Discours de Robert Kennedy venant d'apprendre la mort de Martin Luther King (1929-1968)





télécharger 6.33 Kb.
titreDiscours de Robert Kennedy venant d'apprendre la mort de Martin Luther King (1929-1968)
date de publication26.07.2019
taille6.33 Kb.
typeCours
l.20-bal.com > documents > Cours
Discours de Robert Kennedy venant d'apprendre la mort de Martin Luther King (1929-1968)

« Mesdames et messieurs, j'ai une triste nouvelle pour vous, mais je pense aussi pour tous nos camarades citoyens et pour les personnes qui veulent la paix dans le monde : Martin Luther King a été assassiné ce soir.

Martin Luther King a consacré sa vie à la cause de l'amour et de la justice entre les êtres. Il est mort en y oeuvrant. En ce jour difficile, en cette heure difficile pour les Etats-Unis, il faut peut-être se demander quel genre de Nation nous sommes et quelle direction nous voulons prendre.

Pour ceux d'entre vous qui sont noirs - compte tenu, à l'évidence que des blancs sont responsables - vous pouvez être empli d'amertume, de haine et de désir de vengeance. En tant que pays, nous pouvons nous diriger vers une plus grande polarisation - Noirs parmi les Noirs, et Blancs parmi les Blancs, emplis de haine les uns envers les autres. Ou, nous pouvons faire un effort, comme l'a fait Martin Luther King, pour comprendre, appréhender et remplacer cette violence, cette tache d'un carnage qui a accablé notre terre, pour que la compassion et de l'amour.

Pour ceux d'entre vous qui sont noirs et sont tentés, face à l'injustice d'un tel acte, par la haine et la méfiance envers tous les Blancs, je peux seulement dire que je ressens dans mon propre coeur le même genre de sentiment. J'ai eu un membre de famille tué, même s'il a été tué par un homme blanc comme lui. Nous devons faire un effort aux Etats-Unis, nous devons faire un effort pour comprendre, pour faire un pari sur l'avenir, pour dépasser cette époque plutôt difficile.


Mon poète préféré, Eschyle, a écrit par le passé : « Même dans le sommeil, la douleur qu'on ne peut oublier, tombe goutte à goutte sur notre coeur et dans notre désespoir, contre notre gré, par la grâce terrible de Dieu, nous vient la sagesse. »Aux Etats-Unis, nous n'avons pas besoin de divisions. Aux Etats-Unis, nous n'avons pas besoin de haine. Aux Etats-Unis, nous n'avons pas besoin de violence et d'anarchie ; nous avons besoin d'amour et de sagesse, de compassion envers notre prochain, d'un sentiment de justice envers ceux qui souffrent toujours dans notre pays, qu'ils soient blancs ou noirs.

Ainsi, je vous demande ce soir de rentrer chez vous, de prier pour la famille de Martin Luther King bien sûr, mais surtout pour notre propre pays, que nous aimons tous - une prière pour qu'il y ait plus de cette compréhension et de cette compassion, dont je parlais tout à l'heure. Dans ce pays, nous pouvons faire le bien. Nous aurons des périodes difficiles ; nous avons eu des périodes difficiles dans le passé ; et nous aurons des périodes difficiles à l'avenir. Ce n'est pas la fin de la violence ; ce n'est pas la fin de l'anarchie ; et ce n'est pas la fin du désordre. Mais la grande majorité des Blancs et des Noirs dans ce pays veulent vivre ensemble, veulent améliorer la qualité de notre vie, et veulent que la justice soit faite pour tous les êtres humains qui demeurent sur notre terre.

Consacrons-nous à ce que les Grecs ont écrit il y a tant d'années : il faut apprivoiser la sauvagerie de l'homme et rendre la vie plus douce. Consacrons-nous-y, et prions pour notre pays et pour notre peuple. Merci beaucoup. »

Robert Kennedy, 4 avril 1968, Indianapolis.

similaire:

Discours de Robert Kennedy venant d\Cours de Alain juillard, février-mai 1999
«L’élégie pour Martin Luther King» est de Léopold Sédar Senghor. C’est un poète très fasciné par l’élégie. IL y a deux groupes :...

Discours de Robert Kennedy venant d\Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français
«Le Septembertestament (1522) Martin Luther et la langue allemande», in : Luther et la Réforme – du Commentaire de l'Epître aux Romains...

Discours de Robert Kennedy venant d\Chapitre 1 L’affaire Rosengart
«Monsieur Robert» le grand patron de Peugeot. Robert Peugeot était un patron aimé de ces collaborateurs. IL avait horreur de l’apparat,...

Discours de Robert Kennedy venant d\Bref survol historique de l'evolution de l'eglise anglicane
«Défenseur de la foi» (Defensor Fidei) décerné par Léon X, le soutien d'Érasme et des injures de Martin Luther. Dès lors, le roi...

Discours de Robert Kennedy venant d\Discours direct
«Je suis allé à Paris, à Toulouse et à Montauban.», cette phrase est au discours direct. Mettez-là successivement au discours indirect,...

Discours de Robert Kennedy venant d\René François Ghislain Magritte, peintre du mouvement surréaliste,...
«La Trahison des images», qui date de 1929 (estimée à 10 000 euros) dans laquelle on y voit une pipe et une inscription en dessous...

Discours de Robert Kennedy venant d\M. Andreï Makine, ayant été élu à l’Académie française à la place...
«Grand homme, je te donnerais la moitié de mon empire pour apprendre de toi à gouverner l’autre.»

Discours de Robert Kennedy venant d\Atelier vers une typologie des discours. (1) Discours de s
«certains genres particuliers de discours». Plutôt que de suivre l’ordre de ses chapitres, nous allons d’emblée à la conciliatio...

Discours de Robert Kennedy venant d\Ça s’apprend ou avant de savoir on ne sait pas ! On doit apprendre...

Discours de Robert Kennedy venant d\Extrait d’un discours prononcé le 11 mars 2011 à l’université de...
«même religieuse» précise l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme de 1789, c’est-à-dire la liberté de croire en la religion...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com