un mot, accélérer le débit sur la dernière…)…




  • Effectuer une lecture à plusieurs voix … Faire intervenir toutes sortes de combinaisons entre la participation du chœur et des solistes. Analyser la réception du texte en fonction des différentes lectures.




  • Interpréter le même texte d’une façon imprévue : par exemple crier une berceuse, dire un poème d’amour sur le ton de la colère, sur un ton froid, indifférent…

Se détacher de ce que l’auteur a voulu dire pour s’approprier soi-même le texte. Un même texte offert au public d’une façon différente produira un effet différent.


  • Mettre en place des ateliers où on s’intéressera à la posture de celui qui dit le poème, à l’articulation au niveau sonore, au souffle… Apprendre à

    • se tenir seul devant un groupe dans un rapport frontal, sous leur regard, pour tenir une parole « impliquante ».

    • tenir l’auditoire dans son regard (éviter les regards au sol, de côté, relation duelle avec l’enseignant voire dos au public).

    • maîtriser son corps en représentation : orientation, attitude, gestuelles, mimique…

    • maîtriser sa voix : se faire entendre (maîtrise de la respiration abdominale) ; varier le volume de sa voix (alterner les degrés d’intensité, du murmure au cri) ; « ne pas parler trop vite » (ralentir le débit, jouer avec les silences, réaliser des rythmes…)

    • Articuler un texte.



A l’extérieur de la classe


  • Présentation poétique : pour la classe, pour une classe voisine ou pour les parents de la classe, avec support musique ou vidéo.




  • Parcours contés : accompagnés de l’enseignant, les enfants choisissent des lieux publics pour proposer la lecture de poèmes.




  • Poèmes lus ou dits par les élèves aux familles à la sortie de l'école, un soir par semaine ou tous les soirs.



Lire de la poésie
Objectifs spécifiques :

  • Favoriser une découverte personnelle des poèmes.

  • Découvrir la diversité des poèmes dans leur matérialité (aspect visuel du texte : strophe, mise en page des vers, blancs et espaces…).

  • Acquérir un vocabulaire lié à l’écrit (mot, ligne, …).

  • Mettre en relation des poèmes et des illustrations.

  • Aménager un coin-poésie : laisser à libre disposition des élèves, recueils de poésie, réserve de poèmes sur fiches, affichage de poèmes, boîte à lettres pour les poèmes des élèves...




  • Instaurer des moments de lecture personnelle au cours desquels chacun va lire silencieusement un écrit poétique.




  • Affichage poétique : l’enseignant affiche sans commentaire des passages incitatifs d’un poème, pour attirer des questions, qui appellent une lecture-présentation du poème. Si les questions ne viennent pas sur quelque temps, on retire le poème.




  • Lire à plusieurs, se répartir le poème.




  • Enregistrer sa lecture au magnétophone pour une autre classe (maternelle). Regrouper les enregistrements par thématiques, par forme (anthologie sonore)




  • Constituer une anthologie, thématique, structurale ou en écho à un poème que l’enseignant a choisi pour sa richesse d’évocation et qu’il présente. Cette activité suppose de lire, montrer, présenter, titrer…




  • Lire des recueils de poèmes illustrés pour mettre en relation texte et image.




  • Etudier la forme d’un poème, sa matérialité (disposition des mots sur la page, agencement des vers, présence ou non de majuscules, présence ou absence de ponctuation…). Repérer les fonctionnements poétiques particuliers.

A l’extérieur de la classe

  • Fontaine à poèmes : dans des lieux publics, organisation d'une lecture d'une œuvre intégrale d'un auteur, en continu, les élèves se passant le relais.




  • Babel heureuse : organiser dans un lieu ouvert au public un moment de lectures croisées par les élèves, enseignants, parents volontaires, personnel de l'établissement dans toutes les langues enseignées dans l'établissement et parlées dans les familles.


Écrire de la poésie
Objectifs :

  • Copier sans erreur.

  • Susciter l’écriture par la dictée à l’adulte (cycle 1), écrire un court poème, lisiblement et avec soin (cycles 2 et 3).

  • Dire ses ressentis, exprimer une émotion visuelle, sonore ou tactile, la traduire en mots.

  • Développer l’imagination.

  • Développer le vocabulaire.

  • Amener à écrire en respectant des contraintes.

  • Amener à réinvestir dans l’écriture des éléments empruntés aux différentes lectures.


Le travail de collecte et de copie d'extraits est intéressant car il permet aux élèves de travailler leurs choix, de réfléchir à la résonance que les poèmes ont en eux.

  • Copier un poème qui plaît particulièrement ou seulement quelques mots ou quelques phrases, pour soi, pour les autres :

  • sur un cahier de poésie, à l’image du cahier de littérature

  • sur une feuille, pour le proposer en lecture aux autres dans le coin-poésie.

  • sur une affiche et l’illustrer en vue d’une exposition




  • Constituer une anthologie personnelle : dans un cahier, sur un livret, y copier tous les poèmes qui plaisent sans autre obligation que de les relire à son gré. L'anthologie personnelle peut aussi accueillir les gammes d'écriture des enfants eux-mêmes.




  • Mettre en œuvre un carnet de poésie personnel pour collectionner des mots, des sentiments, des sensations, des sons, écrire des émotions, les pensées que la lecture des poèmes suscite …




  • Constituer un cahier de poèmes pour la classe contenant les poèmes lus tous les jours par l'enseignant, que les élèves peuvent relire et recopier s'ils le souhaitent.




  • Poèmes en mobiles, ou « arbre de poésie » : mobiles ou branches d’arbres sur lesquels on accroche des poèmes. Chaque enfant copie un poème qu'il ajoute à « l'arbre à poèmes » qui se couvre de plus en plus de feuilles au cours de la semaine.




  • Créations poétiques "à la manière de".




  • Jeux poétiques




  • Ecrire à partir d’une œuvre artistique : faire dialoguer tableaux, sculptures, photographies, musique, prestation dansée avec des poèmes.




  • Recréer une oeuvre poétique avant de la découvrir : reprendre le thème de l’oeuvre, en faire explorer l’idée et le contenu, avant de l’avoir introduite dans la classe, et donc de la faire ré-inventer par les élèves.




  • Ecrire à partir d’un thème ou d’un mot évocateur  aboutir à l’écriture de poèmes, puis à des expositions des objets assorties des poèmes...




  • Ecrire à partir des « boîtes à mots » (cf « écouter de le poésie »)




  • Ecrire à partir de l’évocation d’un objet : on peut s’inspirer de textes de poètes tels que Francis PONGE (le parti pris des choses) qui, regardant l’objet le plus banal n’en retient que ce qui est totalement propre à l’objet.




  • Poème à continuer : donner les premiers mots de certains poèmes, ou le titre, choisis parce qu’ils sont propres à stimuler l’imagination et proposer comme consigne d’écrire la suite du poème en s'imprégnant du rythme.


A l’extérieur de la classe

  • Bourse aux poèmes (offrir des poèmes, les échanger entre deux classes) : cocottes en papier à déplier pour trouver le poème, poèmes à l’intérieur d’un objet…




  • Murs poétiques : réserver un emplacement sur un mur de l’école pour l’affichage de poésies, œuvres d’auteurs contemporains ou productions des élèves. Affichage dans les couloirs, les halls de l’école...




  • Bannières poétiques sur les façades des écoles, réalisées par les élèves, proposant à lire des textes poétiques.




  • Boîte aux lettres poèmes : mettre à disposition dans un lieu public une boîte à poèmes pour les passants.




  • Passeurs de poèmes : distribution dans son entourage de poèmes sous forme de tracts.




  • Lâchers de ballons avec poèmes, adresse de l’école, et appel à la réponse.




  • Grande marguerite, dont les pétales portent à l’envers des poèmes, à effeuiller d’une façon ou d’une autre (par exemple : stand de kermesse)...



En référence notamment au site du Printemps des Poètes et au site de l’Oulipo.


M.N. Jacquet – CPC EPS L’Arbresle décembre 2009

similaire:

Pour travailler la poesie en classe… iconPoints principaux de la réunion avec les parents, mardi 8 septembre 2015, ce1/CE2
«travailler» les lacunes. Poésie copiée en classe mais autorisée et/ou conseillée à la maison. Thème Cirque

Pour travailler la poesie en classe… icon«Attention j'écoute. Activités pour développer la compréhension de consignes verbales»
«Travailler avec méthode : l'aide méthodologique» (Yaïche, Mettoudi, Hachette, 2003) : guide pratique pour travailler l'acquisition...

Pour travailler la poesie en classe… iconApprendre a travailler efficacement grace a la poesie

Pour travailler la poesie en classe… iconRéunion : mardi 06 juin 2017 Présents
«poésie», une fois par semaine. Des élèves d'une classe vont lire, réciter une poésie à une autre classe

Pour travailler la poesie en classe… iconRéunion avec les délégués de classe a eu lieu le vendredi 31 janvier....

Pour travailler la poesie en classe… iconPoetes et poesie classe : 6ème 1
«Outils posés sur une table», «Poèmes pour la main droite», dans Formeries de Jean Tardieu

Pour travailler la poesie en classe… iconCe support est proposé en premier pour donner aux élèves un premier...
«¿Qué tendrá la princesa ?». Après avoir rappelé et élucidé la valeur du futur d’hypothèse, le professeur peut demander aux élèves...

Pour travailler la poesie en classe… iconUne progression d'activités pour travailler la conscience phonologique

Pour travailler la poesie en classe… iconEt pour commencer, leur première apparition dans le roman, lorsque...

Pour travailler la poesie en classe… icon137 suggestions d'activités interactives pour travailler la prononciation/compréhension





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com