LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut





télécharger 12.89 Kb.
titreLEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut
date de publication27.11.2019
taille12.89 Kb.
typeLeçon
l.20-bal.com > documents > Leçon
A
Des jeux pour faire travailler la mémoire : raconter une histoire dos à dos pendant deux minutes et demander de la répéter ; montrer des objets, en enlever un et demander lequel a disparu; jeu des sept erreurs ; mémory…

PPRENDRE UNE LEÇON

1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, il faut :

- avoir écouté et participé en classe lors de la leçon,

- l’avoir bien comprise et copiée correctement,

- connaître le sens des mots utilisés,

- être bien installé, dans un endroit suffisamment éclairé et calme,

- apprendre progressivement : la mémoire ne peut pas retenir une grande quantité d’informations à la fois il faut donc apprendre la leçon au fur et à mesure.

- mémoriser les documents qui accompagnent la leçon ou qui sont dans le manuel


Quand on apprend sa leçon, on utilise la mémoire à court terme. C’est comme un tableau sur lequel s’inscrivent les connaissances. Si on interroge l’enfant qui vient d’apprendre sa leçon, il sait restituer les connaissances et il pense la savoir. Mais cette mémoire est de courte durée et dans un délai d’une heure ou d’une demi-journée, le tableau s’efface et les connaissances n’ont pas été stockées dans la mémoire à long terme. Beaucoup d’élèves se plaignent ainsi d’avoir su réciter leur leçon la veille et de ne plus rien savoir devant la feuille de contrôle. C’est le « trou noir ». Ça signifie tout simplement que la mémorisation durable ne s’est pas faite.

Apprendre une leçon est un travail régulier. Mieux vaut réviser 5 fois 10 minutes qu'une fois 50 minutes: ta mémoire aura enregistré les connaissances plus facilement.

.



2 – Comment faire pour apprendre ?

Une poésie ne s’apprend pas de la même façon qu’une leçon d’histoire ou de mathématiques.

Il faut commencer par repérer : ce qui est à savoir par cœur (les définitions, les règles de grammaire, les théorèmes de mathématiques) et les idées générales de la leçon.
Il y a différentes méthodes pour apprendre :

- lire plusieurs fois à voix haute ou dans sa tête la leçon, puis fermer les yeux et revoir la leçon,

- cacher des parties du texte et les deviner,

- recopier ce qui doit être su par cœur sur un ordinateur (ou au crayon de papier sur une feuille). Lire plusieurs fois. Effacer quelques mots. Un peu plus tard, écrire de mémoire les mots effacés. Recommencer en enlevant de plus en plus de mots.

- se poser des questions sur ce que l’on a lu,

- recopier plusieurs fois certains passages ou simplement les informations importantes,

- mémoriser lignes par lignes ou paragraphes par paragraphes,

- lire la leçon en s’enregistrant, puis réécouter plusieurs fois,

- apprendre le « par cœur » sur un air de musique qu’on aime

- il est parfois possible d’utiliser des moyens mnémotechniques,

-
Deux tests trouvés sur internet peuvent aider à comprendre comment faire travailler sa mémoire :

http://lewebpedagogique.com/michelsvt/?p=832

http://blog.crdp-versailles.fr/radenac/index.php/post/24/09/2008/Suis-je-plutot-visuel-auditif-ou-kinesthesique

on peut s’imaginer en train de réciter dans la classe ou réfléchir à ce que pourrait être l’évaluation (utiliser la fiche de révision quand il y en a une  !)

Pour apprendre, il faut aussi tenir compte de son type de mémoire (auditive, visuelle, kinésthésique…)
3 – Comment vérifier que l’on sait sa leçon ?

Réciter à quelqu’un, réciter à soi-même dans sa tête ou à voix haute, s’enregistrer et s’écouter au magnétophone, se faire questionner, écrire tout ce que l’on a retenu de la leçon, refaire les schémas, expliquer à quelqu’un la leçon…

Sources :

http://pedagogite.free.fr/ressources/apprendre.pdf

http://etab.ac-poitiers.fr/coll-lezay/IMG/pdf/Microsoft_Word_-_LA_MEMORISATION.pdf

http://aurelienloriau.free.fr/index.php?option=com_wrapper&Itemid=106

Stéphane Clerget, Réussir à l’école…, Larousse, 2012.

similaire:

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconLes origines, manifestations et formes de l’hétérogénéité
«garçon de café». Leur apprendre l’autonomie. II faut que les élèves essayent, qu’ils tentent, sollicitent les camarades. IL faut...

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconQuelques pistes pour apprendre l’alphabet La meilleure façon d’apprendre...

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconEntretien avec Philippe dorin
«Il ne faut pas chercher à donner du sens à ce qui n’en a pas priori.» IL est important de créer les conditions pour installer une...

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconLeçon Soirée levée de fonds «Journée mondiale de l’eau»
«Des Soucieux» auront la chance, dans le cadre de leur cours de Géographie, d’apprendre sur la qualité de vie à l’échelle mondiale....

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconIl faut être toujours ivre. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau...
...

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconJules Verne latiniste : présences du latin et de la culture classique
«assez bonnes» en grec et «bonnes» en latin. Dans sa jeunesse, comme tous les lycéens de son temps, Jules Verne aura donc été baigné...

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconDes clips pour apprendre n°12 : Ils chantent la France
«Le dernier pour la route» de Philippe Godeau, Didier Bourdon a joué dans «Bambou» qu’il a lui-même réalisé et dans la pièce de théâtre...

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconAinsi à sa condamnation pour outrage aux bonnes moeurs, a une place...
«chien», tous les deux en synérèse. V. 11: 2/4//2/4, avec les 2 [z] successifs, et le hiatus: au ha-, ainsi que l’accumulation de...

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconLa leçon L’exercice de style, après La leçon
«Pour faire un poème dadaïste», in Manifeste sur l'amour faible et l'amour amer

LEÇon 1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions, IL faut iconIdentifier les compétences et les difficultés de l’élève – Proposer des activités de remédiation
«allonger» son temps de lecture et d’apprendre à écouter l’autre. IL ne faut ni anticiper ni laisser de blanc





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com