Documentos

Lire un tableau de conjugaisonLire un tableau de conjugaison
69.47 Kb. 1 стр.
texte intégral
La revue trimestrielle florilèGELa revue trimestrielle florilèGE
20.8 Kb. 1 стр.
La revue trimestrielle florilèGE preview 1 La revue trimestrielle florilèGE preview 2 La revue trimestrielle florilèGE preview 3 La revue trimestrielle florilèGE preview 4 La revue trimestrielle florilèGE preview 5
texte intégral
18 éme Prix de Poésie Yolaine et Stephen Blanchard 2011 nouveau règlement à partir du 1er janvier 201118 éme Prix de Poésie Yolaine et Stephen Blanchard 2011 nouveau règlement à partir du 1er janvier 2011
«les yeux en promenade» (malvoyants), 2009 à l’Amicale des Donneurs de sang bénévoles de Talant, 2010, association «soleil d’enfant» (orphelins du Pérou)…
13.65 Kb. 1 стр.
texte intégral
Ceux qui sont le sel de la vieCeux qui sont le sel de la vie
5.55 Kb. 1 стр.
texte intégral
Je n’ai plus que les os, un squelette je semble, 1Je n’ai plus que les os, un squelette je semble, 1 preview Je n’ai plus que les os, un squelette je semble, 1
«dépouillé» fabriqué sur le même procédé : l’homéotéleute est retrouvé. Idée que l’homme retourne à ce qu’il est à l’origine, c'est-à-dire rien !!! Cette évocation de la dégradation se voit aussi par opposition des temps : V. 2 : participes passé et présent
17.9 Kb. 1 стр.
texte intégral
Le poème n’en est un vraiment que s’il est l’épiphanie de ce qui le déborde. Ses mots ne sont si présents que s’ils se libèrent de leur prestige même pour seLe poème n’en est un vraiment que s’il est l’épiphanie de ce qui le déborde. Ses mots ne sont si présents que s’ils se libèrent de leur prestige même pour se preview Le poème n’en est un vraiment que s’il est l’épiphanie de ce qui le déborde. Ses mots ne sont si présents que s’ils se libèrent de leur prestige même pour se
«Le poème n’en est un vraiment que s’il est l’épiphanie de ce qui le déborde. Ses mots ne sont si présents que s’ils se libèrent de leur prestige même pour se tendre, comme nous tendons l’oreille, vers une autre présence.»
10.7 Kb. 1 стр.
texte intégral
[n f.] Art du langage, visant à exprimer ou à suggérer quelque chose par le rythme, l’harmonie et l’image[n f.] Art du langage, visant à exprimer ou à suggérer quelque chose par le rythme, l’harmonie et l’image
15.82 Kb. 1 стр.
texte intégral
Les poètes face à la barbarieLes poètes face à la barbarie
7.35 Kb. 1 стр.
Les poètes face à la barbarie preview 1 Les poètes face à la barbarie preview 2
texte intégral
Un enfant noir, à la peau noire, aux cheveux crépus ou frisés est un enfant. UUn enfant noir, à la peau noire, aux cheveux crépus ou frisés est un enfant. U preview Un enfant noir, à la peau noire, aux cheveux crépus ou frisés est un enfant. U
17.68 Kb. 1 стр.
texte intégral
La Maison de la culture arménienne de Grenoble et du DauphinéLa Maison de la culture arménienne de Grenoble et du Dauphiné
9.75 Kb. 1 стр.
texte intégral
Cocteau – Clergue : Coulisses d\Cocteau – Clergue : Coulisses d'un film
4.14 Kb. 1 стр.
texte intégral
Référence : Anne Larue, “De l’Référence : Anne Larue, “De l’
128.19 Kb. 4 стр.
texte intégral
I. Présentation de l’auteurI. Présentation de l’auteur
«Un camarde de combat, pensait Rivière. IL ne saura sans doute jamais combien cette veille nous unit»
23.56 Kb. 1 стр.
texte intégral
Lu dans la presseLu dans la presse
«Avec Lamia Safieddine, on peut parler de danse arabe contemporaine. Le voyage dont IL est question est une plongée dans la pluriculturalité de la danse de l’Orient…» Le Monde
20.89 Kb. 1 стр.
texte intégral
\"Amour et Histoire, autour de la Méditerranée\""Amour et Histoire, autour de la Méditerranée"
«Mare Nostrum», Mer (Mère) nourricière située au milieu de toutes les terres et donc au confluent (au sein) de toutes les cultures
73.44 Kb. 3 стр.
texte intégral

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   693




Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com