Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban





télécharger 24.9 Kb.
titreRencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban
date de publication26.04.2017
taille24.9 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > droit > Documentos


RENCONTRE DE JEAN-PIERRE SIMEON AVEC LES ELEVES ET LES PROFESSEURS DU LYCEE MICHELET DE MONTAUBAN.
Le 30 avril, Jean-Pierre Siméon a rencontré deux classes de Seconde(1 et 8), à l’issue d’une semaine occupée par des travaux sur l’œuvre du poète et la Poésie en général et par des ateliers menés par les professeurs ainsi que par Maurice Petit, comédien, diseur, directeur et animateur du festival littéraire « Confluences ».

Pendant cette semaine, les activités se sont organisées autour d’un pôle « lecture » (dire, mettre en scène certains textes de Siméon), d’un pôle « écriture »(écrire à la manière de Siméon ou s’inspirer de ses œuvres pour créer des textes poétiques), et d’un pôle « rencontre », préparant l’entretien du 30 avril.
ENTRETIEN ELEVES- JEAN-PIERRE SIMEON (2 heures)
1°PARTIE: les élèves proposent une série de « jeux alternatifs ».
Jeu n° 1: il consiste à faire tourner une « roue de la Fortune » mettant en correspondance des mots et des images, puis à lancer un dé sur lequel sont inscrits des verbes d’action. Jean-Pierre Siméon est ensuite invité à s’exprimer sur ce qu’évoque pour lui l’association de ces deux éléments.
1° tirage: le mot « vies » et le verbe « expliquer ».

Jean-Pierre Siméon y voit une des définitions possibles de la Poésie. Elle nous invite en effet à « expliquer nos vies », alors que nous nous trouvons, dans le cours de nos vies, face à des murs et à des mystères. L’étymologie « explicare », invite ici à traduire par « déployer la vie devant soi », d’où « s’élucider », ce qui permet d’établir des relations plus vraies avec les autres.

Puis les élèves proposent diverses questions à Jean-Pierre Siméon:

- Poésie: s’élever au-delà de la vie réelle?

Non, ce n’est pas une manière de fuir. Le poète parle de la réalité, mais en la transformant, en l’élevant. Dans l’objet et l’événement les plus banals, il y a quelque chose de merveilleux.

Mais aussi, la Poésie est une manière de vivre en intensité.

- Quelle est votre conception de la Poésie?

La Poésie, ce sont des poèmes, mais avant cela, une manière d’être: « L’état de poésie », c’est-à-dire une vie pleine et entière. Par exemple, Rimbaud et son impertinence. Le poète est ultra - sensible à tout, au moindre défaut de vie.

1

-Comment avez-vous décidé d’écrire de la Poésie?

J’ai beaucoup aimé les lectures de poèmes à l’école primaire. Je devinais les poètes derrière leurs poèmes, leur audace. J’ai lu Tzara, même sans le comprendre. J’ai fini par écrire un poème. Emotion d’écrire quelque chose qui vient de soi. Il faut une écriture libre. La Poésie est le lieu de la liberté.
2° tirage: le mot « monde » et « imaginer ».

Le poète voit ce qu’on ne voit pas habituellement: « Oui, il y a un autre monde, mais il est dans le monde »(Eluard). Il faut être dans une attention extrême. Il faut préserver le mystère contre la transparence.
JEU N° 2: Jean-Pierre Siméon choisit trois objets: du chocolat, une photo représentant des enfants africains, une brosse à dents.

Réponse: en Occident, on a peur de tout (ce qui peut nous attaquer, entrer dans notre univers). La peur de la maladie renvoie à la peur de l’étranger. Il faut d’abord refuser personnellement cette disparité Occident - Pays pauvres. C’est notre âme occidentale qui est malade. Le remède est l’art.

Puis on distribue une feuille à trois élèves et au poète invité. Ils doivent écrire un court poème sur le rire. Jean-Pierre Siméon commente ensuite les poèmes écrits au tableau.
2° PARTIE DE LA RENCONTRE
JEU N° 3: Jean-Pierre Siméon choisit un mot et une question:

« avion » et « quel voyage vous a le plus marqué »?

Le Liban(1997), au moment où il était bombardé.Le Liban est le pays des Phéniciens, un des peuples qui furent à l’origine de l’Europe. Le Liban est un pays qui résume le monde, un espace où l’on pratique la coexistence des cultures. C’est dans la Vallée des Cèdres qu’est née Vénus Khoury-Ghata.
JEU N° 4: choisir des images et des mots, à partir desquels Jean-Pierre Siméon écrit un poème en même temps que trois élèves (le mot « étrange » en fait partie).

Digression sur l’étrange: l’étrange est ce qui nous fait remarquer le nouveau, et donc l’important.

Question des élèves: »Est-ce qu’écrire suffit pour se faire entendre ? »Pour se faire entendre, il faut être pleinement soi-même, il faut être cohérent et consistant, dessiner une silhouette reconnaissable.
JEU N° 5: une élève et Jean-Pierre Siméon s’asseoient dos à dos. Elle lui propose des mots, auxquels il répond par un autre mot:

« pluie »… »silence » et « sommeil »

« bouche »… »baiser »
2


« écrire en montagne ou dans un café? »…. »dans un café »

« qualité »?… »amour de la vie »

« défaut »?… »amour de la vie »

« artiste préféré »?…« cantates de Bach »

«  Brassens ou Brel »? « les deux »
*
RENCONTRE JEAN-PIERRE SIMEON - PROFESSEURS DE LETTRES DU LYCEE MICHELET DE MONTAUBAN (30 avril 2009).
L’échange portait sur des questions concernant l’enseignement de la poésie contemporaine.

Un professeur pose la question de l’intime quand il s’agit de la poésie. Toute approche de la poésie met en effet cette dimension en jeu, d ’une manière ou d’une autre. Comment entrer en matière?

Jean-Pierre Siméon: la poésie n’est pas seulement un objet textuel. Il ne faut pas exclure de l’enseignement cet aspect intime.(Voir son article dans  « L’Ecole des Lettres « des lycées, de sept-oct. 2008: « Il y a une vie avant l’explication de textes »:dans son abord premier(lecture), le poème ne s’analyse pas. Il est saisi dans un mouvement d’empathie. Yves Bonnefoy: »Le lecteur de poèmes fait à l’auteur le serment de rester dans l’intense ».

Or il doit y avoir savoir savant. En fait, les deux pratiques sont simultanées.

La lecture et des approches diverses considérées comme un dialogue avec une parole coexistent avec l’explication savante.

Il convient d’abord de s’approprier le poème: la lecture par le profeseur crée l’attention, suscite l’écoute et la patience devant le poème (rien ne s’y donne immédiatement). Yves Bonnefoy souligne que la poésie est pré-conceptuelle.

Il n’y a pas de lecture valide du poème si le lecteur ne mobilise pas sa propre dimension intime.Avec le poème, on essaie d’être exact avec la vie. La poésie n’est pas séparable de l’éthique.

Se pose aussi le problème du répertoire. Il faut faire entendre des poèmes et des poètes très différents, pour faire partager cette évidence que la poésie est vivante. Cette imprégnation doit se faire dès le primaire.

Une information: le thème du Printemps des Poètes 2010 sera « Couleur femmes ». Ce sera l’occasion de mette en évidence l’œuvre de poètes méconnues, comme Marie de Hérédia, et de faire connaître nombre de jeunes auteures.

3



similaire:

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban iconJean-Pierre Siméon

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban iconConférence de Jean-Pierre Siméon

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban iconDifférence Jean-Pierre Siméon

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban iconÉdito de Jean-Pierre simeon, directeur artistique
«J'appelle poésie cet envers du temps, ces ténèbres aux yeux grands ouverts ( )» Louis Aragon

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban iconAu Lycée Matisse 2°12 notamment les élèves ayant choisi l’enseignement...

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban iconTextes d’Étude • Pierre Emmanuel, Jean Cayrol
Pierre Emmanuel et Paul Éluard) ou les éditions Seghers (Jean Cayrol). Le poème de Marianne Cohn, qui fut retrouvé après sa mort...

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban icon«Côtoyez ceux qui font le cinéma» avec : Pascal elbé, Pierre Étaix,...
«stars de cinéma» comme Pierre etaix, Jean-Claude carrière ou encore Pascal elbé et aussi avec de jeunes réalisateurs très prometteurs...

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban iconRésumé : Après avoir fait le constat de la nécessité d’intégrer les...
«défis lecture», les «défis maths», la journée d’accueil des cm2, la rencontre sportive cm2-sixieme du mois de juin, sont passés...

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban icon«Sans aucun rapport avec les étoiles d’un jour, les mannequins convertis...
«Ruy Blas» de Victor Hugo, mise en scène J. P. Bouvier, avec Jean-Pierre Bacri à Paris et en tournée

Rencontre de jean-pierre simeon avec les eleves et les professeurs du lycee michelet de montauban iconAdresse de l'établissement : 19 av. Jean et Marcel de Fontenaille...
«campus» avec huit bâtiments répartis dans un espace ouvert et arboré. Les abords font actuellement l’objet d’une rénovation





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com