Guillaume Appolinaire (debutant)





télécharger 13.9 Kb.
titreGuillaume Appolinaire (debutant)
date de publication09.01.2017
taille13.9 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > documents > Documentos
Guillaume Appolinaire (debutant)
Guillaume Apollinaire (1880- 1918) est un poète français. Son œuvre est typique de « l’esprit nouveau’ du début du siècle. Il naît à Rome, fils naturel d’un officier italien et d’une aristocrate polonaise. Apollinaire passe son enfance en Italie, puis sur la côte d’Azur. Il va aux lycées de Monaco, de Cannes et de Nice. Il rentre à Paris, mais on l’engage comme précepteur en Rhénanie en Allemagne. Ce séjour d’un an en Allemagne (1901 – 1902) inspire Apollinaire, qui écrit des poèmes. Neuf poésies, appelées Rhénanes, font partie du recueil Alcools en 1913. C’est aussi en Allemagne qu’il rencontre une jeune Anglaise, Annie Playden. Il tombe amoureux d’elle. Plus tard, il écrit La chanson du Mal-aimé. De retour à Paris (1903), il devient l’ami d’Alfred Jarry et collabore à plusieurs journaux littéraires. Il fonde sa propre revue, Le festin d’ÉsopeI. A la même époque, il fait la rencontre du peintre Marie Laurencin (1908), qui l’introduit dans les milieux artistiques d’avant-garde et a sur lui une influence durable. Devenu l’ami de Vlaminck, Derain, Picasso, Braque et Matisse, il se fait le défenseur de « l’art nouveau », sujet de la conférence remarquée qu’il fait au Salon des indépendants.


  1. Apollinaire est ___________ d’un officier italien.

    1. Le fils hors de mariage

    2. Le petit-fils

    3. Le frère




  1. il fait un sejour de _________ en Allemagne

    1. un mois

    2. un an

    3. deux ans




  1. Son recueil de poèmes s’appelle ____________.

    1. Les Fleurs du mal

    2. Le bateau ivre

    3. Alcools




  1. Le festin d’Ésope est ____________

    1. Une revue

    2. Un poème

    3. Un recueil




  1. il rencontre le peintre ____________, qui l’introduit dans les milieux artistiques.

    1. Alfred Jarry

    2. Annie Playden

    3. Marie Laurencin


Intermediaire
Gauillaume Apollinaire (1880- 1918) est un poète français. Son œuvre est typique de ’l’esprit nouveau´du début du siècle. Né à Rome, fils d’un officier italien et d’une aristocrate polonaise, Apollinaire passe la plupart de son enfance en Italie, puis sur la côte d’Azur, où il fréquente les lycées de Monaco, de Cannes et de Nice. Il rentre à Paris, mais son l’engage comme précepteur en Rhénanie. Ce séjour d’un an en Allemagne (1901- 1902) lui donne des thèmes d’inspiration et le titre de ses neuf poésies, Rhénanes, rassemblées dans le recueil Alcools en 1913. C’est aussi en Allemagne qu’il rencontre une jeune Anglaise, Annie Playden. C’est une expérience profonde pour lui. Plus tard, il écrit La Chanson du Mal-aimé. De retour à Paris (1903), il devient ami d’Alfred Jarry et collabore à plusieurs journaux littéraires, avant de fonder sa propre revue, Le festin d’Ésope. A la même époque, il fait la rencontre du peintre Marie Laurencin (1908), qui l’introduit dans les milieux artistiques d’avant-garde et a sur lui une influence durable. Devenu l’ami de Vlaminck, Derain, Picasso, Braque et Matisse, il se fait le défenseur de ‘l’art nouveau », sujet de la conférence remarquée qu’il fait au Salon des indépendants.


  1. Apollinaire est _______________

    1. Un peintre

    2. Un poète

    3. Un sculpteur




  1. Apollinaire passe la plupart de son enfance.

    1. En Italie

    2. En Allemagne

    3. En Angleterre




  1. En Allemagne, il rencontre ___________.

    1. Vlaminck

    2. Alfred Jarry

    3. Une jeune Anglaise




  1. Il écrit un recueil de poèmes qui s’appelle _____________

    1. Alcools

    2. Amour

    3. Anonyme




  1. C’est ____________ qui le présente à des peintres connus.

    1. Marie Laurencin

    2. Vermeer

    3. Van Gogh



Avancé

Guillaume Apollinaire (1880-1918) est un poète français dont l’œuvre incarne ‘l’esprit nouveau » du début du siècle. Né à Rome, fils naturel d’un officier italien et d’une aristocrate polonaise, Apollinaire passe le plus clair de son enfance et Italie, puis sur la côte d’Azur, où il fréquente les lycées de Monaco, de Cannes et de Nice. Il occupe divers emplois gagne-pain avant d’être engagé comme précepteur en Rhénanie. Ce séjour d’un an en Allemagne (1901-1902) lui fournira les thèmes d’inspiration et le titre de ses neuf poésies Rhénanes, rassemblées dans le recueil Alcools en 1913. C’est aussi en Allemagne qu’il fera la rencontre d’une jeune Anglaise, Annie Playden (profondement épris, il sera éconduit), expérience qui lui inspirera La Chanson du mal-aimé. De retour à Paris (1903), il se lie d’amitié avec Alfred Jarry et collabore à plusieurs journaux littéraires, avant de fonder sa propre revue, Le festin d’Ésope. A la même époque, il fait la rencontre du peintre Marie Laurencin (1908), qui l’introduit dans les milieux artistiques d’avant-garde et aura sui lui une influence durable. Devenu l’ami de Vlaminck et de plusieurs autres peintres, il se fait le défenseur de ‘l’art nouveau », sujet de la conférence remarquée qu’il fera au Salon des indépendants en 1908.


  1. L’œuvre de Guillaume Apollinaire incarne ___________

    1. L’art nouveau

    2. L’esprit nouveau

    3. La nouvelle cuisine




  1. ses poésies Rhénanes ont été inspirées par _________

    1. l’Italie

    2. l’Allemagne

    3. la France




  1. De retour à Paris en 1903, il devient l’ami ___________

    1. d’Alfred Jarry

    2. de Charles Baudelaire

    3. de Claude Debussy




  1. il fonde sa propre revue, __________

    1. Alcools

    2. Rhénanes

    3. Le festin d’Esope




  1. _____________ le présente à d’autres peintres.

    1. Claude Monet

    2. Annie Playden

    3. Marie Laurencin

similaire:

Guillaume Appolinaire (debutant) iconBibliographie essentielle
«l’énergie». Dans ce but, de nombreuses techniques originales sont exposées s'adressant du débutant, jusqu'au pratiquant expert,...

Guillaume Appolinaire (debutant) iconMerveille de Guerre, Appolinaire
«cime» évoque les limites d’un arbre transcrit, le fait que ces armes nouvelles dépassent littéralement et figurativement les limites...

Guillaume Appolinaire (debutant) iconLa Petite Auto, Appolinaire
«les choses en grand», comme la guerre. La modernisation permet aussi des confrontations inouïes qui n’ont pas lieu sur terre, elle...

Guillaume Appolinaire (debutant) iconL'hiver de Guillaume Apollinaire

Guillaume Appolinaire (debutant) iconPoème de Guillaume apollinaire

Guillaume Appolinaire (debutant) iconPoème de Guillaume apollinaire

Guillaume Appolinaire (debutant) iconLettre à Lou, Guillaume Apollinaire

Guillaume Appolinaire (debutant) iconGuillaume apollinaire, Lettres à Lou

Guillaume Appolinaire (debutant) iconRecueil de poèmes de Guillaume apollinaire

Guillaume Appolinaire (debutant) iconQuartiers du comte guillaume de villelume & de son frère arnould





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com