Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction





télécharger 17.87 Kb.
titreSélectionner les informations pertinentes pour une introduction
date de publication14.06.2017
taille17.87 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > documents > Documentos
Rédiger introduction et conclusion du commentaire
Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction
Auteur du siècle des Lumières, Cholderlos de Laclos mène, parallèlement à une carrière militaire, une carrière littéraire. Son roman épistolaire Les Liaisons dangereuses, publié en 1782, donne la part belle aux personnages féminins. La réflexion sur la place de la femme dans la société se poursuit avec De l'Education des femmes, traité paru l'année suivante. Dans l'extrait proposé, l'auteur s'adresse aux femmes et les exhorte à se révollter contre l'état d'esclavage dans lequel elles se trouvent
Varier la formulation des axes

Axe 1 :

L'auteur dresse un constat très négatif de la situation des femmes au XVIIIème siècle
L'auteur des Liaisons dangereuses attaque d e manière virulente le statut des femmes dans la société de son temps.
La condition féminine au siècle des Lumières est très critiquée par Laclos.
Axe II

L'auteur appelle à la révolte dans un texte polémique
Le discours de Laclos incite les femmes à remettre en cause l'organisation de la société
Par son traité, l'auteur propose aux femmes de faire une révolution des mœurs
Rédiger une introduction
Au cœur du mouvement humaniste, un groupe de poètes décide de renouveler la poésie française : ils nomment leur mouvement « La Pléiade » . Ils privilégient notamment le lyrisme dans l'expression du sentiment amoureux. Pour cela, ces poètes choisissent fréquemment la forme fixe du sonnet importé d'Italie et très à la mode. Ronsard appartient à la Pléiade ; ses Sonnets pour Hélène datant de 1578 constituent un recueil de poésie amoureuse dont est extrait « L'autre jour que j'étais sur le haut d'un degré ». Comment ce court poème évoque-t-il la rencontre fugitive des deux amants ? Si le poète met en scène la rencontre pour en faire un tableau, il exprime aussi la souffrance que peut provoquer l'amour, tout en idéalisant la femme.


Poème de Nerval, Odelettes

A partir de la proposition b
Le romantisme a mis à la mode le thème du voyage. Stendhal consacre des ouvrages à l'Italie, Gautier à l'Espagne et Nerval publie en 1848 son Voyage en Orient. Ce n 'est pas le charme fascinant de l'Orient que Gérard de Nerval évoque dans une de ses Odelettes, publiées en 1832 mais un événement dépourvu de tout exotisme : le poète évoque « le relais » où la diligence a pu changer ou restaurer les chevaux .Comment le poème fixe-t- il ce moment simple sans histoire ? Nous verrons d'abord l'aspect pittoresque de cette scène de voyage puis nous montrerons quelle idée idée du bonheur est évoquée.

A partir de la proposition c
Au début du XIXème siècle, le renouveau de la poésie s'est manifesté par d 'amples compositions comme Les Méditations de Lamartine ou Les Chants du crépuscule de Hugo. Le lyrisme personnel qui renouvelle au début du siècle les modalités de l 'écriture poétique demandait pour s'épancher de vastes proportions. Mais les poètes romantiques n'ont pas ignoré les pièces brèves. Ainsi dans les Odelettes, parues en 1832, Nerval cherche à donner dans des pièces d'une dizaine de vers « une image gracieuse et fraîche d'où ressort une idée profonde et philosophique ». Dans l'odelette intitulée « Le relais », il évoque un bref moment de repos au cours d'un voyage fatigant en diligence. Comment le poème fixe-t-il ce moment simple ? On étudiera d'abord la fraîcheur de cette image gracieuse puis on montrera quelle idée elle donne du bonheur.

Introduction du commentaire du texte de Flaubert
Flaubert est essentiellement « désenchanté », au retour de son voyage en Orient, quand il entreprend la rédaction de Madame Bovary, il a abandonné les grandes envolées romantiques, les grands emportements lyriques de ses premiers écrits. Emma Bovary vit la même expérience de désenchantement. Cependant, au moment du bal de la Vaubyessard, elle est encore l'héroïne naïve convaincue qu'elle va trouver aux côtés de Charles le bonheur découvert dans ses lectures de couvent. L'atmosphère du bal constitue l'éclair fugitif de bonheur qui marquera sa vie entière. Comment la jeune femme vit-elle cet instant de bonheur intense ? Comment Flaubert nuance-t-il ce bonheur à travers le surgissement brusque du passé ?

Conclusion
Ce passage constitue l'un de s moments clés du roman de Gustave Flaubert. L'instant magique vécu par l'héroïne y est troublé par l'irruption d'un monde extérieur qui aurait dû faire prendre conscience à Emma du caractère factice de son bonheur. Flaubert veut sans doute signifier que le romantisme a vécu et que la réalité revient toujours signifier sa présence. Emma préfère « fermer à demi le s yeux » sans se rendre compte qu'elle vit là son plus grand moment de bonheur, tandis que son destin l'attend, patiemment, comme tapi contre les carreaux sur lesquels s'écrasent les faces des paysans qui la regardent. Plus loin dans le roman, elle adoptera la même attitude envers son premier amant, elle sera dans l'illusion de vivre enfin l'amour lu dans ses romans alors que cet épisode la perdra.
Rédiger un paragraphe
L'extrait d' A Rebours, de Joris-Karl Huysmans, présente un univers marqué par la présence de la pluie, qui caractérise chacun des éléments de la description. La première phrase de l'extrait permet au lecteur de percevoir la scène comme dans un panoramique qui laisse découvrir progressivement, à travers les références spatiales, une ville noyée sous le déluge : le ciel, les toits, les maisons, les murailles, les gouttières, les pavés, les trottoirs constituent un élargissement progressif du champ de vision. Mais chacun des éléments de ce paysage est littéralement noyé : le ciel est « gris », les murailles « ruisselaient du haut en bas » (l. 5), les gouttières « débordaient », les pavés sont « enduits d'une boue de pain d'épice » (l. 7). A ce chaos liquide s'ajoutent les termes négatifs  « s'arrêtaient » et « s'aplatissaient » qui signalent les difficultés rencontrées par les hommes pour s'adapter à cet univers agressif. De la même manière les participes passés nombreux soulignent une forme d'impuissance à lutter : « tassés », « retroussés », « courbées ». Cet effet est renforcé par la syntaxe : le texte se compose ainsi d'une longue phrase accumulative qui souligne l'invasion de la ville par la pluie. Le paragraphe entier plonge le lecteur dans l'univers du déluge.

Citations

1 « Epatante, sa CHrysler », « Douce mais nerveuse »

2 « Dans trois jours, membre A »

3 « Est-ce possible ? Eh oui... »

4 « voilà », « hein ? »
Ordre
CDAEB

similaire:

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconRechercher des informations pertinentes dans certains écrits

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconIntroduction (ou insérer dans les chapitres géogr et rédiger une introduction commune)

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconCours Introduction : Informatique et littérature
«neuromancer», avait imaginé une matrice sur lesquelles se branchent les gens pour vivre une seconde vie

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconAtelier 1) et 27 mars (atelier2) introduction synthétique
«organisée» pour corps dansant d’une sensation, d’une émotion, d’une pensée, d’une mémoire

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconBibliographie p Introduction Indications pour la rédaction de l’introduction...

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconA – Cerner les difficultés
...

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconSavoir traiter des informations: identifier les éléments pertinents...

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconLa sociolinguistique
«nerveux», «content», c’est selon les circonstances et les situations, l’état physique. Décrire une discussion dans certain contexte,...

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconIntroduction à mener comme les premières, mais efforcez vous de rappeler...
«poète», puisque sa condamnation à mort est la seule chose qui puisse le pardonner d’avoir versé le sang d’un homme dans cet attentat...

Sélectionner les informations pertinentes pour une introduction iconExemple d’article pouvant être inséré dans un bulletin d’informations...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com