Note d’intention





télécharger 7.26 Kb.
titreNote d’intention
date de publication26.07.2019
taille7.26 Kb.
typeNote
l.20-bal.com > documents > Note
Note d’intention.
On parle toujours de mythes et légendes bretonnes, comme s’il s’agissait de belles histoires appartenant au passé. Notre volonté a été d’écrire un conte contemporain, en s’inspirant de nos traditions régionales et des superstitions ancestrales. Les légendes sont présentes dans la mémoire collective, mais s’inscrivent également dans les paysages bretons. Les landes, fontaines, dolmens, calvaires, cairns… sont autant de vecteurs de communication avec les puissances surnaturelles. Il suffit de savoir les lire, d’y croire et de retrouver une âme d’enfant. Le fantastique et la poésie sont alors à portée de main, avec ses fées, ses korrigans et autres créatures.
Notre protagoniste, Yann, passera d’un univers hautement technique, celui de l’hôpital, aseptisé, déshumanisé, à celui, lyrique, étrange, fantasmagorique, de la lande.

Et comme la médecine ne lui apporte pas de réponse, et qu’il n’a pas coutume de se tourner vers dieu,…le refus de la fatalité le conduit à l’errance, la perdition, à la confrontation avec un univers de phantasmes et de rêves qui trouvent ses origines dans les croyances celtiques.
L’univers de l’hôpital sera monochrome blanc pour en souligner l’aspect clinique. Des plans séquences longs capteront l’atmosphère angoissante de ce lieu. Des effets d’échos traduiront cette vacuité face à l’indicible angoisse de la perte d’un être aimé. Avec comme référence les bandes son de Tati (Playtime) …

La séquence où le médecin pose son diagnostique par exemple sera traitée dans cet esprit. Le travail du découpage sera précis avec des valeurs de plan, des angles de vue, des mouvements de caméra très propres. Un travelling semi circulaire pourra être mis en place autour de Yann. La caméra tournera autour de son émotion cherchant à la capter. En cours de travelling, le médecin se retrouvera dans le flou et même hors champ, son discours prendra ainsi un autre relief, une distance. Ce procédé soulignera l’aspect froid et brutal de la pose du diagnostique médical. On pourra également montré ce qui se passe sous la table en verre translucide, et le fauteuil du médecin qui grince par exemple.

Un long travelling se rapprochant jusqu’au très gros plans des lèvres de la psychologue pourra refléter le rejet de Yann pour ce genre de discours.

Une plongée verticale sur le bureau et ses protagonistes pourra traduire le sentiment d’oppression et d’étouffement ressentie par Yann au point qu’il sorte de la pièce.
En opposition, dans la deuxième partie, la caméra sera plus mobile, plus libre ; on privilégiera le travail caméra à l’épaule et au steadycam. On utilisera la caméra à l’épaule pour plusieurs plans subjectifs du point de vue de Yann. L’image y sera heurtée traduisant l’ivresse et la transe. Le steadycam apportera le côté fluide, furtif voire inquiétant de la lande bretonne et des korrigans.

Le petit peuple de la nuit, farceur espiègle et malicieux apportera une atmosphère onirique et colorée de bacchanale. Il apparaîtra furtivement de manière à garder tout son mystère et sa magie. Les clairs obscurs, les ombres chinoises, les flous, les gros plans furtifs, les inserts accompagneront la farandole harassante de ces êtres protéiformes, éclairés à la lueur chaude des flammes du feu de camp.

Leurs costumes s’inspireront de la forêt (végétal animal et minéral).

Une partition électro-rock originale avec une base mélodique d’inspiration celtique accompagnera les korrigans et leur comptine et tentera de les faire ressurgir du passé.
Pour les plus anciens ce sera la nostalgie des contes d’autrefois, pour d’autres ce sera la découverte de ces créatures pas si connue qu’on ne le croit surtout des plus jeunes ou hors des frontières de notre région.
La légende dit qu’il faut compléter la chanson des lutins pour sortir de la sarabande et pour qu’un vœu soit exaucé : ce retour aux sources du conte rend hommage aux mystérieuses créatures qui nous précédèrent et, sans doute, nous observent encore…

similaire:

Note d’intention iconNote d ’ intention

Note d’intention iconNote d’intention

Note d’intention icon► Note d'intention

Note d’intention iconNote d’intention d’Isabelle grimbert

Note d’intention iconNote d’intention de mise en scene

Note d’intention iconNote d’intention
«Ascendances» Série de tryptiques en bois, sérigraphies autour de la généalogie familiale

Note d’intention iconNote d’intention pourquoi ce projet ?
«craque» ! Le passage à l'acte est viscéral, instinctif. La raison s’efface, et finalement, cette perte de contrôle défoule, soulage,...

Note d’intention iconNote d’intention
«dans son coin» en avant scène jardin, défait son tabouret pliant, se retourne vers les deux jeunes profs et, tel un marionnettiste,...

Note d’intention iconNote d’intention le personnage de «L’acteur»
«fil de feriste» dans une arène de cirque, en équilibre sur son fil, le fil de sa vie, tendu entre deux socles, celui de la comédie...

Note d’intention iconBiographies de Victor Hugo
«l’intention littéraire et l’intention politique». Mais IL lui faudra encore cinq ans pour se défaire vraiment des «préjugés sucés...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com