Manuel utilisé





télécharger 103.05 Kb.
titreManuel utilisé
date de publication08.11.2019
taille103.05 Kb.
typeManuel
l.20-bal.com > documents > Manuel


FRANÇAIS année 2016/2017 – Lycée Matisse de Vence - Classe de Premières ES1, S1 - Elèves de Ghislaine Zaneboni ghislaine.zaneboni@wanadoo.fr

PRÉSENTATION du programme DE L’ANNEE, SOUS RESERVE DE MODIFICATIONS

A lire et a conserver toute l’année en tête du classeur de fRançais
Bienvenue en Première, dans les plaisirs de la littérature et les quelques devoirs qu’elle suppose
Les objets d'étude en classe de 1°

Quatre objets d'étude communs à toutes les séries générales

Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours

La question de l'Homme dans les genres de l'argumentation du XVIème à nos jours

Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours

Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours
Outre le programme « normal » vous serez impliqués dans au moins 3 projets : Lycéens au Cinéma,

le Printemps des poètes et le Concours d’éloquence du Lions club*,

cela dépendra du temps dont nous disposerons

* sur une citation de à venir: « à venir»


Lycéens au cinéma

Les films 2016-2017 sélectionnés en région PACA

1.

2.

3.




Manuel utilisé : Français Littérature, anthologie chronologique, classes des lycées, Nathan (auquel renvoient les pages référencées dans les séquences)

Les élèves sont invités à effectuer la lecture cursive, outre des documents imposés, de tous ceux proposés par leur manuel

Vous devez OBLIGATOIREMENT avoir lu dans le courant de l’année de Première toutes les œuvres intégrales (lectures analytiques, LA, ou cursives, LC) qui recoupent chacun des objets d’étude en tressage. Achetez tous vos livres dès le début de l’année dans l’édition recommandée (ils sont commandés à l’Espace culturel Leclerc de Vence mais vous n’avez aucune obligation d’achat dans cet établissement). Respectez scrupuleusement ce calendrier de lecture – et de relecture -, même s’il ne correspond pas tout à fait aux séquences en cours (il faut impérativement anticiper) et même si nous prenons un peu de retard dans le programme. Sinon, vous risquez d’être débordés.

  • LC : Pavloff, Matin brun (Cheyne) Après les vacances de la Toussaint

  • LA- LC : La Fontaine, Fables, livres 1 (en LA) à 6 (Edition au choix, Pocket notamment) Après les vacances de la Toussaint

  • LA-LC  : Diderot Jacques le Fataliste (Edition obligatoire : Hatier, Classiques & Cie, n° 38) Après les vacances de Noël

  • LA-LC  : Vian L’Écume des jours (Edition au choix : 10/18, Poche, dont l’édition spéciale sous coffret) Après les vacances de Noël

  • LA : Ionesco Le Roi se meurt (Edition obligatoire : Folio théâtre) Après les vacances de février

Travail dans chacune des séquences
Nombre de cours et de documents seront consultables sur Internet, sur mon site : http://zanebetvoltaire.fr/

Les parents sont donc invités à donner leur accord à l’exploitation judicieuse de l’outil informatique
A l’occasion de chaque séquence - dont le contenu vous sera présenté en détail sous la forme de photocopies - qui tresse une problématique selon un certain nombre d’objectifs, vous serez amené à travailler seul ou en groupe, en équipe, aussi bien l’oral que l’écrit.

- Recherche et lecture documentaire (livres, journaux et magazines, CD rom, Internet)

- Compte-rendu de lectures + contrôle

- Méthodologie des exercices écrits (écriture administrative, résumés, question transversale, écriture d’invention, de dissertation, de commentaire (dont le commentaire comparé) – au moins deux devoirs pour les trois sujets possibles au bac -) et oraux, notamment ceux proposés au bac. 1 bac blanc en 4 heures par objet d’étude si possible

- Travail écrit et oral sur l'œuvre intégrale, les groupements de textes et les documents, littéraires ou autres, notamment iconographiques

- Évaluation, bilans oraux, écrits, en contrôle continu

- Exposés, débats, forum de lectures cursives, récitations, jeux de rôles, oraux blancs

- Utilisation de logiciels informatique
Vous devez également connaître toutes les notions générales, les méthodes, les courants littéraires et avoir pratiqué toutes les lectures complémentaires, concernant chacun des objets d’étude, signalées à l’intérieur des différents tableaux (même - et surtout - si l’on n’a pas eu le temps de les aborder ensemble en classe)

Votre manuel constitue un outil précieux qu’il faut apprendre à utiliser personnellement ; c’est votre première source de documentation. Utilisez les tables des matières, notamment pour les généralités concernant les objets d’étude !

Il est indispensable de travailler avec sérieux et régularité dès le début de l’année, de relire ses notes chaque soir, de ficher dès qu’ils auront été construits, les cours et corrigés qui seront tous les jours actualisés sur le site http://zanebetvoltaire.fr/

Problématique de l’année : l’Homme, le Monde, le Ciel - mythes et réalités
Suite organisée des séquences (différente de l’ordre adopté dans les Instructions Officielles)
Premières ES - S - 1° groupe de Séquences - poesie (réécriture)

Le programme au BO

Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours

L'objectif est d'approfondir avec les élèves la relation qui lie, en poésie, le travail de l'écriture à une manière singulière d'interroger le monde et de construire le sens, dans un usage de la langue réinventé. On fait ainsi appréhender un trait essentiel de la littérature comme « art du langage », faisant appel à l'imagination et à la matérialité sensible de la langue.

Sans négliger l'émotion qui peut s'exprimer et se communiquer à travers les textes poétiques, on s'attache également à contextualiser la lecture de la poésie, en donnant aux élèves des éléments de son histoire, dans ses continuités, ses évolutions et ses ruptures, et en leur faisant approcher les mouvements esthétiques et culturels avec lesquels elle entre en résonance. On met ainsi en relief le rôle et la fonction du poète, souvent aux avant-postes de la littérature et de la culture. Enfin, on attire l'attention sur les phénomènes d'intertextualité, pour construire au fil des lectures une connaissance des repères essentiels à la compréhension des mouvements esthétiques dans lesquels s'inscrit la poésie.

Pour donner une idée de la diversité des formes et des genres poétiques, le professeur peut ancrer son étude sur quelques grands « lieux » de la poésie - dire l'amour, dire la mort, dire le monde, chercher le sens, louer ou dénoncer, exprimer son espoir, sa révolte, etc. - qui permettent d'appréhender cette variété de manière plus concrète. Il a soin de travailler sur des textes différents de ceux étudiés en classe de seconde.

Corpus :- Un recueil ou une partie substantielle d'un recueil de poèmes, en vers ou en prose, du Moyen Âge à nos jours, au choix du professeur.

- Un ou deux groupements de textes permettant d'élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l'objet d'étude concerné. Le professeur veille ainsi à proposer des textes ou des documents appartenant à d'autres époques que celle du recueil étudié par ailleurs, pouvant aussi relever de genres ou d'arts différents, pour mieux faire ressortir les spécificités de la poésie à telle ou telle période et dessiner des évolutions en matière d'histoire des formes et des représentations.

- En relation avec l'histoire des arts, un choix de textes et de documents permettant de mettre en évidence les relations entre la poésie et d'autres arts, à une époque donnée ou dans le cadre d'un mouvement esthétique particulier. On privilégiera l'étude de mouvements qui marquent des étapes dans la revendication d'un renouveau esthétique. Les relations entre poésie et musique à la Renaissance, le baroque en poésie, mais aussi dans la peinture, la sculpture et l'architecture, les grands traits de l'esthétique surréaliste, par exemple, peuvent faire l'objet d'un travail qui rende sensibles aux élèves les correspondances entre les arts et la singularité de leurs modes et de leurs formes d'expression.


1° groupe de Séquences 1°S SéquenceS 1, 2

Poésie, topoï, pastiche et parodie

Lectures analytiques

et sujets de réflexion pour les œuvres intégrales

Lectures cursives

Activités communes

A la classe

Histoire des Arts


Objets d’étude : LA POÉSIE (L’ARGUMENTATION

La question de l’homme du XVIe à nos jours

LES RÉÉCRITURES)
Problématiques :

- Entre lyrisme, fantaisie et engagement - Femme, amour, fuite du temps et mort, les réécritures d’un topos

Séquence 1 : étude du groupement de textes topiques

Séquence 2 : pastiches et parodies à l’image, + bac blanc  : jeux et arts poétiques


Femme, amour, fuite du temps et mort, les réécritures d’un topos

1. Ronsard « Mignonne »

2. Queneau « Si tu t’imagines » p. 486,

+ interprétations de Gréco et Mouloudji

3. Lamartine « Le Lac » p. 290

4. Apollinaire « Le Pont Mirabeau » p. 420, lu par Apollinaire en 1913, interprété par Marc Lavoine en 2001,

https://www.youtube.com/watch?v=p-d6MORPIBE&feature=player_detailpage‬‬‬

5. Éluard « Dit de la force de l’amour »


- Villon « Mais où sont les neiges d’antan ? » p. 69, interprété par Brassens

- Ronsard « Mignonne », « Quand vous serez bien vieille »

- Corneille « Marquise », interprété par Brassens

Bacs blancs

1. Jeux et arts poétiques

- Jacob « Avenue du Maine »

- Tzara « Un poème complètement dada »,

- Desnos « Un jour qu’il faisait nuit »

- Queneau, « Lipogramme en a, e z »

+ « Bon dieu de bon dieu »,

« Pour un art poétique »

- Obaldia, « Le plus beau vers de la langue française »


- Méthodologie :

La fiche de lecture

La lecture d’image, de la BD

La lecture analytique, linéaire et composée (vers le commentaire)

La question transversale

Le sujet d’invention

- Lecture d’images :

Poésie du pastiche La Baigneuse d’Ingres et ses pastiches

Man Ray photographe

(il a également immortalisé Nusch Eluard). On les retrouve tous sur la série de Lee Miller, Picnic à Mougins, 1937)

- Rencontres d’écrivains,

dont Franck Pavloff au festival du livre de Mouans-Sartoux

- Participation au Printemps des poètes : écriture de poèmes sur le thème « Afrique(s) », mise en voix, interprétation devant des classes et dans l’amphithéâtre lors du « Temps des arts ». Réception de René de Obaldia

Récitations, bac blanc et bilans de séquences, oraux blancs après la Toussaint

Premières ES - S - 2° et 3° groupes de Séquences - CROISEMENT objets d’étude argumentation et poesie + réécriture

Le programme au BO

La question de l'Homme dans les genres de l'argumentation du XVIème à nos jours

L'objectif est de permettre aux élèves d'accéder à la réflexion anthropologique dont sont porteurs les genres de l'argumentation afin de les conduire à réfléchir sur leur propre condition. On contribue ainsi à donner sens et substance à une formation véritablement humaniste. Dans cette perspective, on s'attache à mettre en évidence les liens qui se nouent entre les idées, les formes qui les incarnent et le contexte dans lequel elles naissent. Le fait d'aborder les œuvres et les textes étudiés en s'interrogeant sur la question de l'homme ouvre à leur étude des entrées concrètes et permet de prendre en compte des aspects divers, d'ordre politique, social, éthique, religieux, scientifique par exemple, mais aussi de les examiner dans leur dimension proprement littéraire, associant expression, représentation et création.

Le professeur a soin de donner aux élèves une idée de la diversité des genres de l'argumentation et de leur évolution du XVIème au XXème siècle ; il leur propose à cet effet d'autres textes que ceux qu'ils ont pu étudier en seconde.

Corpus : - Un texte long ou un ensemble de textes ayant une forte unité : chapitre de roman, livre de fables, recueil de satires, conte philosophique, essai ou partie d'essai, au choix du professeur.

- Un ou deux groupements de textes permettant d'élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l'objet d'étude concerné. On peut ainsi, en fonction du projet, intégrer à ces groupements des textes et des documents appartenant à d'autres genres ou à d'autres époques, jusqu'à nos jours. Ces ouvertures permettent de mieux faire percevoir les spécificités du siècle ou de situer l'argumentation dans une histoire plus longue.

- En relation avec les langues et cultures de l'Antiquité, un choix de textes et de documents permettant de donner aux élèves des repères concernant l'art oratoire et de réfléchir à l'exercice de la citoyenneté. On aborde en particulier les genres de l'éloquence (épidictique, judiciaire, délibératif) et les règles de l'élaboration du discours (inventio, dispositio, elocutio, memoria, actio).


2° groupe de Séquences 1° SéquenceS 3, 4, 5

Fables, critique, pastiche et parodie


Lectures analytiques

(linéaires, commentaires composés et comparés) et sujets de réflexion pour les œuvres intégrales

Lectures cursives

Langues et cultures
de l’Antiquité



Activités communes

A la classe

Histoire des Arts

Langues et cultures
de l’Antiquité


Objets d’étude : L’ARGUMENTATION

La question de l’homme du XVIe à nos jours

(LES RÉÉCRITURES, LA POÉSIE)

Problématiques :

- L’homme face à sa

condition sociale et métaphysique

- Comment l’apologue se met-il au service de l’argumentation ?

- Comment, de l’écriture à la réécriture et au pastiche, l’apologue change-t-il de sens ?

- Textes ou images : quelles sont les armes de la dénonciation ?

Séquence 3 Autour de la fable « La Cigale et la Fourmi »

Séquence 4 Autour de la fable « Le Chêne et le Roseau »

Séquence 5 Autour de la fable « La mort et le bûcheron »

œuvre intégrale en LA :

La Fontaine, Fables Livre I

N’oubliez pas que vous êtes censé pouvoir analyser au bac toutes les fables de ce livre

1. La Fontaine, « La Cigale et la Fourmi »

2. Corbière, « Le Poète et la Cigale »

3. Anouilh, « La Cigale »

4. La Fontaine, « Le Chêne et le Roseau » p. 163

5. Anouilh « Le Chêne et le Roseau »

6. La Fontaine, « La mort et le bûcheron » p. 164

Sujets de réflexion sur Fables Livre I, La Fontaine (exposés)

- La structure du Livre I des Fables :

- Le jeu des registres dans l'œuvre : 

- Végétaux, animaux et Hommes dans l'œuvre

- Comment le livre I des Fables met-il en scène la société du XVII° s.

- Placere, docere et movere

œuvre intégrale en LC :

La Fontaine, Fables Livre I à VI

- Limpalaer « Le Chêne et le Réseau »

*

- Rousseau L’Emile, 2 : La Fontaine est-il immoral ?

Lecture d’images :
- Deux réécritures graphiques par Doré et Granville  de la fable de La Fontaine, « La mort et le bûcheron »


  • Site internet

http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/biographie.htm
Lancement du concours d’éloquence
Contrôles de lecture (Fables I)

et BB en TP, bilans de séquences

Oraux blancs après les vacances de Noël


3° groupe de Séquences 1°S Séquence 6

Les auteurs des Lumières et leur influence


Lectures analytiques

(linéaires, commentaires composés et comparés) et sujets de réflexion pour les œuvres intégrales

Lectures cursives

Activités communes

A la classe

Histoire des Arts


Objets d’étude : L’ARGUMENTATION

La question de l’homme du XVIe à nos jours
Étude d’un courant littéraire :

les Lumières
Variété des genres et registres contre les conservatismes, les intolérances et pour le progrès scientifique, politique et social à l’époque des Lumières et leur prolongement au XX° siècle


7. Montesquieu « De l’esclavage des nègres » p. 217

8. Voltaire Traité sur la Tolérance (l’affaire Calas) 1763

9. Beaumarchais Le Mariage de Figaro V, 3 du début jusqu’à « on se venge en le maltraitant »

Lien avec la séquence précédente

- Rousseau L’Emile, 2 : La Fontaine est-il immoral ?
- Fontenelle Entretiens sur la pluralité des mondes « Second soir » - Diderot, Jacques le Fataliste, variation sur l’inconstance

- Voltaire, De l'horrible danger de la lecture, 1765

- Beaumarchais Le Mariage de Figaro V, 3 en entier

*

2 œuvres intégrales en LC obligatoire en croisement avec l’OE roman

1. Diderot, Jacques le Fataliste

(Edition obligatoire : Hatier, Classiques & Cie, n° 38)

Prolongement contemporain

2. Pavloff, Matin brun
Bac blanc sur la révolte de l’Antiquité à nos jours (1°ES)

- Sophocle, Antigone, 442 av. J.-C

- Marivaux, L'île des esclaves, 1725

Lien avec la séquence Théâtre

- Voltaire, Traité sur la tolérance, 1763

- Zola Une du journal L'Aurore, 13/01/1898

- Albert Camus, L'Homme révolté, 1951


  • Lectures d’images

Fixe : 3 lectures d’images illustrant le mouvement des Lumières

- Les Philosophes des Lumières au café Procope à Paris Paris, musée Carnavalet

- La famille Calas implorant Voltaire, p.237

- A l’égide de Minerve

Léonard de France, 1735-1805

Mobile :

- Extraits du film de Molinaro, Beaumarchais l’Insolent et de l’opéra de Mozart, Les Noces de Figaro

- Demain, film de Cyril Dion et Mélanie Laurent, 2015

- Un beau matin, de Serge Avédikian qui adapte dans son film d’animation la nouvelle de Franck Pavloff

- Rencontres d’écrivains,

dont Franck Pavloff au festival du livre de Mouans-Sartoux
Lecture cursive de diaporama et documents suite aux attentats du 7 janvier et du 13 novembre 2015

Dessin de presse et liberté d’expression : Exposition Cartooning for peace 2014 Guerres et cyberguerres du 3 mai au 3 juin, Quai Wilson, Genève http://www.cartooningforpeace.org/download/support/20140503-GENEVE-DOSSIER%20PEDAGOGIQUE.pdf


  • Subversion par la musique

Riccardo Muti à l’opéra de Rome http://www.youtube.com/embed/G_gmtO6JnRs

version sous-titrée :

http://www.wat.tv/video/riccardo-muti-va-pensiero-3vxat_2eyrb_.html


  • Participation au concours d’éloquence du Lions club

+ Intervention de M. Mutter, avocat, sur l’éloquence, le concours et les métiers du juridique

Contrôles et bilans de séquences


Premières ES - S - groupe de Séquences - CROISEMENT objets d’étude argumentation et roman

Le programme au BO

Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours

L'objectif est de montrer aux élèves comment, à travers la construction des personnages, le roman exprime une vision du monde qui varie selon les époques et les auteurs et dépend d'un contexte littéraire, historique et culturel, en même temps qu'elle le reflète, voire le détermine.

Le fait de s'attacher aux personnages permet de partir du mode de lecture qui est le plus courant. On prête une attention particulière à ce que disent les romans, aux modèles humains qu'ils proposent, aux valeurs qu'ils définissent et aux critiques dont ils sont porteurs.

Dans cette appréhension de l'univers de la fiction, on n'oubliera pas que la découverte du sens passe non seulement par l'analyse méthodique des différents aspects du récit qui peuvent être mis en évidence (procédés narratifs et descriptifs notamment), mais aussi par une relation personnelle au texte dans laquelle l'émotion, le plaisir ou l'admiration éprouvés par le lecteur jouent un rôle essentiel.

Pour permettre aux élèves de prendre conscience des évolutions du genre romanesque et enrichir leur culture, le professeur a soin de leur proposer des textes différents de ceux qui ont été étudiés en seconde.

Corpus :

- Un roman, du XVIIème siècle à nos jours, au choix du professeur.

- Un ou deux groupements de textes permettant d'élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l'objet d'étude concerné : le professeur veille à proposer dans ces groupements des textes ou des documents appartenant à d'autres époques que celle à laquelle appartient le roman étudié par ailleurs, pour mieux faire ressortir les spécificités du genre romanesque à telle ou telle période et dessiner des évolutions en matière d'histoire des formes et des représentations.

- En relation avec l'histoire des arts, un choix de textes et de documents permettant de mettre en évidence les relations existant entre la représentation des personnages et des milieux romanesques et celle qu'en donnent les autres arts - la peinture, la gravure, la sculpture, l'opéra par exemple - à la même époque.


4° groupe de Séquences 1°S SéquenceS 7, 8

Le personnage de roman, archétypal, intemporel et acteur de son temps

Lectures analytiques

(linéaires, commentaires composés et comparés) et sujets de réflexion pour les œuvres intégrales

Lectures cursives


Activités communes

A la classe

Histoire des Arts


Objets d’étude

Le personnage de roman
du XVII° à nos jours

La question de l’homme dans les genres de l’argumentation du XVIe à nos jours
LES RÉÉCRITURES

Problématiques :

- Comment Boris Vian crée un « langage univers » (selon l'expression de Jacques Bens) et des personnages poétiques dans un monde qui vire de la fantaisie au fantastique pour proposer une vision tragique et absurde de l'homme
Séquence 7 : étude de l’Ecume des jours

Séquence 8 : étude d’autres corpus et bacs blancs


œuvre intégrale :

Vian L’Écume des jours

Analyse du paratexte : titre, dédicace, avant-propos

1. Incipit jusqu'à "lui venir en aide":

2. Chapitre XI (réception chez Isis. Rencontre avec Chloé)

3. Lecture rapide des chapitres XVIII à XXII (le mariage de Colin et Chloé)

4. Chapitre XLVIII

5. chapitre LXII (l'agonie de Chloé)

6. Explicit : chapitre LXVIII

*

Parcours transversaux - Exposés :

Biographie de Boris VIAN

1. Etude de la structure générale du roman

2. Les personnages du roman

3. L'espace et le temps dans le roman

4. L'invention verbale dans le roman

5. Les registres dans le roman

6. L'existentialisme dans le roman

7. La satire sociale dans le roman

  1. la médecine

  2. le mariage

  3. l'argent

  4. le travail

  5. la police

  6. la religion

8. La réécriture filmique
*

Diderot, Jacques le Fataliste, Incipit ( « et vous pour ce délai »)



œuvre intégrale en LC obligatoire en croisement avec l’OE Argumentation

(Edition obligatoire : Hatier, Classiques & Cie, n° 38) :

Diderot, Jacques le Fataliste

*

Bac Blanc :

Texte 1 – Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves, 1678

Texte 2 – Denis Diderot, Jacques le Fataliste et son maître (incipit), 1773, 1° édition posthume en France, 1796

Texte 3 – Honoré de Balzac, Le Curé de Village, 1841

Texte 4 - Marcel Proust, Le Temps retrouvé, 1927.

Annexe - Texte 5 - Alain Robbe-Grillet, Pour un nouveau roman, 1957


Lecture d’images :

- Film homonyme de Michel Gondry, 2013 L’Écume des jours

Contrôles et bilans de séquences :

Bacs blancs écrit et oral



Premières ES - S - 5° groupe de Séquences - CROISEMENT objets d’étude théâtre et RÉÉCRITURE

Le programme au BO

Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours

L'objectif est de faire découvrir des œuvres théâtrales qui renouvellent les formes classiques étudiées en seconde, mais aussi de sensibiliser les élèves à l'art de la mise en scène, notamment dans sa capacité à enrichir l'interprétation. La réalisation scénique déterminant profondément l'écriture des textes dramatiques et permettant d'en faire jouer pleinement les effets, on s'attache à faire percevoir aux élèves les interactions entre texte et représentation.

Prenant appui sur une programmation locale ou sur des captations, l'étude proprement littéraire du texte théâtral sera étayée par l'analyse de mises en scène comparées, et prendra ainsi en compte les données propres de la dramaturgie.

Corpus :

- Une pièce de théâtre du XVIIème siècle à nos jours, au choix du professeur.

- Un ou deux groupements de textes permettant d'élargir et de structurer la culture littéraire et dramatique des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l'objet d'étude concerné : le professeur veille à proposer dans ces groupements des textes et des documents de divers types (iconographiques, sonores, numériques, photographiques, filmiques) appartenant ou renvoyant à d'autres époques que celles auxquelles appartiennent les pièces étudiées par ailleurs, pour favoriser la conscience des évolutions du genre dramatique. Ces groupements permettront ainsi de mettre en perspective une histoire des formes théâtrales et des représentations.

- En relation avec les langues et cultures de l'Antiquité, un choix de textes et de documents permettant de réfléchir aux fonctions et significations du théâtre dans le monde grec et latin et de les relier avec les conditions de la représentation et son déroulement. La naissance et l'évolution de la tragédie et de la comédie, les dimensions religieuse et civique du théâtre sont ainsi l'objet d'une étude prenant en compte le contexte de création et les spécificités concrètes du théâtre (condition des acteurs, nature du spectacle et des effets recherchés, espace de la représentation, fonction des masques, etc.).


5° groupe de Séquences 1°S SéquenceS 9, 10

La représentation du personnage tragique

Lectures analytiques

(linéaires, commentaires composés et comparés) et sujets de réflexion pour les œuvres intégrales

Lectures cursives,

Langues et cultures
de l’Antiquité



Activités communes

A la classe

Histoire des Arts

Langues et cultures
de l’Antiquité



Objets d’étude :

Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours
LES RÉÉCRITURES

Problématiques : Comment représenter sur scène la comédie de la vie, désespoir, absurde et dérision ?

*



[Séquence 10 : étude du Roi se meurt

Séquence 11 : étude de documents complémentaires]

œuvre intégrale :

Ionesco Le Roi se meurt (Folio)

1. « Le garde annonçant […] elle est irréversible » p. 13/16

2. « dites-le lui doucement […] tout à l'heure » p. 22/ 25

3. « Sa majesté le Roi […]. Va donc les nettoyer" p. 29/ 32

4. « Je ne me résignerai jamais […] que l'on m'implore p. 67/ 72

5. La dernière tirade de Marguerite p. 135/ 137

Parcours transversaux dans la pièce :

1. Le contraste des registres

2. Le Roi se meurt, une tragédie classique ?

3. En quoi et de quoi la pièce Le Roi se meurt est-elle symbolique ?

4. Le temps dans la pièce Le Roi se meurt

5. Les personnages dans la pièce Le Roi se meurt

Bac Blanc

Un corpus sur (à venir) :


Autour du Roi se meurt

Ionesco sur le site de l’INA

http://www.ina.fr/recherche/search?search=ionesco&x=23&y=11

http://www.ina.fr/video/I00016766/eugene-ionesco-a-propos-du-roi-se-meurt-video.html

- Représentations du Roi se meurt, spectacles de Jorge Lavelli (1976)

et de Georges Werler (2004, repris en 2013)

 Critique rédigée des élèves

- Mise en scène d’une scène par les élèves et prise de vue (après échauffement par une comédienne professeure intervenante).

- Interview de deux metteurs en scène, Jorge Lavelli et Jacques Mauclair

- Coupures de presse sur le spectacle de G. Werler

Bac blanc écrit (voir sujet + loin)

Bac blanc oral 

similaire:

Manuel utilisé iconManuel utilisé

Manuel utilisé iconManuel utilisé

Manuel utilisé iconManuel utilisé

Manuel utilisé iconManuel utilisé

Manuel utilisé iconManuel utilisé

Manuel utilisé iconManuel(s) utilisé(s)

Manuel utilisé iconManuel utilisé : Littérature 1

Manuel utilisé iconManuel utilisé : Littérature 1

Manuel utilisé iconLe manuel utilisé : Français 1

Manuel utilisé iconManuel utilisé
«normal» vous serez impliqués dans de nombreux projets : Le Prix littéraire Henri Matisse, Lycéens au Cinéma1, le Printemps des poètes,...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com