Plume par Michel Crespy





télécharger 127.43 Kb.
titrePlume par Michel Crespy
page9/12
date de publication10.06.2018
taille127.43 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > droit > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

Gens d'ici


Michèle Tisseyre : Cette avocate de 56 ans sera le nouveau bâtonnier de l'ordre des avocats de Montpellier, à compter du 1er janvier prochain. Elle remplacera Laetitia Jambon, élue à ce poste en 2009, qui n'a pas souhaité se représenter. Me Jambon devrait néanmoins siéger au conseil de l'ordre.

Claude Lopez : II est réélu président de la chambre des métiers de l'Hérault.

Jenna Sylvestre : 22 ans, 1,71 m, étudiante en master commerce et vente à l'Isem (Institut des sciences de l'entreprise de Montpellier), Miss Languedoc représente, avec Marion Castaing, Miss Roussillon, la région à l'élection de Miss France (tendance Endemol) qui se déroule ce samedi 4 décembre au Zénith de Caen. Retransmission en direct à 20h45 sur TF1.

Andrew Ferguson : II est le nouveau régisseur général de l'Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon. Il remplace Jean-Michel Clerc, et Renato de Caro qui avait assuré l'intérim. Son rôle -."Déployer les moyens logistiques, matériels, administratifs et humains nécessaires à la réalisation des programmes." Il était auparavant régisseur général d'orchestre et de chœur à l'Opéra de Rouen.

Nadia Miraoui : Conseillère municipale PS, elle est la nouvelle déléguée de Montpellier à l'Agglo, élue mercredi 24 novembre en remplacement de Georges Prêche par 43 voix sur 48 votants. L'UMP et le NPA ne prennent pas part au vote, les Verts sont, eux, absents.

Emira Sliman Tich Tich : Animatrice culturelle, elle est l'une des treize personnes lauréates des Bourses initiatives jeunes attribuées pour 2010 par la Ville. Son projet : fan de chant, elle désire réaliser un album de onze chansons tirées du répertoire arabophone qu'elle connaît depuis son enfance. Elle fera un concert à l'espace Montpellier Jeunesse, rue Maguelone en mars 2011.

Retour sommaire

Agglo : Jean-Pierre Moure, l'homme qui risque d'en étonner plus d'un


Homme discret, curieux de tout et pragmatique, Jean-Pierre Moure prend la présidence de l'Agglo de Montpellier ce jeudi 2. Portrait d'un bûcheur qui ne se repose jamais. "Mais c'est un homme de dossiers."Quand on entend parler de Jean-Pierre Moure, 61 ans, retraité de La Poste, qui sera élu ce jeudi 2 président de l'Agglo en remplacement de Georges Frêche, cette phrase arrive rapidement. Traduction : c'est surtout un bûcheur. Ce n'est pas faux. Levé à 7 heures, lecture de la presse, passage vers 8 heures à la mairie de Cournonsec (2154 habitants) dont il est le maire depuis le milieu des années 80, toute la journée réunions à l'Agglo et au Département (il est conseiller général du canton de Pignan), visites de chantier, passage vers 20h à la mairie de Cournonsec, deux heures pour souffler puis signatures et lecture de dossiers jusqu'à deux heures du matin. En fait, il ne s'arrête vraiment de travailler que lorsqu'il emmène ses petits-enfants voir les matchs de foot de Montpellier, comme il l'a fait samedi 27 en se rendant à Marseille. On dit aussi : "... Mais, c'est un homme de consensus." Ça non plus, ce n'est pas faux. Et il l'avoue : "Je préfère prendre du temps à discuter et à écouter qu'à mener des guerres qui sont très souvent stériles." N'empêche, il ne faut pas se tromper : ce n'est pas la culture du consensus mou qu'il a chevillée au corps. Il rappelle avec un large sourire toutes les fois où lui, responsable du management humain à La Poste au niveau régional, il a dû "aller au carton" (comme le joueur de foot qu'il a été jusqu'à l'âge de 38 ans) aussi bien avec les syndicats, qu'avec la direction. Pour, au bout du compte, trouver une issue acceptable par tous. C'est vrai que ce n'est pas l'homme des grandes envolées. Non, il ne fera pas du Frêche. Par contre, il l'assure, il suivra le chemin tracé par ce prédécesseur qui l'a tellement marqué. D'abord comme prof à la faculté de droit de Montpellier, puis comme homme politique. "La principale qualité de Georges Frêche ? Avoir su fixer des objectifs dans le temps et l'espace et, surtout, avoir tout fait pour les réaliser." Car c'est l'obsession de Jean- Pierre Moure : concrétiser ce qu'on a dit qu'on allait faire. "Il m'a soufflé dessus", lance-t-il en parlant de Georges Frêche. " Il m'a passé un peu de son enthousiasme, de son savoir-faire." Cette expression, "soufflé dessus", il l'emploie souvent pour parler des hommes qui l'ont marqué : Frêche, oui, son père aussi qui a rejoint le maquis de Montagne Noire à 17 ans, son grand-oncle encore, l'industriel qui, sous les yeux du jeune Moure, menait à la Bastide-Rouairoux, dans le Tarn, d'âpres négociations pour acheter la laine puis vendre les draps. Et son grand-père... La scène se passe dans les années 60 à la lisière du Tarn et de l'Hérault : le petit Jean-Pierre est captivé par son grand-père qui mène un lourd attelage de bœufs. Mais les bêtes ne veulent plus avancer, l'homme costaud a beau pousser puis tirer, rien à faire. Alors, sous le regard ébahi de l'enfant, le grand-père s'accroche à la tête de l'un des bœufs et le mord à la joue jusqu'à ce que l'attelage redémarre. Oui, cet homme discret est affable et très disponible, mais il ne cache pas qu'il tient de son grand-père. Qu'on se le dise.

Retour sommaire

1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

similaire:

Plume par Michel Crespy iconPlume par Michel Crespy

Plume par Michel Crespy iconPlume par Michel Crespy : Rêve et si l’on abandonnait l’euro ?

Plume par Michel Crespy iconPlume par Michel Crespy : Affaire Laëtitia, sanctionner le jap ? Mais IL n’existe pas !

Plume par Michel Crespy iconPlume par Michel Crespy : Scepticisme, faites semblant de croire et bientôt vous croirez

Plume par Michel Crespy iconPlume par Michel Crespy : Simplisme, à ceux qui prennent une frontière pour un horizon

Plume par Michel Crespy iconGrâce au coup de plume de Charles

Plume par Michel Crespy iconMichel bousseyroux
«bien» ou «mal». C’est qu’il tombe. Pas en taille basse. Par terre. Qu’il tombe complètement

Plume par Michel Crespy iconCompagnie la Diagonale Théâtre du Gué
«Le petit séjour au Texas» de j m weber mis en scène par Michel Parent en 2012; «Conversation au coin du feu» mis en scène par Jérôme...

Plume par Michel Crespy iconCe texte a été publié par la revue Genesis, éditions Jean-Michel Place, en 1994
«ensemble clos dont les relations internes définissent une créativité récursive»

Plume par Michel Crespy iconLe mot «surréalisme» apparaît pour la première fois en 1917 sous...
«surréalisme» apparaît pour la première fois en 1917 sous la plume de Guillaume Apollinaire : «Tout bien examiné, je crois en effet...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com