Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre)





télécharger 98.87 Kb.
titrePrier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre)
date de publication27.04.2017
taille98.87 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos

3. Les acteurs


Ce temps de prière appelle la participation plus active d’un certain nombre d’acteurs :

  • Les personnes qui préparent matériellement le lieu de célébration, le disposent et le fleurissent.

  • La personne chargée de la conduite de la prière, qui accueille, donne les indications nécessaires, introduit le temps de silence ou de partage, la prière de louange et le Notre Père, et proclame l’oraison finale.

  • Une personne chargée d’entonner et de diriger les chants, éventuellement aidée par un musicien (orgue ou autre instrument).

  • Une personne chargée de proclamer la Parole de Dieu et une autre de lire les intentions de la prière de louange ou d’intercession.

LA FICHE DE PRIÈRE AUTOUR DE LA CRÈCHE


Après la proclamation de l’évangile, les enfants peuvent :

  • avancer en procession jusqu’à la crèche ;

  • s’incliner respectueusement devant l’enfant Jésus ;

  • déposer un lumignon ;

  • le poème peut être lu par les enfants en alternant les prières en italique lues par un enfant, et les autres lues par tous les enfants.

Cette fiche peut être utilisée pour une prière communautaire, mais elle peut aussi être mise à disposition, à proximité de la crèche, pour les visiteurs nombreux lors de ce temps de Noël.

Commission de liturgie du diocèse de Bayeux (2010-2011)
PRIER DANS NOS ÉGLISES
AVENT - NOËL
(conseils de mise en œuvre)

OBJECTIFS


La proposition de ces moments de prière répond principalement à quatre objectifs :

  • Faire vivre les communautés locales en dehors des célébrations dominicales.

  • Ouvrir les églises communales et permettre à leurs visiteurs de vivre un moment spirituel.

  • Montrer la présence d’une Église vivante, liée à l’image symbolique du bâtiment.

  • Vivre un temps de communion avec l’Église diocésaine.

LES FICHES DE PRIÈRE COMMUNAUTAIRE

1. Disposition des lieux et des personnes


  • On adaptera les lieux à l’assemblée prévue et, de préférence, on n’utilisera pas l’aménagement des célébrations dominicales (en particulier, on ne déplacera pas l’autel).

  • Si possible, on utilisera le transept dégagé

avec l’ambon [·] au centre :

  • ou l’espace situé derrière l’autel, ainsi que les stalles et les bancs s’ils existent :

  • La préparation des lieux se fera suffisamment à l’avance, afin que les premières personnes puissent arriver dans un lieu propice au recueillement (musique d’accueil, calme…).

  • On privilégiera la répartition de l’assemblée en deux groupes pour faciliter l’échange et la psalmodie en deux chœurs.

  • Le lieu de la Parole sera mis en valeur :

ambon déplacé si possible, pour qu’il constitue le centre,

ambon orné de fleurs fraîches,

bien éclairé pour faciliter la lecture,

avec le cierge pascal à proximité et mis en valeur.

  • La personne conduisant la prière se placera au milieu des participants (elle est autant acteur que le reste de l’assemblée) et elle veillera à se dégager de tout aspect matériel, le lieu ayant été préparé à l’avance.

  • Un seul déplacement est prévu : celui du lecteur qui va proclamer l’Évangile à l’ambon, dans un Lectionnaire beau et digne.

Les autres interventions se feront depuis l’assemblée, en particulier si celle-ci est restreinte.

  • Le lecteur aura eu la possibilité de préparer personnellement la proclamation de la Parole.

  • La date et le lieu de ces temps de prière auront été communiqués à la communauté suffisamment à l’avance. Il sera bon de faire sonner les cloches de l’église pour avertir du début de la célébration.

2. Utilisation de la fiche


Schéma type d’un temps de prière :

1. Chant

2. Psaume

3. Parole de Dieu

4. Temps de silence ou de partage

5. Prière de louange ou d’intercession

6. Notre Père

7. Oraison finale


  1. Un chant est proposé, mais celui du temps liturgique utilisé localement peut aussi être repris.

CNA renvoie à «Chants notés de l’assemblée» (coéd. Bayard 2001, livre vert), suivi du numéro du chant.

  1. Le psaume sera chanté de préférence, sinon il sera parlé. Dans les deux cas, privilégier la répartition des versets entre deux groupes afin de favoriser une prière communautaire. L’antienne sera chantée au début et à la fin après la doxologie («Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen»).

  2. Le texte choisi pour la Parole de Dieu est celui de l’Évangile du dimanche précédent :

  • le verset de l’Alléluia  sera d’abord chanté ou lu ;

  • le dialogue initial sera omis sauf « De l’Évangile selon… » ;

  • à la fin de la proclamation de l’Évangile, on chantera «Acclamons la Parole de Dieu» - «Louange à toi, Seigneur Jésus».

  1. Le temps suivant la lecture peut être soit un temps de silence, soit un temps de partage.

Si l’on opte pour un temps de silence, celui-ci devra être assez long (2-3 minutes) et annoncé.

Si l’on choisit un temps de partage, l’animateur invitera chacun à exprimer le mot ou la phrase qui, dans cette lecture, lui parle plus particulièrement. Il pourra introduire le partage à l’aide des brefs commentaires proposés.

  1. Pour la prière de louange ou d’intercession, un refrain est proposé après chaque intention. Après les intentions libres, il est préférable de garder le silence, car le refrain peut ne pas être adapté.

Seigneur Jésus, espérance des nations,

souviens-toi de tous les hommes qui, depuis les origines,

ont espéré la vie qui ne finit pas. R/

(intentions libres)
Notre Père

Oraison finale


En ce temps d’espérance,

prions le Père de nous tenir en éveil.

(silence)

Seigneur notre Dieu,

ne laisse pas le sommeil nous gagner

au milieu des injustices de ce monde,

mais dirige nos regards

vers Celui qui vient nous apporter la paix :

ainsi, dans la fidélité,

nous veillerons à préparer les chemins du monde nouveau.

Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu,

qui règne avec toi et le Saint-Esprit,

maintenant et pour les siècles des siècles.

Amen.

C

ommission de liturgie du diocèse de Bayeux (2010-2011)


1

ère semaine de l’Avent (A)


Chant : Dieu parmi les hommes (CNA 366, E 118)

Toi qui viens pour tout sauver (CNA 374, E 68)
Dieu parmi les hommes ! Dieu sur nos chemins !

Proche est ton Royaume ! Viens, Viens !

1 Pour dire l'amour de ton Père, qui aura ta voix ?

Pour suivre la route des pauvres, qui aura ton cœur ?

2 Pour être lumière du monde, qui aura tes yeux ?

Pour être la joie de ses frères, qui aura tes mains ?

3 Pour être affamé de justice, qui voudra ta faim ?

Pour vaincre le poids de la haine, qui voudra ta croix ?

4 Pour être le sel de la terre, qui prendra ton corps ?

Pour vivre aujourd'hui de ta vie, qui vivra de toi ?

P

saume 62


2 Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l'aube *

mon âme a soif de toi ;

après toi languit ma chair, *

terre aride, altérée, sans eau.

3 Je t'ai contemplé au sanctuaire, *

j'ai vu ta force et ta gloire.

4 Ton amour vaut mieux que la vie :*

tu seras la louange de mes lèvres !

5 Toute ma vie je vais te bénir,*

lever les mains en invoquant ton nom.

6 Comme par un festin je serai rassasié ;*

la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.

7 Dans la nuit, je me souviens de toi *

et je reste des heures à te parler.

8 Oui, tu es venu à mon secours :*

je crie de joie à l'ombre de tes ailes.

9 Mon âme s'attache à toi,*

ta main droite me soutient.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,*

pour les siècles des siècles. Amen
Parole de Dieu

Alléluia «pour l’Avent» (CNA 215-21)
De l’Évangile selon saint Matthieu 24, 37-44

Jésus parlait à ses disciples de sa venue :

37 «L'avènement du Fils de l'homme

ressemblera à ce qui s'est passé à l'époque de Noé.

38 À cette époque, avant le déluge,

on mangeait, on buvait, on se mariait,

jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche.

39 Les gens ne se sont doutés de rien,

jusqu'au déluge qui les a tous engloutis :

tel sera aussi l'avènement du Fils de l'homme.

40 Deux hommes seront aux champs :

l'un est pris, l'autre laissé.

4

1
Deux femmes seront au moulin :

l'une est prise, l'autre laissée.

42 Veillez donc,

car vous ne connaissez pas le jour

où votre Seigneur viendra.

43 Vous le savez bien :

si le maître de maison

avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait,

il aurait veillé et n'aurait pas laissé percer le mur de sa maison.

44 Tenez-vous donc prêts, vous aussi :

c'est à l'heure où vous n'y penserez pas,

que le Fils de l'homme viendra.»

Temps de silence ou de partage


Temps de l’avent… Temps de l’attente de la venue du Sauveur… À chaque instant de notre vie, le Seigneur est en nous, au milieu de nous. Et pourtant, est-ce que nous l’accueillons ? Qu’il nous donne de veiller, de guetter sa venue et de l’annoncer …
Prière de louange et d’intercession

Seigneur Jésus envoyé par le Père,

m

ontre-nous le chemin qui mène à ta demeure.

Seigneur Jésus, conçu du Saint-Esprit

renouvelle nos cœurs par sa puissance. R/

Seigneur Jésus, qui a pris chair de la Vierge Marie,

rassemble-nous dans l’unité de ton corps. R/

Seigneur Jésus, devenu l’un de nous,

rends-nous solidaires de tout homme. R/
Déploie ta grâce en notre vie,

pour que nous te servions avec générosité et persévérance. R/

Préserve en nous la liberté que tu as éveillée :

qu’elle nous rende attentifs à notre prochain. R/

Quand tu paraîtras pour juger les vivants et les morts,

porte sur nous un regard de miséricorde. R/

(intentions libres)
N

otre Père

Oraison finale


En ce temps d’espérance,

prions le Père de nous tenir en éveil.

(silence)

Ton amour et ta grâce, Seigneur notre Dieu,

devancent toujours notre prière,

car tu nous promets un monde nouveau

et tu veux instaurer un temps de paix.

Convertis-nous par ton Esprit

pour que nous préparions l’avènement de notre Sauveur,

Jésus Christ.

Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit,

maintenant et pour les siècles des siècles.

Amen.

Commission de liturgie du diocèse de Bayeux (2010-2011)




2ème semaine de l’Avent (A)

Chant : Seigneur, venez (CNA 373, E 20, couplets 2 et 3)

Peuples qui marchez (CNA 767, E 127)

Seigneur, venez, le pain nous manque et nos âmes ont faim.

Seigneur, venez, la table est mise pour le festin.

Que votre corps nous soit la force du jour !

Que votre présence en nous ravive l’amour !

R/ Mon Dieu, que votre règne arrive !

Seigneur, venez souffrir en nous les tourments de la mort.

Seigneur, venez porter le poids qui courbe nos corps.

Que votre croix se dresse et calme nos pleurs !

Que votre regard bientôt dissipe nos peurs !

P

saume
71

1 Dieu, donne au roi tes pouvoirs,*

à ce fils de roi ta justice.

2 Qu'il gouverne ton peuple avec justice,

qu'il fasse droit aux malheureux !

7 En ces jours-là, fleurira la justice,*

grande paix jusqu'à la fin des lunes !

8 Qu'il domine de la mer à la mer,*

et du Fleuve jusqu'au bout de la terre !

12 Il délivrera le pauvre qui appelle *

et le malheureux sans recours.

13 Il aura souci du faible et du pauvre, *

du pauvre dont il sauve la vie.

17 Que son nom dure toujours ; *

sous le soleil, que subsiste son nom !

En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ; *

que tous les pays le disent bienheureux !

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,*

pour les siècles des siècles. Amen
Parole de Dieu

Alléluia «pour l’Avent» (CNA 215-21)

De l’Évangile selon saint Matthieu 3, 1-12


1 En ces jours-là,

paraît Jean le Baptiste,

qui proclame dans le désert de Judée :

2 «Convertissez-vous,

car le Royaume des cieux est tout proche.»

3 Jean est celui que désignait la parole transmise

par le prophète Isaïe :

À travers le désert, une voix crie :

Préparez le chemin du Seigneur,

aplanissez sa route.

4 Jean portait un vêtement de poils de chameau,

et une ceinture de cuir autour des reins ;

il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

5 Alors Jérusalem, toute la Judée

et toute la région du Jourdain venaient à lui,

6 et ils se faisaient baptiser par lui dans le Jourdain

en reconnaissant leurs péchés.

7 Voyant des pharisiens et des sadducéens

venir en grand nombre à ce baptême,

il leur dit :

«Engeance de vipères !

Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ?

8 Produisez donc un fruit qui exprime votre conversion,

9 et n'allez pas dire en vous-mêmes :

'

Nous avons Abraham pour père' ;

car, je vous le dis :

avec les pierres que voici,

Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham.

10 Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres :

tout arbre qui ne produit pas de bons fruits

va être coupé et jeté au feu.

11 Moi, je vous baptise dans l'eau,

pour vous amener à la conversion.

Mais celui qui vient derrière moi

est plus fort que moi,

et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales.

Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu ;

12 il tient la pelle à vanner dans sa main,

il va nettoyer son aire à battre le blé,

et il amassera le grain dans son grenier.

Quant à la paille,

il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas.»

Temps de silence ou de partage


Notre baptême dans l’Esprit Saint et dans le feu nous engage à vivre de l’Amour. Que l’Esprit du Seigneur opère en nous ce travail de conversion qui nous entraîne vers le Père !
Prière de louange

N

ous te prions, Jésus notre Sauveur, venu annoncer aux pauvres la Bonne Nouvelle du salut :

Fais-toi connaître de ceux qui ne t’ont pas rencontré :

qu’ils voient ton salut et confessent ton nom. R/

Que l’Évangile soit proclamé en tout lieu,

pour que tous les hommes découvrent ton chemin. R/

Que la lumière de ta présence dissipe nos ténèbres

et nous ouvre à tes dons. R/

Donne-nous la force de ton Esprit

et la joie de suivre ton chemin. R/

Sauve-nous, toi notre Dieu fait homme,

pour qu’en ce jour nous confessions ton nom. R/

Enflamme nos cœurs pour leur donner une soif ardente de toi

et un grand désir de ta communion. R/

Toi qui as pris sur toi notre faiblesse,

secours les malades et ceux qui affrontent aujourd’hui la mort. R/

(intentions libres)

Notre Père

Oraison finale


En ce temps d’espérance,

prions le Père de nous tenir en éveil.

(silence)

Seigneur, Dieu de l’univers,

la terre déjà chante sa joie,

ta Parole est promesse de renouveau.

Nous t’en prions : que l’annonce de notre libération

nous parvienne dans toute sa vigueur

pour nous tenir dans la patience

et nous fortifier dans l’espérance jusqu’au jour

où nos voix acclameront la venue du Sauveur Jésus Christ.

Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit,

maintenant et pour les des siècles.

Amen.

Commission de liturgie du diocèse de Bayeux (2010-2011)

3

ème semaine de l’Avent (A)


Chant : Aube nouvelle (CNA 363, E 130)

Venez divin Messie (CNA 375, E 9)

1. Aube nouvelle dans notre nuit,

pour sauver son peuple Dieu va venir.

Joie pour les pauvres, fête aujourd'hui,

il faut préparer la route au Seigneur (bis).

2. Bonne Nouvelle, cris et chansons,

pour sauver son peuple Dieu va venir.

Voix qui s'élève dans nos déserts,

il faut préparer la route au Seigneur (bis).

3. Terre nouvelle, monde nouveau,

pour sauver son peuple Dieu va venir.

Paix sur la terre, ciel parmi nous,

il faut préparer la route au Seigneur (bis).

P

saume 145


Chante, ô mon âme, la louange du Seigneur ! +

2 Je veux louer le Seigneur tant que je vis, *

chanter mes hymnes pour mon Dieu tant que je dure.

7 Le Seigneur fait justice aux opprimés ;+

aux affamés, il donne le pain ; *

le Seigneur délie les enchaînés.

8 Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles, +

le Seigneur redresse les accablés,*

le Seigneur aime les justes.

9 le Seigneur protège l'étranger. +

Il soutient la veuve et l'orphelin, *

10 d'âge en âge, le Seigneur régnera.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,*

pour les siècles des siècles. Amen
Parole de Dieu

Alléluia «pour l’Avent» (CNA 215-21)
De l’Évangile selon saint Matthieu Mt 11, 2-11

1 En ces jours-là,

paraît Jean le Baptiste,

qui proclame dans le désert de Judée :

2 « Convertissez-vous,

car le Royaume des cieux est tout proche. »

3 Jean est celui que désignait la parole transmise

par le prophète Isaïe :

A travers le désert, une voix crie :

Préparez le chemin du Seigneur,

aplanissez sa route.

4 Jean portait un vêtement de poils de chameau,

et une ceinture de cuir autour des reins ;

il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

5 Alors Jérusalem, toute la Judée

et toute la région du Jourdain venaient à lui,

6 et ils se faisaient baptiser par lui dans le Jourdain

en reconnaissant leurs péchés.

7 Voyant des pharisiens et des sadducéens

venir en grand nombre à ce baptême,

il leur dit :

« Engeance de vipères !

Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ?

8 Produisez donc un fruit qui exprime votre conversion,

9 et n'allez pas dire en vous-mêmes :

'

Nous avons Abraham pour père' ;

car, je vous le dis :

avec les pierres que voici,

Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham.

10 Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres :

tout arbre qui ne produit pas de bons fruits

va être coupé et jeté au feu.

11 Moi, je vous baptise dans l'eau,

pour vous amener à la conversion.

Mais celui qui vient derrière moi

est plus fort que moi,

et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales.

Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu ;

12 il tient la pelle à vanner dans sa main,

il va nettoyer son aire à battre le blé,

et il amassera le grain dans son grenier.

Quant à la paille,

il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. »

Temps de silence ou de partage


Bien souvent, nous sommes tentés de refuser de reconnaître le Seigneur… Il est là près de nous, en nous, mais nous continuons à dire : «Où es-tu»? Seigneur, aide-nous à t’accueillir.

Prière de louange


A

dressons notre prière et notre acclamation au Christ, la Parole qui illumine tout homme en ce monde.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux



et paix sur la terre


aux hommes qu’il aime !

Notre Père

Oraison finale


Demandons au Seigneur

de vivre dans la paix de son amour.

(silence)

Dieu notre Père,

tu as confié à Marie et à Joseph

le soin de veiller sur les premières années de Jésus.

Fais de l’Église,

la communauté où les hommes,

veillant les uns sur les autres,

se découvrent membres d’une même famille.

Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu,

qui règne avec toi et le Saint-Esprit,

maintenant et pour les siècles des siècles.

Amen.

C

ommission de liturgie du diocèse de Bayeux (2010-2011)


P





rier devant la Crèche


Chant : Les anges nos campagnes (CNA 399, F 9)

Aujourd’hui dans notre monde (F 47)

Gloria in excelsis Deo (bis)

1- Les anges dans nos campagnes ont entonné l'hymne des cieux,

et l'écho de nos montagnes redit ce chant mélodieux.

2- Il est né le roi céleste, le seul Très-Haut, le seul Seigneur.

En lui Dieu se manifeste et nous révèle un grand bonheur.

3- Il apporte à tout le monde la paix, ce bien si, précieux.

Que bientôt nos cœurs répondent, en accueillant le don des cieux.

4- Il est né l'Agneau sans tache, qui portera tous nos péchés :

dans la nuit où Dieu se cache notre salut vient nous chercher.

dans la nuit où Dieu se cache notre salut vient nous chercher.

P

saume 97


1 Chantez au Seigneur un chant nouveau, *

car il a fait des merveilles ;

par son bras très saint, par sa main puissante, *

il s'est assuré la victoire.

2 Le Seigneur a fait connaître sa victoire *

et révélé sa justice aux nations ;

3 il s'est rappelé sa fidélité, son amour, *

en faveur de la maison d'Israël.

La terre tout entière a vu *

la victoire de notre Dieu.

4 Acclamez le Seigneur, terre entière, *

sonnez, chantez, jouez.

5 Jouez pour le Seigneur sur la cithare, *

sur la cithare et tous les instruments ;

6 au son de la trompette et du cor, *

acclamez votre roi, le Seigneur !

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,*

pour les siècles des siècles. Amen.
P

arole de Dieu
De l’Évangile selon saint Luc 2, 15-20

15 Lorsque les anges eurent quitté les bergers pour le ciel,

ceux-ci se disaient entre eux :

«Allons jusqu'à Bethléem

pour voir ce qui est arrivé,

et que le Seigneur nous a fait connaître.»

16 Ils se hâtèrent d'y aller,

et ils découvrirent Marie et Joseph,

avec le nouveau-né couché dans la mangeoire.

17 Après l'avoir vu,

ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé

au sujet de cet enfant.

18 Et tout le monde s'étonnait

de ce que racontaient les bergers.

19 Marie, cependant, retenait tous ces événements

et les méditait dans son cœur.

20 Les bergers repartirent ;

ils glorifiaient et louaient Dieu

pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu

selon ce qui leur avait été annoncé.

Les enfants peuvent :

  • avancer en procession jusqu’à la crèche ;

  • s’incliner respectueusement devant l’enfant Jésus ;

  • déposer un lumignon ;

  • alterner les lectures : les prières en italique sont lues par un seul enfant, les autres sont lues par tous les enfants.

C

’est Noël !

Il est né le Fils de Dieu !

Comme les bergers,

nous venons près de toi, Jésus,

te chanter un chant nouveau !

Quel cadeau !



C’est Noël !


Il est né le Fils de Dieu !

Comme les bergers,

Nous nous mettons à genoux, Jésus,

pour te remercier d’être parmi nous.

Quel bonheur !

C

’est Noël !

Il est né le Fils de Dieu !

Pour toi, Jésus

la terre danse de joie,

et les arbres des forêts

chuchotent la Bonne Nouvelle.

Tous les habitants de la terre se réjouissent.

Quelle fête !

Roi de l’univers, toi qui as appelé les Mages à venir t’adorer,

manifeste ton nom à tous les hommes. R/

Seigneur de gloire, toi qui conduis ton peuple dans la droiture,

accorde aux hommes une paix durable. R/

Seigneur éternel, toi qui demeures pour les siècles,

répands, comme une rosée, ta parole en nos cœurs. R/

Seigneur, maître de justice, toi qui veux délivrer le pauvre sans défense,

fais-nous les ouvriers de cette libération. R/

Seigneur, dont le nom est à jamais béni,

accomplis pour nos frères défunts les merveilles de ton salut. R/
Notre Père
Oraison finale

Demandons au Seigneur

d’éclairer les chemins de nos vies.

(silence)

Seigneur notre Dieu,

une étoile a guidé les mages

jusqu’à ton Fils.

Que l’éclat de ta Parole

et la lumière de ton Esprit

nous conduisent aujourd’hui jusqu’à toi.

Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu

qui règne avec toi et le Saint-Esprit,

maintenant et pour les siècles des siècles.

Amen.

Commission de liturgie du diocèse de Bayeux (2010-2011)

É





piphanie du Seigneur (A)



Chant : Tout le ciel s’emplit (CNA 404, F 58)

Peuple fidèle (CNA 402, F 5)

1 - Tout le ciel s'emplit d'une joie nouvelle :

on entend la nuit dire la merveille, fête sans pareille :

le Sauveur est né, l'enfant-Dieu nous est donné.

2 - Le Seigneur paraît, Verbe de lumière :

l'univers connaît la bonté du Père. Dieu sur notre terre

vient tracer la voie où chemineront nos pas.

3 - Avec les bergers, avec tous les sages,

c'est le monde entier qui, vers lui, s'engage pour voir

le visage de l'amour vivant qui, pour nous, s'est fait enfant.

4 - Gloire à Jésus Christ ! Gloire au Fils du Père !

Gloire à son Esprit dont l'amour éclaire l'éclatant mystère

qui remplit le ciel : Gloire à l'Homme-Dieu, Noël !
P

saume 2

1 Pourquoi ce tumulte des nations, *

ce vain murmure des peuples ?

2 Les rois de la terre se dressent, *

les grands se liguent entre eux

contre le Seigneur et son messie :

4 Celui qui règne dans les cieux s’en amuse, *

le Seigneur les tourne en dérision …

6 «Moi, j'ai sacré mon roi *

sur Sion, ma sainte montagne.»

7 Je proclame le décret du Seigneur ! +

Il m'a dit : «Tu es mon fils ; *

moi, aujourd'hui, je t'ai engendré.

8 Demande, et je te donne en héritage les nations, *

pour domaine la terre tout entière.»

10 Maintenant, rois, comprenez, *

reprenez-vous, juges de la terre.

11 Servez le Seigneur avec crainte, *

Heureux qui trouve en lui son refuge !

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit, *

pour les siècles des siècles. Amen.
P

arole de Dieu
De l’Évangile selon saint Matthieu 2, 1-12

1 Jésus était né à Bethléem en Judée,

au temps du roi Hérode le Grand.

Or, voici que des mages venus d'Orient

arrivèrent à Jérusalem

2 et demandèrent :

« Où est le roi des Juifs qui vient de naître ?

Nous avons vu se lever son étoile

et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »

3 En apprenant cela, le roi Hérode fut pris d'inquiétude,

et tout Jérusalem avec lui.

4 Il réunit tous les chefs des prêtres et tous les scribes d'Israël,

pour leur demander en quel lieu devait naître le Messie.

Ils lui répondirent :

5 «À Bethléem en Judée,

car voici ce qui est écrit par le prophète :

6 Et toi, Bethléem en Judée,

tu n'es certes pas le dernier

parmi les chefs-lieux de Judée ;

car de toi sortira un chef,

qui sera le berger d'Israël mon peuple.»

7 Alors Hérode convoqua les mages en secret

pour leur faire préciser à quelle date l'étoile était apparue ;

8 puis il les envoya à Bethléem, en leur disant :

«Allez vous renseigner avec précision sur l'enfant.

Et quand vous l'aurez trouvé, avertissez-moi

pour que j'aille, moi aussi, me prosterner devant lui.»

9 Sur ces paroles du roi, ils partirent.

Et voilà que l'étoile qu'ils avaient vue se lever

les précédait ; elle vint s'arrêter au-dessus du lieu

où se trouvait l'enfant.

10 Quand ils virent l'étoile,

ils éprouvèrent une très grande joie.

11 En entrant dans la maison,

ils virent l'enfant avec Marie sa mère ;

et, tombant à genoux, ils se prosternèrent devant lui.

Ils ouvrirent leurs coffrets,

et lui offrirent leurs présents : de l'or, de l'encens et de la myrrhe.

12 Mais ensuite, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode,

ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

Temps de silence ou de partage


Les mages représentent tous les peuples de la terre, tous les hommes en quête de joie et de lumière qui marchent ensemble vers Dieu. À l’exemple des mages, efforçons-nous d’être chercheurs de lumière !

Prière de louange


Adorons celui que Dieu a révélé comme la lumière du monde et le salut des peuples.

similaire:

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconHommage à l’œuvre de Jean-Pierre Boulic
«Patiente variation» (2010), «Un petit jardin de ciel» (2011). Trois recueils où le poète léonard trouve toute sa mesure, dans une...

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconP clis ms à cp rojet bi-disciplinaire Français : lire, écrire, langage...
«C’est l’histoire d’un petit garçon la nuit de Noël. IL attend le Père Noël. Si le petit garçon va se coucher, IL pourra trouver...

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconObjet d’étude: la poésie. Ecriture poétique et quête du sens du Moyen-Age à nos jours
«poète maudit» à travers «L’Albatros»/ le titre de l’œuvre et son art poétique à travers «Au lecteur»/ la structure du recueil/ la...

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconCalendrier de l’avent

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconEnseignement de la poésie à l’école maternelle : mise en œuvre pédagogique

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconLes Entretiens de Sologne 2014 auront lieu les 26 – 27 et 28 septembre 2014
«la forêt d’initiatives… qui pousse actuellement, et de plus en plus vite, dans nos villes et dans nos campagnes»

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconProsodie de l’e caduc
«division» : elle compte deux voyelles phoniques à la suite l’une de l’autre, dans la séquence I, u, ou + voyelle (prier, tuer, nouer)....

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconLabellisation école/établissement en démarche de développement durable (E3D)
«Démarche globale de développement durable dans les écoles et les établissements scolaires (E3D) référentiel de mise en œuvre et...

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconLittérature légale
«Voyons le monde et par le langage communiquons nos idées et nos impressions», mais : «Descendons dans le langage pour en savoir...

Prier dans nos églises avent noëL (conseils de mise en œuvre) iconLe personnage de roman du xviie à nos jours
«français», comme on l’a vu en cours, sont ceux qui racontent (en vers !) les aventures des chevaliers de la table ronde (les romans...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com