Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige





télécharger 268.89 Kb.
titreSur les ailes d’une colombe blanche comme la neige
page1/3
date de publication01.05.2017
taille268.89 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3
La Parole parlée

SUR LES AILES D’UNE COLOMBE BLANCHE COMME LA NEIGE

On The Wings Of A Snow-White Dove
28.11.1965 soir

SHREVEPORT, LA, USA

William Marrion Branham

SUR LES AILES D’UNE COLOMBE

BLANCHE COMME LA NEIGE

28.11.1965 soir

SHREVEPORT, LA, USA

1 Inclinons nos têtes:

Seigneur bien-aimé, nous Te remercions ce soir pour la promesse de la venue du Seigneur Jésus, où nous nous rencontrerons dans une grande réunion sans fin, au milieu de l'allégresse et des chants, et Te louerons pendant les âges éternels à venir. Nous Te demandons de bénir la réunion ce soir. Nous Te demandons de bénir ce tabernacle, son comité, ses pasteurs, ses co-ouvriers, ses co-pasteurs et tous les gens.
2 Nous Te demandons, Seigneur, de bénir ceux qui ont parcouru de nombreux kilomètres pour assister à la réunion. Pose Ta main de grâce sur eux quand ils rentreront chez eux. Accorde-le, Seigneur. Puissions-nous nous réunir encore bien des fois dans cet endroit appelé la maison de Dieu, pour y adorer. Bénis ceux, Seigneur, qui sont en liaison téléphonique avec nous, ce soir. Que tous ceux qui ne sont pas sauvés puissent trouver Jésus-Christ, leur Sauveur, ce soir; guéris tous les malades et les affligés. Père, Ton serviteur se présente pour Te servir, dans le Nom de Jésus. Amen!
3 Que le Seigneur bénisse chacun d'entre vous. Je suis si heureux d'être ici ce soir. Je suis entré juste au moment où frère Ernie chantait la dernière partie de son chant: Sur les ailes d'une colombe. C'est assurément un joli poème, vraiment joli, et je–je sais qu'il est à propos. Ainsi, nous sommes très reconnaissants.
4 Et vous tous qui êtes à l'écoute ce soir, d'un bout à l'autre du pays, je souhaiterais que vous puissiez être ici pour voir l'attente, l'impatience sur le visage des gens qui sont entassés dans le bâtiment ce soir; nous avons des moments merveilleux.
5 Nous tenons à remercier frère et soeur Jack Moore, frère Noel, frère Bootlayer, frère Brown, tous ces frères associés, tout le Tabernacle, tout le personnel, de nous avoir invités de nouveau.
6 C'était une... réellement une... sorte de... je ne pourrais pas dire une coïncidence, c'est simplement la main de Dieu, qui a opéré cela. Dernièrement, un frère ici a eu un songe dans lequel ceci arrivait: il me voyait debout, portant un pantalon blanc et des mocassins indiens. C'est exactement ainsi que j'étais vêtu quand j'ai appelé frère Jack pour la réunion ici; c'est exact, j'étais à Carson, Colorado, chaussé de mocassins indiens et vêtu d'un pantalon blanc «Levi». Frère Leo, si vous êtes à l'écoute, j'allais vous rencontrer à l'instant, et c'est à ce moment-là que la réunion est née, juste là.
7 Nous sommes maintenant dimanche soir; je sais que beaucoup d'entre vous voyageront toute la nuit, pour rentrer chez eux; d'autres voyageront à l'aube. J'ai moi-même deux jours de route à parcourir. Donc, nous–nous ne vous retiendrons pas très longtemps. J’ai voulu que la soirée d'aujourd'hui se déroule comme celles d'aurefois, lorsque frère Brown, frère Jack et nous tous, nous priions pour les malades, il y a bien des années; nous prierons pour les malades de la même manière que nous le faisions alors.
8 Pouvez-vous m'entendre comme il faut, à l'arrière? Je n'arrête pas de baisser ces microphones, car je suis enroué.
9 J'aimerais donc... Il y a juste une petite chose, un petit incident qui s'est produit. On me racontait tout à l'heure, qu'un frère, qui est peut-être ici ce soir, à la réunion, venait juste de quitter le système dénominationnel. Voulant entendre parler du Message, il est venu à Shreveport. Mais il s'est égaré, il ne savait plus où il se trouvait; il s'est donc rendu en ville. Il voit un rassemblement et demande: «Est-ce ici que Billy Branham va prêcher?»
10 On lui dit: «Non, c'est ici que Billy Graham va prêcher sur film.»
11 «Eh bien, dit-il, je–je regrette, mais je ne suis pas au bon endroit.»
12 Il poursuit son chemin en se disant: «Maintenant, Seigneur, où vais-je aller?» Il remonte la rue principale. - Je ne sais pas ce que c'est, il y a une grande église, tout en haut, au bout de la rue Texas. Et sur l'église, il y a une grande croix blanche. - Le Seigneur lui dit: «Continue simplement à marcher.» Une fois arrivé, il voit... il se dit: «Eh bien, ce doit être ici, avec toutes ces voitures autour.» Une épouse avec son époux sortent alors de l'église. - C'était hier soir, il y a eu un mariage, je les ai vus sortir. Le Seigneur lui dit: «C'est cela: Tu quittes maintenant le système dénominationnel pour entrer dans l'Épouse et t'en aller avec l'Époux.» Voyez-vous? Voyez?
13 Je faisais remarquer à ma femme, en descendant la rue, que la lune et une étoile semblaient suspendues juste au-dessus de cette croix, alors que nous nous approchions. Je pense que je remarque particulièrement les petites choses comme celles-là, qui sont peut-être une sorte d'éloge à ma foi en Dieu et à mon ministère.
14 Je me rappelais ce soir qu'à Tucson, Victor Leduc, ce Français qui... c'est un véritable Français. Je pense que je vous ai dit l'autre jour, qu'après avoir fini de prêcher, ayant essayé de différencier le système dénominationnel du vrai christianisme, un homme d'une église pentecôtiste dénominationnelle très connue me tint une... sorte de petit discours là-dessus.
15 Alors, Danny Henry - je pense que c'est le cousin d'une certaine actrice de cinéma, ou quelque chose ainsi; il était Baptiste - accourt vers l'estrade, se jette à mon cou et dit: «Frère Branham, j'espère que cela ne va pas vous paraître sacrilège, mais ceci pourrait bien être le 23e chapitre de l'Apocalypse.» Et le voilà qui se met à parler en langues.
16 Trois personnes de langue française... Une francophone de forte corpulence, au teint foncé, venant de la Louisiane (il se peut qu'elle soit ici ce soir), a écrit sur un bout de papier ce qu'il disait. Puis Victor Leduc, un pasteur, a écrit la même chose; et ils comparaient leurs notes, ou allaient le faire. C'est alors qu'un homme aux cheveux clairs, presque blonds, se tenant tout au fond, aussi en arrière que possible, s'est avancé. Il désirait voir leurs notes. C'était l'interprète français à l'Ô.N.U. Les trois relevés étaient identiques.
17 Il était dit ceci:

Parce que tu as choisi ce sentier plus difficile... Tu l'as choisi, tu l'as prie... tu l'as fait de ton propre choix. (Comme nous le savons, Moïse dut faire son choix.)

(Il dit) Ceci est le chemin précie et correct, car c'est Mon Chemin.

Quelle glorieuse décision tu as prise!... À cause de ceci, une vaste portion du Ciel t'attend.

Cette chose en soi est ce qui produira et fera s'accomplir la victoire formidable dans l'Amour Divin.
18 Tous les trois étaient pareils. Je pensais, ce soir, en avoir la copie originale. J'ai regardé dans ma Bible, mais elle n'y était pas.
19 Danny Henry ne connaît pas... comme moi, il connaît à peine le bon anglais; encore bien moins le français. Vous remarquerez qu'en français, le verbe précède l'adverbe. Leurs trois interprétations concordaient exactement.
20 Danny Henry a fait, il y a quelque temps... Il se peut que Danny soit à l'écoute ce soir. Victor Leduc l'est peut-être, car je crois savoir qu'il se trouve à Tucson. Vous qui êtes à Tucson, à l'église, au Tabernacle, le «Tucson Tabernacle», dont frère Green est le pasteur... frère Victor Leduc, si je comprends bien, se trouve à une réunion sous la tente en bas de l'avenue du Parc, qui mène à l'autoroute 80, et qui vient de ce côté. Si vous êtes là-bas demain soir et le soir suivant, et qu'il y soit encore, allez l'entendre; il se peut que Danny soit avec lui. Peut-être même sont-ils à l'écoute au Tabernacle, ce soir, je ne sais pas.
21 Danny est allé à Jérusalem juste après cela; il a raconté qu'il était étendu dans le tombeau... sur la dalle où reposait le corps de Jésus, juste avant Sa résurrection. Subitement il a pensé à moi. Il est alors sorti en courant, s'est mis à pleurer et s'est éloigné. Il a été dirigé... C’est un homme qui fabrique des objets de pierre, je veux dire, il taille la pierre. Il s'est alors rendu à l'endroit où, dit-on, la croix était dressée. Il a frappé la pierre pour en détacher un fragment, oh! d'environ 2,5 cm2 [1 po2 - N.D.T.]. Il l'a mis dans sa poche et s'est senti poussé à l'apporter chez lui.
22 Une fois arrivé, quelque chose lui a dit: «Fais-en une paire de boutons de manchette pour frère Branham.» Alors, l’ayant plongée dans l'acide, la pierre est passée de la couleur naturelle du calcaire à celle du jaspe sanguin. Puis il a fabriqué les boutons de manchette.
23 Il n'avait pas remarqué, en me les donnant, qu'il y avait cette ligne droite et étroite au milieu de chaque bouton de manchette. Je les porte ce soir, pour prier pour les malades. Vous voyez, cette couleur de jaspe sanguin semblable au sang qui ruisselle, avec la ligne droite et étroite qui les traverse. C'est exactement ce que disait sa prophétie: «Le chemin droit et étroit.» Voyez-vous, dans la prophétie. Je le lui ai montré.
24 Danny, si tu es à l'écoute, toi ou frère Leduc, l'un ou l'autre, la soirée d'aujourd'hui, au cours de laquelle nous devons prier pour les malades, sera une soirée à l'ancienne mode. Je suis heureux de marcher sur ce chemin droit et étroit, le chemin de l'Évangile, le chemin de la Parole, avec notre Seigneur Jésus-Christ.
25 Que Dieu vous bénisse tous! C'est si plaisant de vous parler que je pourrais le faire pendant un long moment, mais alors je vous retiendrais trop longtemps. Billy a dit qu'il y avait entre trois et quatre cents personnes pour lesquelles prier, je devrai donc aller aussi vite que possible avec notre message, puis prier pour les malades.
26 Maintenant, pour les gens d'Arizona, samedi soir prochain, nous serons à (je n'arrive jamais à me soirvenir du nom de cette ville) Yuma, Arizona, au banquet. Ensuite, en Californie; nous continuerons aussitôt dimanche matin vers Los Angeles et les endroits où il est prévu que nous allions.
27 Ce soir, je désire prendre un texte de l'Écriture.
28 Entre parenthèses, aujourd'hui, j'étais assis dans une cafétéria: la Cafétéria Morrison; frère Jack, sa femme, ma femme et moi, nous sommes allés à la Cafétéria Morrison pour y passer un petit moment ensemble. Nous n'étions pas sortis... Nos femmes ne s'étaient jamais retrouvées ensemble. Un jeune homme du nom de Green, est venu vers moi, c'est le père de frère Pearry Green. Il a dit: «Vous savez, frère Branham, l'autre soir vous parliez d'une pince ou épingle 'johnny'.» C'est à vrai dire une... quoi? Une pince à cheveux. «Vous parliez d'une pince 'johnny', eh bien, en voilà une.» Et il me l'a donnée.
29 Maintenant, voici une pince «johnny», Mesdames, mais n'allez pas la mettre dans vos cheveux. Une pince «johnny»... Il a dit qu'il l'utilisait depuis des années pour tenir les pages de sa Bible à plat. Il a dit: «je vais vous donner une vraie pince 'johnny'.» Ainsi, frère Green,, si vous êtes ici quelque part ou si vous êtes à l'écoute, laissez-moi vous dire que cette pince «johnny» est épatante, elle tient les pages juste comme il faut.
30 Maintenant, passons sans plus tarder aux Écritures. Et je désire que vous preniez avec moi maintenant le Psaume 55, et ensuite Matthieu 3. Ce soir, j'avais choisi comme sujet le refrain de frère Ernie: Sur les ailes d'une colombe blanche comme la neige. Or, comme j'ai promis d'apporter le message et que je ne pourrai pas toucher à toutes les notes et versets que j'ai ici, j'en sauterai simplement quelques-uns.
31 Si le Seigneur le veut, samedi soir prochain à Yuma, je désire prêcher sur Les conditions requises pour l'enlèvement. Si le Seigneur le veut.
32 Psaume 53... pardon, Psaume 55

Prête 1 'oreille... (Pardon? 55, oui, Monsieur.)

Prête l'oreille, ô Dieu, à ma prière, et ne te cache pas de ma supplication.

Écoute-moi, et réponds-moi; je m'agite dans ma plainte et je me lamente,

À cause de la voix de l'ennemi et devant l'oppression du méchant; car ils font tomber sur moi l'iniquité, et me poursuivent avec passion.

Mon coeur est dans l'angoisse au-dedans de moi, et des frayeurs mortelles sont tombées sur moi;

La crainte et le tremblement sont venue sur moi, et un frisson de terreur m'a couvert.

Et j'ai dit: Oh! si j'avais des ailes comme une colombe, je m'envolerais et je demeurerais tranquille;

Voici, je m'enfuirais loin, et je me logerais au désert. Sélah. (Sélah veut dire «Amen».) [Darby]
33 David, un amoureux des endroits déserts, quand il fut dans la détresse, que les gens ne voulaient pas le croire, et que ses ennemis l'avaient assailli, dit «Si j'avais des ailes comme une colombe, je m'envolerais au désert pour y habiter.» Combien de fois ai-je pensé la même chose. Si je pouvais décrocher mon fusil du mur, prendre mon sac de campement, partir dans un endroit désert et ne jamais revenir... J'ai demandé au Seigneur de me laisser vivre pour voir le jour... Je ne désire pas du tout de service funèbre. J'ai dit: «Si je pouvais simplement m'en aller quelque part dans les bois, poser la bonne vieille 'Blondine' contre l'arbre...»
34 Excusez-moi, c'est ma carabine; je–je–je dis ceci à cause de ma femme qui est assise là. Vous savez, avec cette carabine qu'un frère m'a donnée il y a des années, j'ai abattu 55 pièces de gibier sans manquer un coup, jusqu'à des distances de 700 à 800 mètres. Je l'appelle «Blondine» parce que ma femme est une brunette; elle dit que je pense plus à la carabine qu'à elle. Mais...
35 Donc, je–j'aimerais poser ma carabine contre un arbre et alors je dirais: «Seigneur, permets que Joseph la trouve un de ces jours.» J’aimerais avoir les ailes d'une colombe et m'envoler.
36 Comme le jour où j'étais là-haut dans les montagnes; j'observais un aigle, je l'ai vu s'envoler (vous en connaissez l'histoire) et j'ai dit: «Seigneur, il fait bon d'être ici, comme Pierre le disait: 'Nous pourrions dresser trois tentes.' Mais en bas, au pied de la montagne, les malades et les affligés attendent; les perdus et les mourants aussi.» Faisons donc ce que nous pouvons faire tandis qu'il fait jour, et un jour il y aura un... viendront les ailes d'un Aigle blanc. Il nous emportera.
37 Maintenant, dans Matthieu 3:16, j'aimerais lire les versets 16 et 17:

Et Jésus, ayant été baptisé, remonta aussitôt, de 1 'eau; et voici, les cieux lui furent ouverte, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe, et venir sur lui.

Et voici une voix qui venait des cieux, diant: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai trouvé mon plaisir. (En d'autres termes: «En qui Je me plais à demeurer.») [Darby]
38 Maintenant, nous allons parler un peu de cet oiseau. La colombe a toujours été l'un de mes oiseaux favoris. À propos de la colombe, la colombe est à vrai dire... et le pigeon sont le même oiseau. Le pigeon est une colombe domestique. Ils sont tous les deux de la même famille. Je l'ai vérifié et il s'agit bien de la même famille. Le pigeon et la colombe sont tous les deux de la même famille. Ces oiseaux ont des habitudes bien spéciales.
39 J'ai prêché ici, il y a quelques années, dans une réunion sous la tente avec frère Moore sur: L'Agneau et la Colombe. Je pense que vous vous en souvenez tous, que la colombe est l'oiseau le plus pur que nous ayons, et l'agneau, l'animal le plus doux. Tous les deux sont des animaux de sacrifice.
40 Quel merveilleux type l'agneau nous donne-t-il de Jésus, et la colombe, de Dieu. La colombe n'aurait pas pu se poser sur un loup; sa nature ne convient pas. Elle n'aurait pas pu se poser sur un chien; sa nature ne convient pas. Ce devait être sur un agneau. Les deux natures devaient être pareilles. Et c'est ainsi que nous devons être; notre nature doit changer et passer de celle du pécheur qui gronde, à cette douce nature de l'agneau.
41 Avez-vous remarqué que c'est la Colombe qui conduisit l'Agneau? Et notez que l'Agneau remit tout ce qu'Il possédait entre les mains de la Colombe. Et regardez où la Colombe Le conduisit: à la crucifixion, à cause des péchés de nous tous.
42 Or, la colombe de... Dieu voulant représenter Son Fils, Le représenta par l'animal le plus pur et le plus doux de la terre, un animal terrestre. Mais lorsque Dieu se représenta Lui-même dans le ciel, ce fut par le plus doux et le plus pur de tous les oiseaux du ciel: la colombe.
43 Or, il existe une grande variété de colombes. Généralement, la tourterelle que nous connaissons, a une espèce de reflet gris. Puis, il y a la colombe triste et la colombe du soir. Il y a aussi celle que nous avons chez nous, qui est appelée la colombe Sonora; c'est un petit oiseau gris; un tout petit oiseau aux ailes rayées de rouge. Il y a plusieurs espèces de colombes et elles varient selon les couleurs. C'est pareil pour les pigeons.
44 La colombe a une constitution très spéciale. Par nature, elle ne peut rien manger d'infect; cela lui est impossible, car sa constitution l'en empêche.
45 Or, j'ai toujours parlé de la colombe comme étant le symbole de Dieu, et de la corneille comme étant celui de l'hypocrite. La corneille peut se poser sur une vieille carcasse, en manger toute la journée, puis s'envoler vers les champs et manger du blé aux côtés de la colombe. La colombe peut très bien manger du blé mais elle ne peut manger de la charogne. Voyez-vous? Cela lui est impossible; elle ne peut pas digérer cela. Je me demandais toujours pourquoi, étant donné que ce sont tous les deux des oiseaux. C'est à cause de leur constitution.
46 Il en est de même du véritable chrétien. Un–un simple chrétien dénominationnel peut bien supporter n'importe quoi, mais un véritable chrétien né de nouveau ne peut pas supporter les choses du monde. Il est constitué différemment.
47 J'ai découvert que la colombe n'avait pas de bile. La colombe n'a pas de bile, car elle n'en a pas besoin.
48 Ainsi en est-il du chrétien; il n'a aucunement besoin d'amertume, car il peut seulement manger la nourriture de Dieu, voyez-vous? Et ce n'est pas de l'amertume qu'il faut pour dissoudre cela; c'est de l'amour qu'il faut, voyez, donc, il... pour dissoudre la nourriture. L'amertume: «Oh! disent-ils, eh bien...», ils ne sont pas d'accord avec Elle. Mais l'amour La reçoit toujours, la Parole de Dieu.
49 Elle n'a donc pas de bile, c'est pour cela qu'elle ne peut... c'est tout à fait contre sa nature de manger quoi que ce soit de mauvais. Si elle le faisait, cela la tuerait. Mais ne vous en faites pas, elle n'en mangera pas, car elle n'en a pas du tout envie.
50 Ainsi en est-il d'un véritable chrétien. Saviez-vous qu'un vrai chrétien n'a pas même un seul péché qui lui soit imputé? David disait: «Heureux l'homme à qui Dieu n'impute pas le péché.» Quand vous êtes lavé dans le Sang de l'Agneau (non pas en faisant semblant mais réellement lavé par le–le Sang de l'Agneau); Dieu ne vous impute rien de ce que vous avez fait parce que vous êtes sous le Sang et Il ne voit pas cela. Il y a un sacrifice sanglant; la seule façon dont il puisse vous considérer est la manière dont Il vous a vu avant la fondation du monde, quand Il a mis votre nom dans le Livre de Vie de l'Agneau. C'est tout ce qu'Il peut voir parce que vous êtes racheté de tout ce que vous avez fait, vous êtes lavé dans le Sang de l'Agneau. Par conséquent, il n'y a pas de bile en vous, il n'y a pas d'habitude impure en vous, parce que le Sang de l'Agneau a fait cela; et Dieu ne peut vous imputer le péché alors que vous avez une offrande expiatoire qui est là pour vous.
51 «Eh bien, dites-vous, cela me donne alors toute liberté, frère Branham, je peux faire ce que je veux.» C'est toujours ce que je fais; toujours. Mais quand un homme peut réellement voir ce que Jésus a fait pour lui, et qu'il fait demi-tour pour faire quelque chose de contraire à Celui-ci, cela prouve qu'il n'a jamais reçu Christ.
52 Ma petite épouse est assise là, derrière. Elle a dix ans de moins que moi et grisonne autant que moi. C'est parce qu'elle s'est tenue entre moi et le–et le monde extérieur. Par exemple, si je partais outre-mer et que je... Cela ne serait-il pas une drôle de vie familiale si je réunissais ma famille autour de moi, et que je dise: «Regarde par ici, Madame Branham, il faut que tu réalises que tu es Madame William Branham. Tu n'auras aucun autre mari en mon absence. Ne fais surtout pas de l'oeil à un autre homme, et ainsi de suite. Ne flirte surtout pas. Autrement, quand je reviendrai, je vais divorcer.»
53 Si elle répliquait en disant: «Maintenant, mon cher mari, j'ai aussi quelque chose à te dire. Tu ne fréquenteras aucune autre femme quand tu seras parti. Tu ne feras pas ceci et tu ne feras pas cela. Autrement, considère-toi simplement comme divorcé lorsque tu reviendras à la maison.»
54 Est-ce que ce serait une famille qui s'aime? Voyez-vous? Non. Si je l'aime réellement... Même si je commettais une faute, que je glisse et fasse quelque chose de faux, je crois qu'elle me le pardonnerait parce qu'elle M'aime. Si elle le faisait, je crois que je le lui pardonnerais; certainement, car je l'aime. Mais si je l'aime ainsi, aussi longtemps que je l'aime ainsi, elle n'a aucune inquiétude. Même si elle me pardonnait, je ne voudrais jamais la blesser. Je–je–je me sentirais l'homme le plus coupable au monde; je ne pourrais pas attendre le moment de lui avouer ce que j'ai fait, parce que je l'aime. Eh bien, c'est... Si je l'aime à tel point d'un amour
  1   2   3

similaire:

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconRésumé Une fillette, blanche comme la neige, rouge comme le sang,...
«Schneewittchen» (Blanche-Neige et les sept Nains), 1812 par Jacob et Wilhelm Grimm

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconRésumé Une fillette, blanche comme la neige, rouge comme le sang,...
«Schneewittchen» (Blanche-Neige et les sept Nains), 1812 par Jacob et Wilhelm Grimm

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconAnalyse "La Colombe et le Jet d'eau" de Guillaume Apollinaire dans le recueil
«un état dans lequel une personne se trouve comme transportée hors de soi et du monde sensible», IL pourrait ainsi décrire la mort....

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconFlocon d’argent
«Quand même, se disaient notre roi et notre reine, IL doit bien en rester une quelque part, au moins une. Les parents de Blanche-Neige...

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconLa cuisine de Blanche-Neige Un safari arctique
«Tiens-toi droiT», le nouveau spectacle de la Compagnie Manie, à voir en famille pour une heure de pur bonheur

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconSurtout ‘’Au plus noir de la nuit’’, ‘’Une saison blanche et sèche’’
«apartheid», le système de ségrégation de toutes les communautés formant l'Afrique du Sud (Blancs, Noirs, Métis, Asiatiques ) appliqué...

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconCalendrier page 19
«cante del sùr» et polyphonies slaves, ils vous emmènent en expédition sur les ailes des contes magiques, vers la porte mystérieuse...

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconNote sur la génèse de l'oeuvre et commentaire de Calmel
«Le roi qui n'aimait pas les ailes» (jeu musical partition manuscrite pour petit orchestre et voix de cm2)

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconBulletin de veille réalisé par le centre de documentation du clemi...
«nuit blanche comprise» au centre sportif Louis-Lumière, dans le 20ème arrondissement de Paris

Sur les ailes d’une colombe blanche comme la neige iconCertains savent que depuis une dizaine de jours je suis en Ukraine,...
«J’ai vu qu’il y avait des ligues dans l’Europe nordique. Ce n’est pas le cas au Québec mais plusieurs clubs tiennent des tournois...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com