«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire





télécharger 11.92 Kb.
titre«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire
date de publication22.04.2017
taille11.92 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > comptabilité > Documentos
« Les Blancs disent… » d’Aimé Césaire


Quelle est l’originalité de ce chant de révolte ?
Le texte que nous allons étudier est d’Aimé Césaire. Il est tiré de l’œuvre Retour au pays natal. C’est un poète antillais qui avec le sénégalais Senghor ou le poète Damas ( Diop , Tirolien) invente la poésie de la « négritude », mouvement qui milite pour l’émancipation des peuples colonisés. Le cahier d’un Retour au pays natal a été reconnu comme une œuvre fondamentale par le grand poète surréaliste André Breton, sensible aux images et à la fulgurance de l’écriture de Césaire. Notre extrait « Les Blancs disent… »exprime le refus de Césaire de l’image caricaturale du bon nègre. Ca exprime aussi sa révolte devant l’acceptation de cette image. C’est également un appelle à la révolte.
Lecture
On nous demande quelle est l’originalité de ce chant de révolte. Pour cela on va répondre en deux temps :

  • Il s’agit d’un long poème autobiographique

  • Ce poème est engagé et témoigne de la dénonciation du colonialisme



Partie 1 :
Le 20 ème siècle est le siècle de la poésie engagée ( 1947 parution du texte )


  • Césaire revient sur sa propre expérience personnelle et c’est un retour aux sources de l’histoire de son peuple

  • Il choisit la poésie car c’est le genre qui permet le chant et dans la culture nègre tout passe par le chant ( l’oral ) et donc la poésie narrative

  • En écrivant de cette manière Césaire s’inscrit comme un auteur suivant l’origine de son peuple. C’est un grand lettré  il prend le train de la Poésie novatrice où l’on fait voler en éclats tous les codes standards de la poésie sous l’impulsion d’Apollinaire.

  • Forme du poème : - « c’était un très bon nègre » rythme le texte

    • Il y a 4 grandes strophes

    • Il y a des vers isolés ( vers 12-13 , vers 14, vers 29, vers 31)  forme irrégulière

    • Relance rythmique par l’anaphore « et »

    • Pas de rimes ( poème en prose)  hérité de Baudelaire

    • Absence de décompte syllabique  poésie de la modernité : musicalité , sonorité, rythme, figure de style, jeux sur le langage pour faire passer un message




  • Poésie du texte = «  le bon nègre à son bon maître »  parallélisme + jeu sur le langage

  • Prise de distance du narrateur par rapport au discours qui est tenu. Opposition entre « les Blancs » et « je ». Distance par le démonstratif

  • Répétition du leitmotiv qui plus on avance dans le texte plus il devient obscure


Partie 2 :


  1. Les origines du mal


.

  • « seigneur méchant »  Dieu , « lois d’interdictions »  Genèse ( Cham, fils de Noé). Abolition seulement de l’esclavage en 1848




  • Termes péjoratifs : «  sa pauvre cervelle » et « négraille »  violence vis-à-vis du peuple noir avec notamment le suffixe « aille ».



  1. Une écriture de la violence




  • Registre polémique : accumulation de mauvais traitements

 « Et le fouet […] nos plaies »  tout le peuple

 « rosée sucrée »  le sang. C’est un euphémisme qui à pour but de choquer.


  • Le ténia représente la montée de la violence

  • « doublon » monnaie espagnole  évoque la cruauté de la répression

  • La métaphore filée vers 23-30 montre la souffrance du peuple

  • Utilisation de mots compliqués comme « bombillement » , « motte terraquée » et « hiéroglyphe » comme pour exprimer une violence écrite

  • On a également un mélange de vocabulaire familier et sophistiqué qui donne quelque chose d’étrange

  • Césaire parle même de son propre manifeste dans ce bain de violence verbale : « fulgurance d’un signe »


 Il y a toutefois une note positive dans son texte avec le 2ème « hourrah » qui montre la fin de la traite négrière

En conclusion on peut dire qu’il s’agit d’un poème qui nous révèle beaucoup de Césaire, de sa jeune révolte contre la condition des noirs colonisés au début du 20ème siècle .

Le recueil de Césaire, les œuvres de Senghor ont préparés les années de décolonisation et la chute de l’Apartheid.

C’est donc une œuvre humaniste.

similaire:

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire iconAction Paroles dues à Aimé cesaire
...

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire iconEtude de cas : Aimé cesaire, une identité multiple
«défini» Aimé Césaire c'est-à-dire tout ce qui a pu composer son identité en tant qu’être humain qui fait et dit des choses dans...

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire iconAimé Césaire/ Poésie/ Francophonie
«physiques» dans la poésie de Césaire. A la douleur de la rupture s’ajoute le désenchantement lié à l’évolution de l’Afrique. Le...

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire iconChronique des deux rives
«Cahier d'un retour au pays natal» vibre de versets qui décideront du destin de toute la littérature africaine d'expression française....

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire iconLe corpus porte sur le mouvement de la Négritude qui a vu le jour...
«Batouala» est un précurseur de ce mouvement. IL y décrit les scandales de l’administration coloniale en Afrique. Césaire et Senghor...

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire iconLittérature (roman, poésie, théâtre, essai) en rapport avec
«Noël» dans le Cahier du retour au pays natal d’Aimé Césaire,: sa grand-mère et la négritude

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire iconEssais réunis par Anna Bontemps, sI., Nouveaux Horizons, 1975. Césaire...
«L'Esprit de la civilisation ou les lois de la culture négro-africaine», Senghor définissait le rythme comme

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire iconCe mouvement est né de la rencontre entre Aimé Césaire, Léopold Sedar...

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire icon«Aimé Césaire et le monde noir : regards croisés»
«terre de pèlerinage pour le monde noir» et l’intellectuel Martiniquais en Saint

«Les Blancs disent…» d’Aimé Césaire iconÀ destination des enseignants du Primaire et du Secondaire
«rock’n roll» est, dans un premier temps, utilisé pour isoler le rhythm’n blues joué par les Afro-américains de celui des musiciens...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com