Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots





télécharger 18.5 Kb.
titreAcquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots
date de publication18.06.2017
taille18.5 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > documents > Documentos
PROGRAMMATION Français CYCLE 3

- Réflexion sur le fait d’unifier le vocabulaire utilisé : le COS sera appelé COI, « la classe des mots » semble être une terminologie préférable à « la nature des mots ».
Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots

Le champ lexical, la polysémie, la synonymie, les termes génériques et spécifiques, les mots dérivés seront vus en primaire. En 6ème, le professeur ne fera que revenir sur ces notions, ponctuellement, au fil de ses cours et des lectures proposées aux élèves, afin de confirmer les acquis. En revanche, un approfondissement sera proposé en 6ème en ce qui regarde la dérivation et la composition en AP latin/grec pour les mots dits « savants ».
Maîtriser la forme des mots en lien avec la syntaxe

Les marques du genre et du nombre seront vues et revues au fil des cours sur les deux niveaux.

On étudiera les mots variables, la notion de GN et les accords au sein du GN, l’accord du verbe avec son sujet, l’accord de l’attribut, l’accord du participe passé avec l’auxiliaire être en primaire et on insistera aussi là-dessus en 6ème afin d’éviter les marques d’accords saugrenues.

On élaborera des règles de fonctionnement construites avec régularité sur tout le cycle 3.
Observer le fonctionnement du verbe et l’orthographier

La reconnaissance du verbe est faite en primaire, la 6ème réactive les acquis et introduit les notions de verbe transitif direct et indirect, intransitif, pronominal, attributif, de tournures impersonnelle et présentative.

La morphologie verbale est étudiée dans tout le cycle 3. En 6ème on accentuera sur les différents modes : personnels et impersonnels, sur les correspondances entre temps simples et temps composés.

Le présent d’énonciation et d’habitude sera vu en CM1/2 ; le présent de narration, de vérité générale, à valeur de futur proche et de passé récent sera étudié en 6ème.

L’imparfait descriptif et d’habitude sera vu en CM2 et affiné en 6ème, les élèves apprendront les valeurs d’imparfait en tant que temps non borné, à valeur d’arrière-plan, ou pour rendre l’expression des sentiments au collège.

En CM2, les enfants découvriront le passé simple utilisé pour rendre compte d’une action soudaine et dans la phrase ou proposition incise, en 6ème le passé simple de 1er plan, utilisé dans la succession chronologique des actions.

Dès la primaire, on apprendra que dans un récit on choisit le passé composé ou le passé simple mais qu’on ne met pas les deux et que le passé composé est plutôt dévolu au dialogue.

Toutes ces notions seront revues en 6ème.
Identifier les constituants d’une phrase simple en relation avec sa cohérence sémantique ; distinguer phrase simple et phrase complexe

Les notions de constituants essentiels (sujet, COD, COI, attribut) et de compléments circonstanciels (lieu, temps, manière) seront déjà vues en primaire. La classe de 6ème aura pour mission de réactiver toutes ces notions fondamentales et de les approfondir, en intégrant le CC de moyen, la différence entre phrase simple et phrase complexe, les accords complexes sujet/ verbe (phrase ou proposition incise, sujet inversé ou éloigné du verbe, …).

Toutes les classes grammaticales des mots variables nom/ verbe/ déterminant (article indéfini, défini, déterminant possessif, démonstratif)/ adjectif/pronom seront abordées en primaire.
Littérature

Questionnement : comment éviter des redites parmi les œuvres dans la mesure où le collège de Caudebec-en-Caux reçoit les élèves de 11 écoles primaires et que chaque professeur des écoles lira des œuvres différentes, sachant que notre public devra étudier en CM1/CM2 et en 6ème : le conte, la fable, le théâtre, la poésie, le récit mythologique, le récit d’aventure et des ouvrages de littérature jeunesse ?
Proposition :


Ce qui est vu en primaire

Ce qui est vu ou approfondi au collège

Pour le conte : le schéma narratif simple, la morphologie du passé simple et de l’imparfait, les connecteurs de temps, les CC de lieu et manière

Pour la fable : reconnaissance d’une fable, la moralité, la morphologie du présent de l’indicatif, le dialogue, l’apprentissage de fables

Pour le théâtre : les élèves savent reconnaître le genre théâtral en s’appuyant sur la disposition du texte sur la page, sur la répartition en scènes, en actes, sur les didascalies, sur l’absence de narrateur.

Les élèves jouent des extraits de textes théâtraux et écrivent du théâtre, ils travaillent également sur les costumes et les décors.
Pour la poésie : Apprentissage de textes


Vivre des aventures : vocabulaire, lecture d’ouvrages tels que La Rivière à l’envers, Enquête au collège, Kamo et moi, Cabot-Caboche, Toufdepoil

En 6ème, nous reverrons et approfondirons les genres littéraires, leurs composantes : conte, fable, théâtre, fabliau, récit d’aventure, poésie
Pour le conte : la structure du schéma narratif, le schéma actanciel, révisions du passé simple et de l’imparfait, introduction du plus-que-parfait et du passé antérieur, valeurs des temps du passé, révisions des connecteurs de temps, des CC de lieu, de manière et introduction des CC de moyen, le vocabulaire du merveilleux.
Pour le fabliau : travail sur les quiproquos, les différents types de comiques (mots, gestes, situation), les personnages, la moralité, l’iconographie.
Pour la fable : travail sur la versification, la moralité, la contrefable, la métaphore, la périphrase, la comparaison, la personnification, les apports de Phèdre et d’Esope, les valeurs du présent (nous reverrons rapidement la morphologie du présent de l’indicatif), apprentissage de fables.
Pour le théâtre : lecture et/ou visionnement d’une pièce de théâtre, repérage des indices du genre.

Apprentissage d’extraits.

On pourra établir un lien avec ce qui aura été vu dans le fabliau.

Pour la poésie : facture, travail sur la versification (réinvestissement de ce qui aura été vu lors de la séquence sur la fable), repérage des strophes, des quatrains, des tercets, travail sur les figures de style, mise en voix de poèmes, apprentissage de certains textes.

Ecriture de poèmes et constitution d’un recueil qui réunira les productions de la classe et qui pourra être exposé au CDI. On peut aussi imaginer que la classe écrira un seul poème, l’illustrera et l’exposera en format géant dans le hall du collège.
Le récit d’aventure : sa structure, ses composantes, découvrir le monde au travers de cinq sens…


Questionnement :

Dans la mesure où il n’y a plus d’heures de cours prévues dans l’emploi du temps des élèves de 6ème avec les profs docs, réfléchir sur le fait d’évoquer ou travailler les notions suivantes (en s’inscrivant dans les programmes) :


  • La distinction périodiques/ livres de fiction

  • Les notions d’article, de journaliste, d’informations, de supports de l’information (papier, disque dur, clé USB, ...)

  • Les notions d’auteurs, de sources et de fiabilité des documents.

similaire:

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconConseil d’école du 12 mars 2010
«Livret d’orthographe» élaboré par l’équipe des maîtres de l’école (lexique, mots invariables, orthographe grammaticale et lexicale...

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconÊtre capable d'acquérir une écriture orthographique en travaillant...

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconMur d’exposition virtuelle
«déclencheurs de textes» ou des défis à relever pour que vivent sur la page des mots, des sentiments, des sensations, des sens ou...

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconÉtude de la langue – Orthographe
«endormi» ou «violent» ou «lutin» sont pénalisées ici mais elles traduisent des acquis dans l’orthographe grapho-phonologique

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconDrôles d’oiseaux. 17 poèmes à chanter, 19 poèmes à lire
«prendre au sérieux» les enfants, de les aider à grandir en les ouvrant à la magie des mots, à la musique produite par les mots eux-mêmes....

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconWeinstadtartists management
«la subtilité de la sonorité, l’intelligence et la poésie, le sens de la structure»

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconGrandir en s'inscrivant dans une collectivité
«d’acquérir une compréhension solide de ce que peut être et de ce que doit être le sens de la vie»

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconDes dispositifs qui facilitent la prise en compte de l’hétérogénéité et la mise en place
«bien lire à l’école» (B. Chevalier) ou «arthur» voire un manuel de grammaire ou d’orthographe qui reprendra sens et vie dans ce...

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconLes images sont-elles plus riches de sens que les mots ?
«richesse de sens» que se joue leur altérité ou bien celle-ci a-t-elle une autre cause ?

Acquérir la structure, le sens et l’orthographe des mots iconPour travailler la poesie en classe…
«boîtes à mots» en fonction d’un thème, des sonorités, des impressions ressenties (mots doux, mots amusants…)





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com