Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace





télécharger 37.48 Kb.
titreExtraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace
date de publication23.04.2017
taille37.48 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
Extraits du site d’Annie Camenisch. IUFM Alsace. http://a.camenisch.free.fr/pe2/poesie/poesie.htm
La poésie à l’école : exemples d’activités

Sommaire de la page
1. Lectures en écho : écrire une anthologie

2. Lecture-écriture autour d’un thème au cycle 1

3. Collages ou cartes à poèmes

4. Entrer dans la poésie au cycle 1



  1. Lectures en écho à partir du cycle 1

Choix des poèmes

A partir d’un poème-vedette bref choisi pour sa richesse d’évocation, constituer un réseau de poèmes (environ une dizaine, moins pour des élèves de petite ou moyenne section) qui vous semblent faire écho à ce poème (mots-clés, images évoquées, sensations…).

Exemple : André Rochedy, Descendre au jardin, Cheyne (poèmes pour grandir), 1996.

Pour grandir

il faut faire un vœu

disait le nain

en décrochant l’étoile.
Pour grandir

il ne faut pas se faire vieux.
Mise en valeur du poème vedette

1e étape

Lire le poème sans commentaire en laissant réagir les enfants. Relire le poème en leur demandant ce qui les touche ou leur plaît dans le poème. Noter les réponses des enfants.

2e étape

Relire le poème et les réponses données par les enfants. Afficher le poème. Le relire en demandant aux enfants de choisir un mot. Collecter les réponses, vérifier leur présence par une relecture, surligner les mots choisis sur l’affiche.

Faire mémoriser ce poème.
Trouver des poèmes en écho

Lire régulièrement des poèmes qui entrent selon vous en écho avec celui-ci. A chaque découverte laisser dans un premier temps réagir les enfants, sans expliciter de lien avec le poème vedette. Dans un second temps demander aux enfants à quel mot ou impression notée (réponses des enfants) du poème-vedette, ce poème peut faire penser…

Préparer des affiches où récolter au fur et à mesure les poèmes lus, inscrits sous le mot ou l’impression adéquate. Un même poème peut éventuellement se trouver sur plusieurs affiches selon le choix des élèves. On peut aussi éliminer des poèmes si aucun élève n’y trouve d’écho.
Choisir son poème-écho

Activité à réaliser en atelier.

Présenter le projet aux élèves : choisir un poème qui fait penser au poème-vedette.

Relire l’ensemble des poèmes en les repérant sur les affiches.

Faire « réciter » le poème-vedette et demander à chaque élève de choisir le poème qui le fait penser au poème-vedette en explicitant son choix.

Ce poème sera recopié (étiquettes, manuscrit ou traitement de texte), illustré et affiché ou recueilli dans une « anthologie ».
Remarque concernant le support :

Il est essentiel dans une première découverte de lire les poèmes dans le recueil ou le livre où ils ont été trouvés, en précisant simplement l’auteur. Dans une exploitation du poème, il vaut mieux utiliser une photocopie ou recopier le poème sur un support papier.
Aux cycles 2 et 3 :

Cette activité peut se pratiquer à tous les cycles en augmentant la part d’autonomie des élèves. Les élèves choisissent eux-mêmes les poèmes qui font écho dans un corpus de plus en plus large.


  1. Lecture-écriture autour d’un thème au cycle 1


Choix des poèmes

Constituer un réseau de poèmes de formes variées, à partir d’anthologies thématiques ou de recueils centrés sur un même thème (l’arbre, les oiseaux, la musique, l’amitié…), dont un certain nombre ont une structure reconnaissable (répétitions, structure syntaxique récurrente, disposition des vers…).
Découvrir les poèmes et leurs références

Aspect auditif

Avant toute exploitation, lire et relire quotidiennement des poèmes variés sur le thème choisi. Lire toujours le poème dans le livre d’où il est extrait et préciser simplement son auteur. Laisser les enfants réagir librement à ces lectures, sans les commenter, ni les expliciter.

Aspect visuel

Afin que les enfants puissent se familiariser avec la silhouette spécifique aux poèmes, afficher les poèmes lus dans un espace particulier de la classe.
Entrer dans une lecture active des poèmes

Collectif

Afficher deux poèmes sur le thème choisi parmi ceux qui ont déjà été découverts. Les relire en insistant sur la structure perceptible (notamment les répétitions de mots ou de sons). Laisser réagir les enfants. Relire en leur demandant de retenir un mot qui les fait penser au thème. Ecrire ces mots au tableau. Par une relecture, vérifier la présence de ces mots, les montrer sur l’affiche. Demander de justifier le choix du mot (ça fait penser au « thème » parce que…), surligner sur l’affiche tous les mots retenus.

En atelier

Découper chaque poème en deux ou trois parties. Faire reconstituer les deux poèmes (avec ou sans modèle), comme cela se pratique avec d’autres types d’écrits (recette).

Comparer les résultats des différents ateliers. Expliciter les choix et les repérages faits par les élèves. Vérifier par confrontation systématique avec le modèle affiché en s’appuyant sur les mots surlignés, les répétitions, les silhouettes...
Entrer dans une création poétique

Présenter le projet poétique : créer un poème en poursuivant une structure syntaxique.

1ère étape

Faire chercher de nouveaux mots appartenant au thème choisi, à partir de l’exploitation d’objets, d’un poster, d’un album et en lisant d’autres poèmes. Noter les mots trouvés sur une affiche en les classant par nature (sans utiliser les termes grammaticaux avec les élèves).

Exemple (thème de la musique) :

A partir du poème « Petite fugue fugueuse » de Daniel Schmitt, La Barbe des saisons, Lo Païs d’Enfance.

Verbes

GN

écouter

fredonner

la radio

une fugue

le prélude

un instrument

une oreille

le silence

Remarque : Il est important que les élèves découvrent eux-mêmes les mots relatifs au thème d’après le contexte ou leur connaissance préalable. Les mots inconnus peuvent être apportés par le maître à condition qu’ils renvoient à un concept connu des élèves. Dans l’exemple ci-dessus, le terme de « fugue » ne sera apporté que si les élèves ont déjà entendu des « fugues » en classe. Le plus souvent, il s’agit de réactiver le vocabulaire déjà connu des élèves à la suite d’un apprentissage (exemple de la vidéo : les instruments de musique connus des élèves).
2ème étape

Choisir un poème en dehors du thème choisi et présentant une structure syntaxique répétitive.

Exemple :

Daniel Schmitt, La Barbe des saisons, Lo Païs (d’Enfance).
Mes résidences
Je n’habite pas du côté de l’océan

mais du côté de la goutte d’eau
Je n’habite pas du côté de la forêt

mais du côté du brin d’herbe
Je n’habite pas du côté de l’ouragan

mais du côté du courant d’air
Je n’habite pas du côté de l’aigle

mais du côté du pingouin
Dites-moi où vous habitez

si vous habitez mon quartier
Je viendrai un de ces jours

vous dire un petit bonjour
Faire découvrir le fonctionnement et la structure du poème en repérant ce qui change et ce qui ne change pas. Dans chaque strophe, faire comparer ce qui change pour prendre conscience de l’opposition. En cas de difficulté, on peut passer par une activité de classement : grand/petit, fort/faible.

Remplacer les mots qui changent par des instruments de musique en respectant l’opposition grand/petit. On peut s’aider d’une reproduction d’un orchestre pour retrouver des instruments de musique.

On peut s’aider d’une reproduction du poème sur une affiche avec des « blancs » à l’endroit où il faudra trouver des instruments de musique, affiche qui sera complétée au fur et à mesure de la création des enfants.
Remarque : Pour rendre la démarche plus active, on peut passer par une activité de reconstitution de poèmes, en conservant les premières strophes et en les mélangeant aux strophes d’un autre poème. Ainsi, par leurs observations, les enfants remarquerons d’eux-mêmes (en regardant attentivement les mots) ce qui est semblable et ce qui est différent (voir « lecture active en atelier »).
Témoignage du poète camerounais Alain Serge DZOTAP, animateur de l’Association Enfances en écritures. Enfances en écritures a déjà publié Petit Véhicule, un fruit de ses ateliers d’écriture poétique. Il est paru chez Les Bruits de l’Encre (petite structure éditoriale sans ordinateur !) en association avec les éditions Les Belles Pages (46, rue de Bon Secours, 15300 – MURAT-CANTAL – France).
Autre exemple détaillé paru dans Atelier des images « La ville », Nathan, Novembre 2002. (A.Camenisch)

Autre exemple paru dans Atelier des images « Les couleurs », Nathan, Janvier 2003. (E.Weber)


  1. Collages ou cartes à poèmes


Créer des textes poétiques à partir de poèmes existants :

  • Découvrir, dans le recueil d’origine, plusieurs poèmes soigneusement choisis par le maître

  • Découper, sur une feuille qui reproduit les poèmes, les vers favoris de chacun

  • Associer les vers choisis pour créer un nouveau texte poétique (ce nouveau texte peut se réaliser à deux)

  • Recopier le nouveau texte poétique

  • Lire à voix haute le texte poétique obtenu


Objectifs de lecture/écriture :

  • S’approprier des vers pour leur donner une signification par une association nouvelle.

  • S’interroger sur les différences de sens des vers obtenus en confrontant les emplois divers.


Compétences développées :

  • Lecture : découverte de poèmes, lecture de vers

  • Oral : justifier un choix, lire à voix haute

  • Production : constitution d’un sens nouveau (respect d’une syntaxe ou des accords)

  • Orthographe : copie avec modèle

  • TICE ou calligraphie : mettre en forme le poème

  • Littérature : structures poétiques (titre, strophes, vers)




  1. Entrer dans la poésie au cycle 1


Dossier présenté par Mireille STROH (PE2 A – 2002/2003) : principes, fiche de préparation, bilan d’une expérimentation, lectures.



Sommaire de la page

annie.camenisch@alsace.iufm.fr

similaire:

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace iconIufm site de Tulle Médiathèque Notre sitographie

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace iconStage mixte adiam 67-direction academique- mission voix alsace
...

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace iconInstitution Saint Charles classe de premiere s 1 annee 2006 2007 descriptif provisoire
«J’ai passé Annie Ernaux, La Place, «Aux vacances d’été… Annie Ernaux, La Place, La Bibliothèque Sartre, Les mots «Je n ‘ai pas eu...

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace iconL’amie d’Annie (Steve Waring) L’amie d’Annie n’a pas d’Wapiti pas d’Kiwi

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace iconRéunion de l’Alsace à la France au xviie s
«malaise alsacien» et favorise la naissance et le succès d’un mouvement autonomiste

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace iconNoces d’Or d’Annie et de Michel

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace icon1 annie cordy y en a yen a pas leon

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace iconAnnie cordy y en a y en a pas leon 5dis

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace iconVous trouverez les resultats complets sur le site du college et aussi sur le site unss 29

Extraits du site d’Annie Camenisch. Iufm alsace iconBibliographie commentée et proposée par l’iufm centre de chambéRY





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com