Dvd danse. Différentes formes dansées





télécharger 23.84 Kb.
titreDvd danse. Différentes formes dansées
date de publication07.11.2019
taille23.84 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > comptabilité > Documentos


DVD Danse. Différentes formes dansées
La plupart des vidéos et les commentaires sont tirés du double dvd et du livret qui les accompagnent, Le tour du monde en 80 danses, conçu et réalisé par Charles Picq – Production : Maison de la danse, initiée par le CNDP.
En amont du premier visionnement, mettre en place une séance sur les « représentations » initiales » des élèves par rapport à la Danse. « Si je vous dis Danse, que pensez-vous ? ». Lister puis classer. Ces listes pourront ensuite permettre de transformer ou compléter les représentations des élèves face aux visionnements des extraits dansés et de la grille de lecture.

Repères pour les extraits de vidéos


01. Cutting Flat (2004) France Cycles 2 et 3

Chorégraphie : Abou Lagraa

Interprètes : Compagnie La Baraka – Musique : Eric Aldéa
Abou Lagraa, chorégraphe français a fondé sa compagnie la Baraka en 1997.

Dans cette pièce il construit sa danse avec et pour dix interprètes. L’espace du jeu proposé est ici une architecture autant physique que mentale. Traces au sol, lignes, pan de mur, miroir délimitent et ouvrent un espace de cohabitation tracé pour les 10 interprètes. La danse articule l’affirmation des identités de chacun, les rencontres et les jeux de séduction amoureuse, le désir toujours présent d’être ensemble, d’appartenir au groupe mais aussi le frottement aux différences de l’autre, des autres.


02. 1’10 - Tensile Involvement (1953) Etats Unis - Filmé en 1996 – Tous cycles

Chorégraphie, son, costume, lumières : Alwin Nikolaïs (1910-1993)

Interprètes : Nikolaïs Dance Theatre
A la fois homme de théâtre, visionnaire, chorégraphe, pédagogue, artiste multimédia, philosophe, pionner des éclairages, plasticien et compositeur, Alwin Nikolaïs, surnommé « le magicien », travaille sur l’illusion. Mais derrière le divertissement, il questionne sur la place de l’homme dans l’univers. En utilisant divers accessoires, comme dans cet extrait avec les élastiques, il élargit les limites du corps dans l’espace.

Il sera le chorégraphe de plus de 120 pièces et le maître entre autre de Carolyn Carlson, Dominique Boivin ou Philippe Decouflé.
Crucible (1985) Etats Unis

Chorégraphie, son, lumières : Alwin Nikolaïs

Cette pièce, l’une des dernières de Nikolaïs, fait danser les doigts, les mains, les jambes, dans un jeu de miroirs et de reflets et les transforme en d’improbables bestioles. Magie et illusions sont de nouveau au rendez-vous.


03. Noces (1989) France - Tous cycles

Interprète : Angelin Prejlocaj

Interprètes : Compagnie Prejlocaj – Musique : Igor Stravinsky
A l’origine, créée par la troupe des Ballets Russes (chorégraphie de Bronislava Nijinska), la version de Prejlocaj met en scène un rituel où les poupée- mariées, jetées et malmenées offrent l’image d’un féminin disloqué livré à la puissance des hommes. La danse du chorégraphe, alliant langage classique et contemporain, s’intègre à la musique de Starvinsky en une fusion frénétique.


04. Rosas danst Rosas (1983) Belgique – Filmé en 1997 cycle 3

Chorégraphie : Anne-Teresa de Keersmaeker

Interprète : Rosas - Musique Groupe Maximalist
Chef de file de la danse flamande, Anne-Teresa de Keersmaeker dirige sa compagnie au sein du théâtre de la Monnaie à Bruxelles. Portée par les élans d’une post-modernité résolue, elle n’a cessé de défricher de nouveaux territoires de danse où la musique est une extension sensorielle du mouvement. Dans Rosas danst Rosas, une de ses premières œuvres, l’intensité dramatique est créée par l’organisation et l’énergie du mouvement, le rapport entre danse et musique. Le film atteint une dimension futuriste grâce à la géométrie austère de l’espace et au montage rythmé du réalisateur.


05. Violin Concerto (1972) – Etats-Unis Tous cycles

Les ballets de Monté-Carlo

Chorégraphie : Georges Balanchine (1904-1983)

Interprètes : Paola Cantapulo et Chris Roelandt – Musique Igor Stravinsky

Balanchine, danseur des Ballets Russes puis chorégraphe exilé aux Etats-Unis dans les années 30.

De formation classique, il en gardera la technique pour mieux l’outrepasser : il développe un style caractérisé par un en-dehors poussé à l’extrême, des mouvements dynamiques précis et vigoureux, des positions hanchées, des combinaisons de pas complexes, une rapidité d’exécution en accord avec le tempo des pièces musicales qui l’inspirent tout en s’écartant de la narration dramatique. « Voyez la musique et écoutez la danse » disait-il.


06. Wrapped (1999) Israël Tous cycles

Chorégraphie : Inbal Pinto

Interprètes : Inbal Pinto, Maya Lewandowsky
Inbal Pinto, danseuse et chorégraphe, représente la jeune génération de la danse en Israël. Très prolifique, elle enchaîne les créations. Wraped, ensemble de trois pièces, ressemble à une conte de fées, truculent, tendre et drôle, comme ce duo où deux jeunes femmes investissent un banc à l’heure de la pause-café et inventent un jeu de miroir om le corps se fait sonore.


07. 1’16 - Danse serpentine de Loïe Füller 1900 film colorisé à la main Tous cycles

Loïe Fuller (1862-1928) Surnommée la fée lumière est l’une des premières artistes à réunir différentes techniques scéniques au service de sa création. Ses costumes démesurés qu’elle anime à l’aide de grands bâtons, réfléchissent les projections lumineuses savamment orchestrées et font naître une danse spatiale évocatrice de symboles. L’enthousiasme du public sera général.


08. 2’18 - La danse des couleurs de Loïe Fuller - filmé en 1988 (90 ans plus tard)

Danse (solo) Brygida Ochaïm – Collaborateurs : Judith Barry, Christian Boltansky, Dan Graham – Musique Claude Debussy (Sirènes) -

Brygida Ochaïm, propose une évocation plus qu’une retranscription du travail de Füller et dans le même esprit d’expérimentation, elle adjoint un rayon laser aux projections d’images.


09. 3’35 Le P’tit bal 1993 France Tous cycles

Chorégraphie : Philippe Decouflé

Interprètes : Philippe Découflé, Pascale Houbin, Annie Lacour

Musique : « C’était bien » de Gaby Verlor et Robert Nyel, interprétée par Bourvil
Sur une chanson interprétée par Bourvil, un couple se communique toute l’émotion de son amour dans un langage dérivé de la langue des signes. Dans un champ d’herbes, sous un ciel blanc gris, P. Découflé et Pascale Houbin signent à leur façon la chanson « C’était bien ». A travers ces gestes, Le p’tit bal invente en plein champ une histoire d’amour tendre et ironique.


10. 2’25 Le jardin io io ito - 1999 Tous cycles

Chorégraphie : José Montalvo et Dominique Hervieu - Musique : The Wiseguys

Interprètes : Compagnie Montalvo / Hervieu
Conte moderne où se mêlent danse africaine contemporaine, classique, hip-hop mais aussi vidéo projections, Le jardin io io ito ito joue sur les souvenirs d’enfance du chorégraphe et évoque les fêtes de septembre en Espagne, « fêtes des maures et des chrétiens » : une étonnante tribu multicolore et cosmopolite y participe. La nuit, la danse et le chant transfigurent les individus ; instants fugaces qui donnent à la danse sa pleine dimension de fête, de fantaisie débridée… ». Le travail des chorégraphes, véritable collage chorégraphique, joue sur la virtuosité des danseurs et sur les inventions visuelles.


11. 1’30 - Le ballet triadique (1922) – filmé en 1970 Tous cycles

Chorégraphie : Oskar Schlemmer (1888 – 1943) - Musique : Paul Hindesmith
Fondé en 1909 en Allemagne, l’école du Bauhaus a profondément marqué l’esthétique contemporaine et interroge tous les aspects des relations entre l’homme et son environnement : architecture, peinture, design industriel, scénographie, chorégraphie, arts de la scène.

Oskar Schlemmer est l’une des plus fortes personnalités du Bauhaus. D’abord enseignant en sculpture, peinture murale et théâtre, il a su élargir le champ de sa réflexion à partir de considérations purement plastiques dérivant de l’étude du corps humain et de ses rapports avec l’espace. Schlemmer organise des ballets-mimodrames où seul compte le jeu plastique des corps dans l’espace : « à partir des positions du corps, de sa simple présence, de la position debout, de la marche. » L’école du Bauhaus fut définitivement fermée par les nazis en 1933.


12. 1’07 - Codex - 1987 France Tous cycles

Chorégraphie : Philippe Decouflé

Interprètes : Compagnie DCA – Musique : Hugues de Courson, Om Kalsoum
Philippe Decouflé est sans doute l’un des plus beaux héritiers d’Alwin Nikolaïs dont il fut l’élève. Créateur à l’humour et à la poésie ineffables, ses créations dont la cérémonie d’ouverture des JO d’Albertville en 1992, lui ont valu une reconnaissance mondiale.

Codex présente différents tableaux de l’encyclopédie des particules. Dans cet extrait il invente une danse des microbes, figures élastiques et palmées, où se dégage une poésie du non-sens.


13. Walzer (1982) Allemagne cycle 3

Chorégraphie : Pina Bausch (1940-2009)

Interprètes : Tanztheater Wuppertal
Pina Bausch a renouvelé les rapports entre danse et théâtre. Elle traite des thèmes universels de l’identité, du souvenir, du désir, du rapport homme-femme. Elle aborde ses créations par des questions qu’elle se pose et qu’elle pose à ses interprètes. De ces improvisations qui allient chant, mots ou actions, elle compose ses spectacles en accolant des séquences discontinues selon un procédé proche du montage cinématographique.


14 Le parvis des ondes (2007) cycle 3

Chorégraphie : Hervé Diasnas - Musique : Patricia Dallio

Le Parvis des ondes est une pièce onirique et poétique. Le danseur y est chef d’orchestre. Il génère tous les sons que les deux musiciennes traitent et jouent en temps réel. Des paysages métalliques et éthérés suggèrent le parvis d’une architecture impénétrable au sein de laquelle le danseur navigue en toute liberté, prenant possession de l’espace scénique et sonore, assistant dans un même mouvement, énergie et précision, dynamisme et fluidité.

15 Picasso et la danse (1924) Tous cycles

Chorégraphie : Serge Diaghilev - Interprètes : compagnie Europa Danse

Extrait de Parade
Le programme "Picasso et la danse" inclut quatre ballets, créés par Serge Diaghilev, le directeur des Ballets Russes auxquels collabora Picasso entre 1917 et 1924: Parade, le plus connu, mais aussi Pulcinella, Mercure et Cuadro Flamenco. Picasso travaille avec le compositeur Erik Satie ainsi qu’avec Igor Stravinsky. Le théâtre est pour un peintre, un moyen d’expression riche et original : traduire ses tableaux dans l’espace de la scène, mettre son sens des couleurs et son invention formelle au service de la création d’un costume, mettre enfin sa sensibilité en accord avec le texte et la musique.


similaire:

Dvd danse. Différentes formes dansées iconI. Introduction
«défi danse», les élèves ont eu à construire des phrases dansées et ayant du sens, en duo puis en groupe de quatre, et au cours desquelles...

Dvd danse. Différentes formes dansées iconQue Vlo-Ve? Série 1 No 29-30 juillet-octobre 1981 Actes du colloque de Stavelot 1977 pages 1-15
«Lettre-Océan» Apollinaire rompt avec cette tradition: aux formes solides et pleines IL substitue soit des formes creuses ou évidées...

Dvd danse. Différentes formes dansées iconRapporte par écrit toute la codification de la danse de Beauchamps...
«le Ballet Comique de la Reyne» par l’italien Balthazar de Beaujoyeulx danse baroque (chant, musique, danse et poésie). La danse...

Dvd danse. Différentes formes dansées iconToute la danse occidentale est parcourue du duo/duel entre virtuosité et expressivité
«Lettres sur la danse» de Georges Noverre. Ce chorégraphe français dénonce le vide d’une danse réduite à des prouesses mécaniques....

Dvd danse. Différentes formes dansées iconLa danse au Moyen âge : de la danse populaire à la danse de cour

Dvd danse. Différentes formes dansées iconCe document a été réalisé à partir de différentes sources documentaires
«l’histoire du ballet occidental». Cette approche correspond davantage aux pratiques de danse majoritairement enseignées dans le...

Dvd danse. Différentes formes dansées iconPrincipal Adjoint
...

Dvd danse. Différentes formes dansées iconItinéraire de la danse Ce document a été réalisé à partir de différentes sources documentaires
«Le corps est nature et culture»*. Le corps représente en effet, une interface entre l’individuel et le social

Dvd danse. Différentes formes dansées iconStage du 9 décembre 2014 : Enseigner les lettres en terminale littéraire
«L'étude précise des liens et échanges qu'entretiennent des formes d'expression artistique différentes»

Dvd danse. Différentes formes dansées iconLa danse est une activité de création et de communication de sens...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com