Le programme est en ligne sur le site officiel





télécharger 0.69 Mb.
titreLe programme est en ligne sur le site officiel
page22/22
date de publication21.07.2019
taille0.69 Mb.
typeLe programme
l.20-bal.com > documents > Le programme
1   ...   14   15   16   17   18   19   20   21   22

Décorations

Officier de la Légion d'honneur


  • Croix de Guerre 1939-1945

  • Médaille de la Résistance (24/4/1946)

  • Médaille des évadés

  • Croix du combattant volontaire 1939-1945

  • Médaille coloniale avec agrafe « Indochine »

  • Médaille de la déportation et de l'internement pour faits de Résistance

  • Médaille commémorative des services volontaires dans la France libre

  • Médaille commémorative de la guerre 1939-1945 avec agrafe Extrême-Orient

  • Burma Star britannique

  • War Medal 1939-1945 britannique

Œuvre

Accueil et perception de son œuvre


William Conrad, son premier roman, est publié en 1950. Boulle avait alors 38 ans et aucune formation littéraire, mais l’histoire d’agents secrets a une aura d’authenticité qui séduit la critique.

Deux de ses romans connaissent une notoriété mondiale, grâce à leurs adaptations cinématographiques : Le Pont de la rivière Kwaï et La Planète des singes, et à leur traduction en langue anglaise par Xan Fielding, ancien officier du Special Operations Executive pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le Pont de la rivière Kwaï obtient le prix Sainte-Beuve. Inspiré d’une période de la vie de Boulle, engagé dans les FFL, le roman et le film de 1957 du même nom, réalisé par David Lean, assurent la célébrité de l’aventurier.

Le photographe est adapté au cinéma par Jean-Claude Tramont sous le titre Le point de mire, en 1977.

En 1976, Boulle reçoit le grand prix de la Société des gens de lettres pour l’ensemble de son œuvre.

Pierre Boulle est, avec Jacques SpitzRené Barjavel et José Moselli, un des pionniers de la science-fiction française. Dans une histoire écrite en 1949, Une Nuit Interminable, publiée dans le recueil Contes de l’absurde (1953), Boulle joue avec les paradoxes temporels, faisant preuve d’un étonnant modernisme, à la manière d’un Barjavel dans Le Voyageur imprudent. Ce recueil est par ailleurs le premier recueil de nouvelles de science-fiction françaises. Dans Un métier de Seigneur, il montre un lâche qui est démasqué après la guerre par ses anciens compagnons d'armes de la Résistance, mais meurt en héros pour ne pas avouer sous la torture sa couardise passée.

Pierre Boulle est également l’un des auteurs français les plus traduits et les plus connus à l’étranger, plus particulièrement aux États-Unis où ses romans connaissent un énorme succès, dopé par les adaptations cinématographiques du Pont de la rivière Kwaï et de La Planète des singes. Il est ainsi l’objet d’une étude littéraire, Pierre Boulle, écrite par Lucille Frackman Becker, parue chez Twayne Publishers et jamais traduite en français. Une autre étude, Pierre Boulle et son œuvre, écrite par Paulette Roy, est publiée en 1970 chez Julliard. Pour cette étude, Paulette Roy a rencontré l’écrivain qui lui donnait lui-même de nombreux renseignements. Elle y présente ses œuvres et le situe avec de nombreux exemples dans la lignée de plusieurs auteurs pour la satire, la science, et tous les sujets les plus fréquents dans son œuvre.

Exemple de l'aura de Pierre Boulle aux États-Unis, dans la série télévisée dérivée d’X-FilesThe Lone Gunmen : Au cœur du complot, dans l’épisode Planet of the Frohikes, on mentionne le Boulle Behavioral Institute, en hommage à l’auteur. Par ailleurs, dans l’épisode 5 de la première saison de X-Files (Le Diable du New Jersey), un ranger s’appelle « Peter Boulle ».

La Planète des singes


La Planète des singes, considéré comme un classique de la science-fiction et le livre le plus important de l’écrivain, connaît un grand succès à sa sortie en 1963. Depuis 1968, le roman a connu huit adaptations cinématographiques américaines (dont la huitième, La Planète des Singes : L’Affrontement, sortie en 2014), deux séries télévisées en 1974 et 1975 et d’innombrables séries de bande dessinées.

Dans le roman, le professeur Antelle organise une mission à destination de l’étoile Bételgeuse. Accompagné du physicien Levain et du journaliste – et protagoniste – Ulysse Mérou, il découvre une planète semblable à la Terre, appelée Soror, et décide de l’explorer. C’est ainsi qu’ils découvrent avec horreur qu’elle est dominée par des primates chassant les hommes comme des bêtes sauvages…

Aucune des adaptations n’a été fidèle à la version de Boulle6. Elles sont plutôt spectaculaires et « réalistes », alors que le roman est plutôt à prendre au second degré (les singes conduisent des avions, jouent au golf…). En 1968, après le premier volet au cinéma, Boulle écrit un script sous le titre La Planète des hommes ; refusé par les studios, ce scénario manuscrit fait partie des collections de la Bibliothèque nationale de France depuis 20076. La saga cinématographique des années 1970 met en avant les dangers de la guerre nucléaire, très en vogue à l’époque dans le cinéma américain. Trois Américains échouent sur la Terre du futur après avoir traversé le temps lors d’un voyage spatial. L’astronaute Taylor découvre alors que les singes intelligents ont pris le contrôle de la planète après une guerre qui a transformé les continents en déserts et jungles, et l’Homme en un être inférieur et muet…

Dans le film de 2001 réalisé par Tim Burton, une station spatiale s’écrase sur une planète inconnue. Des primates, utilisés pour le vol spatial habité, se rebellent contre les survivants humains pour ériger leur propre civilisation. Des siècles plus tard, Léo Davidson, un astronaute qui faisait partie de la station et qui a traversé le temps, se retrouve prisonnier des singes et tente de s’échapper…

Dans La Planète des singes : Les Origines de 2011, un laboratoire développe un remède contre la maladie d’Alzheimer en testant un rétrovirus sur des singes. Le virus, mortel pour l’Homme, décuple l’intelligence d’un chimpanzé qui mène alors ses semblables à la révolte…

Si l’on devait comparer les différentes adaptations, c’est la première version qui est la plus proche du roman, par le déroulement de l’histoire et sa présentation du comportement des singes (chasse au fusil, prise de photos avec les trophées humains, expériences en laboratoire...) vis-à-vis des hommes (qui y sont muets comme dans le roman). Ses seules trahisons à l’œuvre de Boulle proviennent du lieu de l’action, que le film de Burton rétablit, ainsi que la fin avec la Statue de la Liberté échouée, ce dont Boulle ne voulait pas ; il écrit d'ailleurs au producteur Arthur P. Jacobs pour exprimer son désaccord. Dans le livre original, l’action se passe sur une planète inconnue, et non sur la Terre. Et lorsque le héros rejoint la Terre à la fin du film, c’est pour découvrir que les hommes ont subi un sort similaire à ceux de la planète explorée (comme dans le roman).

Œuvres posthumes


Cinq ans après la mort de Pierre Boulle, sa nièce, qu’il avait élevée comme sa propre fille, et le mari de celle-ci découvrent de nouveaux manuscrits inédits dans les archives de l’auteur. Presque illisibles, il a fallu repasser une à une les vingt mille pages découvertes pour les restaurer. À l’issue de ce fastidieux travail, un nouveau roman sort de l’oubli : L’Archéologue et le Mystère de Néfertiti, probablement écrit entre 1949 et 1951, et finalement paru au Cherche-Midi en 2005. Des nouvelles inédites ou oubliées ont également été réunies en un recueil : L’Enlèvement de l’Obélisque.

(Wikipédia)

OUI


Vous pouvez poster des messages et commentaires sur jlc3po@hotmail.fr ou irp.cfdt@oonm.fr

Non, ce n’est pas fini : il reste le générique.

résultat de recherche d\'images pour
(KZRG)

résultat de recherche d\'images pour
(Hernandez)

résultat de recherche d\'images pour
(Grand choriste rebelle)

résultat de recherche d\'images pour
(DD président)


résultat de recherche d\'images pour
(Queue de cheveux)


résultat de recherche d\'images pour
(Philippe & Carole)

résultat de recherche d\'images pour
(Jean-Jean)

résultat de recherche d\'images pour
(Gary)

résultat de recherche d\'images pour
(Toni)


résultat de recherche d\'images pour
(Maître Jolipourry)


résultat de recherche d\'images pour
(Raymond King)

résultat de recherche d\'images pour
(Madame Z)

résultat de recherche d\'images pour
(Madame Delatour)

Vous pouvez poster des messages et commentaires sur
irp.cfdt@oonm.fr
Mais aussi directement sur le site http://operagglocfdt.unblog.fr/
OUI
1   ...   14   15   16   17   18   19   20   21   22

similaire:

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com