Le programme est en ligne sur le site officiel





télécharger 467.03 Kb.
titreLe programme est en ligne sur le site officiel
page10/11
date de publication06.08.2019
taille467.03 Kb.
typeLe programme
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

Culture populaire


  • Dans la Troisième saison de la série Blacklist, l'organisation qui menace Reddington est appelée par ses adversaires "La Cabale".

  • Dans Diablo 3, Maghda gère un groupe de fanatiques appelé "La Cabale".



(Wikipédia)
***

En Angleterre, on hue les méchants à l'opéra

Par Laurent Bury, ForumOpera du 11 avril 2017

En France, à Paris surtout, huer le metteur en scène est presque devenu en habitude. Apparemment, en Angleterre, il en va tout autrement, car le Guardian nous apprend que la tendance est plutôt à huer le « méchant » de l'histoire, autrement dit le personnage qui est responsable de la fin tragique du héros ou de l'héroïne, même si l'artiste qui l'interprète a admirablement chanté. Lors de récentes représentations de Madame Butterfly au Royal Opera House, le ténor Marcelo Puente a été ainsi copieusement hué, simplement parce que Pinkerton est un salaud. Et Antonio Pappano déclare comprendre parfaitement cette attitude : « Si vous les entendiez lors des matinées scolaires. C'est plutôt marrant, de huer les méchants », déclare-t-il. Comme à Guignol, en somme...

 

http://www.forumopera.com/sites/default/files/styles/rectangle_barre_de_gauche_234px__cd-livres-breves_/public/32746466684_0774177e04_b.jpg?itok=4nwumfqs

Marcelo Puente en Pinkerton à Londres © DR

Compositeur 

Puccini, Giacomo

Oeuvre 

MadamaButterfly

Artiste 

Puente, Marcelo

Ville 

Londres (ROH)


La réaction : Commentaires sur ForumOpera :
Pierre Ravoireil y a 3 jours

C'est amusant cette quasi-unanimité à considérer Pinkerton comme un salaud. Il est simplement jeune, immature, et prend cette "liaison" comme un jeu. Il "s'amuse", sans tenir compte des avertissements de Sharpless, comme se sont amusés beaucoup de jeunes soldats à l'exemple des libérateurs de 1944/45. Jamais il n'est question pour lui de s'installer au Japon, il ne comprend simplement pas que pour CioCio San, ce n'est pas un jeu. On ne parle jamais non plus de la belle et émouvante "naïveté" de l'héroïne, qui n'écoute pas non plus les conseils de Suzuki, dont on peut se demander si elle n'a pas subi jadis la même mésaventure. Salaud, je ne crois pas, ou alors on juge un personnage de 1904 avec les yeux de 2017, ce que l'on fait trop souvent quand on juge les événements historiques.

alessandroPierre Ravoireil y a 3 jours

Permettez-moi d'apporter une nuance de taille : les promesses qu'il fait à Butterfly font partie de son jeu et de son plaisir, il ne s'inquiète nullement de ce qu'elle devient durant trois ans, alors qu'il s'est marié au Japon avec elle, il a le cynisme des hommes à qui tout est dû et Puccini n'est pas tendre avec lui dans sa version originale que nous avons pu revoir récemment. Elle est évidemment la victime, pas lui, cela fait toute la différence et en 1904 comme aujourd'hui la femme est sacrifiée dans le cadre des sociétés (américaines comme japonaise en la matière) où l'homme a tous les droits et la femme seulement des devoirs.

Pierre Ravoirealessandroil y a 2 jours

Mais je ne dis pas le contraire, je n'en fais pas un personnage "bon", je dis simplement qu'il est jeune et ne se rend pas compte de la réciprocité, pensant avant tout à un jeu "exotique". Pour lui, c'est une "aventure", il n'a pas la maturité pour se rendre compte du mal qu'il fait. Il ne le voit qu'à la toute fin de l'oeuvre, avec son triple cri "Butterfly". Il y a du cynisme, oui, mais plus "culturel" que "personnel". Dire que c'est un salaud est un peu manichéen. Par ailleurs, faire de Butterfly un opéra "féministe" me semble un peu exagéré :-)

Iris FtPierre Ravoireil y a 3 jours

Ce que vous écrivez me rappelle la fois où je suis allée voir l'oeuvre en compagnie d'une amie latino-américaine, récemment divorcée (détail important) . Commentaires à la sortie: "Este Pinkerton de m..., además de ser un patán y un idiota, es un yanqui imperialista." De toute façon, elle en voulait même à Rinaldo, et doutait de la sincérité de son "Carasposa"...

Gérard HENRYil y a 3 jours

Bryan Himel a subi la même mésaventure cet été à Orange.

Iris Ftil y a 3 jours

La proximité de Covent Garden laisserait plutôt présager l'influence de Punch and Judy... Si cela peut consoler le pauvre Marcelo Puente, la réaction du public prouve qu'il a été un Pinkerton plus vrai que nature, et donc qu'il a fait preuve de talent. De là à dire qu'il faut le mettre dans le même sac que ce salaud patenté et taper dessus avec un gourdin, il y a tout de même une marge qu'un public intelligent devrait respecter...

Laurent BuryIris Ftil y a 2 jours

En l'occurrence, l'article du Guardian ne fait pas référence aux marionnettes, mais aux pantomimes, spectacles de Noël typiquement britanniques et destinés à un public familial.

Iris FtLaurent Buryil y a 2 jours

Oh lala... Quand on sait que la coutume veut que le public des pantomimes participe au spectacle et chante en choeur avec les artistes, ça promet !^^

Jean-paulVieillefontil y a 3 jours

Il me semble avoir lu qu'un ténor allemand refusait de chanter "Pinkerton" parce que c'était un salaud.
On se rappelle qu'il l'a chanté quand il était plus jeune et le porte-monnaie bien plat.
Mais c'est un rôle qui n'attire pas la sympathie, même le duo d'amour sent l'hypocrisie et c'est le génie de Puccini d'avoir trouvé les notes de l'amour confiant et de l'amour matériel.


Chantal BeckmannJean-paulVieillefontil y a 3 jours

Si l´on décryptait systématiquement le sens et la portée du texte chanté, quelle serait votre réaction, disons spontanée, en chantant la Marseillaise ? Je plaisante..... Cela dit, ce duo d´amour est si beau qu´on ne se sent plus du tout "suffragette" (pour rester dans l´époque...).

alessandroJean-paulVieillefontil y a 3 jours

La version originale que nous avions vu lors de l'ouverture de la Scala montrait un Pinkerton plus en cohérence avec ses actes, plus cynique. C'est juste que les ténors sont rarement des "méchants" !

Jean-paulVieillefontalessandroil y a 3 jours

Bien évidemment : il est rare que Scarpia soit chahuté dans la rue et que Cassio soit
lynché ! ! Ca reste du spectacle. Après la représentation de la Scala j'avais écrit que la mise scène de Mr Hermanis avait transformé Pinkerton (Bryan Hymel) en mufle quand il distribuait de l'argent à tout va. Il n'a pas été sifflé ni hué pour autant, mais comme sa prestation était moyenne il avait reçu un accueil moyen. Et sifflé une mauvaise mise scène (à Paris vous êtes servi !) devient habituel. La 1° d'André Chenier est un exemple vite rattrapé par la suite : la dernière a été un triomphe pour tout le monde, tout ce qui passait sur scène était applaudit à tout rompre.


PS : j'ai eu le plaisir d'être à Gûtersloh : l'art allemand du leider. Superbe, évidemment superbe. Et celui qui ne veut plus chanter Pinkerton, sauf en récital, a retrouvé tout son panache. Une soirée très allemande, certes bien qu'il y ait de nombreux Suisses, Italiens et quelques Anglais avec des Français. Ah ! ! ! ça fait du bien!

***

LE LIVRE


1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com