Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde





télécharger 3.14 Kb.
titreTout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde
date de publication12.07.2019
taille3.14 Kb.
typeDocumentos
Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde. Claudio Tolcachir est connu pour ses mises en scène trash et drôles – on se souvient du « Cas de la famille Coleman » en 2014 au théâtre du Rond-Point –, et l’on imagine déjà toutes les situations ubuesques que ce lieu où tout est donné à voir peut engendrer. Créer des attentes, c’est bien, mais encore faut-il ensuite contenter l’appétit de son public. Car c’est bien là le nœud : en sortant de ce court « Dinamo », on a faim, frustrés du si peu et du si maigre. Le propos du trio d’auteurs est de parler de la solitude d’un trio d’actrices. Elles se retrouvent ensemble dans ce petit espace clos, chacune avec ses névroses, incapables de communiquer. Les profils sont atypiques : l’ex-chanteuse de rock en manque d’inspiration et d’amour reçoit la visite de sa nièce, ancienne championne de tennis en manque d’amour et de projets à qui vient se greffer une clandestine au langage obscur cachée dans les placards ou sur le toit, en manque de place et de vie. Musique live et blagues de boulevard à tous les étages, la déception et l’ennui gagnent très vite le terrain vague. Dommage, la rencontre ou la non-rencontre entre ces univers tombe à l’eau, les interactions sont pauvres et les ressorts dramaturgiques trop faibles. Ce n’est ni drôle ni trash, simplement creux (à ne pas confondre avec le profond ; la différence est parfois si ténue…) et d’un ennui si peu poétique qu’il est légitime de constater que n’est pas Phillippe Quesne ou Gisèle Vienne qui veut, et que la poésie du rien au théâtre, c’est quand même quelque chose.

similaire:

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconUtopie dans le monde / hors du monde : «la plus belle nuit du monde»
«la plus belle nuit du monde»3, «une clarté plus vive»4, «tout… si plein»13-14 + forme exclamative

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconLa femme moderne fait du sport, fume, conduit, travaille. La coupe...
«démon» ? IL subit toutes sortes de tests psycho-quelque chose, qui font intervenir diverses machines. IL cherche un moyen de sortir,...

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconRevues de poésie et bibliothèques : désamour éternel ?
«Notre histoire est belle et tragique», comme disait Apollinaire. Situons celle-ci quelque part entre «Farewell, my lovely» et «Je...

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconTout acheteur participant à la vente par quelque moyen que ce soit...

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconBibliographie annexes
«laissés en marge» et pour lesquels je sentais bien que tout n’avait pas été tenté ?

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconSur l’adolescence, les adolescents
«reconnue». Ce jour-là, une femme qui attendait derrière moi, une femme aux lèvres bleuies qui n'avait bien sûr jamais entendu mon...

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconRecherches sur le monde germanique. Regards, approches, objets
«Présentation», p. 4-6 et «Le Grotesque entre la marge et le cadre», p. 9-21

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconLa messe de Noël aura lieu à Albi le lundi 26 décembre 2005 à 15...
«Le thème de cette journée baptisée «les Grandes Faucheuses» sera centré sur l'art de soigner face aux guerres et aux épidémies en...

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconFlocon d’argent
«Quand même, se disaient notre roi et notre reine, IL doit bien en rester une quelque part, au moins une. Les parents de Blanche-Neige...

Tout commençait pourtant bien. La belle vue en coupe de cette caravane hippie sur le plateau invite au voyage ou à la fuite, quelque part en marge du monde iconVoici un petit poème à réciter chaque soir
«he ! Les gars, j’ai lu quelque part qu’il avait des hormones féminines dans la bière !!!» Comme on aime bien les expérience, on...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com