Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et





télécharger 89.7 Kb.
titreCet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et
date de publication28.04.2017
taille89.7 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos



Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et directrice d’école). Les enseignantes ayant participé à cette analyse d’album sont :

Mmes Poignet-Malecot Nathalie, Ravier Cécile, Assimon Marjorie, Reynaud Renée, Sellier Anne-Julie, Stento Valérie, Théron Catherine, Wiktor Sophie.
En préambule, nous pouvons dire que nos choix pour l’analyse de cet album se sont portés sur les procédures suivantes :

      • Le vocabulairel\'afrique de zigomar - philippe corentin

      • Les connaissances personnelles

      • Les anaphores

      • Les sentiments et les émotions des personnages

      • Les inférences

      • Le modèle de la situation

D’autre part, nous avons essayé d’être le plus exhaustives possible mais pour traiter cet album, vous pouvez effectuer des raccourcis mais surtout n’hésitez pas à lire vous-même des passages, la compréhension en cycle 2 se travaillant essentiellement à l’oral.
NB : Dans les séances proposées vous trouverez la correction écrite en rouge.
Séance 1 :

1- Anticiper sur la première de couverture : la montrer sans le titre.

Questionnement :

Qui peut être Zigomar parmi les 3 animaux qui sont sur la première de couverture ?  Contrôler les hypothèses sur la page de garde sur laquelle on voit un vol d’oies.

Quel est l’oiseau sur la première ?  les élèves peuvent penser à un merle ou un corbeau, cela sera vérifié plus loin dans la lecture

Qui sont les 2 personnages qui sont sur le dos de l’oiseau et pourquoi selon toi ? un rat et une grenouille.

Que ressentent ces deux personnages?  A leur regard, on peut imaginer qu’ils sont inquiets ou qu’ils ont peur.

Donner le titre de l’album.  Voir si les hypothèses émises sont vérifiées.

Montrer l’Afrique sur un planisphère ou un globe terrestre.


2- activation des connaissances personnelles

Page de garde : le vol des oies.

Qu’observez-vous ?  un vol d’oiseaux

Qui sont ces oiseaux ?  des oies

Comment volent-ils ?  ces oiseaux

volent en groupe.

Où vont ces oies et comment le savez-vous ?  Les hypothèses des élèves peuvent être formulées en tenant compte du titre de l’album.

Est-ce qu’il y a un rapport entre ce vol d’oiseaux et les personnages de la couverture ?  L’Afrique, continent de migration des oiseaux. Ici sont activées les connaissances personnelles du lecteur, les réponses peuvent varier.

Pourquoi l’illustrateur a-t-il choisi cette image pour la page de garde? Faire une affiche de quelques oiseaux migrateurs Montrer des extraits du film « le peuple migrateur ».


3- Deuxième page de garde : le merle l’image du merle nous permet de vérifier que Zigomar est bien l’oiseau de la première de couverture car on le retrouve tout seul sur cette page de garde. Cela laisse supposer qu’il est certainement un personnage important de l’album.

l\'afrique de zigomar - philippe corentin


Séance 2 :
NB : Pages 1 à 4 (les pages n’étant pas numérotées, nous convenons que la page 1 est la première page contenant du texte : « Dis maman… souriceau. »

Pages 1 et 2

Faire lire le texte par les élèves ou le lire pour les faibles décodeurs

1- Vocabulaire

Expliciter :

En hiver, il n’y a d’insectes qu’en Afrique.

Insectivore

Granivore

Il s’obstine
2- faire des inférences

Pourquoi la maman de Pipioli dit-elle : « nous sommes des granivores. Pas besoin d’aller en Afrique. » ?

Pourquoi les oiseaux partent-ils en Afrique à l’automne ?  Pour se nourrir car les insectes disparaissent de nos régions l’hiver parce qu’il fait trop froid.

Quels insectes trouve-t-on dans les pays chauds qui pourraient attirer les oiseaux ?  Voir ce site qui pourrait servir de base de documentation pour étudier les oiseaux migrateurs .
3- Reprises anaphoriques :

Quelles sont les différentes dénominations de l’hirondelle ?  Ginette, une hirondelle et ton amie.

Comment s’appelle le souriceau ?  Pipioli

Quelles sont les différentes dénominations de Pipioli?  gros bêta, je.

Pourquoi le souriceau et sa maman utilisent-ils le pronom « nous » quand ils parlent ? Qui est ce nous ?  Ce « nous » peut représenter la maman et le souriceau mais aussi de façon générique l’ensemble des souris.
4- Lecture expressive :

Faire lire les élèves en jouant les différents personnages sur les 2 premières pages : veiller à bien faire travailler l’intonation et donc les sentiments des personnages.  Pour ce faire,

s’appuyer sur l’analyse des images : Tout est calme au départ puis Pipioli se met en colère. Faire le lien entre l’image et le texte et lire de façon expressive.


Pages 3 et 4




Donner l’image sans le texte :
Lecture de l’image :

-Que se passe-t-il sur cette image Pourquoi l’oiseau fait-il ses valises ?  Il se prépare à partir dans un pays chaud pour passer l’hiver.

-Chez qui se trouve Pipioli ? l’étude de l’image est indispensable pour lever toute ambiguité.  L’oiseau que l’on voit sur l’image une hirondelle et non le merle de la couverture : L’hirondelle a le ventre blanc, sa queue et son bec sont plus longs que ceux de l’oiseau de la couverture, elle a des tâches orangées au dessus du bec et au dessous.
2- Donner le texte

Faire un rappel : Pourquoi Pipioli est-il triste ?  Son amie l’hirondelle va partir pour plusieurs mois et il aimerait bien partir aussi.

Dans quel but l’hirondelle fait-elle ses valises ?  Pour préparer son long voyage.

Quelle est l’idée de Pipioli ?  Il veut que l’hirondelle l’emmène sur son dos.
3- Vocabulaire 

Expliciter :

Il suggère.

Elle consent.

Séance 3l\'afrique de zigomar - philippe corentin

Pages 5 et 6


1- Faire des inférences

Relever la première phrase « Mais Ginette est trop petite et Pipioli trop lourd. »

Qu’est-ce que cette phrase nous explique. ? Les animaux vont tomber.

Comment le voit-on sur l’illustration  Ginette tombe, les yeux des 2 animaux sont dirigés vers le bas et expriment l’inquiétude.
2- Questionner l’explicite

Quels oiseaux sont proposés pour emmener Pipioli en Afrique ? Le coucou, les oies, les cigognes

Pourquoi ne conviennent-ils pas ? Le coucou vole la nuit, Pipioli ne verrait pas le paysage. Les oies volent très haut, Pipioli serait gelé.

Pourquoi Ginette propose t-elle à Pipioli d’aller voir les cigognes ?  parce que les cigognes c’est grand, c’est confortable.

« Il y a les cigognes, c’est grand, c’est confortable, mais…. » Pourquoi Ginette ne termine-t-elle pas sa phrase ?  Pipioli n’attend pas qu’elle termine, il est trop pressé.
3- Connecteur d’opposition : MAIS

Ce travail peut être fait collectivement ou individuellement

Relever et expliciter « Il te faudrait un coucou MAIS tu ne verrais rien car il voyage de nuit. » Rôle de la conjonction « mais ».  Elle sert à marquer l’opposition dans la phrase.
Relie les deux morceaux de phrase

Pipioli veut manger des insectes *

    • mais sa maman le console.

Pipioli est triste *

    • mais il vole la nuit.

Ginette veut le porter *

    • mais il est granivore.

Les oies pourraient le porter *

    • mais il est trop lourd.

Le coucou pourrait le porter *

    • mais elles volent trop haut.


Découpe les phrases-étiquettes et place le MAIS au bon endroit


Il fait soleil il fait froid.


Il est malade il est à l’école.


Je suis tombée je n’ai pas pleuré.

.



J’ai envie d’un bonbon avant de dormir je me suis lavé les dents.



Nous avons envie de jouer nous avons notre chambre à ranger.



4- Découverte du monde :

Ce travail pourrait se faire dans le cadre des horaires de découverte du monde : le monde du vivant.

-Reprendre l’affiche des oiseaux migrateurs et voir quels oiseaux pourraient convenir pour emmener Pipioli en Afrique. Construire des phrases sur le modèle « Il te faudrait un coucou MAIS tu ne verrais rien car il voyage de nuit. »
5- Faire des inférences

Pourquoi Pipioli se précipite-t-il chez les cigognes ?  Il est très impatient, il a très envie de partir, il en peut même pas attendre que son amie l’hirondelle termine sa phrase.

Comme l’hirondelle n’a pas pu terminer sa phrase « Il y a les cigognes, c’est grand, c’est confortable, mais… », essayer d’imaginer ce que pourraient être les inconvénients des cigognes.  Ces hypothèses seront vérifiées lors de la séance 4, à la lecture des pages 7 et 8.


Séance 4l\'afrique de zigomar - philippe corentin

Pages 7 et 8

1-Lecture d’image

Afficher l’image sans le texte partiellement dissimulée sous un cache : La dévoiler au fur et à mesure. Tout d’abord ne laisser apparaitre que la première cigogne et analyser son regard
Dévoiler ensuite la deuxième cigogne : analyser le regard Répéter avec les 3 dernières cigognes et analyser le regard  Globalement il est plutôt bienveillant, quasiment aimable.

Faire de même avec la 2 et la 3ème cigogne.  Noter que la 3ème cigogne tend le cou vers le souriceau et que cela peut être un danger pour lui.

Faire de même avec les 2 dernières cigognes.  Leur regard est beaucoup plus menaçant, elles n’ont pas l’air de vouloir du bien à Pipioli.
Que remarque-t-on encore sur l’image ? Pipioli se trouve dans le nid des cigognes, faire observer :

    • le nid (montrer l’image ci-dessous) observer les similitudes avec l’image du livre

http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/171457/gd/1240327073/nid-de-cigogne.jpg


    • les verres, éventuellement raconter la fable de La Fontaine le renard et la cigogne en aménageant le vocabulaire.

    • la table avec la nappe

    • le rat dans le plat.

2- Vérification des hypothèses faites à la fin de la séance 3. Pourquoi effectivement les cigognes ne pouvaient-elles pas convenir pour emmener Pipioli en Afrique ?  Le rat dans le plat indique que les cigognes sont carnivores et mangent les souris et les rats et autres mulots.
3-Donner le texte :

Faire reformuler « c’est du moins l’impression qu’en a Pipioli » ? Pourquoi l’auteur écrit-il cette phrase ? Valider la lecture d’image avec le texte qui dit que les cigognes sont des
« oiseaux souriants et très aimables ».  Rappeler que seules les 2 premières cigognes donnent cette impression d’amabilité mais que la posture et le regard des autres cigognes sont plutôt menaçants.

Si l’on fait du lien entre le texte et l’image, la première phrase du texte est en complète opposition avec l’analyse d’image qui vient d’être faite. Il faut le faire relever par les élèves. Faire noter que c’est ce que ressent Pipioli mais pas forcément la réalité.

Purquoi Pipioli parle-t-il timidement ?  Il est intimidé par la taille des cigognes (sur l’image, il est vraiment petit par rapport à elles).

Pourquoi Pipioli ne termine-t-il pas sa phrase ? Surligner dans le texte ce qui l’explique.  Pipioli s’interrompt parce qu’il a vu la souris dans le plat et qu’il prend peur.

Pourquoi saute-t-il hors du nid.  Il a peur d’être dévoré.
3- Vocabulaire :
Expliciter :

Il s’interrompt

Il a l’impression.

Il est impressionné.

Séance 5l\'afrique de zigomar - philippe corentin


Pages 9 et 10

1- Lire le texte et afficher l’illustration si les élèves n’ont pas le livre


Où a-t-on déjà vu cet oiseau ?  Rappel de la première de couverture
2- Vocabulaire :

Expliciter :

De la suite dans les idées

Pipioli qui voit déjà son rêve réalisé.

Il implore

Avec assurance
3- Questionner l’implicite

Que pensez-vous du caractère de Zigomar ?

Pour les élèves qui ont besoin d’aide, leur faire choisir le bon adjectif pour qualifier Zigomar dans la liste suivante  et justifier son choix à l’aide du texte :

Timide

Vantard

Prétentieux

Peureux

Pourquoi Zigomar parle-t-il de lui à la troisième personne ? Autrefois, les personnages importants parlaient d’eux en disant « il » au lieu de « je ». Zigomar se croit vraiment très important.
4-Garder une trace

Relever sur une affiche les expressions qui définissent le caractère de Zigomar et conserver l’affiche.  toi qui connais tout, moi ?Evidemment, Ecoute petit là où une hirondelle va, Zigomar peut aller. »

Est-ce que Zigomar est un oiseau migrateur ? Non car il n’est jamais allé en Afrique.

Faire lire le dialogue mais auparavant faire surligner les dialogues des deux personnages (vert le narrateur, rouge Zigomar et bleu Pipioli).

Séance 6l\'afrique de zigomar - philippe corentin
Pages 11 et 12


1- Lire le texte ou le faire lire par un bon lecteur.
2- Créer le modèle de la situation

Faire choisir parmi plusieurs résumés
A- Zigomar est d’accord pour emmener Pipioli en Afrique. Ils se préparent à partir et une grenouille demande à venir avec eux.
B- Zigomar est d’accord pour emmener Pipioli mais pas la grenouille.
C- Zigomar est d’accord pour emmener Pipioli et sa maman, ils se préparent à partir et une grenouille leur demande de venir avec eux.
Ce travail peut être fait individuellement sur fiche.

Séance 7l\'afrique de zigomar - philippe corentin

Pages 13 et 14

1-Rappel de la page précédente pour noter à quel moment de la journée ils partent.  Le matin.

Afficher l’image sans le texte.
2- Lecture d’images
Valider sur l’illustration des pages 13 et 14 le moment de la journée Montrer que la position du soleil est basse, donc en déduire que c’est le lever du soleil, comme dit dans la page précédente.

Observer les regards des personnages (y compris celui du soleil).  le souriceau, la grenouille et le soleil ont des regards qui doutent.

Pour activer les connaissances personnelles des élèves, dans la cour, travailler les points cardinaux et le mouvement apparent du soleil.  Noter que si on veut aller vers le Sud, il faut avoir le soleil sur sa gauche alors que sur l’illustration il est à droite des personnages.
3- Relever des indices sur les sentiments et les émotions des personnages

Retrouver dans le texte et surligner ce qui montre que le souriceau se pose des questions quant à la direction qu’ils prennent.  « Dis Zigomar, connais-tu le chemin » s’inquiète Pipioli.

Retrouver dans le texte la phrase qui nous indique que Zigomar parle de lui à la troisième personne.  « Zigomar s’est renseigné. »
4- Vocabulaire :

Il s’est renseigné

Il le rassure

Au premier éléphant c’est l’Afrique  Pour aider à l’explicitation, la question «  A quoi Zigomar reconnaitra-t-il qu’il est arrivé en Afrique ? » doit être posée.


Séance 8 l\'afrique de zigomar - philippe corentin

Pages 15 à 18


Pages 15 et 16

1- Lecture d’images

Pourquoi les personnages sont-ils inquiets ?  Noter que les oies vont en sens inverse, et on sait que les oies sont des oiseaux migrateurs et donc qu’elles vont en Afrique.

Pourquoi la grenouille interroge-t-elle Zigomar sur les éléphants ?  Parce qu’elle n’a pas bien confiance en Zigomar.

Que penses-tu de la remarque de Zigomar : « Tenez, voilà la mer, l’Afrique n’est plus très loin. »

Faire décrire la mer  La mer de l’illustration n’est pas une mer chaude, elle est agitée.
2- Relever des indices sur les sentiments et les émotions des personnages

Compléter l’affiche sur le caractère de Zigomar en surlignant les mots qui prouvent qu’il est prétentieux.  mademoiselle, rétorque
3- Vocabulaire

Il rétorque

Un ton sans réplique

Les défenses de l’éléphant

Pages 17 et 18
1- Vocabulaire

Il ricane
2- Lecture expressive

Faire lire le texte dialogué.  Auparavant faire surligner les dialogues de couleurs différentes vert Pipioli, rouge Zigomar, bleu la grenouille et jaune le narrateur.

Es-tu d’accord avec Zigomar lorsqu’il dit que les oies sont bêtes ? Pourquoi ?  Les oies, elles, vont dans la bonne direction (reprendre l’illustration des pages 13 à 16 et noter qu’elles ont le soleil à leur gauche, donc qu’elles se dirigent bien vers le sud.
3- Relever des indices sur les sentiments et les émotions des personnages

Continuer l’affiche de Zigomar (relever ce qui prouve sa mauvaise foi)  oui et alors, les oies sont bêtes, elles ont dû oublier quelque chose, ricane Zigomar

Séance 9 l\'afrique de zigomar - philippe corentin


Pages 19 à 26 

1-lire le texte aux élèves
2- Questionner :

Es-tu d’accord avec Zigomar quand il dit qu’il voit des éléphants et des singes ?
3- Relever des indices sur les sentiments et les émotions des personnages

Noter sur une affiche les expressions qui montrent que Pipioli et la grenouille doutent d’être en Afrique.  Tu es sûr que c’est un éléphant ? Je ne voyais pas ça comme ça.

Je ne voyais pas ça comme ça, dit Pipioli déçu.

« Moi non plus ! dit la grenouille, et en plus on n’a pas de chance : il neige. »

Que ressent Zigomar page 26 ?  Il se met en colère, il est menaçant.

Relever les phrases qui nous montrent que Zigomar est menaçant.  Non mais ça veut dire quoi ça, « je ne voyais pas ça comme ça. » Continuez à mettre ma parole en doute et vous rentrerez à pied ! parole de Zigomar !

Continuer l’affiche de Zigomar
5- Que pensez-vous des animaux rencontrés dans ces pages ? Nommez-les.

A votre avis, dans quel pays se trouvent ces animaux.
6- Vocabulaire :

Expliciter :

Mettre la parole en doute

S’insurge

Séance 10l\'afrique de zigomar - philippe corentin

Pages 27 à 30

Pages 27 et 28
1- Vocabulaire http://2.bp.blogspot.com/-wxmobwyn1jk/upphxsjlgvi/aaaaaaaaa84/f5oyfadssrk/s1600/r0013562.jpg

Expliciter :

indigène,

case 


L’image du conte Epaminondas nous permet de faire la différence entre « l’indigène » de l’album et celui de cette image (idem pour la case et l’igloo).

S’émerveille

S’indigne

2- Lire le texte aux élèves
3- Relever des indices sur les sentiments et les émotions des personnages

Continuer l’affiche de pipioli et de la grenouille : relever les expressions qui montrent que le doute s’installe vraiment.  Alors là, je ne voyais pas du tout ça comme ça ! Tu es sûr de ne pas t’être trompé de direction ?

Pourquoi Zigomar décide-t-il d’atterrir ?  Il met sa menace à exécution.

Qu’est-ce qui te permet de le dire ?  Je vous avais prévenu…
Pages 29 et 30

4- Relever des indices sur les sentiments et les émotions des personnages

Pourquoi Zigomar est-il furieux ?  Il est furieux parce que Pipioli et la grenouille doutent de plus en plus.
Pourquoi l’Afrique de Zigomar est-elle bizarre ?  Faire le parallèle entre les animaux à partir des images (points communs, différences).

http://burkinaide.free.fr/images/animaux/elephant.jpghttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/35/7_walross_1999.jpg/290px-7_walross_1999.jpg


http://www.crdp3-poitiers.org/soft/c-laroche/soft2003/images/pingouins2.jpg banque d\'image - singe, famille. fotosearch - recherchez des photos, des images et des cliparts
http://www.forum-auto.com/uploads/200601/_bobo__1136395885_crocodile.jpghttp://www.dinosoria.com/mammifere/phoque-weddell-5.jpg

http://www.ourspolaire.org/images/renne.jpghippopotames

http://img1.mxstatic.com/wallpapers/1ea637bd2f2b4a208964594c442c1310_w194.jpghttp://www.oursonblanc.com/uploads/images/ours-polaire-200.jpg

5- Vocabulaire :

Expliciter :

insolents

se défend

remettre l’impertinent à sa place

alourdit ses ailes

s’essouffle

explorateurs

décoller de justesse

frôlés

6- Reprises anaphoriques

Qui sont :

Les deux insolents  Pipioli et la grenouille

L’impertinent  Pipioli

Les 3 explorateurs  Pipioli, la grenouille et Zigomar

Les griffes du fauve les ont frôlés  le fauve = l’ours les = Pipioli, la grenouille et Zigomar

Il de « hurle-t-il. »  Zigomar

Ils de « Ils décidèrent de rentrer. »  Pipioli, la grenouille et Zigomar

Séance 11l\'afrique de zigomar - philippe corentin

Pages 31 et 32

1- Les élèves lisent le texte.

Où se trouvent-nos trois personnages ?

2- Reprises anaphoriques

Qui sont :

Les trois voyageurs  Pipioli, la grenouille et Zigomar
3- Relever des indices sur les sentiments et les émotions des personnages

Que ressentent les différents personnages de l’image ?  Tous ont l’air de douter.
4- Construire le modèle de la situation

Choisir le bon résumé

Pipioli veut absolument partir en Afrique. Zigomar, le merle, accepte de l’emmener avec la grenouille mais ils n’ont pas de chance parce qu’il neige lorsqu’ils arrivent.
Pipioli veut absolument partir en Afrique. Zigomar, le merle, accepte de l’emmener avec la grenouille. Zigomar se trompe de direction et il est déçu, il ne s’attendait pas à ça.
Pipioli veut absolument partir en Afrique. Zigomar, le merle, accepte de l’emmener avec la grenouille mais il se trompe de direction et les emmène au pôle nord.



similaire:

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et iconDemarche pedagogique envisagee pour l’album
«le fil rouge» de la double page 25-26 de l’album puis progressivement individuellement

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et iconAnimation pédagogique Réalités sonores de la Langue

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et iconAnimation pédagogique ien landivisiau mars 2009

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et iconAnimation pédagogique ien landivisiau mars 2009

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et iconAnimation pédagogique proposée par les écoles de Grussenheim et Jebsheim

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et iconAnimation pedagogique arts du cirque au cycle 2 (3H)
«présence scénique» pendant la séance, le numéro ou le salut final. La parade : tous en cercle, en

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et iconVoici la synthèse du travail réalisé lors de l’animation pédagogique....

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et icon6. Michel Serres, «Faute», Libération, 19-11-2009
«Aux racines de l'identité nationale», (entretien avec Anne-Marie Thiesse) Le Monde, 06-11-09

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et iconAnimation pédagogique en distanciel pour tous les enseignants corsophones...
«saupoudrage» est inefficace, de même qu'il est inefficace de ne pas utiliser la langue 2 comme langue véhiculaire

Cet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de Françoise Reale-Bruyat (conseillère pédagogique) et d’Anne-Marie Debaud (enseignante et iconGrille 4 : «Analyse de la stratégie cognitive»
«outils cognitifs» retenus dans l’élaboration de ces documents sont ici brièvement présentés et abordés dans un contexte pédagogique....





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com